Friday, July 01, 2011

Les guerriers bouddhistes d'Hitler


Au cours de la Seconde Guerre mondiale, pas moins de 8 000 bouddhistes, appartenant à l'ethnie kalmouke de la région semi-autonome de Kalmoukie soviétique, ont rejoint les forces nazies. Les cérémonies religieuses étaient assurées par des lamas qui avaient échappé aux purges de Staline de 1930.

Les Kalmouks sont les descendants de Mongols occidentaux qui émigrèrent durant le XVIIe siècle de différentes régions de l'ouest de la Mongolie, du nord ouest de la Chine et du Kazakhstan dans la région de la basse Volga, au nord de la mer Caspienne. Avec leur longue tradition de bergers et d'artisans habiles, les Kalmouks ont aussi apporté le bouddhisme tibétain de la secte Gelug.


Source :




No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.