Thursday, November 05, 2015

La méditation au théâtre




Le mercredi 11 novembre 2015, au théâtre du Châtelet à Paris, le célèbre moine Matthieu Ricard, la star du bouddhisme tibétain, participera à un grand « show » consacré à la méditation.


PROGRAMME

9h Ouverture de la journée
par Elisabeth Marshall et Fabrice Midal

Pourquoi la méditation ?
Un besoin pour le corps, l’esprit, l’âme et la société…
par Christophe André

Les racines bouddhistes de la méditation
par Matthieu Ricard

Les racines chrétiennes de la méditation
par frère Jean-Marie Gueullette

Pause de 20mn à 11h40

Témoignages
Méditer avec les enfants par Clarisse Gardet
Développer l'intériorité à l'école par Xavier Nucci et Danielle Granry
Dans l'entreprise et la vie de famille par Marie-Laurence Cattoire

12h45-14h15 PAUSE

Les fruits de la méditation chrétienne
par Sheelah Treflé Hidden

A l'école des Pères du désert
par Père Patrice Gourrier

Une éthique et une force de transformation
par Fabrice Midal

Pause de 20 mn à 16h

Conclusion avec tous les intervenants :
« La méditation un souffle pour le monde »

17h30 fin de la journée et dédicaces des ouvrages des intervenants


DISTRIBUTION

Matthieu Ricard, moine bouddhiste

    Christophe André, psychiatre et psychothérapeute 

    Fabrice Midal, philosophe 

    Sheelah Treflé-Hidden, Communauté mondiale pour la méditation chrétienne 

    Patrice Gourrier, prêtre et psychologue 

    Jean-Marie Gueullette, Dominicain et théologien 

15 comments:

  1. Anonymous12:39 PM

    NE TOUCHEZ PAS AUX ENFANTS ! LES FAIRE MEDITER EST UN VERITABLE CRIME QUAND ON SAIT QUE LA MEDITATION PERMET TOUTES SORTES DE MANIPULATIONS !

    ReplyDelete
  2. Anonymous12:44 PM

    NON ! ET NON !
    IL NE FAUT PAS :
    "Méditer avec les enfants (Clarisse Gardet). Développer l'intériorité à l'école (Xavier Nucci et Danielle Granry)
    ET IMPOSER LA MEDITATION dans la vie de famille (Marie-Laurence Cattoire).

    ReplyDelete
  3. Anonymous12:48 PM

    Le commentaire ci-dessus me parait un peu outré. Ce serait comme dire: ne donnez pas de couteau à votre enfant. Par contre il faut leur apprendre soi-même et être un peu équilibré. Ce serait dommage de les priver de cela. Par contre laisser d'autres le faire me semble dangereux. En dehors du grand cirque Mindfulness (tm)/Bouddhiste gentil/Super pouvoirs, il y'a aussi des gens bien. Si si si.

    Et puis c'est quoi la méditation?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous12:57 PM

      Les gens bien intentionnés cherchent-ils à s'infiltrer dans les écoles !
      A-t-on besoin d'un gourou pour méditer ?

      Delete
    2. Anonymous1:01 PM

      "C'est quoi la méditation ?"
      Beaucoup de personnes se livrent naturellement et souvent sans le savoir à ce qu'on appelle "méditation".

      Delete
    3. Anonymous1:19 PM

      "A t on besoin d'un gourou pour méditer?" Non, mais il faut bien que quelqu'un montre la lune... On accumule tellement de parasites que le côté spontané de nos jours je n'y crois plus. Je pense que le rôle du Maître/Guru/Professeur est surtout de jeter un coup d’œil pour vérifier si on ne part pas en tête à queue. Je dois bien avouer être sceptique quand à l'approche laïque de la méditation, c'est à dire hors d'un cadre religieux et/ou philosophique. Le jour ou le quidam se rend compte que sa petite personne n'est qu'un amas de perceptions, il vaut mieux être solide et doté d'un bon outil d'analyse.

      Delete
  4. Anonymous12:53 PM

    En effet, des fanatiques peuvent se présenter comme de gentils animateurs de méditation et faire beaucoup de dégâts dans l'esprit des enfants et des adultes. De toutes façons, cette histoire de méditation est cousue de fils blancs...

    ReplyDelete
  5. Définition de méditation (source Larousse):
    - Action de réfléchir, de penser profondément à un sujet, à la réalisation de quelque chose : Cet ouvrage est le fruit de ses méditations.
    - Attitude qui consiste à s'absorber dans une réflexion profonde : Se plonger dans la méditation.
    - Oraison mentale, application de l'esprit à des vérités religieuses.

    Il me semble que ce mot est utilisé à tort et à travers (sans parler des pratiques), et que les paroles des maitres (authentiques) ont depuis longtemps été dévoyées.

    ReplyDelete
    Replies
    1. D'ailleurs, c'est une bien curieuse manie que de vouloir "méditer", faire la sieste est tout aussi bien (si ce n'est mieux^^)

      Delete
  6. De nos jours où la défiance et la suspicion couve partout, quel que soit l’énoncé la peur se soulève.
    L'on nous dit que le tabac, l'alcool, la viande, la charcuterie tuent; la méditation qui devient à la mode a de quoi se faire du mouron...
    Attention à ne pas vivre en étant vivant c'est le risque maximum.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Salut konrad,
      Vous avez raison de le préciser, tout n'est pas nocif. Néanmoins, il est bon de rappeler les potentiels dangers qui existent avec la méditation et surtout par qui est-elle proposée et comment.
      Et si ça devient à la mode, il faut d'autant plus redoubler de vigilance.
      N'est-ce pas devenu un business juteux ?
      Tenez sur votre site (en lien): 160e pour un week-end... pour poser son cul sur un coussin ??? ^^


      Delete
  7. Bonsoir Z.Z,
    Vous pointez un aspect important : un business juteux !
    Ce qui est juteux ce n'est pas tant la méditation que la façon dont le capitalisme recycle tout à la valeur argent.
    Le capitalisme a ce don de tout transformer, arranger, pervertir en un mot, les choses et les individus en monnaie sonnante et trébuchante.
    Ce qui est en cause c'est pourquoi tout est juteux ? Parce que l'argent et le profit sont les valeurs dominantes. Pas la méditation qui c'est vrai est en ce moment en train de se faire récupérer par la marchandisation.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Salut konrad,
      On s'en remet facilement au fatalisme, alors que nous pouvons tous choisir quoi faire et comment le faire. Un enseignement "spirituel" (mot un peu fourretout) ne devrait pas être payant, la liberté ne s'achète pas.

      Quant à la "méditation", elle peut être dangereuse. Pour ceux qui doivent s'en remettre à quelqu'un, savez-vous qui vous avez en face de vous, pouvez-vous le sonder vraiment ?

      Delete
    2. Bonsoir Z.Z,
      La liberté ne s'achète pas certes mais elle se paye en volonté de l'acquérir ou à tout le moins de la reconnaitre là où elle se trouve.
      En quoi la méditation peut-elle être "dangereuse" ? Quels effets sont à craindre ?
      Vous dites que nous pouvons choisir quoi faire et comment le faire, y compris dans la méditation, non ?
      Comme tout enseignant dans quelque domaine que ce soit il y a des incompétents et des moyens et des bons... J'imagine que la méditation n'échappe pas à la règle. Ensuite à chacun d'user de sa liberté de poursuivre ou de quitter selon les effets et les conséquences ressenties.

      Delete
    3. Tout à fait konrad.
      Pour les effets de la méditation et ses dangers, nous avons un sujet qui l'expose assez clairement. Il y a aussi un autre danger, plus courant, c'est de se "complaire" dans les "artifices" du mental. De plus, si on lâche vraiment prise, on peut se retrouver au bord du vide, sommes-nous prêts à sauter ? ^^
      Cordialement.

      Delete