Thursday, April 12, 2007

" Même si la nuit a été bien noire…


…Sept échos du tantra sont revenus à mon oreille "


Le récit extraordinaire de Flavie Duquesne, concernant la prédation occulte des "avaleurs de vie", rencontrera un écho auprès de tous ceux qui ont été confrontés à l'hostilité du "spirituel".

Alain Daniélou révèle dans son livre, " Le bétail des dieux ", l’existence de déités himalayennes qui prélèvent régulièrement la vie d’un des dévots constituant leur cheptel.

Dans la religion hindoue, Shiva-Rudra est appelé Pashupati, le " Maître du bétail ", animaux et humains confondus. Shiva-Rudra s’apparente au puissant Ishvara, Seigneur absolu du règne du désir, dieu ambigu qui sous son aspect courroucé est considéré comme le plus puissant des dévapoutra et le plus redoutable ennemi de ceux qui cherchent la libération.

Selon la tradition bouddhiste tantrique, le candidat à la libération doit vaincre quatre principaux types d’obstacles, les perturbations mentales, les agrégats contaminés, la mort incontrôlée et les dévapoutra. Seuls les derniers sont des êtres sensibles. Les lamas soucieux de parvenir à la libération ont recours aux rituels pour soudoyer les dévapoutra afin qu’ils ne s’opposent pas à leur progrès spirituel. D’autres lamas cherchent au contraire à obtenir des bienfaits terrestres de ces puissantes entités. Volontairement ou involontairement, jettent-ils certains de leurs disciples en pâture aux entités avides de vitalité humaine ? Des sectes sont-elles les réserves, les viviers, des ogres surnaturels et des dieux de proie ? Des retraites imprudentes dans des centres de méditation appâtent-elles des entités prédatrices ?

Selon Flavie Duquesne :

" Nous serions aujourd’hui dans une sorte d'élevage industriel imperceptible, dont les clôtures barbelées nous sont invisibles, reliés à des dimensions peuplées de collectivités inaccessibles. Leurs activités autonomes s'installeraient progressivement et perceptiblement dans les canaux et plexus subtils à l’intérieur du corps lors de l'adhésion au tantra et de l'ouverture dévotionnelle. "

L’époustouflant récit de Flavie Duquesne dévoile un pan méconnu du bouddhisme tantrique.

No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.