Tuesday, April 10, 2018

La bouddhophobie des chrétiens





Semi-bouddhiste, semi-marxiste 
Les semis du diable 


Un jour, le Dalaï-lama déclara : « Je me considère moi-même comme semi-bouddhiste, semi-marxiste ». Cet aveu ne rassura pas les chrétiens qui avaient lu Richard Wurmbrand, un pasteur luthérien Roumain qui avait passé une bonne partie de sa vie dans les geôles communistes.

Selon Wurmbrand, Karl Marx avait une éducation chrétienne qu'il a rejeté pour rejoindre le satanisme. Karl Marx était en réalité sataniste, pas athée. Bien qu'issu d'une longue lignée de rabbins juifs, Marx fut baptisé dans la religion protestante car son père Hirschel, avocat, s'était converti au Protestantisme.







Karl Marx, vrai ou faux prophète


Extraits du livre de Deirdre Manifold, "Karl Marx, vrai ou faux prophète" :


La Ligue des Justes 


Karl Marx participait à des réunions de groupes révolutionnaires, dont le plus notable fut la Ligue des Justes, société très secrète, à la demande de laquelle il écrira plus tard le « Manifeste Communiste ». [...]

La Ligue des Justes (majoritairement formée d'askhénases anglais et américains, était patronnée par le financier Lionel Rothschild. […]



La finance internationale contrôle la politique 


Depuis la fondation de la Banque d'Angleterre, en 1694, qui suivit immédiatement la bataille de la Boyne, les Sociétés Secrètes s'étaient attachées à faire des gouvernements leurs pions, leur faisant accepter leurs prêts à haut taux d'intérêt. La centralisation du Crédit signifiait l'acquisition d'un pouvoir absolu par ces Sociétés Secrètes. […]

Aux USA, dans les années trente, le gouvernement US abandonna tous ses privilèges monétaires à une banque privée, la Fed. Reserve Bank.



Le Talmud et Marx 


Toujours d'après le livre de Deirdre Manifold, "Karl Marx, vrai ou faux prophète" : « Le Talmud est la source de la doctrine illuministe et du Communisme que Marx mit en programme. »

Le Nouvel Ordre Mondial 

Si l’automation a joué son rôle libérateur, la société d'abondance a été une tactique politique par manœuvre keynesienne de la part des trésoriers-payeurs amis de Marx : ce fut l'appât jeté pour faire passer le programme de destruction morale et sociale et opérer les avancées majeures du Nouvel Ordre mondial, en endormant les foules.


Le programme

Au cours des quarante années d'abondance de la fin du XXe siècle, le programme judéo-illuministe s'est instauré partout, à l'Ouest comme à l'Est, sous le nom de Socialisme, de Travaillisme, de Social-démocratie : suppression de tous les régimes nationaux qui n'étaient pas liés aux Illuminati, et instauration de gouvernements maçonniques à leur service ; lourde imposition des revenus du travail, lourds prélèvements étatiques et destruction des patrimoines par la législation (sauf niches ou paradis fiscaux réservés aux juifs et Illuminati) ; abolition du patriotisme que les lois et l'école assimilent au racisme (ainsi le Canton de Gruyère en Suisse interdit désormais le port du drapeau suisse !) ; destruction des mœurs et des familles par l'immoralisme matraqué par les médias, enseigné dès la scolarité par les programmes officiels et facilité par les lois ; mise en tutelle des enfants dès deux à trois ans hors de la famille dans les écoles maternelles au prétexte de socialisation ; abolition de fait de la religion par l'école publique, et depuis les années 50 par le clergé lui-même... Cette démocratie se fait passer pour liberté, en ayant mis le monde en esclavage.

Et l'évolution n'est pas terminée. Le Socialisme et l'immoralisme acceptés, reviendra le Communisme d'esclavage et de misère : le libéralisme en est dialectiquement l'annonce. Il précarise le travail, réduit les salaires, détruit les services publics, exigeant leur transformation en entreprises à haut profit,ce qui va en priver de plus de en plus de gens, y compris des soins de santé.

Des mots, des maux

Le Marxisme, le Communisme, n'appartient pas à un passé révolu : il est plus actuel que jamais, en plein développement sous les noms de Nouvel Ordre Mondial, d'Ecologie socialiste, de Nouvel Age, d'Ethique Globale ou Nouveau Paradigme, de Globalisation, de Village Mondial. Il est mis en place par les plus hautes autorités mondiales, maîtres des Gouvernements Occidentaux, de l'Economie et de la Finance, et de l'ONU, qui désormais taxent de Nazis ceux qui les dénoncent. C'est le surgissement dans l'Histoire de l'Empire de Satan, inversion du Christianisme et de tout l'Ordre naturel, et ce, par les moyens de Satan : mensonge, haine, et meurtre, orgueil paroxystique, aidés des moyens scientifiques modernes. 



Dictature mondiale


L'objectif des Dirigeants du Pouvoir mondial est de s'ériger, eux, comme l'Absolu, pouvant TOUT sans exception, se posant comme Dieu, et faisant des hommes, y compris la procréation humaine, leur chose, les hommes qui pour eux ne sont que des bêtes ! Un projet qui jamais dans l'Histoire n'avait encore vu le jour, pas même chez Nabuchodonosor.

Pour y arriver, le mensonge est leur règle et le moyen indispensable, pour tromper à la fois la classe thèse (le peuple et ses élites) désignée par eux comme "la Bourgeoisie" afin de la stigmatiser, la décomposer moralement et l'endormir, et la classe antithèse, le peuple réduit à l'état de masse manipulable par la dynamique de groupes, afin de l'appâter par des promesses fallacieuses, pour le faire se dresser ensuite déçu contre "l'Injustice bourgeoise" et détruire l'ordre qui le protégeait.

Pour ce directoire du Nouvel Ordre Mondial, la fin justifie TOUS les moyens, et leur union spirituelle à Satan leur confère une intelligence supra-humaine. [...]

Un culte mondial



Vichinski avait dit : "Nous ne (re)ferons pas le monde grâce à l'arme atomique, mais avec quelque chose que l'Occident ne comprend pas, avec nos idées" ( citation en exergue de "L'empire écologique" de Pascal Bernardin). [...]


On ne peut qu'alerter nos contemporains sur cet "idéalisme" suicidaire et fou, que dénonca le philosophe Marcel DE CORTE dans presque toutes ses œuvres (notamment dans sa Philosophie des mœurs contemporaines), volontarisme dont nous avons connu et subissons chaque jour davantage les funestes conséquences, et les inciter à lutter de toutes leur énergie contre cette entreprise de Lucifériens qui veulent soumettre scientifiquement et par la force le monde entier à leur domination et à leur CULTE de L'HOMME DIVINISE, y consacrant toute leur puissance pour amener l'humanité à s’adorer comme Dieu dans une Religion Mondiale Unitaire dite "Noachique", sans plus de règle morale que celle de la "liberté" des Caïnites, servant aveuglément la Nomenklatura de ses maîtres en esclaves ou comme des bêtes et sacrifiables pour sa seule pérennité.





No comments:

Post a Comment

L'agressivité des sectateurs et des extrémistes du néo-bouddhisme ne permet pas les commentaires.

Note: Only a member of this blog may post a comment.