Sunday, January 31, 2010

Oyez, oyez !


Eva, journaliste résistante, reprend un texte de Joël Labruyère

« La guerre n’est pas une anomalie, écrit Labruyère, c’est l’état permanent dans ce coin de l’univers depuis que des factions ennemies se déchirent pour le contrôle du système solaire et les ressources de ses planètes, dont celle qui nous concerne en premier lieu, la Terre.
Une denrée spéciale est particulièrement recherchée : c’est l’âme humaine qui fait l’objet d’un trafic organisé entre les hiérarchies visibles et invisibles… »

LIRE LA SUITE http://r-sistons.over-blog.com/article-dossier-guerre-aura-t-elle-lieu-drone-de-guerre-iran-chine-shimon-peres--43971423.html

Joël Labruyère et la piste jésuite

Joël Labruyère est un spécialiste de la gnose et de l’ésotérisme politique, ses recherches mettent souvent en cause des « hiérarchies visibles et invisibles » dans les malheurs des peuples. Selon cet auteur, la Compagnie de Jésus poursuit depuis plusieurs siècles une entreprise diabolique de contrôle de l’humanité :

« Ignace de Loyola a fondé l'Ordre des Jésuites au XVI° siècle pour en faire une armée théoriquement au service de Rome - je dis bien de Rome et non de l'Eglise qui devint leur outil de conquête. C'est une super inquisition pour les temps modernes ; une milice pour convertir les peuples ou tout au moins pour ramener les grandes religions mondiales dans le sein de Rome à travers l'œcuménisme, lorsque la conversion s'avère impossible. C'est pourquoi cette société s'appelle Compagnie et que son chef porte le titre de Général. Les fondateurs des SS s'inspirèrent de l'ordre Jésuite, et les services secrets internationaux y ont leurs racines.

Au début, il fallait contrer la Réforme de toute urgence, et sauver le Vatican d'une débâcle annoncée. Avec génie, Ignace de Loyola tira profit de cette situation critique pour l'Eglise afin de se placer en tant que défenseur de la Foi contre les « parpaillots et les hérétiques » contre lesquels les Dominicains semblaient incapables de lutter.

Dès sa fondation, L'ordre se répand sur la terre, d'abord en Inde, puis au Japon et en Chine. De Chine, les Jésuites sont passés au Tibet, sans doute les premiers - et l'on verra l'importance de cette pénétration clandestine. A chaque étape, ils se fondent dans la foule « comme un poisson dans l'eau ». (Cette formule de Mao, fut empruntée aux Jésuites, ses véritables maîtres.)
Et l'avancée continue durant le XVII° siècle. Ils apparaissent en Amérique du Sud, en Afrique, et dans tous les pays du monde. En un siècle, ils sont partout, derrière les rideaux de tous les palais. A chaque étape, ils s'incrustent profondément dans la culture locale allant jusqu'à se déguiser en sannyasin en Inde et en mandarin confucianiste en Chine. Ils ne s'en cachent d'ailleurs pas car la dissimulation et l'infiltration font partie de leurs devoirs. Sur des gravures chinoises représentant des mandarins aux ongles longs et aux moustaches tombantes, on aurait du mal à identifier des pères jésuites, à moins d'un détail comme ce crucifix volontairement disposé dans un coin du décor. Au Tibet, ils disparaissent dans les lamaseries, mais réémergeront au XIX° siècle en tant que…Maîtres de la Grande Loge Blanche ! Vous avez compris l'astuce ?
Cela n'étonnera que les naïfs qui croient aux contes de fée de la Théosophie façon new age. Comment imaginer que la Grande Loge Orientale est entre les mains de ceux qui tiennent également le Grand Orient sous leur coupe ? Mais, c'est ainsi. Les Jésuites ont investi le Tibet, et n'en sont jamais repartis. »

LIRE « La piste jésuite » de Joël Labruyère : http://conspiration.cc/sujets/religion/piste_jesuite.html

La conspiration de Wannsee

Des médias ridiculisent les auteurs qui dénoncent les complots contre le peuple. Veut-on que l'on ignore que la conspiration est un élément de l’histoire ?

De nos jours, la démocratie disparaît devant la puissance des lobbies. Des oligarques contrôlent de grands pays qui étaient naguère des républiques, des états dans lesquels la souveraineté appartenait au peuple par l’intermédiaire de représentants élus.

Le fascisme économique a transformé les citoyens en êtres veules et serviles recroquevillés sur leurs chimères consuméristes. Malgré la docilité de l’espèce Homo Œconomicus, l’oligarchie mondiale est-elle déterminée à réduire son nombre sur la planète ?

Comme en 1942, lors de la conférence de Wannsee, des oligarques éduqués, intelligents et impitoyables ont-ils décidé de supprimer des millions d’êtres humains ?

LIRE LA SUITE http://bouddhanar-9.blogspot.com/2010/01/la-conspiration-de-wannsee.html

Kalachakra, initiation ou contre-initiation de masse ?

Le rituel de l’initiation de Kalachakra dit :

« Mon enfant, approche-toi,
Je t’enseignerai, dans leur totalité,
Les rites et les pratiques du Grand véhicule.
Tu es le vaisseau de la Grande voie. »

Le candidat à l’initiation doit entrer comme un enfant dans le mandala de Kalachakra. Mais sait-il que l’initiation le rend réceptif à un égrégore (énergie psychique collective) qui le transformera en « guerrier de Shambhala » afin de combattre, en tant que fantassin ou officier, dans de terribles batailles et écraser « les ennemis de la doctrine » ? ( Kalachakra I. 128-142)

LIRE LA SUITE : http://bouddhanar-1.blogspot.com/2010/01/kalachakra-initiation-ou-contre.html

Gaden Trisur Rinpoché a rejoint le camp de Dordjé Shougdèn

Sa Sainteté Gaden Trisur Rinpoche Jetsun Lungrik Namgyal, 101e Détenteur du Trône de Tsongkapa, a officiellement rejoint le camp des pratiquants de Dordjé Shougdèn et est entré au monastère de Shar Gaden après avoir quitté le monastère des partisans du Dalaï-lama (Gaden Shartse).
http://dorjeshugden.com/wp/?p=1010

No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.