Saturday, December 10, 2011

Le yéti serait-il un Wookiee ?




Dans Star Wars, l'ami de Han Solo, Chewbacca, est un Wookiee. Les Wookiees sont de grands et très poilus aliens. Ils viennent de la planète Kashyyyk.

Dans Les O.V.N.I. et les extraterrestres, Yves Naud est persuadé que le Tibet était gouverné par des êtres venus de l'espace. Il pense que l'épopée légendaire du héros tibétain Gésar de Ling met en scène des humains et des extraterrestres. Toujours selon Yves Naud, la preuve se trouve dans un manuscrit découvert à Touen-houang qui raconte la généalogie, d'origine extraterrestre, des rois tibétains :

«Venus du haut du ciel des dieux, fils des six pères Maîtres Divins qui siègent au-dessus du ciel médian, il y eut trois aînés, trois cadets, sept pour la dynastie des sept trônes ; fut ainsi : Khri Nag-Khri bean-po. Il vint ici-bas comme pluie fécondant la terre et premier des pères du pays...

D'abord, il atteignit la Terre. Puis il fut prince de tout ce qui est sous les cieux...

Fils des six pères Souverains Maîtres qui siègent au-dessus du ciel médian, il y eut trois aînés, trois cadets, sept pour la dynastie des sept trônes. La filiation de la dynastie des sept trônes fut :

Ldé Nag-Khri bean-po. Il vint ici-bas comme pluie fécondant la Terre et premier des pères du pays. Ce fils des Dieux régna sur les pays des hommes. Après quoi, il retourna corporellement au ciel.

Ldé Nag-Khri bean-po et Gnam Mug-Mug engendrèrent Mu-Khri bean-po (ou Mug Khri bean-po).

Or, le dieu lde-bla guin-rgyal venait enlever au ciel le roi Dri-Gum, lorsque Lo-Nam tira de son aisselle l'Ancêtre Singe, lequel rejeta Ide-bla gun-rgyal au sein des neiges du Ti-che. Le roi Dri-Gum alors fut tué...» 



Source : les manuscrits de Touen-houang

Épopée de Gésar de Ling

« L'histoire du Tibet, pays du merveilleux et du surnaturel, se perd dans la nuit des temps. Le Tibet a ses dynasties divines, comme l'Inde, le Japon et la Chine. Une guerre terrible y éclata entre les Seigneurs de la Lumière et les Puissances des Ténèbres, conflit céleste commun à bon nombre de religions... Conflit qui n'est peut-être que l'image symbolique d'une guerre réelle déclenchée par les hommes de l'espace...

L'immense littérature tibétaine ancienne a été conservée dans les lamaseries. Citons les ouvrages les plus importants : le Kanjur, le Tanjur, le Batam-Hgym qui traite de science et d'astronomie, le Bardo Thödol souvent comparé au Livre des Morts égyptien car il décrit la vie après la mort, les épreuves subies par l'âme dans le monde astral et le processus de la renaissance.

Mais le plus connu est sans doute l’Épopée de Gésar de Ling, comparable au Ramayana, à l'Iliade et à l'Enéide.

Le Précieux Maître du Tibet, Padmasambhava, persuade un dieu de l'espace de s'incarner dans un héros, Gésar de Ling, pour combattre les démons qui pervertissent la terre.

Padmasambhava part sur son cheval ailé rendre visite à Gésar et, sur le chemin du retour, « il s'enferme dans sa tente merveilleuse et s'élève lentement dans le ciel ; pendant quelques instants, la lumière qui l'entoure trace un chemin lumineux dans les nuages puis disparaît dans le lointain 
»

Tout comme le ferait un O.V.N.I. !

Inspiré par les dieux, Gésar combat les démons. Au cours de ces batailles titanesques, Padmasambhava apparaît entouré de divinités. Le héros emploie des armes extraordinaires, invoque des apparitions, chevauche des coursiers ailés, aidé dans sa lutte par des Célestes. Les luttes se déroulent bien au-delà de l'Himalaya, dans une contrée étrange où évoluent des dieux, des démons, des fées, des sorcières et où les lois de la physique ne semblent guère exister.

A l'issue de la guerre de Gésar contre les démons, Padmasambhava apparaît une dernière fois et fait pleuvoir des fleurs et du riz sur le vainqueur. »

Yves Naud, Les O.V.N.I. et les extraterrestres.







No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.