Tuesday, December 30, 2014

L'homme trafiqué


L’effroyable imposture cabalistique se déroulant devant nos yeux
par Ahmed Raivelot

Résumé de « L’homme trafiqué »

Objet : J’adresse ce livre à mes frères humains sur tous les continents, surtout dans des sociétés encore naïves où le sionisme emprunte les mêmes chemins qu’il a emprunté en Europe pour s’imposer. J’y explique le sionisme tel qu’il est au quotidien, notamment dans sa transmission. J’y explique les sens cabalistiques présents dans les chansons dites "populaires" (pop folk rock reggae) de ces dernières décennies. Ces chansons sont souvent concoctées dans le territoire sous contrôle intégral sioniste que sont les Etats-Unis, mais les sionistes sont tout aussi productifs en France, en Afrique du Sud ou en Europe.

Présentation : Je souhaite partager avec le plus grand nombre de résistants possible, la façon dont il faut comprendre les textes de chansons dont on ne s'imaginerait pas une seconde qu'ils sont des instruments de propagande communautaire. D'autant plus qu'ils passent à la radio en boucle toute la journée...

Conditions de compréhension : Comme ce qui touche à la Kabbale, la transmission de ce savoir n'est pas évidente, il s'agit plus d'une "initiation"... C'est pour ça que je présente avant tout un contexte, des situations pour comprendre la psychopathologie de masse qui habite des êtres, et la dynamique communautaire morbide du ressentiment qui les plonge irrémédiablement dans leur fonctionnement en vase clos...

Ma démarche : Elle n'est pas géopolitique, ni historique, ni médiatique, ni explicitant LE lobby. Ces démarches existent déjà et sont brillamment exposées par Alain Soral, Thierry Meyssan ou plus anciennement Drumont, Rebatet... ou par la dérision avec Dieudo). Mon analyse concerne le support efficace que sont les modes « festifs », sentimentaux, et la sous-culture musicale pour redonner sempiternellement une cohésion aux communautaires anonymes et les conforter dans la nuisance envers les goys. Ces communautaires anonymes avilissent au quotidien les goys, tout en prenant possession des postes clés de la société. C’est ce phénomène de centrifugation / diminution des goys qui constitue réellement l’avènement du Nouvel Ordre Mondial.

La culture pop est un vecteur de ces messages haineux sous une apparence vague et indéchiffrables pour les non-initiés. Ainsi un communautaire est au quotidien rappelé à sa mission de subversion à chaque fois qu’il croise ces chansons. C’est une exhortation quotidienne pour tout communautaire pour qu’il remplisse sa mission. Ils se sentent galvanisés par ces messages qu’eux seuls comprennent. Cela les renforce au quotidien dans la nécessité de servir leur communauté. Ça les fait se croire supérieurement intelligents et raffinés… Manier le double sens leur procure aussi une excitation particulière, comme une stimulation de celui qui vit toujours avec le souci de flirter avec la découverte de leur vraie nature… Cette exposition au risque les stimule et les conforte dans leur position de victime éternelle. L’existence d’antisionistes est même la condition sine qua none à leur cohésion. Cette méthode permet aussi de financer ces artistes cryptosionistes qui sont paradoxalement adulés des goys !!! Chaque artiste communautaire joue un rôle (Bob Marley, Ben Harper, Smashing pumpkins, Rage against the machine etc…) très caricatural pour ne pas élever de soupçon sur sa judéité et pour toucher subliminalement une catégorie précise de goy. Le Nouvel Ordre Mondial, c'est avant tout eux avant d'être les gouvernants, les décideurs, les politiques.

Contexte personnel : voilà quelques quenelles "clés en main" faites maison. Ce sont des antiquenelles à effet boomerang pour ce qui est de leur dénomination officielle, qui se nourrissent du déchiffrage de la cabale... Je suis poursuivi par la meute communautaire depuis près de 2 ans maintenant, depuis que j'ai commis l'imprudence initiale de m’exposer, et de m'ouvrir à ceux que je croyais être des "amis". Ces "amis" n'étaient que des "sentinelles" communautaires sondant les quelques goys pas complètement encore décérébrés, donc potentiellement à éliminer. La plupart des goys intelligents n'ont quasiment plus que des communautaires pour "amis"... Le vide est créé systématiquement autour d’eux. Les groupes de chrétiens sont systématiquement infiltrés puis atomisés. Diviser pour mieux régner, toujours et encore, telle est l’ultime vérité sioniste. Ils me surveillent de manière toujours plus resserrée, sans pitié, prenant de moins en moins garde à la vraisemblance de mon élimination... Je vis dans la peur. Je prie pour voir ces connaissances s’étendre progressivement à tous les pays, notamment au Venezuela, à l’Iran, et à la Russie, puis diffusées dans la dissidence européenne, qu’elles engendrent la réaction populaire qu'elles méritent, et que des goys ados ou dans leur vingtaine aient le temps de progresser encore plus loin dans la cabale en se préservant pour former une saine élite pour demain. Bien à vous, frères dissidents, si dignes, si humains dans l’adversité. Prions et agissons pour un monde conforme à la nature profondément divine de l’Homme non trafiqué.
Avant propos

La plupart des gens lucides et intellectuellement honnêtes sont dorénavant capables d’accepter l’idée que les événements du 11 septembre 2001 ont été commandités par le Mossad et la CIA, que la politique extérieure française est décidée et mise en œuvre par des sayanim (agents de pression) israéliens comme Bernard-Henri Lévy, corroborée par les crypto-sionistes ou initiés politiques comme François Hollande, Moscovici, Fabius, Valls, Copé. Le tout est vendu à l’opinion publique par la presse de propagande sioniste désormais en place sur tous les médias, ne trouvant que quelques voix dissidentes sur Internet. Si l’on a pu croire que la crise systémique économique était une fatalité depuis 2002, les décisions aberrantes prises en 2008 prouvent sans ambiguïté qu’une crise majeure économique est délibérément voulue et délibérément organisée par les banques supra-étatiques comme Goldman Sachs et de la Réserve « fédérale » américaine. En parallèle, les pays européens ont perdu totalement – par voie parlementaire contre l’avis exprimé par référendum du peuple – tout pouvoir législatif, judiciaire, budgétaire au profit d’institutions européennes douteuses, si ce n’est non élues. Le Nouvel ordre mondial sioniste en place en Israël et aux Etats-Unis s’étend donc doucement mais sûrement à l’Europe suivant les discours publics, déjà anciens, prononcés par les Rockefeller et Rothschild.

Cependant, personnes ne semble réaliser clairement, qu’au-delà de ces grandes instances décisionnaires et financières, existe un réseau d’anonymes communautaires disséminé dans nos villes et nos campagnes, soudé à l’extrême, qui prépare jours après jours le terrain pour la réalisation de ce « Nouvel ordre mondial communautaire ». Même les plus informés des citoyens rechignent à croire que le nouvel ordre mondial n’est pas qu’une question d’hyper classe politique et financière, mais bien un question de prise de pouvoir anonyme dans un effort communautaire. On peut, soit penser que ce tissu communautaire est un moindre mal pour diriger l’humanité, soit penser qu’il s’agit d’une malédiction pour l’humanité. On peut se dire qu’il s’agit d’un bienfait ou d’une horreur absolue. Quoiqu’il en soit, là est désormais le seul clivage sérieux – conscient ou inconscient – qui demeure dans nos sociétés : accepté-je que ma destinée soit régie par le sionisme ou n’accepté-je pas le sionisme comme maître de ma destinée collective ? Chacun doit faire ce choix, chacun doit trancher cette unique et ultime décision. Le problème étant que le pouvoir sioniste occulte ne dit jamais son nom et ne se présente jamais comme sioniste. Ses moyens et ses lignes directrices sont largement ignorés de tous. Beaucoup se doutent bien de l’impact du sionisme sur notre quotidien, mais pensent encore qu’il s’agit d’un moindre mal. Ceux-là sont dans une molle approbation. Si ce sont des petits « ducs » de province, insérés dans le milieu bourgeois pseudo-intellectuel citant Sartre pour la forme, ils peuvent d’ailleurs être récupérés dans cette ambiance de gouvernance secrète, en entrant dans la franc-maçonnerie de bas degrés. Tous les pouvoirs, tous les centres décisionnels privés et publics en Occident sont désormais entre des mains sionistes ou plus rarement d’affiliés soumis à l’ordre sioniste. Plus personne ne devrait ignorer la réalité de la prise de pouvoir sioniste et les moyens qu’elle utilise. Tout le monde devrait faire son choix en son âme et conscience. Mais pour cela, encore faut-il avoir pleinement connaissance de ceux qui nous dirigent actuellement. Or la plupart des gens sont dans une ignorance totale des méthodes sionistes de conquête et de subversion. Pour les non-communautaires comme moi, et vous sans-doute, le choix est simple : soit vous cautionnez par votre silence ce nouveau mode de contrôle de la société – au fonctionnement anonyme et opaque où certaines vies humaines sont bafouées – ou vous les dénoncez car vous craignez que la prise de pouvoir sioniste totale ne s’arrête pas là, mais qu’elle évolue vers des plans d’une autre envergure – un mariage entre communisme et capitalisme sous férule sioniste. Ce serait l’épisode suivant de ce qui aurait été entrepris en URSS. (Ce qui s’est soldé par la mort de millions de Russes dans les camps aux mains de cinquante concentrationnaires tous Juifs : Kaganovitch, Yagoda, Frenkel, Jejoff, Rappaport, Abramovici, Ouritski, Firine, Apetter…). Tout me porte à croire, que vous réaliserez bientôt l’étendue de l’effroyable imposture et de la guerre quotidienne de l’information encore dissimulée dont vous êtes les victimes. Dès lors, soit vous commencerez à vous rebeller contre l’ordre sioniste et affilié, soit vous fuirez à l’étranger, car bientôt, il ne sera plus possible de croire que nous vivons des « temps modernes infiniment raffinés », où la mentalité sioniste ne serait plus capable de provoquer des morts par millions comme elle l’a fait au siècle dernier en promulguant et finançant deux guerres ainsi que les Goulags de l’URSS.

Ce livre prétend briser la spirale du fonctionnement communautaire secret à l’échelle quotidienne qui permet de contrôler et surveiller le peuple. Ce secret devient de plus en plus difficile à maintenir pour les sionistes et affiliés, ce qui se traduit par l’apparition de phénomènes ciblés d’élimination ou d’empoisonnement psychique des acteurs de la dénonciation comme moi, comparable à ce qui a été utilisé contre les dissidents Russes comme Soljenitsyne. Il ne sera bientôt plus possible aux sionistes et affiliés de maintenir ce secret. Car l’éveil des consciences est là. Cet éveil est sensible chez les vingtenaires même si la jeunesse – porteuse naturelle d’espoir – se disperse encore un peu dans les activités de son âge, ce qui atténue la colère. Cet éveil est virulent chez les trentenaires déclassés socialement par rapport à ce que leur intelligence devrait leur permettre si le manque de soumission à l’ordre sioniste ne les tuait pas définitivement de manière occulte, lors d’opérations indignes, anonymes sionistes.

Cet éveil ne concerne cependant pas encore les couches populaires. Ces couches n’ont plus les moyens intellectuels de se figurer le monde tel qu’il est. Et si ces classes populaires s’éveillent, ce sera de toute manière, dans une bestialité guidée par des clivages accessibles à leur faible intellect – principalement un clivage ethnique. Malheureusement, les sionistes dirigeront cet éveil bestial des classes populaire à leur avantage en opposant – sur un clivage ethnique – les caucasiens de souche à faible intellect aux immigrés africains (qui ont déjà naturellement tendance au repli communautaire ethnique). Les sionistes seront les grands vainqueurs de ce pugilat interethnique qu’ils se seront efforcés de créer depuis 40 ans sous un paravent droit-de-l’hommiste et d’immigration dite « économique » – c’est pour dire que le plan de neutralisation de l’Europe par le biais ethnique a été décidé depuis très longtemps dans les hautes instances Juives de ce monde. Les voix pacifiques (comme l’association Egalité et réconciliation de l’intellectuel dissident Alain Soral) seront bientôt impuissantes pour informer le peuple de base de cette machination ; elles seront entraînées qu’elles le veuillent ou non dans cet affrontement ethnique sanglant ; d’autant plus sanglant que des mercenaires payés par les sionistes et affiliés seront déployés en Europe comme ils l’ont été en Libye ou en Syrie pour mettre le feu aux poudres et perpétrer des attentats sous faux drapeaux pour que les deux côtés s’accusent mutuellement et s’entretuent. En dernier lieu, les dissidents pacifiques seront obligés de se battre du côté de leur ethnie dans un chaos où personne ne comprendra rien à ce qui se passe, où tout le monde sera manipulé par les organes de presse demeurant (tous aux mains sionistes), et où chaque recoin du territoire français, surtout périurbain, sera un espace de guérilla, difficile pour la survie. Et comme les ethnies africaines sont encore beaucoup plus racialement soudées que l’ethnie blanche qui n’a désormais ni conscience ni fierté de race ; un conflit interethnique en France risque de se concrétiser par de lourdes pertes où la population caucasienne blanche sera la plus touchée.

Ainsi, prenons quelques minutes pour comprendre qui sont les réels responsables de tout cela. Bien entendu, à la base, il y a la folie Talmudo-sioniste éternellement revancharde face au monde de « Rome » dont nous sommes les héritiers, dans une volonté folle d’hégémonie mondiale toujours plus renforcée, sur laquelle nous reviendrons amplement. Mais qui sont – à part les sionistes – en toute objectivité nos bourreaux indirects ? Qui sont ceux dont l’ignorance et la mystification atteint des sommets ? Ce ne sont ni les vingtenaires et trentenaires caucasiens et africains éveillés comme Kémi Seba, ni les couches à faible intellect ignorantes caucasiennes, mais bien les catégories suivantes, dont vous faites peut-être partie :

• les quadragénaires, quinquagénaires, sexagénaires caucasiens actifs ou en retraite, dont la vision du monde est intégralement façonnée par les médias sionistes et affiliés, que rien ne peut plus sortir de leur paradigme illusoire. Il semble qu’ils ne peuvent plus réaliser pleinement que des anonymes sionistes et affiliés sont le chaînon exécuteur de la philosophie de conquête du nouvel ordre mondial. Ils ne croient pas au Nouvel Ordre Mondial, ne veulent, ne peuvent plus y croire. Même les plus lucides l’ignorent ou veulent l’ignorer avec d’autant plus de véhémence qu’ils estiment que leur fin de vie constitue « un bonus » de loisirs... Même les « intellectuels » autoproclamés de ces catégories l’ignorent totalement. Ils ont voté Hollande ou Sarkozy ou Mélenchon… Tout sauf Marine Le Pen (qui bien qu’étant obligée de montrer des gages de soumission au sionisme, constitue une alternative goy, ne serait-ce que dans son terreau idéologique paternel non talmudique).

• Les immigrés de première, deuxième, troisième génération d’ethnies africaines qui sont tout autant sous influence « viscérale » des médias sionistes et affiliés, constituent la deuxième catégorie responsable indirectement de la situation. Ce sont ces immigrés qui ont élus François Hollande à la place de Marine Le Pen, pensant qu’il s’agissait là encore d’une élection à clivage ethnique, le seul clivage qui fonctionne encore pour diriger leur vote. Or cette élection proposait deux choix : le choix des candidats sionistes de droite ou de gauche avec la sécession définitive de nos démocraties européennes aux sionistes et affiliés organisés désormais des deux côtés de l’Atlantique en institution supra-étatiques (choix présenté par la presse comme un progressisme, une démocratie renforcée, une ouverture sur le monde…) ou le choix de l’organisation à l’échelle du pays de nos institutions monétaires, législatives, judiciaires, budgétaires (choix présenté quotidiennement sur toutes les antennes comme raciste, obscurantiste, protectionniste, fermé sur le monde, dangereux, nazi, fasciste... etc.). Les africains non éveillés (tout comme les bobos quadra et quinqua) ont été mystifiés encore une fois (pour la 3ème élection présidentielle consécutive) par les médias sionistes, ne comprenant pas qu’un vote patriotique était dans leur intérêt. (En effet, comment résister à la déferlante quotidienne sioniste infiltrée dans le moindre flash info, au moindre JT, dans la moindre colonne de presse ! C’est impossible à moins d’avoir de solides bases historiques de compréhension de ce qui se passe en Europe comme guerre de Ivème génération : la guerre d’opinion par une presse affiliée au pouvoir sioniste : Pravda intégralement au service du pouvoir en place). Hollande a donc été élu (il en aurait été exactement de même si Sarkozy, Mélenchon... avaient été élus). Le clivage n’est plus la droite contre la gauche. Le clivage c’est : sionisme supra-étatique piloté par le marché et la finance apatride, ou l’organisation des peuples à l’échelle des nations. L’État français n’aura plus d’espoir de se reconstituer par les urnes. C’est terminé.

• La dernière catégorie, et non des moindres, futur bras armé de la phase finale de conquête du Nouvel Ordre Mondial sioniste est constituée par les jeunes, voire très jeunes immigrés africains anarchistes en rejet de tout, incontrôlables, ayant perdu tout ciment social, toute valuation de la vie d’autrui, dans un fonctionnement purement d’appartenance ethnique, se prétendant islamiques (un islamisme criant, ostensible, revanchard, vengeur, dont ils ne perçoivent pas la sagesse, loin de la lumière divine reçue dans sa sphère la plus intime) pour la plupart, sans doute poussés à la haine et armés par des infiltrés sionistes. Ils sont actuellement poussés à souhaiter un conflit armé civil en France, par, notamment, des groupes de rap crypto-sionistes islamiques, ils sont poussés à voir le caucasien comme un ennemi. C’est précisément par ces centaines de milliers d’individus décérébrés, animaux et violents, regroupés à la périphérie des grandes agglomérations françaises – que les bobos quinqua et sexa feignent d’ignorer ou osent encore penser victimes de racisme – que va venir le chaos en France. Ces jeunes vont être armés et récupérés par des mercenaires armés (appelés « Al Qaïda » pour effrayer le crédule européen), envoyés sur place par les sionistes eux-mêmes (comme ils l’ont fait en Libye). Ces mercenaires existent déjà, ce sont des combattants armés, drogués, vaguement fanatisés, recrutés dans des couches ultra défavorisées du Maghreb, d’Afghanistan, du Yémen, qui sont entraînés, armés par les services américano-franco-israéliens. Ces mercenaires ont été envoyés en Libye pour y créer le chaos. Puis ils ont été dépêchés en Syrie. Ces mercenaires sont situés dans des bases en Afrique du Nord et déposés par les services franco-américano-israéliens pour déstabiliser des zones si besoin est, en se faisant passer pour « l’armée rebelle » dans les médias sionistes français. Cette « armée rebelle » massacre la population autochtone, tue la police avec des moyens armés importants (dont les occidentaux ne se demandent jamais la provenance ! Comme si les « opposants » – ces fameux « rebelles » des JT de 20h – avaient tous des pick-ups avec mitrailleuse automatique dans leur garage et des kalashnikov avec des dizaines de chargeurs et des grenades dans leur cuisine, achetés au sook du coin !). Le pays sous attaque (Libye, Syrie) envoie l’armée pour empêcher ces mercenaires de tuer le peuple et la police. Puis les médias occidentaux sionistes disent que l’armée du régime en place « bombarde les populations »…La bobo européenne est convaincue…Son mari s’en fout… Il n’en faut pas plus pour vendre la guerre à l’opinion de nos jours.. Telle est la guerre de IVème génération. (Infiltration de mercenaires / massacre aveugles des populations par ces mercenaires / propagande journalistique accusant le régime / chute du régime antisioniste). Ces mercenaires vont être dépêchés en France, à commencer par les grandes villes du Sud (Marseille) dès que le signal politique aura été donné ; ils vont constituer des milices ethniques faisant alliance avec les jeunes de banlieue africains encore sauvages (et ré-islamisés de l’intérieur notamment par des fonds Qataris et Américains) et ils vont tuer indistinctement tout caucasien alentours. Ce sont les acteurs futurs d’une rage génocidaire aveugle qui va décimer dans un futur proche la population caucasienne en Europe. Tel est le plan réel des sionistes et affiliés. Une fois cette première vague de guerre civile initiée par les sionistes (Ils attendront consciencieusement qu’il y ait assez de victimes avant d’intervenir), la coalition armée franco-américano-israélienne interviendra au prétexte « de protéger les populations civiles » (exactement de la même manière qu’ils justifient les bombardements en Libye ou Syrie) avec des moyens d’une autre ampleur militaire pour anéantir les mercenaires (qui se feront, au final, tuer par leur employeur sioniste !) avec les jeunes de banlieue cooptés qui y passeront aussi. La force militaire israélo-américaine pourra tout aussi bien bombarder des zones civiles tuant indistinctement caucasiens autochtones, mercenaires et africains de banlieue cooptés. Il en résultera une diminution de la population européenne souhaitée. Le choc psychologique chez les survivants sera tel qu’ils seront en mesure d’accepter n’importe quel gouvernement dictatorial pourvu que celui-ci garantisse le retour à la paix. Si les autorités sionistes décident qu’il n’y a pas eu assez de morts, le recours à de fausses épidémies déclanchées (mais aux morts réels) est envisageable. L’Afrique du nord deviendra en même temps le théâtre de l’affrontement de la coalition franco-britanico-israélo-américaine contre les pays musulmans du monde, sous prétexte de défense d’Israël qui serait soi-disant menacée, maintenant que les pays alentours ont été ré-islamisés par ces mêmes israéliens ! Il y aura des morts par millions, et peut-être le recours à l’arme atomique dans certaines régions au sous-sol pauvre. La Russie et la Chine s’impliqueront ou non dans le conflit. Il pourra être étendu au Venezuela et au reste des pays non alignés.

Seul un recul important face au travail de manipulation quotidien par la presse sioniste très organisée de France peut vous amener vers cette lucidité. Il serait donc temps pour ceux qui ferment les yeux sur ce nouveau mode de contrôle, qu’ils participent à la résistance active pour empêcher la mise en application de cette destinée pour l’Europe. S’il en est encore temps.

La catégorie à qui s’adresse ce livre de façon privilégiée : ce sont les éveillés adolescents, vingtenaires et trentenaires caucasiens mais surtout africains d’origine à bon potentiel intellectuel pour qu’ils fassent au quotidien l’éducation des futurs africains anarchistes et violents de banlieue qui seront cooptés par les mercenaires sionistes. Car ces africains de banlieue ne respectent et n’écoutent que leur ethnie. Cet ouvrage va leur permettre de se préserver et d’endiguer l’influence des sionistes et affiliés au quotidien. Cela suffira-t-il ? Si la Russie envoie de manière très réactive des troupes en Europe, identifie et neutralise très vite les mercenaires infiltrés dans les populations civiles, alors le renversement des sionistes est possible. Mais quel intérêt aurait la Russie à faire cela ? Cela déplacerait le conflit armé à l’intérieur de son territoire de manière anticipée. Cela est peu probable.

Télécharger gratuitement « L'homme trafiqué » :

https://ia600708.us.archive.org/24/items/LhommeTrafiqu/LhommeTrafique.pdf



22 comments:

  1. Anonymous6:33 PM

    A voir Alain Soral parodiant le financier sioniste dans le film L'antisémite :
    http://youtu.be/hlervf3KW-s

    ReplyDelete
  2. Anonymous7:02 PM

    Le plan sioniste pour ce nouveau siècle :
    "Le nouveau siècle s’est ouvert le 11 septembre 2001 sur ce message clair : l’ennemi obscurantiste, la nouvelle bête immonde, c’est l’Islam fanatique (et puis assez vite, dans l’esprit des occidentaux, l’Islam fanatique a été réduit à « Islam » tout court.) Comment expliquer cette stratégie sioniste pour les deux premières décennies de ce siècle : Le sionisme doit impérativement conquérir les nations Islamiques qui offrent structurellement,
    par la dureté des règles de vie, une résistance inégalée à la progression sioniste. (Puisque
    nous avons vu à quel point le travail de sape sioniste se base sur la dégradation morale et
    physique, la destruction familiale et de la dénatalité des populations). Là où l’Europe, devenue après les Lumières, distante face aux impératifs religieux, rien n’a été plus facile aux sionisme de
    dépraver nos moeurs, nos physique et nos âme. L’Europe, parce qu’elle s’était élevée
    magnifiquement au dessus des religions, s’est fut affublée d’un nouveau Dieu : le Thomas
    sioniste. L’Europe, après avoir bien été bien saignée de millions d’hommes par deux guerres
    internes et des épidémies mondiales (Grippe espagnole), n’a été que du gâteau à conquérir par
    avilissement, constitution de nouveaux veaux d’or, de nouvelles idoles, et par une cohésion
    communautaire sioniste aussi discrète qu’efficace."
    Ahmed Raivelot

    ReplyDelete
  3. Anonymous7:46 PM

    Le moine bouddhiste Matthieu Ricard participait avec Jacques Attali à la conférence intitulée
    "Idées, rêves et engagement : le meilleur est à construire".
    La devise maçonnique "Liberté, Egalité et Fraternité" sera remplacée par une devise internationale aussi hypocrite que la précédente comme
    "Soumission, compassion et altruisme".
    le message sirupeux, progressiste et mondialiste de Matthieu Ricard trahit les paroles du Bouddha qui disait : « Mon enseignement, c’est la souffrance et la fin de la souffrance » et incitait ses adeptes à renoncer au monde et aux illusions mondaines...

    ReplyDelete
  4. Anonymous8:14 PM

    L'altruisme pour qui ?
    "Quand Attali se lâche, ça donne « Il ne suffit pas d’avoir sept enfants pour en faire des êtres
    humains ou des Juifs ce qui revient au même pour moi »… Formule énigmatique, prononcée
    spontanément sous les applaudissements d’une assistance juive, où il sous-entend clairement qu’il considère humain seulement les Juifs. On comprend donc que ses livres s’adressent à ses coreligionnaires en particulier, qu’il appelle dans « Survivre aux crises » : « Elites et initiés »… De là à remplacer « Elites » par « Elus » dans cette formule, et « initiés » par « Franc-maçon de haut degré », il n’y a qu’un pas..."

    Ahmed Raivelot

    ReplyDelete
  5. Anonymous11:22 PM

    Ode au dalaï-lama
    — Parce qu’un mec qui a du temps à
    perdre à discuter des heures avec Richard Gere, Isabelle Adjani ou Séverine Ferrer est forcément un con ;
    — parce qu’on nous a déjà fait le coup des « combattants de la liberté » avec l’Afghanistan;
    — parce que pour les 1 300 000
    Tibétains qui vivent au Tibet, la
    modernisation imposée par les Chinois contre l’obscurantisme théocratique lamaïque n’est pas forcément un mal ;
    — parce qu’un rationaliste laïc a le droit de ne pas voir dans le dalaï-lama la quatorzième réincarnation du « Boddhisattva
    de la Compassion » mais un ramolli en pataugas au bla-bla lénifiant, à côté duquel l’abbé Pierre fait figure d’intellectuel;
    — parce que l’association France-
    Tibet et la Communauté tibétaine en France et ses amis ont un comportement de sectes ;
    — parce que le dalaï-lama n’est le
    pape que d’ 1 % des bouddhistes du monde, et parce que le bouddhisme tibétain (véhicule de diamant) est à la fois le plus
    tardif et le moins spirituel (le plus empreint de magie) des trois bouddhismes historiques;
    — parce que le bouddhisme est, de
    toute façon, une sagesse individualiste égoïste (pas d’équivalent bouddhiste de la
    Croix rouge ou du Croissant rouge) qui ne débouche sur aucune vision du monde, et ne permet de trouver aucune solution aux
    problèmes concrets actuels (les inégalités dues à l’exploitation économique) ;

    ReplyDelete
  6. Anonymous11:28 PM

    Ode au dalaï-lama (suite)
    — parce que la plus grande
    communauté des bouddhistes vit en Chine, nullement persécutée et que les Tibétains doivent le meilleur de leur bouddhisme lamaïque au Chinois Tsong-Kha-pa;
    — parce qu’avant d’être convoité par la Chine, le Tibet était sous domination anglaise, et qu’un impérialisme n’a fait qu’en
    chasser un autre (le dalaï-lama ayant toujours été proanglo-saxon tandis que son alter ego le panchen-lama était prochinois ;
    — parce que, compte tenu de la
    géographie et de l’histoire, la mainmise de la Chine sur le Tibet n’est pas plus scandaleuse que la mainmise des USA sur l’Amérique
    latine (dont on voit à nouveau le résultat dévastateur en Argentine) ;
    .— parce que si l’obscurantisme
    religieux du lamaïsme tibétain fait rêver les cons avides d’exotisme ici, ces mêmes cons
    ne verraient pas du tout du même oeil une France soudain replongée dans le Moyen Age et le pouvoir des moines ;
    — parce que les Tibétains qu’on entend ici sont toujours les 80 000 nantis de la diaspora sponsorisés par les pires droites
    occidentales pour leur anticommunisme viscéral, et rarement les Tibétains qui vivent
    et travaillent au Tibet ;
    — parce qu’un prix Nobel de la paix ne prouve rien, puisqu’on a pu en décerner un à Henry Kissinger;
    — parce que les nazis fantasmaient
    déjà beaucoup sur le Tibet traditionnel, au point de lui emprunter son symbole, la svastika ;
    — pour toutes ces raisons et bien
    d’autres, que j’invite le lecteur à aller chercher lui-même en lisant simplement les différents articles consacrés au Tibet, au
    lamaïsme et au bouddhisme dans les
    diverses encyclopédies où la complexité du problème n’est pas occultée par sa médiatisation grossière ;
    j’emmerde le dalaï-lama et et tous les bouddhistes de pacotille avec lui !
    ALAIN SORAL

    ReplyDelete
  7. Anonymous12:53 AM

    @ edgell oliver:
    bah, fait pas si facho que ça... c'est l'hiver et j'allume la cheminée quand même ^^

    Bonne année ! faites vous des bisous

    Damien

    ReplyDelete
  8. Anonymous4:33 AM

    L’absence de ligne cohérente et intelligente du blog dénote la psychopathologie à peine masquée de ses gestionnaires.
    Les psychopathes les plus tordus s’inventent toujours une rationalisation consensuelle à trois balles pour dénier leur profonde absence de sens : fusion utopique dans des lobbies, institutions, loges, partis, etc.
    Le consensus mou vient au secours des idiots ... ou des singes, au choix.
    Tout initié authentique est solitaire.
    La quête du sens vomit les compromissions consensuelles, ennemies de la quête de vérité et de sagesse.
    Se réfugier dans le cocon d’un monastère témoigne aussi de la lâcheté de ces pseudo-initiés.
    Le bouddhisme n’a jamais été une voie initiatique mais une béquille (religieuse athée) compensatoire, dans la belle ligne du couard Siddhârta.
    Le seul avantage de s’asseoir au pied d’un arbre reste d’éviter les coups de pieds au postérieur.

    Connaissez-vous le yoga de la liberté radicale ?

    Non. Cela est une certitude. Sinon, le seul mot bouddhisme vous ferait pisser de rire.

    Les temps à venir vont balayer ces niaiseries de manière définitive.
    Les gestionnaires du blog sont mentalement et psychiquement inaptes à affronter cette éventualité.
    Ceci prouve leur piètre niveau initiatique.

    C’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens.

    Chante cigale, chante.

    Le dieu Pan joue en solo.
    Seuls les pleutres humains jouent de concert.

    A méditer.

    ReplyDelete
  9. Dans Bouddhanar, on trouve toutes sortes de textes de Bakounine à Ramana Maharshi en passant par René Guénon. Louis Pauwels a dit « D’une certaine façon, l’hitlérisme, c’était le guénonisme plus les divisions blindées ». Dans Bouddhanar, on se contente de se blinder contre les manipulations religieuses ou politiques. Constatons que la dénonciation du sionisme fait d'avantage aboyer les chiens de garde que la récupération individuelle des anarchistes :
    http://bouddhanar.blogspot.fr/2011/01/la-reprise-individuelle.html

    ReplyDelete
  10. Des commentaires particulièrement injurieux ont été supprimés.

    Merci Damien pour tes mots :
    « Bonne année ! faites vous des bisous ! »

    ReplyDelete
  11. En fait, Bouddhanar n'est qu'une sorte de librairie ou de bibliothèque. Dans la mesure du possible, les lecteurs y trouveront de plus en plus de ebooks politiquement et religieusement très incorrects, mais gratuits.

    En 2015, ça va chauffer si on ne se fait pas refroidir par la CIA ou le Mossad !

    BONNE ANNEE !!!

    ReplyDelete
  12. Anonymous12:02 PM

    Les sionistes freudiens disent :

    "L’absence de ligne cohérente et intelligente du blog dénote la psychopathologie à peine masquée de ses gestionnaires."

    c'est à mourir de rire.

    ReplyDelete
  13. Anonymous12:24 PM

    The Faurisson affair

    "The Faurisson affair is a term given to an academic controversy in the wake of a book by French scholar Robert Faurisson, a Holocaust denier. The scandal largely dealt with the inclusion of an essay by American linguist Noam Chomsky, entitled "Some Elementary Comments on the Rights of Freedom of Expression", as an introduction to Faurisson's book, without Chomsky's knowledge or approval. Responding to a request for comment in a climate of attacks on Faurisson, Chomsky defended Faurisson's right to express and publish his opinions on the grounds that freedom of speech must be extended to all viewpoints, no matter how unpopular or fallacious.

    His defense was the target of subsequent accusations by various academics and groups. The accusers claimed that his defense went beyond free speech arguments, and that it included a defense of Faurisson's work, and in general they sought to discredit Chomsky by claiming that there was a deeper philosophical and political association between him and Faurisson.

    On several occasions, Robert Faurisson has been convicted under French law for his speech. For instance, on October 3, 2006, he was sentenced to a three-month suspended sentence by the Paris correctional court, for denying the Holocaust on an Iranian TV channel."

    http://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Faurisson

    ReplyDelete
  14. Anonymous12:33 PM

    Les méfaits du lobby de Satan :

    "Noam Chomsky a été l’objet de campagnes de disqualification d’autant plus vives et régulières qu’il a su détailler, calmement, l’imposture d’un discours à géométrie variable sur les « droits de l’homme..."

    ReplyDelete
  15. Anonymous10:34 AM

    Les sophistes donneurs de leçons me font toujours marrer ^^

    @ Félicie :

    De rien ;-) et mes amitiés à l'aventurier en slip ! ^^

    Damien

    ReplyDelete
  16. Anonymous5:21 PM

    Des économistes redoute une autre crise économique qui fera exploser l'Etat providence.
    "L’État qui, à travers les allocations familiales, les pensions de retraite, la sécurité sociale, Pôle emploi, le RSA, les aides au logement, la CMU, est là pour prendre soin de nous. À tous les niveaux, il existe des « amortisseurs sociaux ». La fin du business model de l’État-providence signifie la fin inéluctable de l’ensemble de ces aides. C’est cela la rigueur, sans la planche à billets pour l’adoucir. Or la société française, par son hétérogénéité, ne pourra en aucun cas supporter une cure d’austérité à la grecque. Nos zones sensibles vivent pour beaucoup de la solidarité nationale." Il y aura des émeutes et la guerre civile annoncée par Ahmed Raivelot

    A cette problématique financière se rajoutent des problématiques communautaristes. Lorsque les tensions s’exacerbent, l’histoire humaine prouve que les modérés ne l’emportent jamais. Les fragilités de la société française ne sont pas celles de la société allemande. Pour notre pays, le coût social d’une austérité brutale risque d’être insupportable et de mener à des problèmes intercommunautaires insurmontables. »

    ReplyDelete
  17. Anonymous11:03 PM

    Enfin un peu d'animation humaine. Félicie reste encore un peu frigide mais elle ose aventurer sa bigoterie "anatman" hors du parvis de l'église des conventions psychiquement confortables. Espoir pour 2015 ...
    On va peut-être pouvoir bientôt la libérer du puits paradigmique bouddhique ...
    La vie est-elle une succession d'instants comme le conçoivent les idiots?
    Comment avons-nous alors la sensation et la notion de temporalité???
    Siddhartha et l'ontologie, ça fait deux.
    Risible.

    ReplyDelete
  18. Anonymous12:10 AM

    Nul paradigme n'est fortuit, nul paradigme n'est absolu.
    La sagesse des paradigmes est liée à l'archétype de "la déesse des coupes".
    L'avatar de la synthèse de la théosophie n'est qu'une parodie ridicule de tout ceci (adressée aux singes lucifériens, de ton site notamment).
    Si tu n'apprends pas l'humilité, Félicie, je vais t'y confronter... en temps opportun. Bonobo! (tu ne jongles toujours pas avec les très arbitraires registres verbaux ??? triste!)

    ReplyDelete
  19. Elle te dérange la Félicie ?
    Je comprends pas pourquoi tu rouscailles. Si t'aimes pas les bouquins qu'elle te permet de télécharger gratuitement, Casse-toi!

    ReplyDelete
  20. Anonymous10:43 PM

    L'émotivité naïve des bigots les amènent de manière tout aussi déterministe à défendre aveuglément leur curé local.
    C'est à cela que l'on devine que leur éventuel esprit critique s'est vaporisé.
    La critique, sous quelque forme (malgré toute intention de censure), ouvre l'esprit ... mais dérange toujours les bigots.
    Cela porte les considérations à un niveau pas toujours accessible à l'internaute moyen.
    La pluralité éditoriale (ici comme ailleurs) n'est pas systématiquement neutre, loin de là ... même à l'insu des éditeurs eux-mêmes, surtout lorsqu'ils ont subi antérieurement un endoctrinement dont ils se croient abusivement libérés.
    C'est là que cet apparent éclectisme devient très pervers. Les marionnettistes planétaires sourient d'une telle innocence qu'ils utilisent à leurs propres fins ...
    Le besoin irrépressible de confort psychique du bigot lui pose des œillères plus lourdes que celles, futiles, qu'il repère et qu'il ôte.
    Peu de visiteurs semblent ici aptes à cette lecture.
    Orgueil, encore orgueil.
    Bonne année aux bigots de tous poils et bon sommeil dans ces utopies innombrables... et stériles, évidemment.

    ReplyDelete
  21. Anonymous10:54 PM

    La prévisibilité des "singes du décor" n'aurait-elle point déjà ici été évoquée, en ces termes précis ?
    CQFD.
    Facile, désolé.
    Liberté, où es-tu?

    ReplyDelete
  22. Anonymous9:04 AM

    La technique du cheval de Trole est connue depuis des siècles. Les maîtres du monde ne se privent pas de son usage. Par exemple, Krisnamurti propagateur malgré lui de l’idéologie luciférienne sous-jacente à ses publications ... drôle de sage libéré, par ailleurs, que celui qui mène une guerre de droits d’auteur !
    Qu’en est-il des ex-moines bonpo et des ex-illuminati ?
    A méditer...
    N’existerait-il point de techniques de manipulation de l’inconscient ? Non ? Oublier ce détail constitue une grave erreur.
    Les ânes sont ici dispensés de braire en coulisses mais invités surtout à réfléchir à deux fois, merci.

    ReplyDelete