Thursday, January 24, 2013

Comment devenir riche et sexy




Pour plaire aux femmes et s'enrichir facilement, il faut avoir le culot du démarcheur à domicile ou du bonimenteur de foires et être intarissable sur la vie éternelle, les pouvoirs merveilleux, les délices de la nouvelle ère et ne pas oublier de parler de sexe et d'argent.

Neale Donald Walsch, auteur de « Conversations avec Dieu », est rapidement devenu multimillionnaire en faisant dire au Créateur tout ce que les gens aiment entendre en matière de spiritualité.

Question de Neale Donald Walsch à Dieu :

La réincarnation existe-t-elle ? Combien de vies antérieures est-ce que j'ai eues ? De quoi étaient-elles faites ? La « dette karmique » est-elle une réalité ?

Réponse de Dieu :

Il est difficile de croire qu'il reste un doute à ce propos. Je trouve cela difficile à imaginer. Il y a eu tant de rapports, provenant de sources tout à fait fiables, d'expériences de vies passées. Certaines de ces personnes ont rapporté des descriptions fortement détaillées d'événements et des données complètement vérifiables qui éliminent toute possibilité de falsification ou de tentative de tromper les chercheurs et les proches.

Tu as eu 647 vies passées, puisque tu insistes sur l'exactitude. C'est ta 648e. Tu as tout été au cours de ces vies : un roi, une reine, un serf, un guerrier, un pacifiste, un héros, un lâche, un tueur, un sauveur, un sage, un fou. Tu as tout été ! Non, il n'y a pas de dette karmique, pas au sens où tu l'entends dans cette question. Une dette est quelque chose qui doit ou devrait être remboursée. Tu n'as aucune obligation. Mais il y a des choses que tu veux faire, choisir de ressentir. Et certains de ces choix dépendent de (leur désir a été créé par) ce que tu as ressenti auparavant.

C'est ce qu'on peut exprimer de plus juste, en paroles, sur cette chose que vous appelez karma.

Si le karma est le désir inné d'être meilleur, d'être plus grand, d'évoluer et de grandir, de considérer les événements et expériences du passé comme une mesure de cela, alors, oui, le karma existe.

Mais il n'exige rien. Rien n'est jamais requis. Tu es et as toujours été un être de libre choix.

Neale Donald Walsch :

Je me sens parfois très clairvoyant. Est-ce qu'on peut être clairvoyant ? Est-ce que je le suis ? Les gens qui prétendent être clairvoyants ont-ils fait un « pacte avec le diable » ?

Dieu :

Oui, on peut être clairvoyant. Tu l'es. Tout le monde l'est. Il n'y a pas une personne qui n'ait ce que vous appelez la capacité de clairvoyance ; il n'y a que des gens qui ne s'en servent pas.

Utiliser la capacité de clairvoyance ce n'est rien d'autre qu'utiliser ton sixième sens.

De toute évidence, ce n'est pas un « pacte avec le diable » sinon Je ne vous aurais pas donné ce sens. Et, bien sûr, il n'y a pas de diable avec qui faire un pacte.

Un jour, peut-être dans le Livre deux, Je t'expliquerai exactement comment fonctionnent l'énergie et la capacité de clairvoyance.

Neale Donald Walsch :

Il va y avoir un Livre deux ?

Dieu :

Oui. Mais terminons d'abord celui-ci. [...]

Neale Donald Walsch :

Le sexe est-il une bonne chose ? Allons, quelle est la vérité qui se cache derrière cette expérience humaine ? Le sexe est-il purement destiné à la procréation, comme le disent certaines religions ? Est-ce qu'on atteint la sainteté véritable et l'illumination par le reniement ou la transmutation de l'énergie sexuelle ? Est-il correct de faire l'amour sans amour ? La seule sensation physique est-elle une raison suffisante ?

Dieu :

Bien sûr, le sexe est « une bonne chose ». Encore là, si Je n'avais pas voulu que vous jouiez certains jeux, Je ne vous aurais pas donné les jouets. Donnez-vous à vos enfants des choses avec lesquelles vous ne voulez pas les voir jouer ? Jouez avec le sexe. Jouez avec ! C'est un plaisir merveilleux. Eh, c'est à peu près le plus grand plaisir que vous puissiez avoir avec votre corps, si vous parlez d'expériences strictement physiques.

Mais, pour l'amour du ciel, ne détruisez pas l'innocence et le plaisir sexuels, la pureté du plaisir, la joie, par un mauvais usage du sexe. Ne l'utilisez pas pour le pouvoir ou dans un but caché, pour une gratification de l'ego ou pour la domination, pour aucun autre but que la joie la plus pure et l'extase la plus élevée, dans le don et le partage — c'est-à-dire l'amour et l'amour recréé — qui sont la vie nouvelle ! N'ai-Je pas choisi une délicieuse façon de prendre de l'expansion ?

Pour ce qui est du reniement, J'en ai déjà parlé. Rien de sacré n'a jamais été atteint par le reniement. Mais les désirs changent à mesure qu'on saisit des réalités encore plus grandes. Par conséquent, il n'est pas rare que les gens désirent tout simplement moins, ou ne désirent pas du tout, d'activité sexuelle — ou même, toute activité corporelle. Pour certains, les activités de l'âme deviennent prépondérantes — et de loin les plus agréables.

Chacun ses goûts, sans jugement : voilà le slogan.

Voici la réponse à la fin de ta question : tu n'as besoin d'aucune raison pour quoi que ce soit. Sois tout simplement la cause. [Jeu de mots intraduisible: « Just be cause » = « Parce que... » (N.d.T.)]

Sois la cause de ton expérience...

10 comments:

  1. Ambre6:56 PM

    T' as osé!J 'adore!
    Tu vas encore te faire de ennemis!
    T'Ambrasse

    ReplyDelete
  2. Anonymous7:04 PM

    « Chacun ses goûts, sans jugement : voilà le slogan », répond Dieu à Neale Donald Walsch sur la sexualité après avoir affirmé qu'il n'y a pas de Diable. Cette conversation sent le souffre...

    ReplyDelete
  3. Ambre, Merci de ton appréciation.

    Je me suis contenté de mettre en ligne quelques phrases de Neale Donald Walsch.

    J'ai aussi vu le film qui est beaucoup plus digeste que le texte :
    https://www.youtube.com/watch?v=YS0znqh5fLE

    Mais l'authenticité de l'expérience spirituelle est très discutable.

    ReplyDelete
  4. Ambre8:04 PM

    Après avoir lu le premier il y a plus de dix ans, je croie, et sur l insistance de mes amies , je n' ai pas voulu , pu, su lire les autres... je vais regarder le film que tu proposes ...

    ReplyDelete
  5. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete
  6. Anonymous8:12 AM

    Le succès de Neale Donald Walsch démontre que beaucoup de personnes sont incapables de faire preuve de discernement en matière de spiritualité.

    ReplyDelete
  7. The End9:08 AM

    Esprit critique est une ouverture sur le monde

    Pensez-y!


    http://benjamine.skynetblogs.be/tag/sectes+et+mouvements+sectaires

    ReplyDelete
  8. Ambre8:01 PM

    (hier)Bon, je viens de regarder la première heure, j 'arrête là ...et le laisse avec ses conversations avec son dieu.

    Pour info, il y a quelques années en 2007 , mon compagnon s' était renseigné pour l' inviter au sein de son ASBL (association sans buts lucratifs) en Belgique pour un groupe "CAD", et il demandait alors 15 000 dollars US + les frais d' hôtel+ billet d 'avion etc...
    Pour quelqu'un qui a vécu dans la rue , belle revanche dirons nous???

    ReplyDelete
  9. Pcadille3:59 PM

    Bonjour, la lecture de conversations avec dieu permet d'embrasser beaucoup de sujets et d'interrogations, pour une somme réduite, et quand bien même l'ego de l' écrivain parsème les trois tomes. Il faut aller au-delà et se focaliser sur les enseignements qui sont dispensés. Cela peut également vous aider à changer votre regard sur la vie, les règles de sociétés, la cosmologie et comprendre un peu mieux le degré d'illusion par par là même d'endormissement et d'acceptation dans lequel chacun s'est enfermé. Il n'y a pas à juger. Les trois tomes sont trouvables sur le web pour ceux qui veulent s'essayer à leur lecture. Bien à vous, pcadille

    ReplyDelete
  10. Anonymous9:38 AM

    Il est toujours utile de s'interroger. Et nous devons aussi nous poser la question de l'honnêteté intellectuelle de l'auteur. Pouvons tout accepter de la part des personnes qui s'autoproclament messager de Dieu, des Aliens ou des Stroumpfs ?

    ReplyDelete