vendredi, janvier 04, 2013

Depardieu, brave moujik ou sale boyard ?





Dernières nouvelles : le 6 janvier 2012, le Jour des Rois, sur décision du tsar Vladimir Poutine, Gérard Depardieu, qui ne parle pas un mot de russe, pourrait être fait boyard-ministre de la culture de Mordovie. 


Gloire à Kadyrov et à Papa Niazov, son prophète !

« Gloire à Kadyrov ! » Que pensent les Français du cri du cœur de Gérard Depardieu pour un despote qui prône l'islamisation des mœurs et des coutumes tchétchènes ?

Devenu citoyen russe grâce à un décret signé par l'autocrate Poutine, Depardieu, l'ami des potentats de l'Est, se convertira-t-il à l'Islam après avoir lu le « Rukanama » du dictateur inspiré Saparmourat Niazov, mieux connu sous le nom de Turkmenbachi, qui se donnait lui-même le titre de « treizième prophète ».

« Le Saint Rukhnama est, selon le site officiel turkmène, comparable à la Bible et au Coran et doit être utilisé comme guide spirituel, afin d'effacer la complexité et les angoisses de la vie quotidienne ». Dieu sait que Depardieu n'espère qu'une chose : effacer son nom du registre du fisc français source de toutes ses angoisses. Qu'il se rassure, dans la Russie de Poutine et les Etats de l'espace post-soviétique les pauvres ont l'habitude payer pour les puissants.

Grâce à Papa Niazov, Gérard Depardieu, qui va avoir 65 ans, ne sera même pas taxé de « vieux con ». En effet, Niazov avait déclaré la guerre au vieillissement. Dans un décret d'août 2002, la vie d'un citoyen est divisée en cycle de douze ans, la période de l'adolescence est étendue jusqu'à vingt cinq ans et recule l'âge de la vieillesse à quatre vingt cinq ans.

Voici d'après Turkmenbachi (Papa Niazov) les dénominations officielles pour chaque tranche d'âge :

0-12 : l'enfance
13-25 : l'adolescence
25-37 : la jeunesse
37-49 : la maturité
49-61 : l'âge prophétique
61-73 : l'âge édifiant
73-85 : la sagesse
85-97 : la vieillesse
97-109 : Oguzkhan (d'après le nom du fondateur mythique de la Nation turkmène).

« Bien peu de turkmènes atteindront l'âge de la sagesse, et encore moins l'âge convoité d'Oguzkhan. L'espérance de vie moyenne est de soixante ans pour les hommes et de soixante-cinq ans pour les femmes », précise Ted Rall dans son livre « La route de la soie en lambeaux ».

Saparmourat Niazov (1940-2006) se prenait pour un prince philosophe. Sa pensée hautement subtile est compilée dans son Petit Livre Vert, le Rukhnama. Extraits :

Sur la générosité : « Si vous demandez un prêt à quelqu'un, il vous prêtera de l'argent, même si le prêteur est un sale type. Mais si le prêteur est généreux et n'a pas d'argent, il vous dira, « Viens et détends toi, je t'offre une tasse de thé ». Puis il sortira discrètement et ira emprunter de l'argent à son voisin pour pouvoir prêter la somme nécessaire à celui qui la demande. Même le sale type répondra à toutes les demandes, mais l'homme généreux partagera aussi son pain. »

Sur la positive attitude : « Quand vous rencontrez une foule de gens, ne blessez personne, complimentez tout le monde. Vous gagnerez ainsi le cœur de tous. Vous les verrez ainsi sourire non seulement de leurs lèvres, mais également de tout leur cœur. Et ce cœur s'épanouira telle une rose. Tous, y compris vous-même, seront heureux d'assister à un tel spectacle. »

Sur l'éthique : « Lorsque le nombre des gens ayant une bonne éthique augmente, la vie devient plus belle ».

Sur les sports équestres : « Ecoutez les conseils de Gorkut Ata : "Faites vous votre réputation tant que votre père est encore en vie, et avancez tant que vous avez encore votre cheval"».

Sur la richesse : « Une richesse bien acquise provient d'actions honnêtes, mais une richesse mal acquise n'est basée que sur des tromperies. »

Sur les mauvaises paroles : « Les mensonges, commérages et calomnies sont la source de tous les maux. Car ils permettent de déposer un voile recouvrant les péchés et les mauvaises actions. »

Sur la mortalité : « Le temps agit sur nous comme une massue. Frappe ou tu seras frappé ! »

Source : Ted Rall, « La route de la soie en lambeaux ».






Le Rukhnama 



(Les Grands Reportages)



L'Empire du mal

Sur le plan moral les réseaux de la domination par le mensonge et la dissimulation sont déjà le mal. Mais ce mal peut aller beaucoup plu...