Saturday, January 28, 2012

Quelle révolution ?





La révolution « Dansons la Carmagnole, Vive le son du canon ! »

Le début du XXIe siècle est marqué par des bouleversements considérables. L'effondrement de la société occidentale, la corruption des politiques, les inégalités croissantes, le marasme économique... provoqueront-ils la révolution ?

Un mystérieux Réseau Vercors déclare la République en danger et demande la mise en place d'un comité de salut public. Ce comité prendra des mesures quelque peu robespierriennes :

Présentation devant des tribunaux populaires de tous les parlementaires, des magistrats, des membres du corps préfectoral, de « l’ensemble des membres des exécutifs français ayant exercés des fonctions gouvernementales depuis 1992 ». Nicolas Sarkozy, accusé de haute trahison, sera jugé par la haute Cour.

Le comité de salut public rompra avec les USA et l'Angleterre et se rapprochera de la Chine, de la Russie et des pays arabes (accord de collaboration avec le monde arabe pour l'émanciper de tout contrôle de l'OTAN)...


Une mesure attire notre attention : le comité dissoudra toutes les congrégations religieuses. Cette décision ne choque pas les personnes qui partagent l'analyse de Frithjof Schuon :
« D'une manière générale, une des découvertes les plus décevantes de notre siècle est le fait que la moyenne des croyants sous tous les cieux, ne sont plus tout à fait des croyants ; qu'ils n'ont plus véritablement la sensibilité conforme à leur religion et qu'on peut leur raconter n'importe quoi. »

La révolution du silence

La spiritualité est une chose trop sérieuse pour être confiée aux religieux. A l'instar de la sexualité, la spiritualité devrait rester dans la sphère de la vie privée. Un spiritualiste protégé de l'emprise des prédicateurs, gourous, prophètes de tout acabit, a plus de chance d'accéder à un véritable état éveil.

Pour Krishnamurti, auteur de La révolution du silence, cet état est « l'état d'une conscience si totalement présente est semblable à celui où l'on se trouverait en vivant avec un serpent dans la chambre : on observerait tous ses mouvements, on serait très, très sensible au moindre bruit qu'il ferait. Un tel état d'attention est une plénitude d'énergie où la totalité de nous-mêmes se révèle en un instant ».

« Ce que Krishnamurti ne va cesser d'affirmer à partir de 1929, c'est qu'il faut se libérer de nos conditionnements, de tout ce qui nous construit et nous sclérose : illusions, croyances, préjugés ; pour pouvoir accéder à la vérité de la vie. […]

Il est très probable qu'il restera dans l'histoire comme un révolutionnaire spirituel, tant son message et sa pédagogie sont novateurs.

Krishnamurti révolutionne le monde spirituel. En effet, qu'elles soient orientales ou occidentales les religions sont embourbées dans leurs croyances, leurs rites et leurs répétitions. Cela a conduit au conformisme, à l'infantilisme et au mimétisme de la conscience spirituelle.

Krishnamurti a créé la rupture avec cela, en montrant d'abord l'exemple dans sa vie, quand il a tourné le dos à la Société Théosophique.

Le monde est chaotique, non pas depuis le vingtième siècle, mais depuis très longtemps, et la révolution à laquelle nous appelle Krishnamurti, n'est pas un changement politique ou économique ou religieux pour une amélioration ponctuelle, mais une profonde transformation des contenus même de notre conscience. On pourrait parler d'une véritable mutation.

Aujourd'hui, cet appel de Krishnamurti semble loin d'avoir été compris.

Le problème fondamental de son discours réside dans le fait qu'il ne donne aucune méthode. Et l'homme cherche des méthodes, ce qui aujourd'hui devient un vaste marché. Aujourd'hui, la spiritualité sortant des modèles religieux se trouve accaparée par le modèle commercial.

Or la vérité est incommunicable, elle ne peut être enseignée parce qu'il ne s'agit pas d'informations.

Ainsi au premier abord, Krishnamurti ne donne rien et ne veut rien donner, ce qui est frustrant pour qui cherche des trucs et des certitudes rassurantes.

Il se propose juste de créer chez son auditeur un choc, afin qu'il se réveille de lui-même. Encore faut-il qu'il en aie l'envie.

Toutefois, en étant attentif, à travers son discours, on peut comprendre que ce qui est proposé, c'est la liberté et l'autonomie. Là, il donne des clés pénétrantes pour éclairer la conscience. »

Patrick Vigneau, Découvrir Khrishnamurti .

Découvrir Khrishnamurti

Découvrir Khrishnamurti est un petit livre écrit par Patrick Vigneau qui précise un aspect fondamental :

« L'enseignement de Krishnamurti ne peut se lire comme une œuvre littéraire ou scientifique, uniquement avec son intellect. Il implique une attention, une ouverture, une présence qui seule peut provoquer une révolution intérieure. Car il s'agit d'un coup de balai de toutes les poussières intellectuelles du passé.

Il s'agit non de comprendre l'enseignement de Krishnamurti mais de se comprendre soi-même. »

Patrick Vigneau présente avec beaucoup de clarté des thèmes essentiels de l'enseignement de Krishnamurti. En outre, le livre comprend une biographie assez courte mais d'un grand intérêt.

Découvrir Khrishnamurti
Avant propos

« Voilà près de 30 ans que j’ai découvert Krishnamurti et sa parole continue à inspirer mon parcours de vie.

Dans ce petit livre, j’ai souhaité rassembler de manière relativement synthétique différents éléments de son enseignement afin d’en avoir une vision globale.

En effet beaucoup de personnes que je rencontre me disent parfois que la pensée de Krishnamurti est difficile à aborder pour un néophyte et me demandent souvent par quel livre commencer.

C’est en pensant à cette question que j’ai rédigé ces quelques chapitres. Je suis donc resté assez près de ses écrits.

Et j’espère que cela donnera envie d’aller lire ses livres, ses conférences, les biographies et témoignages qui lui sont consacrés.

J’ajoute aussi que Krishnamurti n’a jamais proposé à personne d’être son interprète. Loin de moi la volonté et la prétention d’expliquer son enseignement, je n’arriverais qu’à déformer ses propos.

Mais je souhaite simplement apporter ma petite contribution à la diffusion d’une parole qui assurément marque une profonde rupture avec un enseignement spirituel traditionnel parfois incohérent. 

Parole qui a révolutionné ma conscience et ma vie. 
»



Patrick Vigneau
Éditions l'Originel :


No comments:

Post a Comment