Sunday, August 25, 2013

Les implants psychiques




Dans « Complots » Mel Gibson interprète un personnage (Jerry Fletcher) qui a servi de cobaye lors d'expériences menées par la CIA visant à manipuler l'esprit des individus et à en faire des meurtriers.

Notre responsabilité individuelle n'est pas seule en jeu pour expliquer l'état lamentable dans lequel nous nous retrouvons parfois. Nos erreurs personnelles sont souvent aggravées par des charges qui ont été surajoutées et qui ne s'expliquent pas par notre existence présente. On peut parler d'influences négatives indépendantes de notre volonté. Depuis quelques années on commence à évoquer la théorie des « implants » qui sont des programmations que nous amenons sur terre à notre naissance, ou qui nous sont imposées durant la vie présente.

Certains émettent l'hypothèse de la « capture» pendant une période d'inconscience. Mais le sommeil est déjà un moment de vulnérabilité où nos bonnes comme nos mauvaises tendances sont restimulées. Durant le sommeil, une partie de nous-même est plongée dans un bain spirituel qui l'imprègne et détermine son comportement et ses expériences diurnes. Cela est dépendant de notre inclination intérieure, car le sommeil nous emmène exactement là où notre cœur le désire.

Pendant qu'ils dorment, certains restent accrochés aux zones inférieures de l'atmosphère terrestre, et d'autres s'élèvent vers les sphères plus légères. Plus rarement, le dormeur expérimente la caresse de la grâce lorsque son corps astral redescend vers le plan physique en étant imprégné d'impressions sanctifiantes. Mais quoi qu'il arrive, le danger demeure d'être détroussé des bonnes influences pendant la redescente dans le corps. Et souvent, nuit après nuit, nos efforts conscients sont ainsi détruits par les hordes parasitaires de l'astral. C'est pourquoi, nombre d'entre nous, avons tant de peine à réaliser nos aspirations profondes, et retombons toujours dans les mêmes ornières. Certes notre état de « pécheur», c'est à dire notre insouciance, notre manque de volonté et notre faiblesse spirituelle en sont la cause essentielle, et nous ne devrions pas en rendre responsables les circonstances extérieures, à moins de ne pas croire dans le libre-arbitre. Mais il y a sans aucun doute également des facteurs indépendants de notre volonté, des « influences » qui se greffent sur nos faiblesses et pénètrent par les failles de notre caractère et de notre comportement.

Les implants constituent une nouvelle approche des phénomènes de possession. Le chercheur Cyrille Odon déclare à ce sujet : «Je voudrais tenter tout d'abord de vous décrire la modalité d'implantation des injonctions hypnotiques par lesquels sont créés les implants chez les individus, et ce qui les rend si tenaces, profonds et opérants – il peut y avoir en plus de ceux-là des implants collectifs, culturels et des auto-implants extrêmement puissants, dont la nature est toute autre, mais qui sont développés selon les mêmes principes.

Constatons tout d'abord que le traitement de ces implants individuels ne peut se faire sans le concours de notre conscience supérieure, et sans la restauration au minimum de nos capacités en tant qu'être multidimensionnel. On ne saurait traiter un implant comme un vulgaire comédon, car il a été le plus souvent forgé en d'autres mondes, en d'autres dimensions le plus souvent, et sur d'autres parties de nous-mêmes.

Les êtres au service de la Lumière sont des proies recherchées en permanence par les « frères noirs », rebelles à l'Unité, et qui sont au service des puissances désireuses d'imposer leur pouvoir sur les mondes où ils se sont implantés.

Lorsqu'ils peuvent – selon les modalités les plus variées – capter un être au service de la Lumière et de la Conscience et qui conserve un lien avec le Plan Divin, ils vont d'abord procéder à un traitement d'une extrême puissance pour briser ses résistances physiques, énergétiques, psychiques et spirituelles afin de le rendre le plus inapte possible à ce Service.

Pour traiter un implant de façon correcte, il convient de retrouver la mémoire précise des conditions de notre capture, puis des modalités de « lavage de cerveau » qui ont été utilisées, ainsi que des expériences, pensées, et intentions développées par le sujet lui-même au cours de ce traitement sans merci. Les modalités sont les plus diverses et associent le plus souvent les flashes de lumière, des sons émis sur des fréquences insoutenables, des émissions d'ondes électromagnétiques de grande puissance brisant tout sentiment d'intégrité. Lorsque l'être est absolument vidé de toute capacité de résistance et de conscience, une injonction contradictoire est invoquée, le plus souvent sous forme de «double-contrainte», du genre : «Si tu tentes quoi que ce soit pour t'en sortir, tu seras réduit à la totale impuissance ».

Le traitement véritable de l'implant suppose en vérité de retrouver le libellé exact de cette injonction contradictoire dont le but est, en général, de contraindre un être à ne plus faire appel à ses capacités en rapport avec les aspects multidimensionnels de son être. L'implant fait perdre au sujet toute notion des capacités qu'il peut avoir développées en d'autres espaces, temps et dimensions. Il crée ce qu'on nomme « l'agnosie », c'est-à-dire une déprivation des capacités de connaître ou d'accéder à la connaissance par soi-même.

Il produit un rétrécissement drastique des champs de conscience et des capacité subtiles permettant de les développer. Aussi, pouvons nous dire que, paradoxalement, chez un être, un implant « brille par son absence », c'est à dire par la certitude dans laquelle les personnes implantées demeurent d'être inaptes, incapables ou incompétentes, d'accéder par elles-mêmes à une source de connaissance transcendante quelle qu'elle soit, notamment par le moyen de leurs capacités extrasensorielles, de leur intuition et de leur intelligence. Elles ont été mises dans un état d'inaptitude à résister à tous les conditionnements ultérieurs qui seront infligés comme autant de nouveaux implants, par ceux qui dirigent notre Terre et qui ont intérêt à les renforcer pour user et abuser de nous en toute impunité.

Nos « élites » au pouvoir ont besoin que nous demeurions dans l'inconscience et l'ignorance. Et toutes les informations et contre-informations que vous pouvez imaginer – et plus encore – ont été, sont et seront données pour cela, y compris à propos des implants et de leurs supposés traitements opérants. Nous ne pouvons soigner les implants par les croyances. Nous ne pouvons que les traiter avec notre conscience personnelle et surpra-personnelle, avec le concours actif de toutes nos facultés. En effet, le substrat autorisant à forger des implants chez les êtres, est constitué des plus hautes et originelles souffrances qu'ils peuvent avoir éprouvées : celles qui sont en rapport avec l'expérience de la séparation d'avec la Source d'Amour Inconditionnel – autrement dit la rupture originelle d'avec la Lumière de Grâce et de Béatitude infinie.

Un être est-il dans la croyance qu'il a dû se séparer de la Source Universelle pour la raison qu'il était indigne ? L'implant utilisera la puissance de ses sentiments d'indignité pour œuvrer de façon incessante à tous les niveaux de son être, s'il se croit indigne !

Vous comprenez alors aisément que l'autre condition impérative pour traiter un implant « sur le fond » est de recouvrer la mémoire de ce que nous avons vécu, éprouvé, pensé, cru et désiré au moment de la séparation primordiale. Ainsi concevez-vous qu'une pratique superficielle soit inefficace, sinon propice à remuer en vous les plus profondes souffrances. Dans un tel travail, vous engagez tout votre être singulier, jusqu'en ses plus hautes racines. Il est fort utile d'invoquer la Présence de Je Suis. »


Undercover 4

12 comments:

  1. Anonymous1:01 PM

    "Complots" ou "Conspiracy Theory" est une comédie. Le système ridiculise facilement les "complotistes". Il faut avoir le talent de l'humoriste Jean-Marie Bigard qui, pour relever publiquement les incohérences de la version officielle des attentats du 11 septembre 2001, est obligé de faire des clowneries.
    http://www.dailymotion.com/video/xabwv6_bigard-et-le-11-septembre-1-de-3_news

    ReplyDelete
  2. abducté2:42 PM

    Y a-til des implants islamistes ? LoL

    ReplyDelete
  3. abducté 22:44 PM

    si tu es attiré par les gros joints de chichon, alors oui, c'est un implant islamiste

    ReplyDelete
  4. Anonymous4:02 PM

    L'implant de la reconquête de la France sans chichon ni cannabis mais avec des AK-47.

    Des musulmans affirment que la moitié de la France étant conquise au 8ème siècle (jusqu'à Poitiers) et il y a donc obligation de la récupérer.

    Ibn al-Qayyim, rahimahoullah, a déclaré :

    "Quant à l’État Islamique qui retourne à la loi préislamique, il devient obligatoire aux musulmans de réinstaurer l’État Islamique"
    (Source : I’ilam Al-Mouwaqi’in ‘an Allah Rabbil ‘alamin, 2/26)

    En d'autres termes, des musulmans ont l'intention d'imposer un Califat en Europe.

    En 2005, les forces de l'ordre étaient incapables de stopper les émeutiers des cités non armés. Que se passera-t-il dans l'éventualité d'une insurrection armée (dans les banlieues tous les DJEUNES ont des fusils d'assaut, des AK-47, etc. ?

    L'armée française a été démantelée. Confrontée, à une guérilla urbaine, elle sera vite en difficulté. Nous serions dans la même situation que les Syriens, massacre de civiles pris entre djihadistes fanatiques et militaires obligés d'utiliser des armes particulièrement meurtrières.

    ReplyDelete
  5. VICTOR4:06 PM

    Méfions-nous de la folle du logis et du catastrophisme.

    ReplyDelete
  6. Anonymous4:19 PM

    Pour ma part, je prends au sérieux le scénario d'une guerre civile en France. Des prédicateurs musulmans dénoncent les injustices sociales et l'islam pourrait canaliser les déçus du capitalisme fou et les victimes de la crise.

    QUOTIDIENNEMENT, une VINGTAINE de Français se convertiraient à l'islam, pour la polygamie ou pour en découdre avec le système ???

    ReplyDelete

  7. Tous les jeunes des cités ont des AK47 ???? Faut pas dire n'imp Monsieur ,svp, tiens , tire une latte..

    ReplyDelete
  8. Anonymous4:37 PM

    J'ai lu ceci dans un forum :

    "Dans ce pays, les mécréants ne songent qu'aux plaisirs terrestres. Ce sont des dégénérés efféminés (leurs maires célèbrent de plus en plus de mariages entre homosexuels sodomites).

    De tels dépravés ne peuvent qu'implorer pour leur vie face à des djihadistes. Ils sont totalement incapables de sacrifier leur misérable existence pour un idéal (ils ne pensent qu'à l'argent, au sexe et aux plaisirs de la table).

    Plus je les fréquente et plus ils me déçoivent, surtout dans les campagne où la stupidité télévisuelle les a tous lobotomisés.

    A la fin de leur empire, les Romains étaient beaucoup moins décadents que les Occidentaux du début du 21ème siècle."

    ReplyDelete
  9. Anonymous4:45 PM

    Trafic d'armes en France :

    Dans les cités :
    "Tu peux trouver des lance-roquettes..."

    http://www.dailymotion.com/video/x3663c_trafic-d-armes-dans-les-cites_news

    ReplyDelete
  10. Anonymous5:39 PM

    Le N.O.M. s'imposera après avoir créé partout des troubles sociaux, et un conflit international (la guerre de tous contre tous).

    Prétextant les derniers massacres qui se sont produits en Syrie : "Obama et Cameron examinent des options militaires". Attention à l'Iran et à la Russie !!!

    Cette histoire d'armes chimiques est cousue de fils blancs. Nous devons dénoncer ce crime contre l'humanité. Mais posons nous la question : A QUI PROFITE LE CRIME ?

    Quant à Hollande, c'est la voix de son maître. Ce valet de l'empire a dit :
    "Tout conduit à penser que Damas est responsable".

    ReplyDelete
  11. Anonymous6:13 PM

    Pour revenir aux implants psychiques, Merah, petit voyou sans envergure, a été indéniablement formé (programmé) par des spécialistes, des experts du conditionnement (pas par des talibans incultes ou des terroristes de banlieue) pour agir comme il a agi et défier pendant 30 heures avec un extraordinaire sang-froid le RAID. Là aussi il faut se poser la question : A QUI PROFITE LE CRIME ?

    ReplyDelete
  12. Anonymous6:51 PM

    Bonjour,

    Je souhaite revenir sur la religion. "Le 21ème siècle sera religieux ou ne sera pas".

    Ce matin, je me suis posé cette question : France culture est-elle une radio islamophobe ?

    L'islam, officiellement, la deuxième religion de France (en réalité, la première : les églises sont toutes vides), est censuré par France culture. En effet, la radio nationale a programmé ce dimanche 25 août 2013 :

    07 : 05 Les racines du ciel, émission consacrée au gourou Arnaud Desjardins converti à l'hindouisme.
    08 : 05 Orthodoxie
    08 : 30 Service protestant
    09 : 10 Programme JUIF (Maison d'études). Ce matin les auditeurs subissent des Jérémiades d'un sioniste sur le terrorisme islamique et l'antisémitisme... Il parle de l'âme juive de la France (???)
    10 : 00 La Messe

    ReplyDelete