Monday, May 25, 2015

La guerre septentrionale de Shambala



Depuis le 11 septembre 2001, on ne compte plus le nombre d'opérations terroristes sous fausse bannière (false flag) et les interventions militaires de représailles. Tout cela afin de permettre à l'alliance ploutocratique occidentale d'étendre sa domination mondiale.

Mais, selon les prophéties du Kalachakra tantra, au terme d'une guerre extrêmement féroce, les armées de l'alliance occidentale seront anéanties par les guerriers du roi de Shambala, Rigden Dragpo. Rigden Dragpo est-ce l'impitoyable Kalki des prédictions hindoues, le Mahdi de l'islam ?

Selon l'eschatologie guerrière du bouddhisme tibétain, le royaume de Shambala, situé au nord-ouest du Tibet, est un monde bien réel, même s'il demeure invisible au commun des mortels.

Dans ses œuvres (7 volumes), le 6ème Panchen-lama, Lobsang Pelden Yéshé, est fort prolixe sur le royaume de Shambala. Il développe notamment l'idée, évoquée par ses prédécesseurs, selon laquelle le Panchen-lama sera plus tard le 25ème roi Rigden Drakpo qui commandera les bouddhistes dans ce qu'on appelle « la guerre septentrionale de Shambala » au cours de laquelle les bouddhistes se battront contre les païens (Klaklo).


[Contrairement aux affirmations de lamas tibétains et de tibétologues occidentaux, agents conscients ou inconscients de la contre-initiation, le terme « Klaklo » désigne les païens et les barbares et ne vise pas exclusivement les musulmans. Il n'y a pas plus païens que les adorateurs de Mammon des ploutocraties dont le cœur est à Wall Street. Les mercenaires des maîtres d'œuvre de la barbarie économique mondiale, souvent sous "false flag", sèment la désolation sur la planète.]


Longdröl lama, écrivain tibétain du 17ème siècle, affirme qu'à Shambala l'année 1777 correspond à la 51ème année du règne du 19ème Khan Namnön (le « Très dur ». Chaque khan de Shambala règne durant cent années. Après le khan Namnön, jusqu'au 25ème Khan, doivent s'écouler 5 siècles au cours desquels se succéderont les khans suivant :

- Tobpoche, le «Très fort » ;
- Makagpa, l'« Implacable » ;
- Miyi Senge, le « Lion des hommes » ;
- Wangchung Chenpo, l' « Omnipotent » ;
- Thaye Namgyel, l'« Infiniment victorieux ». Le fils de ce dernier sera le 25ème khan de Shambala, Rigden Drakpo. 

C'est sous le règne du 25ème Khan de Shambala que les armées païennes seront totalement anéanties.

(D'après des notes de G.T. Tsybikov)