Sunday, June 05, 2011

Asia Bibi au Pakistan, le chevalier de La Barre en France




En France, un jeune homme de vingt ans est atrocement torturé, puis on lui coupe le poing et la langue. Ensuite, il est décapité et brûlé. François-Jean Lefebvre de La Barre, accusé de blasphème, est mort victime de l'obscurantisme des chrétiens du XVIIIe siècle.

De nos jours, le fanatisme religieux exalte toujours la cruauté et les plus vils instincts de l'homme.

Le dictateur pakistanais, Muhammad Zia-ul-Haq (1924-1988), soutenu par les puissances occidentales, instaura un État islamique et fit promulguer une loi interdisant le blasphème.

Asia Bibi est condamnée à mort pour un verre d'eau.

"Il fait 45 °C ce jour-là, dans ce champ du Pendjab. Asia cueille des baies depuis plusieurs heures. Une récolte éprouvante, mais Asia et son mari ont cinq enfants à nourrir. Vers midi, en nage, Asia va jusqu'au puits le plus proche, prend un gobelet et boit de l'eau fraîche. Un verre, puis un autre.

C'est alors que sa voisine par jalousie, par bêtise, crie que cette eau est celle des femmes musulmanes et qu'Asia, chrétienne, la souille en s'en servant. Le ton monte... Et soudain, un mot fuse : « Blasphème ! ». Au Pakistan, c'est la mort assurée. Le sort d'Asia est scellé.

C'était le 14 juin 2009. Asia Bibi est jetée en prison. Un an après, elle est condamnée à être pendue. Depuis elle croupit dans une cellule sans fenêtre. Sa famille a dû fuir son village, menacée par les extrémistes.

Deux hommes lui sont venus en aide : le gouverneur du Pendjab et le ministre des Minorités, un musulman et un chrétien. Tous deux ont été assassinés sauvagement. 


Asia Bibi nous écrit du fond de sa prison. Elle est devenue une icône pour tous ceux qui luttent, au Pakistan et dans le monde, contre toutes les violences faites au nom des religions."

« Asia Bibi est un symbole de tout ce qui nous fait depuis toujours nous indigner et nous mobiliser. » Michèle Fitoussi, ELLE. 

Blasphème
Asia Bibi 
&
Anne-Isabelle Tollet




Anne-Isabelle Tollet est journaliste du bureau de France 24 à Islamabad. 

"Le dossier brûlant du blasphème" :
http://www.france24.com/fr/20110110-focus-le-dossier-br%C3%BBlant%20du%20blasph%C3%A8me



Autre reportage "Pakistan, l'arme du blasphème" :
http://bouddhanar-9.blogspot.com/2011/06/pakistan-larme-du-blaspheme.html

Accompagné d'un texte de Jean Robin. Selon cet auteur, des populations fanatisées sont sous l'emprise d'influences mentales générées par une organisation diabolique.


Photo :
Asia Bibi

1 comment:

  1. Voici ce qui me semble être la véritable version de l'histoire, le verre d'eau n'est qu'un détail, le fon du probléme étant la loi pakistanaise sur le basphéme :

    ----------------------------------------------------
    Asia Bibi a été inculpée pour blasphème après avoir été menacée de mort, en juin 2009, par des membres de son village. Ayant apporté de l'eau à des femmes musulmanes qui rejetèrent celle-ci en la déclarant haram, parce que portée par une chrétienne, un débat virulent s'engagea, au cours de laquelle Asia Bibi, affirmant que Jésus-Christ était mort sur la croix pour les Chrétiens, demandait ce que le Prophète Mahomet avait fait pour ces femmes. Ceci suscita l'indignation de celles-ci, qui sont allées se plaindre à l'imam du village, et les menaces consécutives. Peu après, des hommes arrivent dans la maison de Asia et la battent ainsi que sa famille, avant que la police n'intervienne, à la fois pour protéger Asia Bibi et pour l'inculper.
    -----------------------------------------------

    source wikipédia

    ReplyDelete

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.