Monday, October 17, 2011

17 Octobre 1961





Le mardi 17 octobre 1961, à l'appel du FLN, les Algériens de la région parisienne tentent de manifester contre le couvre-feu décrété douze jours plus tôt par le préfet de police, Maurice Papon.

La répression sera atroce : plusieurs dizaines de morts cette nuit-là et les jours suivants... Le communiqué officiel de la préfecture de police ne fera état que de deux morts.

L'une des pages les plus sombres de l'Histoire de France enfin révélée. Inconsciemment occultée de la mémoire collective, volontairement étouffée par les autorités politico-administratives, la sanglante manifestation du 17 octobre 1961 refait surface grâce à cette minutieuse reconstitution des faits.
Par le biais de témoignages des acteurs du drame, d'extraits de presse et de quelques photos, on découvre ainsi avec horreur comment une manifestation d'Algériens venus protester contre l'instauration du couvre-feu a été violemment réprimée par les forces de l'ordre parisiennes dirigées alors par un certain Maurice Papon. Si la version officielle fait toujours état de deux morts côté manifestants et de deux blessés parmi les policiers, les recherches effectuées par Jean-Luc Einaudi montrent qu'au moins deux cents Algériens ont péri après avoir été fusillés, massacrés à coups de crosse ou jetés dans la Seine.

Bien documenté, ce récit chronologique provoque une intense émotion. Il s'apparente à un véritable devoir de mémoire à l'égard des victimes et prouve combien la guerre d'Algérie demeure une plaie à vif dans l'histoire de France. 
Sylvain Lefort

La bataille de Paris
17 octobre 1961


Ce livre raconte l'histoire de ce massacre perpétré en plein de cœur de Paris. Un massacre oublié pendant des décennies, refoulé par la conscience collective, étouffé par le gouvernement...

Le dossier complet de l'une des pages les plus sombres de l'histoire de la Ve République.





Photo :

No comments:

Post a Comment