Sunday, January 01, 2012

Notre avenir




Tant que l'on n'a pas bien compris la liaison de toutes choses et l'enchaînement des causes et des effets, on est accablé par l'avenir. Un rêve ou la parole d'un sorcier tuent nos espérances ; le présage est dans toutes les avenues. Idée théologique. Chacun connaît la fable de ce poète à qui il avait été prédit qu'il mourrait de la chute d'une maison ; il se mit à la belle étoile ; mais les dieux n'en voulurent point démordre, et un aigle laissa tomber une tortue sur sa tête chauve, la prenant pour une pierre. On conte aussi l'histoire d'un fils de roi qui, selon l'oracle, devait périr par un lion ; on le garda au logis avec les femmes ; mais il se fâcha contre une tapisserie qui représentait un lion, s'écorcha le poing sur un mauvais clou, et mourut de gangrène.

L'idée qui sort de ces contes, c'est la prédestination que des théologiens mirent plus tard en doctrine ; et cela s'exprime ainsi : la destinée de chacun est fixée quoi qu'il fasse. Ce qui n'est point scientifique du tout ; car ce fatalisme revient à dire : « Quelles que soient les causes, le même effet en résultera.» Or, nous savons que si la cause est autre, l'effet sera autre. Et nous détruisons ce fantôme d'un avenir inévitable par le raisonnement suivant ; supposons que je connaisse que je serai écrasé par tel mur tel jour à telle heure ; cette connaissance fera justement manquer la prédiction. C'est ainsi que nous vivons ; à chaque instant nous échappons à un malheur parce que nous le prévoyons ; ainsi ce que nous prévoyons, et très raisonnablement, n'arrive pas. Cette automobile m'écrasera si je reste au milieu de la route ; mais je n'y reste pas.

D'où vient alors cette croyance à la destinée ? De deux sources principalement. D'abord la peur nous jette souvent dans le malheur que nous attendons. Si l'on m'a prédit que je serai écrasé par une automobile, et si l'idée m'en vient au mauvais moment, c'est assez pour que je n'agisse pas comme il faudrait ; car l'idée qui m'est utile à ce moment-là, c'est l'idée que je vais me sauver, d'où l'action suit immédiatement ; au contraire, l'idée que j'y vais rester me paralyse par le même mécanisme. C'est une espèce de vertige qui a fait la fortune des sorciers.

Il faut dire aussi que nos passions et nos vices ont bien cette puissance d'aller au même but par tous chemins. On peut prédire à un joueur qu'il jouera, à un avare qu'il entassera, à un ambitieux qu'il briguera. Même sans sorcier nous nous jetons une espèce de sort à nous-mêmes, disant : « Je suis ainsi ; je n'y peux rien. » C'est encore un vertige, et qui fait aussi réussir les prédictions. Si l'on connaissait bien le changement continuel autour de nous, la variété et la floraison continuelle des petites causes, ce serait assez pour ne pas se faire un destin. Lisez Gil Blas ; c'est un livre sans gravité, où l'on apprend qu'il ne faut compter ni sur la bonne fortune ni sur la mauvaise, mais jeter du lest et se laisser porter au vent. Nos fautes périssent avant nous ; ne les gardons point en momies.

Émile Chartier, dit Alain, Propos sur le bonheur.


Avenir & « Mo » tibétain

Très éloigné des sages propos d'Alain ou de la véritable philosophie bouddhiste, le lamaïsme accorde une grande importance à la connaissance de l'avenir. La pratique de la divination est donc très répandue parmi les lamas. L'un d'eux, un lama-yogi du nom de Choekyi Wangpo, doit sa prospérité aux sectateurs du Vajrayana qui, contrairement à ce que l'on clame partout, ne trouvent pas la sérénité dans la méditation. Ils ont besoin de consulter des lamas devins pour apaiser leurs angoisses.

La Buddha Connection soutien les charlatans du Bouddha en répandant cette sorte de « bonne nouvelle » :

Le Mo est la version tibétaine de la divination. Le système du Mo est tout à fait unique et remonte au 7ème siècle. Aujourd’hui, il est seulement pratiqué par le célèbre maître de « Chöd » et guérisseur, le Vénérable Kalsang Rinpotché qui a en hérité de son père, le dernier « Chatral Pema Gyurme » et qui l’a lui-même transmise à ses fils, le Vénérable Karma Rinpotché et le Yogi Choeki Wangpo Kalsang.

Yogi Wangpo Kalsang dirige la puissante cérémonie "Chöd Tshog Richen Trenwa" pour une thérapie de groupe. La cérémonie Chöd étend la thérapie aux problèmes émanant de problèmes soit temporaires, soit résultant de la dette karmique. Chöd, signifiant « coupure », est une pratique bouddhiste tantrique qui vise à couper les liens avec l’ego. Dans le bouddhisme tantrique tibétain le Chöd est enseigné aux débutants pour l'accumulation de mérites. Il y a d’autres bienfaits qui peuvent être tirés de la pratique Chöd. Elle pourrait notamment aider l'enlèvement total d'obstacles subconscients dont la prise de conscience est une chose difficile

INITIATION DE CHOD : 25€, Journée complète : 45€

RITUEL DE LIBERATION CHÖD TSHOG RINCHEN TRENWA : Prix pour la journée : 45 €

PUJA DU FEU (POUR ACCROITRE LA FORCE DE VIE) : 25€


Divinations et entretiens personnels possibles tous les jours sur rendez-vous : Suggestion de don : 50 €
Pour obtenir une divination ou un entretien, appelez B... au 01.45...


D'après l'affiche du film La Coupe (Phörpa titre original tibétain , The Cup titre anglais) est un film australo-indien de Khyentse Norbu.



Dessin :
http://www.laliberte.ch/dessins

3 comments:

  1. Anonymous8:33 AM

    excellent la grille tarifaire.
    Aprés les astrologues , les voyants ,les mages et les marabouts désormais disponible sur le marché les lamas.
    Tant qu'il y aura des pigeons à plumer, pourquoi pas?????????? et se priver.........

    ReplyDelete
  2. Gyaltso9:44 PM

    Tu devrais peut être assister à un Chod dirigé par ce lama avant d'en avoir une opinion aussi tranchée. Est-ce fait ?

    ReplyDelete
  3. VICTOR9:57 AM

    Je te remercie de ta proposition. Mais aujourd'hui le thermomètre indique moins 2°, je préfère me payer un bon vin chod.

    Les incantations démoniaques du CHOD ne sont pas inoffensifs. L'ex-moine Marc Bosche a souligné une forme d'addiction aux rituels lamaïstes. De plus, il y aurait un réel risque d'infestation démoniaque, selon des exorcistes qualifiés.

    ReplyDelete