Wednesday, October 21, 2015

Un légume vert gratuit et excellent pour la santé


Dans son ermitage himalayen, Milarépa ne se nourrissait que de ce légume. C'est pour cette raison que le célèbre ascète tibétain est vert sur des thangkas.


Devinette :

Quel est le légume vert gratuit qui contient 100 fois plus de calcium que la pomme,
2 fois plus de phosphore que la carotte et le brocoli,
2 fois plus de fer que l'épinard,
2 fois plus de potassium que le navet,
2 fois plus de magnésium que le chou vert ?

Quel est le légume vert gratuit 6 fois plus riche en vitamine C qu'une orange,
2 fois plus riche en vitamine PP que le radis ou la laitue,
10 fois plus riche en vitamine B2 que le radis, la tomate, la betterave,
2 fois plus riche en vitamine B1 que la pomme de terre,
7 fois plus riche en provitamine A que la tomate, la laitue, le haricot, seulement 1,5 fois moins que la carotte ?



Réponse : 

Le légume vert gratuit excellent pour la santé est l'ortie. 



L'ortie 
par Annie-Jeanne et Bernard Bertrand 


On ne le dira jamais assez ! Dans notre environnement immédiat, l'ortie est la plante la plus riche qui soit en chlorophylle, et par voie de conséquence l'une des plus riches en éléments nutritifs vitaux : protéines, vitamines, sels minéraux et oligo-éléments !

L'ortie contient jusqu'à 40 % de son poids sec de protéines (plus que le soja). Equilibrées en acides aminés, ses protéines foliaires ont, contrairement à une idée reçue, autant de valeur que des protéines animales et plus de valeur que celles des céréales et des légumineuses.



Où la récolter ? 


Vous avez un jardin, laissez une petite place à l'ortie, dans un recoin peu fréquenté, sur un lieu riche en humus. Une ortillère (plantation d'orties) de 10m2 suffit à couvrir les besoins d'une famille de 4 personnes.

Vous n'avez pas de jardin, récoltez-la dans la nature, mais attention aux sites pollués, une petite enquête de voisinage pour savoir si le lieu a été désherbé chimiquement est indispensable !

Les zones humides, proches des cours d'eau (peupleraies par exemple) sont des zones privilégiées pour trouver des orties sauvages saines.

Evitez les bords de routes trop fréquentées, les décharges, les tas de fumier, etc.

Vous habitez en ville, cherchez sur les foires et marchés biologiques et si vous n'en trouvez pas, harcelez votre jardinier bio jusqu'à ce qu' il mette des orties en vente sur son étal !



Quand et comment la cueillir ? 

Les orties se récoltent toute l'année à partir du moment où la plante est jeune et n'est pas encore fleurie.

Au printemps, récoltez la plante entière, plus tard cueillez uniquement les jeunes pousses ( 4 à 5 feuilles terminales). N'oubliez pas que l'ortie est fibreuse ; avec ses tiges, on fait du tissu !

Ensuite, triez si besoin et lavez soigneusement, comme n'importe quel légume vert. On dit que l'ortie mouillée ne pique plus, c'est partiellement vrai ; en revanche, les anciennes piqûres sont ravivées lorsqu'on plonge les mains dans l'eau. [...]

L'ortie se cuisine comme n'importe quel légume vert et notamment comme l'épinard.

Les jeunes pousses printanières sont les plus savoureuses ; poêlées, c'est un régal ; à l'eau, juste 2 à 3 min d'ébullition et les voilà fondantes à souhait ! En été et en automne les repousses sont plus fermes, plus goûteuses aussi; la cuisson à l'eau salée leur convient mieux (de 5 à 8 min). C'est aussi en fin de saison que 1'on fait sécher les pousses d'ortie pour en avoir sous la main en hiver à toute occasion. [...]



Pourquoi, comment manger des orties crues ? 


C'est bel et bien l'ortie crue qui est la plus profitable à l'organisme, et pour cause, elle nous offre ainsi, sans retenue, la totalité des vitamines et minéraux qu 'elle contient…

Cependant, manger de l' ortie crue fait peur, comment l'ingérer sans se piquer ?

En balade, au travail, le truc du randonneur, très facile à utiliser en cas de fatigue soudaine : roulez les jeunes feuilles sur elles-mêmes, de façon à emprisonner la partie supérieure du limbe, et écrasez-les entre vos doigts ; vous pouvez alors les mastiquer et les manger sans aucun risque ! Une dizaine de feuilles redonnent plus de tonus qu'une barre de céréales et permettent de terminer sans encombre une étape harassante, ou un travail difficile !

A la maison, préférez l'ortie hachée. Utilisez un hachoir électrique pour broyer les jeunes pousses, juste avant de les consommer, avec un peu d'huile d'olive, relevée d'une pointe d' ail, de basilic et de sel... Vous obtiendrez un pistou énergisant à consommer tel quel, avant le repas ou en accompagnement d'un plat cuisiné. [...]

L'ortie sèche est sans doute la plus agréable façon de consommer l'ortie crue, la plus pratique aussi ! En persillade sur une salade de pissenlit, ou en saupoudrage sur vos plats, comme on le fait avec les paillettes de levure, elle viendra enrichir vos menus en quelques instants. L'ortie sèche est parfaite pour les citadins qui ne peuvent récolter chaque jour le précieux complément alimentaire.



Saveurs d'ortie
Annie-Jeanne et Bernard Bertrand 


"Saveurs d'ortie" n'est pas un livre de recettes végétariennes.

3 comments:

  1. Hulk sort de ce corps ! ^^

    ReplyDelete
  2. Anonymous10:53 AM

    RAMA
    Se promener en forêt en bon pour la santé et cueillir des orties bio est bon pour le portefeuille.

    ReplyDelete
  3. Anonymous7:59 PM

    Le Géant Vert.
    Il sera toujours temps de bouffer les pissenlits par la racine... ENJOY !

    ReplyDelete