Monday, February 21, 2011

L’empoisonnement des populations






Depuis de nombreuses années, des militaires participeraient à un programme international d’empoisonnement des populations en pulvérisant massivement des substances toxiques avec des avions. 


Peut-on admettre que les militaires, les techniciens et le personnel qui travaillent à cette « nouvelle solution finale », selon une expression conspirationniste, exécutent un plan démentiel qui condamne aussi leurs proches à la mort ?  


Si l’on en croit des théoriciens du complot, il s’agit bien de répandre la mort depuis le ciel. En 2002, Nenki (alias François Pierre) mentionne des analyses d’épandages aériens dans son texte « Chemtrails, les tracés de la mort » :


Liste de certains agents et bactéries découverts dans les analyses 


1) Bibromure d'éthlylène (bibrométhane) - Interdit en 1984 par la commission pour la protection de l'Environement (EPA), le BBE (C2H4Br2) est un additif cancérigène que l'on trouve dans les carburants et un insecticide dont l'odeur ressemble à celle du chloroforme. Il serait semblable à l'iodure d'argent qui fut utilisé pour provoquer la formation de nuages dans le but de modifier les conditions météorologiques. Après absorption, le BBE provoque une dépression du système nerveux central et un œdème pulmonaire, qui est une accumulation de liquide dans les poumons. Les symptômes de l'œdème pulmonaire se traduisent par un manque de souffle, de l'angoisse, une respiration sifflante et des quintes de toux. Ce produit est extrêmement irritant pour les muqueuses et les voies respiratoires. (Sans farce, je l'ai eu moi-même et ça brûle en "sapristi")


2) Pseudomonas aeruginosa - Une bactérie robuste, très répandue, que l'on trouve dans la boue (ce qui semble indiquer la possibilité d'une contamination des échantillons de sol de traces chimiques) mais que des laboratoires comme PathoGenesis obtiennent communément par manipulation génétique dans diverses optiques. Ce sont les souches naturelles qui ont été découvertes dans l'eau potable et les hôpitaux contaminés. (L'eau potable : propriété nationale bientôt, vous verrez...) Après inhalation par des sujets souffrant d'immunodépression pulmonaire comme les victimes de la muscoviscidose, elle forme des biofilms, amas gluants qui constituent des abris virtuels contre les attaques défensives du système immunitaire et des antibiotiques. Elle peut transférer horizontalement, c'est-à-dire d'une espèce à l'autre, des informations génétiques à son hôte par transduction et conjugaison. La conjugaison est lorsqu'une bactérie injecte un matériel génétique connu sous le nom de plasmide, par "établissement d'une liaison", dans la cellule hôte qui le reçoit et l'inclut à son propre ADN. La transduction est un procédé similaire, mais au lieu d'injecter un plasmide, la bactérie envoie des bactériophages (virus) qui contiennent des fragments d'ADN de la bactérie d'origine et les implantent dans l'ADN de la cellule hôte. (Et voilà, ça commence à s'éclaircir...) !


3) Pseudomonas fluorescens - une autre souche de la famille des Pseudomonas (c'est toujours une bactérie) que l'on trouve le plus souvent dans la terre et sur les plantes. Sur ces dernières, elles produisent des antibiotiques qui les protègent des infections fongiques et bactériennes. Vraisemblablement un contaminant selon l'analyse. (Toujours intéressant mais ce n'est qu'un contaminant).


4) Entérobacteries - Comprennent le E. coli et la salmonelle qui sont les principaux responsables dans les cas d'empoisonnement alimentaire. (C'est pour vous dire qu'on en parle et en trouve dans la province des cas "isolés" depuis des années, mais ce doit être normal ou naturel, hey?). Le plus intéressant de la familles de entérobacteries est le genre Klebsiella, dont l'espèce est à l'origine des pneumonies infectieuses. (Ha! Ha! là ça commence à m'intéresser...retenez le nom de ce gène qui n'est pas trop gêné..).


5) Serratia marcescens - un dangereux pathogène qui peut provoquer des pneumonies. (Comment s'appelle cette grippe que vous avez ? Les médecins n'en savent rien et continuent de vous injecter (pas moi, les amis) avec "leurs" antibiotiques et pilules bidons par bidons, tuant à petit feu votre propre système immunitaire et tout ce qui est naturel tant qu'à y être et c'est très payant la guerre vous savez ?)


Ce lien signale que "L'une des plus grandes expériences constitua à pulvériser du Serratia marcescens au-dessus de San Francisco. Cet organisme est surtout joli parce qu'il produit un pigment rose/rouge lorsqu'on le cultive dans un certain milieu, ce qui le rend très facile à identifier. (Juste pour voir où leurs poisons sont tombés et qui les a attrapés, pour des buts expérimentaux seulement, ben voyons).


À un moment donné, 5000 particules par minute furent pulvérisées sur les zones côtières et à l'intérieur des terres. Durant ce laps de temps, 1 homme est décédé (à l'hôpital) et 10 autres ont été victimes d'une infection qui fut qualifiée de "mystère pour la médecine". Bien que les militaires ne pratiquèrent pas de suivi de ces essais, un des résultats obtenus montra que quasiment tout le monde avait été contaminé par le l'organisme testé.


Rétrospectivement, maintenant qu'une partie de ces informations a été rendue accessible, il a été démontré qu'au cours des périodes qui suivirent ces essais, on signala 5 à 10 fois plus de cas d'infections que la normale." (Cet incident est très bien rapporté et documenté et on continue de faire des expériences sur nous tous les jours).Visitez ce lien du Service de Sécurité des Renseignements Canadiens (Canadian Intelligence Security Service) pour davantage d'informations sur les essais biologiques de 1950 à San Francisco.


Pour résumer, les militaires ont déversé du Serratia marcescens sur la population de San Francisco dans le but de tester son efficacité en cas d'attentat à l'arme chimique. Une épidémie de pneumonie s'est ensuivie, causant la mort d'un homme.


6) Streptomyces - Les streptomyces entrent dans la fabrication de la majorité des antibiotiques utilisés en médecine humaine ou vétérinaire et dans l'agriculture, mais également comme agent anti-parasitaire, dans les herbicides et les métabolites pharmacologiquement actifs (ex : immunodépresseurs). (En français c'est assez évident non?)


7) Une enzyme de restriction utilisée par les laboratoires de recherche pour découper et combiner l'ADN - une telle enzyme opère une fente dans l'ADN et permet d'y insérer les segments désirés avant de le recombiner. (Nous voici rendu dans l'assemblage génétique maintenant, les compagnies s'amusent à nos dépends...)


8) D'autres bactéries et moisissures toxiques pouvant provoquer aussi bien des maladies cardiaques, des encéphalites et des méningites que des souffrances aiguës des voies respiratoires aériennes et du système gastro-intestinal. On sait que dans les trois jours suivant une pulvérisation particulièrement importante, on observe des épidémies de maladies respiratoires au sein la population exposée. Certains développent des pneumonies, d'autres des rhumes, des symptômes grippaux et une dépression des fonctions immunitaires. (Des cas de méningites et encéphalites ont également augmenté en corrélation avec les émissions de nuages des chemtrails)


Notez qu'il n'est fait mention d'aucun virus dans la liste ci-dessus. C'est parce que les virus sont difficiles à détecter en laboratoire et plus encore à identifier. Toutefois, pour la plupart des maladies qu'ils provoquent, les antibiotiques sont sans effet.
Source : http://conspiration.cc/sujets/chemtrail/chemtrails_1.html


Le cœur rongé par des bactéries


Dans « Chemtrails », article de la revue Undercover (janvier 2003), on lit ceci :


« L’épandage chimique a entraîné, chez des animaux, des douleurs pratiquement impossibles à guérir.
Des daims et d’autres animaux de la faune sauvage dégénèrent et meurent à force d’ingérer de la pâture imprégnée des substances chimiques. J’ai lu qu’un homme avait été hospitalisé après avoir eu des saignements internes et ces symptômes caractéristiques semblables à ceux de la grippe. Ils lui trouvèrent un trou dans le cœur, et une chose qualifiée de bactérie inconnue dévora son cœur de l’intérieur jusqu’à ce qu’il décéda. Rien n’a pu le sauver. […]


Trois agents pathogènes distincts ont été découverts après l’analyse d’échantillons envoyés à un laboratoire sans mentionner leur origine. Ils avaient été lâchés sur un garage aux Etats-Unis, provenant probablement d’une fuite sur une canule à l’approche d’un aéroport voisin. Une maison voisine avait aussi été éclaboussée. L’occupante de cette maison tomba malade et mourut quelques mois plus tard d’une violente crise cardiaque. Non, cela n’avait rien à voir avec un excès de cholestérol. La responsable était la bactérie qui avait dévoré les parois de son cœur. »


Le poison le plus redoutable


Après toutes ces années de dénonciation des chemtrails de la mort, on peut constater que les épandages massifs de produits toxiques n’ont pas d’effets particulièrement significatifs sur la population mondiale. La malnutrition est beaucoup plus redoutable que les chemtrails. 6 millions d’enfants meurent chaque année de la faim, soit 18 000 par jour, soit un enfant toutes les 5 secondes.


Mais un empoisonnement psychique affecte nos consciences et vise à nous couper de la réalité. D’innombrables informations anxiogènes ont un effet délétère et paralysant sur le psychisme humain. Beaucoup de personnes perdent leur combativité et renoncent à lutter contre les injustices en s’enfermant dans un conspirationnisme de la peur. Or il existe une pseudo-conspiration qui est la contrefaçon grotesque du véritable complot dénoncé par René Guénon dans son livre « Le règne de la quantité et les signes des temps », édité en 1945. Cet auteur nous met en garde contre l’instauration d’un ordre nouveau qui, contrairement à l’épouvantail « Nouvel Ordre Mondial » des conspirationnistes, cherchera, dans un premier temps, à séduire les populations et prétendra restaurer des valeurs traditionnelles et une authentique spiritualité. « La monnaie elle-même, écrit Guénon, ou ce qui en tiendra lieu, aura de nouveau un caractère qualitatif […]. »  


Cet ordre nouveau, nommé « contre-tradition » par Guénon, « ne pourra jamais être autre chose qu’une parodie, et elle sera seulement la plus extrême et la plus immense de toutes les parodies, dont nous n’avons encore vu jusqu’ici, avec toute la falsification du monde moderne, que des « essais » bien partiels et des « préfigurations » bien pâles en comparaison de ce qui se prépare pour un avenir que certains estiment prochain… » (Le règne de la quantité).

3 comments:

  1. un mal n'en jamais justifié un autre .
    Que savez vous sur l'origine des morts lentes ou prématurées. Le crime parfait . Il y quand même un évenement bizzare qui devrait vous interpeller. La science donne aucune réponse :

    http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=204770086983442352659.00049ac4499c4bb46cfac&ll=26.43122

    j'ai pas dit qu'on tient le coupable ,mais il faut pas traiter ce sujet à la légère et ceux qui en parlent n'ont pas fumé de la moquette. Les prochains seront les humains . Après tout est-ce si invraissemblable depuis de nous savons un peu plus . Pour combattre un danger il faut commencer par le connaitre. En parler ,mettre à nu sans haine ni paranoia. Pour cela il faut évidement être convaincu qu'il existe des forces du mal. Que l'on nome des anges déchus , des demons ou des egregors n'a pas d'importance . nous avons pas beaucoup d'amis de l'autre coté. Leur logique est la destruction de la vie sous toutes ses formes. Avec tout ce que l'on sait pourquoi aucun trader est en taule ,pourquoi des mensonges comme l'Iraq, l'Afghanistan , le 11 septempre,le H1N1 , le bug de l'an 2000 , les ADM, le terrorisme , le patriot act , les camps de la Fema, etc.. Pourquoi sont ils jamais neutralisés si ce n'est que grace au prince de ce monde.

    il y a pas que des buts materiels:


    http://silver-wolves.com/articles/chemtrails/index.htm

    http://www.elishean.org/?p=3451

    ReplyDelete
  2. Je te rejoins complétement dup !

    Il est important d'aller justement vers la connaissance et cela en fait parti !

    Encartez l'évidence en mettant des étiquettes paranoïaque est peu réducteur, en effet !

    Voir l'ombre pour trouver la lumière...

    Bien à vous !

    ReplyDelete
  3. Que devons nous penser d’un génocide qui vient du ciel ? Le capitalisme est certainement beaucoup plus tueur que les chemtrails.
    Des thèses conspirationnistes sont-elles des contre-feux à la légitime colère des exploités qui se sentent impuissants devant la révélation d’un plan diabolique d’extermination mondiale ? On répand des idées déprimantes. On croit que la population mondiale sera réduite à 500 millions de personnes (Georgia Guidestones).
    Une bonne manipulation n'a-t-elle pas pour but de démoraliser l’adversaire ?

    ReplyDelete

Note: Only a member of this blog may post a comment.