Wednesday, July 25, 2012

Yoga, méditation et cætera





Récemment, j'ai voyagé avec une personne qui pratique le yoga et la méditation depuis des années. Elle fréquente aussi un monastère où l'on se gargarise de philosophie bouddhiste et de techniques tantriques. Mais, l'esprit de cette personne est confus. Longchenpa (XIVe siècle), auteur de textes sur le Dzogchen, prévenait : « tous ces véhicules empêtrent votre esprit immaculé ». (Longchenpa, « La liberté naturelle de l'esprit ».)

Bien avant Longchenpa, au VIIIe siècle, un patriarche du Zhang Zhung (tradition Bönpo du Tibet) nommé Tapihritsa se moquait des grands méditants, des érudits hâbleurs et des pratiquants du tantrisme. Tapihritsa disait :

« Les grands méditants qui emprisonnent et contrôlent les pensées sont somnolents et dorment quand ils méditent.

Le langage et la logique de la philosophie sont comparables à des armes et à de sombres filets. Le débat n'est que concepts verbaux.

Les pratiques tantriques transforment l'esprit et ne le laissent pas dans sa nature.

Les érudits ont une compréhension vide de sens et leur Vue et leur méditation sont semblables à des bulles, de simples mots qu'ils ne mettent pas en application.

Tout cela n'est pas la pratique véritable ; l'état ultime est inconditionné.

Point de pratique à faire, aucun obscurcissement, une fois la véritable compréhension atteinte, plus rien à forcer ou à changer. »

(D'après « Les prodiges de l'esprit naturel » de T. Wangyal)


illustration :

3 comments:

  1. Bonjour,
    Méditer permet de descendre progressivement en nous-mêmes grâce à des accessoires qui nous aident à glisser dans un état de bien-être et à atteindre la sérénité. De nombreux objets pour accompagner la méditation : coussin, banc, musique méditation…

    ReplyDelete
  2. Ioannès4:39 PM

    Dans la vrai méditation on n'a nul besoin d'objets, ce que tu décris là Méditation n'est que de la détente illusoire...

    ReplyDelete
  3. Anonymous5:41 PM

    Ouhais, c'est ça..http://youtu.be/bS1ePEZZCDY

    ReplyDelete