Wednesday, January 18, 2012

Que sait-on scientifiquement du déluge et de l'arche de Noé ?





Avant d'être relaté dans la Bible, l'épisode du déluge et de l'arche de Noé constituait un mythe mésopotamien. La Mésopotamie, région de l'Asie occidentale, située entre le Tigre et l'Euphrate, a été, entre le VIe et le Ier millénaire avant Jésus Christ, l'un des plus brillants foyers de civilisation. Or, dans les textes mésopotamiens qui racontent "l'histoire du monde", le Déluge est un événement majeur, sans commune mesure avec les inondations, dont plusieurs sont également répertoriées. Ainsi, dans L'Épopée de Gilgamesh, récit datant des XVIIIe et XVIIe siècles avant J. C., qui relate la quête de l'immortalité par ce roi légendaire, la construction de l'arche est décrite en détail. En réalité, la Bible ne fera plus tard que résumer ce texte. En effet, c'est dans le chapitre IV de la Genèse, un des plus anciens livres de l'Ancien Testament, vraisemblablement écrit aux alentours du Xe siècle avant J. C., qu'il est question du Déluge et de l'arche de Noé.

Il est bien sûr difficile de faire la part de ce qui est historique et de ce qui est mythique, en l'absence en particulier de preuves archéologiques. Mais je pense que les mythes du Déluge, dont on trouve également des traces dans d'autres civilisations, comme, par exemple, celle des Indiens des plaines nord-américaines, correspondent au souvenir lointain de la terrible catastrophe qui s'est produite dans toutes les zones côtières de la Terre lors de la fin de la dernière glaciation.

En effet, le réchauffement climatique de l'holocène, épisode commencé il y a 15 000 ans, a entraîné une augmentation de plus de 100 mètres du niveau de tous les océans. Dans le golfe Persique, par exemple, le niveau maximal des eaux, atteint il y a 6 000 ans, était de deux à trois mètres supérieur à ce qu'il est actuellement. Je pense, même si on n'en possède malheureusement pas la preuve scientifique, que la tradition orale a gardé la mémoire de ces événements jusqu'à l'arrivée de l'écriture chez les Mésopotamiens : les inondations du golfe Persique ou de la mer Noire, qui se sont produites lors de cette montée des eaux, correspondraient aux descriptions du déluge. Quant à Noé, il s'agissait certainement d'un chef au comportement héroïque, dont la légende ensuite a été amplifiée par les conteurs d'histoires. On peut également penser que, devant l'ampleur de la catastrophe écologique due à la montée des eaux, certains aient cherché à protéger des animaux, de ferme certainement, au travers d'embarcations comme celle de l'arche de Noé décrite par la Bible.

Albert TARANTOLA, géophysicien, professeur à l'Institut de physique du Globe, Paris. 

3 comments:

  1. L’origine de la pomme ou le Jardin d’Eden retrouvé

    Documentaire, 2009, 52’, Réal. : Catherine Peix (France), Prod. : KriKor Films
    Aux confins du Kazakhstan, au cœur des montagnes célestes, poussent des forêts de pommiers sauvages datant de l’époque des dinosaures. Aurait-on retrouvé le jardin d’Eden ? Une enquête internationale, historique et scientifique, fait découvrir au spectateur une biodiversité qu’il est impératif de sauvegarder pour les générations futures.

    http://www.lematin.ch/culture/maison-jardin/On-a-retrouve-la-pomme-originelle-mere-de-toutes-les-pommes/story/10841561

    http://www.leparisien.fr/espace-premium/air-du-temps/on-a-retrouve-la-pomme-originelle-18-01-2012-1816786.php

    ReplyDelete
  2. Dans l'année 2011, Dieu visita Noé qui habitait pas très loin de la mer et lui dit : "Une fois encore la terre est devenue invivable et surpeuplée et je dois agir. Construis une arche et rassemble un couple de chaque être vivant ainsi que quelques bons humains. Tu as six mois pour cela avant que je n'envoie la pluie pendant 40 jours et 40 nuits."

    Six mois plus tard, Dieu regarda en bas et vit Noé balayant sa cour, mais aucune arche.

    - Noé, gronda t-il, je vais bientôt envoyer la pluie, où est l'arche ?

    - Pardonne moi mon Dieu, implora Noé, mais les temps ont changé. J'avais besoin d'un permis de construire pour commencer l'arche. J'ai dû me battre plusieurs mois avec l'inspecteur au sujet du système d'alarme pour l'incendie. Pendant ce temps, mes voisins se sont réunis en association parce que je violais les règles du lotissement en construisant une arche dans ma cour et que j'allais obstruer la vue. On a dû aller devant le conciliateur pour avoir un accord. Ensuite l'Urbanisme a déposé un mémoire sur les coûts des travaux nécessaires pour permettre à l'arche d'arriver jusqu'à la mer. J'ai eu beau leur dire que c'est la mer qui viendrait à l'arche, ils n'ont pas voulu me croire. Obtenir du bois en quantité suffisante fut un autre problème. Les associations pour la protection de l'environnement se sont liguées pour empêcher la coupe des arbres, sous prétexte qu'on allait détruire l'habitat de plusieurs espèces animales et ainsi les mettre en danger. J'ai tenté d'expliquer qu'au contraire tout ce bois servirait à sauver ces espèces, rien n'y a fait. Quand j'ai commencé à rassembler les couples de différentes espèces animales , la SPA, le WWF et Brigitte Bardot me sont tombés sur le dos. Sous prétexte que j'enfermais des animaux sauvages contre leur gré dans des pièces trop petites pour eux. Qu'en agissant ainsi, je faisais acte de cruauté envers les animaux. Ensuite, l'agence gouvernementale pour le développement durable a voulu lancer une étude sur l'impact pour l'environnement de ce fameux déluge. Dans le même temps je me débattais avec l'Administration sur l'emploi de travailleurs bénévoles dans la construction de l'arche. Je les avais embauché car les syndicats m'avaient interdit d'employer mes propres fils, disant que je ne devais faire appel qu'à des travailleurs hautement qualifiés dans la construction d'arche et si possible syndiqués. Pour arranger les choses, le fisc a saisi tous mes avoirs, prétendant que je tentais de fuir le pays illégalement, suivi en cela par les douanes qui ont ajouté que je voulais faire passer les frontières à des espèces reconnues comme dangereuses. Les animaux refusèrent de monter à bord avant que j’obtienne le certificat ISO 9001 .Le département des transports a exigé que je passe le brevet de navigation PF-44-Fe et que l’arche soit immatriculée au port d’attache . Aussi pardonne moi, mon Dieu, mais je ne sais même pas si 10 ans auraient suffit à la construction de cette arche."

    Aussitôt les nuages se dissipèrent et un magnifique arc en ciel apparut. Noé leva la tête et dit :

    - Ô, Seigneur, tu ne vas pas détruire le monde?
    - Pas la peine", Dieu, le gouvernement s'en charge.

    ReplyDelete

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.