Wednesday, July 11, 2012

Au nom de Dieu clément et miséricordieux




Condamnation à mort de khalida Messaoudi par des islamistes algériens

Au nom de Dieu clément et miséricordieux
Mouvement pour l'État islamique

De la part des soldats de Dieu, alliés et dépositaires du Clément, aux collaborateurs du Despote, alliés et dépositaires de Satan

COMMUNIQUÉ ET AVERTISSEMENT

Prénom : Khalida
Nom : Messaoudi

Les hommes du Djihad en Algérie ont pris le chemin vers la construction de l’État de l'islam, l'État d'il n'y a de Dieu qu'Allah et Mohammed est son prophète. Ils ont déclaré la guerre aux despotes dont l'opposition à l'islam et son peuple a été prouvée et ils ne comprennent que le langage des armes.

A partir de là, et pour avoir la conscience tranquille devant Dieu et l'Histoire, les hommes du Djihad islamique adressent un avertissement solennel à tous ceux qui pensent pouvoir se dresser face aux soldats de Dieu et qui en fait ont été élevés dans les bras du Despote, lui offrant des services — de quelque nature et lieu que ce soit — contre le mouvement du Djihad islamique.

Donc les hommes du Djihad islamique disent à ces apostats collaborateurs du Despote, que la force de frappe et la longueur du bras armé islamique augmentent de jour en jour — grâce à l'aide de Dieu — et qu'il est capable plus qu'à aucun autre moment de poursuivre tous ces traîtres, apostats et criminels, où qu'ils soient.

Rien n'arrêtera les soldats de Dieu qui les poursuivront et les tueront, qu'ils soient à l'intérieur ou à l'extérieur, qu'ils s'entourent de remparts imprenables ou même s'ils s'accrochent aux rideaux de la Kaâba. Qu'ils [les collaborateurs] ne comptent surtout pas sur la protection de leur Despote car les despotes tombent les uns après les autres, du plus petit au plus grand. Et qu'ils sachent que leurs soutiens à l'étranger ne sont pas du tout à l'abri du bras du Djihad islamique.

Alors, ou vous cessez votre opposition au Djihad islamique, ou sa violente tempête vous emportera.

Ceci représente notre premier et dernier avertissement.

Sachez que celui qui avertit est absous et qu'il ne vous restera aucune excuse après ce communiqué.


Autre lieu et même barbarie, toujours au nom de Dieu clément et miséricordieux, les intégristes religieux afghans s'inspirent d'une sourate du coran condamnant l'adultère et scellent l'arrêt de mort d'une femme.


Les intégristes se livrent aussi à des violences sexuelles sur les enfants... Mais ils le font au nom de Dieu, précise Khalida Messaoudi dans une interview. Le journal Horizons rend compte d'une affaire qui a eu lieu à Blida, le fief intégriste. Un imam, prédicateur du F.I.S., s'est attaché un gamin de quatorze ans, et l'a violé en voyage, à Oran. On savait encore beaucoup d'autres choses. Mais comment les faire connaître ? Jusqu'à ce que, dernièrement, le pouvoir ouvre l'antenne télévisée à un prédicateur repenti. Pour mieux justifier la répression, bien sûr. Personnellement, tout ce qui ressemble à de la délation me met profondément mal à l'aise. Et je me suis demandé pourquoi, au lieu de laisser la parole à cet homme, ceux qui nous dirigent ne nous la donnent pas, à nous qui proposons une autre société. Toujours le même problème... Bref, j'en viens à cette affaire. Il y a quelques années, le G.I.A. a enlevé deux prédicateurs pour les besoins de ses tribunaux islamiques : d'ordinaire, c'est « l'émir » qui y rend la « justice », mais lorsqu'il fait défaut, il faut un imam consacré pour le remplacer. Le premier des deux kidnappés appartenait au mouvement Hamas, suspect aux yeux du F.I.S. d'avoir des accointances avec le pouvoir. Ce prédicateur, animateur important de la daâwa islamique, a refusé de légitimer les fatwas qui impliquaient la violence et la mort des cibles désignées. Il a été retrouvé mutilé, décapité, et coupé en morceaux. Le second a accepté de le faire. Mais il a réussi à s'enfuir et, très perturbé psychologiquement par ce qu'il avait fait et vu, il est passé aux aveux. Il a raconté son passage dans le monde de la mort, devant l'Algérie tout entière. Il a notamment évoqué tous ces viols d'enfants pour lesquels il avait été forcé de donner sa « bénédiction ».


F.I.S. : Front islamique du salut (الجبهة الإسلامية للإنقاذ, al-Jabhah al-Islāmiyah lil-Inqādh).

G.I.A. : Groupe islamique armé (arabe : الجماعة الإسلامية المسلحة, al-Jama'ah al-Islamiyah al-Musallaha)


3 comments:

  1. Anonymous8:58 AM

    « Toute l’Europe est actuellement menacée directement par le terrorisme », met en garde Rob Wainwright. Dans une inteview au journal allemand Neue Osnabrücker Zeitung, signalée par le site Atlantico, le directeur d’Europol affirme que 3.000 à 5.000 djihadistes entraînés par Daesh se seraient infiltrés en Europe.

    La marionnette Angela Merkel, François le clown et tous les guignols de l'UE sont les complices des terroristes de DAESH.

    ReplyDelete
  2. Anonymous10:04 AM

    Contrairement à Merkel, Hollande et consorts, les blogueurs "politiques" ont presque tous vu le péril pour l'Europe dès le début de l'immigration de masse.
    Faut-il en déduire que le terrorisme de Daesh est utile au système ? Est-ce ce qu'on appelle "GOUVERNER PAR LE CHAOS" :
    http://www.fichier-pdf.fr/2014/07/24/gouverner-par-le-chaos/

    ReplyDelete
  3. Anonymous11:41 AM

    ALERTE !
    Les élections approches, les socialistes (HAMON, AUBRY...) se désolidarisent des Branquignoles au pouvoir. Mais ils sont aussi fous qu'eux, ils approuvent l'immigration de masse à la Merkel.

    ReplyDelete