Saturday, September 26, 2009

Le grand œuvre des loges


La franc-maçonnerie se prétend philanthropique comme les fondations de Rockefeller, Bill Gates ou Soros. Mais de quelle philanthropie s’agit-il ? Pourquoi les francs-maçons désirent-ils rester dans l'ombre malgré la fin de la persécution des pouvoirs hostiles à la franc-maçonnerie ?

La 3ème République était franc-maçonne et sa soi-disant philanthropie se répandait inexorablement dans le monde sous la forme du colonialisme et de l’exploitation des peuples.

L'amour du pouvoir et de l'argent passe avant tout

Les francs-maçons sont toujours dans les allées du pouvoir politique et économique. Les monarques avaient leurs bouffons. Les présidents de la république s’entourent de francs-maçons. Sarkozy dispose de conseillers, hauts fonctionnaires et ministres initiés comme Bertrand et Hortefeux. La "philanthropie", qui signifie "l’amour de l’humanité", de Hortefeux, notamment à l’égard des arabes, est révélatrice de l’hypocrisie des membres des sociétés secrètes qui collaborent au système actuel. (La vidéo du ministre "philanthrope" : http://www.youtube.com/watch?v=IRmeAxyrhS8 )

Banquiers et francs-maçons "philanthropes" détiennent le pouvoir, améliorent-ils les conditions de vie de la population ? Bien sûr que non, ils servent les intérêt d’une élite. Pour tromper et exploiter les citoyens, ils utilisent la ruse et l’hypocrisie.

Quant à la philanthropie des milliardaires, Vandana Shiva, qui s’oppose en Inde à l’appropriation du vivant, n’est pas dupe :

"Une société comme Monsanto – qui signe des contrats avec les paysans et leur impose d’acheter des semences génétiquement modifiées néfastes à l’environnement et aux pratiques agricoles – pour moi, ce sont des génocidaires. Monsanto, qui fabriquait des gaz mortels pendant la guerre du Viêt-nam, s’est reconvertie dans l’agrochimie, mais il ne faut pas s’y tromper. Ils sont le symbole de la destruction de l’agriculture et de l’imposition d’une monoculture, avec le soutien de fondations telles que Bill Gates ou Rockfeller, pourtant censés aider au développement. Ce qui les intéresse, c’est uniquement de créer un marché de semences et de rendre les paysans totalement dépendants de leurs produits. Du coup, les paysans ne peuvent pas faire de stock, en réutilisant ces semences l’année suivante, ils sont contraints d’acheter des fertilisants. Et de s’endetter."

Le programme des initiés (maçons et financiers)

Le plan de destruction des sociétés et des Etats est connu. Dans un texte controversé, des comploteurs prétendent parvenir au contrôle de la finance, de l’économie, des médias, des Etats en recourant à la corruption, à la violence, aux utopies, au capitalisme, au spiritualisme frelaté et même aux maladies inoculées…

Plus d’un siècle après la publication de ce plan diabolique, tout est réalisé à l’exception de l’avènement du gouvernement mondial et de son chef reconnu qui sera aussi à la tête d’une nouvelle religion. Mais depuis le G20 de Pittsburgh, le gouvernement économique mondial devient effectif. En outre, le 25 septembre 2009, un triumvirat d’opérette (Obama, Brown, Sarkozy) adresse un ultimatum à l’Iran et un message inquiétant au reste du monde.

Pourquoi l’organisation occulte, qui est au sommet des loges, a fait circuler un programme de domination des nations car, comme le relève René Guénon, "aucune organisation vraiment secrète, quelle que soit sa nature, ne laisse derrière elle des documents écrits" ? La lecture de ce document, rédigé dans un style arrogant et cynique, a suscité beaucoup de ressentiment à l’encontre de boucs émissaires. Le déchaînement des passions humaines n’indiffère pas les maîtres pervers de l’occultisme, au contraire, la haine et les conflits ont accéléré le déclin de l’Occident.

Le secret

Beaucoup de francs-maçons sont de médiocres carriéristes qui cherchent des appuis dans les loges. Ils sont utilisés et parfois sacrifiés, c’est arrivé durant la seconde guerre mondiale. Mais les enfants d’Hiram les plus doués (ou les plus retors) sont cooptés par les initiés des hauts grades. Le destin de ces personnes est d’avantage lié aux secrets lucifériens qu’à la véritable spiritualité faite de renoncement et d’humilité.

Le centre occulte du monde a un caractère ténébreux, il est le centre de forces maléfiques qui guident les riches, les puissants et les religieux prospères.



C'est écrit, la subversion se répand

L’Orient n’a pas résisté à la subversion, le tissu social est détruit, les ashrams et les centres de méditation en vogue sont dirigés par des imposteurs. Les derniers mystiques se dissimulent parmi les indigents.

Toutefois, le plan des occultistes diaboliques et leurs chimères matérialistes ou spiritualistes ne doivent pas perturber les personnes qui observent une authentique discipline spirituelle. Cette discipline est très éloignée des pratiques répétitives et des rites.
   

"Un Etat dans l’Etat" de Sophie Coignard, éditions Albin Michel







"La franc-maçonnerie ? Un vrai contre-pouvoir qui apparaît rarement en pleine lumière. Derrière l'apparence de rituels parfois désuets, Sophie Coignard a découvert que les frères s'organisent d'une façon très moderne pour s'entraider et exercer leur influence dans toute la société. Cet immense réseau, qui compte près de 150 000 personnes, pèse notamment dans la police, la justice et les affaires sociales. Le livre dévoile l'existence de véritables fiefs francs-maçons, comme, parmi bien d'autres, la Poste, Veolia ou le Crédit agricole. À EDF, c'est une vraie cellule de renseignement qui effectuait des missions très spéciales.Cet univers méconnu compte des catholiques fervents et des athées militants. Il abrite aussi des loges d'élite inaccessibles au commun des mortels et des rivalités bien cachées. Le ciment de cet État dans l'État ? Le secret d'appartenance, d'autant plus jalousement gardé que les frères occupent un poste élevé dans la hiérarchie sociale. Chaque frère est en effet tenu par un serment solennel qui lui interdit de parler. Nourri d'anecdotes et de révélations, un document-choc sur un sujet encore largement tabou."


Humour :

La lettre G de G20, le Groupe des 20, est omniprésente dans la franc-maçonnerie. La signification du G maçonnique n’est pas très claire. Les rituels modernes donnent 5 significations à la lettre G :
Gravitation, Géométrie, Génération, Génie, Gnose.

Brown et Obama pensent-ils au G de Guignol quand on leur parle de Sarkozy ?
VOIR LA VIDEO :

http://www.lepost.fr/article/2009/04/01/1480204_sarkozy-menace-de-quitter-le-g20-non-m-obama-ce-n-est-pas-un-poisson-d-avril.html


1 comment:

  1. Fort intéressant, je vous mets en lien !
    http://legaysavoir.blogspot.com/

    ReplyDelete

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.