Sunday, February 25, 2018

Tariq Ramadan - Sogyal Rinpoché, la justice à 2 vitesses

En France, deux gourous sont accusés d'abus, notamment sexuels, Sogyal Rinpoché (gourou lamaïste) et Tariq Ramadan (gourou musulman). Pour des délits à peu près semblables, Sogyal reste libre, mais Tariq Ramadan est jeté en prison sans jugement.



D
epuis le mois de juillet 2017, d'anciens disciples de Sogyal Rinpoché ont dénoncé chez leur maître spirituel des « abus physiques, émotionnels, psychologiques et sexuels ».


Que fait la justice ? 

Nous savons tous que la victime d'un gourou subit toujours des pressions des membres de la secte pour éviter qu'elle porte plainte. Mais lorsqu'une infraction est commise, le procureur de la République peut poursuivre son auteur devant un tribunal ou une cour d'assises sans obligatoirement recevoir de plainte. 


Que fait la justice dans l'affaire Tariq Ramadan ? Elle fait rapidement jeter 
en prison le présumé coupable.

Que fait la justice dans l'affaire Sogyal, le lama tibétain le plus connu après le dalaï-lama ? Rien ! La justice française ne peut rien faire.


En France, on ne touche pas à Sogyal Rinpoché, le fondateur de RIGPA, une multinationale du lamaïsme et du dzogchen tibétain qui
 comprend 130 centres répartis dans 41 pays. Il se murmure que cette multinationale permet aux services secrets de recruter d'honorables correspondants (H.C.) sur tous les continents. Les liens qui unissent des sectes avec des services de renseignement ne sont plus un mystère. Certaines sectes sont infiltrées par ces services ou en sont des émanations.

A l'instar du dalaï-lama, des hiérarques tibétains collaborent à la politique de l'ombre d'une grande puissance rivale de la Chine ; cela leur accorde des privilèges que Tariq Ramadan n'a pas.

Et dans le coin le plus sombre des services secrets, il y a des francs-maçons...



Les liens entre la franc-maçonnerie et le bouddhisme sont anciens. Dès le
 19e siècle, des francs-maçons, souvent affiliés à la Société théosophique, ont œuvré au développement d'un néo-bouddhisme « philosophique et athée » visant à la destruction de la tradition spirituelle de l'Occident.


No comments:

Post a Comment

L'agressivité des sectateurs et des extrémistes du néo-bouddhisme ne permet pas les commentaires.

Note: Only a member of this blog may post a comment.