Tuesday, August 13, 2013

L'arme des lâches et le déclin du courage


Drones tueurs et guerres secrètes

Faut-il rappeler que le déclin du courage a toujours été considéré comme le signe avant-coureur de la fin ?

« Le déclin du courage est peut-être ce qui frappe le plus un regard étranger dans l’Occident d’aujourd’hui. Le courage civique a déserté non seulement le monde occidental dans son ensemble, mais même chacun des pays qui le composent, chacun de ses gouvernements, chacun de ses partis, ainsi que, bien entendu, l’Organisation des Nations Unies. Ce déclin du courage est particulièrement sensible dans la couche dirigeante et dans la couche intellectuelle dominante, d’où l’impression que le courage a déserté la société tout entière. Bien sûr, il y a encore beaucoup de courage individuel, mais ce ne sont pas ces gens-là qui donnent sa direction à la vie de la société. Les fonctionnaires politiques et intellectuels manifestent ce déclin, cette faiblesse, cette irrésolution dans leurs actes, dans leurs discours, et plus encore dans les considérations théoriques qu’ils fournissent complaisamment pour prouver que cette manière d’agir, qui fonde la politique d’un État sur la lâcheté et la servilité, est pragmatique, rationnelle et justifiée, à quelque hauteur intellectuelle et même morale qu’on se place. Ce déclin du courage, qui semble aller ici ou là jusqu’à la perte de toute trace de virilité, se trouve souligné avec une ironie particulière dans les cas où les mêmes fonctionnaires sont pris d’un accès subit de vaillance et d’intransigeance – à l’égard de gouvernements sans force, de pays faibles que personne ne soutient ou de courants condamnés par tous et manifestement hors d’état de rendre un seul coup. Alors que leur langue sèche et que leurs mains se paralysent face aux gouvernements puissants et aux forces menaçantes, face aux agresseurs et à l’Internationale de la terreur.

Faut-il rappeler que le déclin du courage a toujours été considéré comme le signe avant-coureur de la fin ? »


Alexandre Soljénitsyne


11 comments:

  1. Anonymous8:54 AM

    Qui ne voit pas la dévirilisation et la corruption généralisée des « élites » et des politiciens ? Tous se comportent comme des femelles vénales frétillantes de plaisir devant le luxe et l'argent.

    Tuez les tous, le diable reconnaîtra les siens !

    ReplyDelete
  2. Anonymous9:09 AM

    Les Espagnols, naguère peuple fier et courageux, sont incapables de se débarrasser de la pourriture politicienne avide d'argent et de pouvoir de l'espèce dégénérée des Zapatero.

    "El Ejército del Ebro
    Rumba la rumba la rum bam bam !
    Una noche el río pasó,
    Ay Carmela, ay Carmela.
    Y a las tropas invasoras
    Rumba la rumba la rum bam bam !
    Buena paliza les dió,
    Ay Carmela, ay Carmela.
    El furor de los traidores
    Rumba la rumba la rum bam bam !
    Lo descarga su aviación,
    Ay Carmela, ay Carmela.
    Pero nada pueden bombas
    Rumba la rumba la rum bam bam !
    Donde sobra corazón,
    Ay Carmela, ay Carmela.
    Contrataques muy rabiosos
    Rumba la rumba la rum bam bam !
    Deberemos resistir,
    Ay Carmela, ay Carmela.
    Pero igual que combatimos
    Rumba la rumba la rum bam bam !
    Prometemos combatir,
    Ay Carmela, ay Carmela."

    https://www.youtube.com/watch?v=NgQOkPE0rTI

    ReplyDelete
  3. Anonymous9:13 AM

    El paso del Ebro
    Je préfère cette version :

    https://www.youtube.com/watch?v=bG4a4OB1AW0

    ReplyDelete
  4. Anonymous9:27 AM

    https://www.youtube.com/watch?v=bo9N-uqP6is

    ReplyDelete
  5. Anonymous10:12 AM

    La véritable révolution c'est le triomphe de la Tradition sacrée.

    D'anciens marxistes des classes populaires sont devenus frontistes dans l'espoir d'une impitoyable éradication des ripoux de la Ripoublique Française. Quand le FN sera au pouvoir les corrompus, les magouilleurs mondialistes et la mafia socialo-maçonnique trembleront et la France, fille aînée de l'Eglise, retrouvera ses valeurs sacrées.

    ReplyDelete
  6. Anonymous10:34 AM

    Arrêtez votre délire et regardez ceci :

    https://www.youtube.com/watch?v=sqQBrHGdMNE

    Le rôle de l'Eglise pendant la guerre civile espagnole 

    ReplyDelete
  7. Anonymous10:52 AM

    Les attaques de drones c'est le lâche terrorisme des Etats décadents qui font payer le prix fort aux populations civiles. La colère monte chez les musulmans, qui pour certains rejoignent Al-Qaïda.

    ReplyDelete
  8. Anonymous2:59 PM

    C'est sûr que les victimes des trônes sont généralement des êtres purs et innocents. Avant d'être courageux il faut éviter d'être con.

    ReplyDelete
  9. Anonymous7:26 AM

    Beaucoup d'innocents meurent à cause du terrorisme étasunien et de l'Occident en général (et la France a une grande part de responsabilité).

    Les tueries des Drones, les massacres de musulmans orchestrés par les moines bouddhistes de Birmanie, les violences au Sri Lanka, les agissements criminels israéliens en Egypte et au proche/moyen Orient, l'islomophobie en France...

    Tout cela va provoquer le réveil de la communauté musulmane de France.

    Et tous ceux qui approuvent les tueries des musulmans innocents au nom d'une "anti-connerie" vont faire dans leur culotte.

    En effet, selon Roland Cayrol, politologue-sondeur et pilier des plateaux de télévision, 15 à 20% des habitants de France seraient musulmans. En 2013, presque 64 millions de personnes vivent en métropole, donc la France compte probablement plus de DIX MILLIONS de musulmans.

    Azouz Begag explique lui aussi que le chiffre de 5 millions de musulmans est faux et cela depuis 40 ans. Ce ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances sous l'ère Sarkozy, affirme que le chiffre de QUINZE à VINGT millions est plus proche de la réalité. Il argumente de la façon suivante : les 5 millions de musulmans français ont eu des enfants, et ces enfants ont eu aussi des enfants.

    Azouz Begag, né le 5 février 1957 à Lyon, est aussi chercheur en économie et sociologie (chargé de recherche au CNRS) son estimation est certainement crédible.

    Les DIX à VINGT millions de musulmans qui vivent en France n'existent pas politiquement. Ils n'y a pas un seul élu pour les représenter au Parlement.

    Les musulmans, pour éviter de graves troubles en France, obtiendront (tôt ou tard) qu'entre 100 et 300 représentants musulmans siègent à l'Assemblée nationale et au Sénat afin d'y exercer une grande partie du pouvoir législatif et d'y contrôler l’activité gouvernementale, selon la Constitution du 4 octobre 1958.

    ReplyDelete
  10. Anonymous7:39 AM

    Les mépris des Français à l'égard d'une communauté aussi puissante que la communauté musulmane est une pure folie.

    En réalité, l'islamphobie des politiciens comme Manuel Valls est une stratégie afin de provoquer des émeutes et de justifier la répression. Mais l'armée française a été démantelée, ce sont les forces de l'empire américano-sioniste qui interviendront...

    Il n'est pas certain que les Français "de souche" y gagnent grand chose.


    ReplyDelete
  11. Massoud7:53 AM

    Les musulmans représentent un quart ou peut-être un tiers de la population française.

    Les musulmans de France sont jeunes et leur foi les incite à se battre et à mourir pour la JUSTICE (ceci est ignoré de beaucoup de Français vieux et plus hâbleurs que guerriers ).

    « Et qu’avez-vous à ne pas combattre dans le sentier d’Allah, et POUR LA CAUSE DES FAIBLES (et les opprimés): hommes, femmes et enfants qui disent: «Seigneur! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur». (Coran, Al Nisa’ 4 :75)

    ReplyDelete