Wednesday, July 08, 2009

La crise au Xinjiang



La pensée libertaire de Tchouang-tseu n’a pas beaucoup d’affinités avec le matérialisme dialectique mâtiné de capitalisme du parti communiste chinois. Dans des circonstances normales, l’éventualité de la répartition de la Chine ne serait qu’un aléa de l’histoire et ne susciterait pas la réaction des adeptes du libre esprit ou de la libre pensée spiritualiste.

Les derniers hommes libres, ceux qui échappent par miracle à l’apathie généralisée, sont concernés par les risques d’éclatement de la Chine pour plusieurs raisons :
- Ces hommes sont généralement d’authentiques spiritualistes attentifs aux agissements de groupuscules politico-religieux manipulés par la « contre-initiation ».
- L’Asie centrale n’est pas une région ordinaire, son contrôle par les forces de l’empire anglo-américain aboutira rapidement au triomphe mondial de la « contre-initiation ».
- L’empire anglo-américain œuvre au règne absolu de la « contre-initiation ». La « contre-initiation » est derrière la nouvelle religiosité des groupes évangéliques aux islamistes, en passant par la mouvance hétéroclite du Nouvel Age, du faux bouddhisme, de l’ésotérisme mercantile, de l’hindouisme bidon, etc.

La City de Londres, qui est le Saint-Siège de la finance mondiale, et son bras armé (l’OTAN) représentent l’ultime oppression que doit affronter l’humanité. Nous ne devons pas nous tromper d’ennemis. N’acceptons pas la propagande qui dénigre la civilisation chinoise et la culture musulmane.


Xinjiang, Asie centrale, Iran… opération chaos avant le prochain krach.
D’après différents comptes rendus, les émeutes du Xinjiang semblent revêtir d’étranges similitudes avec les émeutes tibétaines de mars 2008.
http://www.solidariteetprogres.org/article5581.html

Le président chinois, Hu Jintao, arrivé en Italie pour participer au sommet du G8, a décidé de repartir pour Pékin à cause des événements de la province du Xinjiang.
L’article de Jean-Paul Desimpelaere, « Xinjiang et Tibet : du pareil au même » permet de mieux comprendre les véritables raisons de la nouvelle crise qui secoue la Chine.

LIRE L’ARTICLE de Jean-Paul Desimpeleare :
http://www.tibetdoc.eu/spip/spip.php?article129


Photo : http://www.nytimes.com/

1 comment:

  1. Merci pour cet article très intéressant. Le réel problème américain, reste l'énorme déficit de sa balance commerciale en faveur de la Chine qui s'ajoute à celui de la dette. Tout est donc prétexte à la justification de sanctions économique au nous des « droits de l’homme ».

    En apportant leur soutien aux partisans d’une république islamique du Xinjiang, les USA risquent toutefois de créer un nouveau Frankenstein (ça nous rappel aussi l’Afghanistan).

    Quant aux ex-maoïstes de Libé: après avoir soutenu Pol-Pot et Khomeini, leur principal souci reste celui d’aller dans le sens de leurs clients (les annonceurs, soit des multinationales qui vendent leurs produits aux « jeunes branchés de gôche » et rêvent de se partager de nouveaux contrats juteux dans les futures petites républiques islamico-lamaïstes d’une future ex-PRC).

    ReplyDelete

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.