Friday, January 25, 2008

Shiva et Bakounine

La spiritualité est foncièrement libertaire : Tao, véritable Ch’an, Avadhuta-Gîtâ, Asthâvakra-Gîtâ…
Le Paramahamsa est un mystique sans-culotte. LIRE LA SUITE…
Ci-contre, des dob-dob, les redoutables policiers du lamaïsme.

Durant les années 60-70, la jeunesse occidentale, parfois inspirée par l’antique sagesse libertaire, dénonçait l’aliénation sociale. En France, la révolte du printemps 1968 ébranla le pouvoir. Désorienté, de Gaulle se réfugia en Allemagne chez Massu son fidèle général.

Après la fronde des jeunes, un consensus mondial des forces conservatrices décida de mettre en place le contrôle des populations en recourant à des méthodes machiavéliques. Des crises économiques furent créées afin de plonger les masses dans le désarroi. Les services spéciaux, notamment la CIA, organisèrent des coups d’Etat et des guerres dans les pays du tiers monde. En Occident, l’idéal égalitaire se désagrégea à cause de politiciens, intellectuels, journalistes, religieux corrompus. Le journaliste Eric Brunet a dit : " L’égalitarisme est une pathologie française ".
Brunet sur France-Inter :
http://www.la-bas.org/m3u/080117.ram

Durant les dernières décennies, on assista à la destruction du tissu social, la paupérisation, les mensonges médiatiques, la promotion de sectes au service de l’idéologie capitaliste… Le néo-bouddhisme est le fleuron de l’imposture spirituelle, son véritable dessein est la léthargie globalisée du nouvel ordre mondial. Un centre bouddhiste est une forme aboutie du goulag, la victime endosse elle-même la camisole de force des dogmes religieux. De libres citoyens se soumettent totalement à des hiérarchies perverses en accordant foi aux campagnes médiatiques de promotion du lamaïsme. Quelle naïveté ! En France, la presse appartient à Bouygues, Lagardère, Dassault, Arnault, Bolloré, tous amis de Sarkozy. Le Président français et Bush s’efforcent de promouvoir l’opium religieux de l’empire anglo-américain. Existe-t-il un axe Bush-Sarkozy ?


AUTRES PROPOS :
Yéshé Nyingpo, lama français de premier plan, s’est évaporé. Il était maître de retraite (droupeun) dans l’un des plus importants centres bouddhistes d’Europe. LIRE LA SUITE…

Fascination tibétaine - Du bouddhisme, de l'Occident et de quelques mythes.

de LOPEZ S. DONALD
Le Tibet: terre promise des nos rêves de sagesse et de spiritualité... Depuis longtemps, l'Occident nourrit ses fantasmes sur le Pays des Neiges de l'imaginaire de Shangri-la, ce monastère mythique décrit par James Hilton dans son roman Les Horizons perdus, préservé des affres de la modernité, perché au-dessus de la vallée de la Lune Bleue, où les moines bouddhistes sont aussi vertueux et épanouis que nous sommes vicieux et décadents.Dans cet essai documenté et scrupuleux, mais également ironique et drôle, Donald Lopez montre comment l'Occident a réussi à créer un Tibet entièrement sorti de son imagination, chargé de mythes qui ont traversé les siècles sans que personne s'y oppose. Or, réduire le Tibet à quelques images stéréotypées n'est pas sans péril. C'est en tout cas le plus sûr moyen de passer à côté de la culture et du peuple tibétains.

Donald S. Lopez, Jr., l'un des meilleurs spécialistes mondiaux du Tibet, est professeur d'études tibétaines et bouddhiques à l'université du Michigan. Préface de Katia Buffetrille.
Essai ayant pour vocation de révéler la vérité sur l'histoire et la culture tibétaine avant et après la colonisation chinoise. Il dénonce le mythe tibétain diffusé par le monde occidental et utilisé par de nombreux tibétains de la diaspora, substituant un Tibet dominé par les monastères et l'aristocratie, très dur pour les pauvres, à un monde paradisiaque reposant sur la spiritualité bouddhiste.

Nico Hirtt n’apprécie pas le Dalaï-lama. Il a de bonnes raisons :
http://users.skynet.be/aped/Forum/ForumAncien/textes/Tibet.html


No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.