dimanche, avril 29, 2018

Les étranges news de Monsieur Fulford


Benjamin Fulford était Chef de Bureau du Magazine Forbes d’Asie-Pacifique. Il renonça à la carrière journalistique à la suite de sa dénonciation des manipulations médiatiques. Depuis, il publie régulièrement des analyses géopolitiques et des communiqués sur la guerre occulte de la mystérieuse Société du Dragon blanc et ses alliés contre l'oligarchie qui contrôle la plupart des politiciens occidentaux. Oligarchie désignée par des termes peu élogieux : « sataniste », « mafia khazare », « Cabale »...

https://le-suisse-youtube.blogspot.fr/2018/04/benjamin-fulford-le-23-avril-2018.html
Benjamin Fulford formule de graves accusations contre Emmanuel Macron :


L'inquiétant Emmanuel Macron
(extrait)

par Benjamin Fulford

Traduction Estelle Petite Étoile



"...Dans ce qui pourrait également être un développement connexe, la branche Française de la famille Rothschild a annoncé qu'Alexandre de Rothschild, 37 ans, a pris le relais de son père, le criminel recherché David de Rothschild, âgé de 75 ans.

Les Illuminatis Gnostiques, cependant, ne semblent tolérer aucun contrôle continu de la part des Rothschild et ont informé cet écrivain qu'ils ont "contacté l'agent Nebojsa pour lui demander de prendre des mesures contre Zurich, Suisse".

C'est peut-être la raison pour laquelle le Président français Emmanuel Macron, esclave Rothschild, se rendra aux États-Unis cette semaine pour mendier une protection en promettant un changement de régime Rothschild.

Les Gnostiques ont probablement de bonnes raisons de se méfier des Rothschild. Eric Fioril, président du Conseil Français de Transition, dit que Macron lui-même est impliqué dans des crimes financiers et autres crimes de haut niveau.

Le Conseil dispose de preuves que le régime Macron a tenté de déclencher une guerre civile en France en ayant recours à des entreprises de fabrication d'armes appartenant à l'État pour acheminer les armes vers les soi-disant "terroristes Islamistes" en France.

Nos sources nous font savoir que certains de nos principaux fabricants d'armes d'assaut reçoivent des commandes d'Israël et/ou d'Arabie Saoudite et/ou des clients du Golfe.

La facture s’en va là, mais les fusils, les roquettes et les munitions sont livrés à des groupes djihadistes en France, dans des zones suburbaines instables ", note-t-il.

Cela cause toutes sortes de problèmes et a mis la France au "bord d'un précipice de guerre civile", dit-il.

L'implication de ces renseignements, poursuit-il, est qu'il s'agit de "plus qu'une simple négligence grave" de la part du gouvernement. Ainsi, poursuit-il, les chapeaux blancs des Renseignements Français et des Renseignements de la Gendarmerie ne peuvent plus fermer les yeux sur cette activité.

Fioril note également que "grâce à la surveillance électronique généralisée dans notre pays, nous pouvons facilement démanteler de tels groupes djihad lourdement armés sur notre sol en moins de 10 jours, si nous laissons nos chapeaux blancs dans la CI (leur équivalent de la NSA, ou Renseignement Informatique) et nos forces de sécurité travailler en totale coopération.

Le gouvernement se livre à la trahison de par les textes et les militaires ont une raison légitime d'arrêter notre gouvernement illégitime ", conclut-il.

Ce sur quoi les chapeaux blancs Français ont trébuché, bien sûr, c'est le complot satanique P2 Franc-Maçon à vouloir provoquer une guerre entre l'Islam et le christianisme pour ensuite créer une seule religion mondiale contrôlée par eux.

Quoi qu'il en soit, la tentative des satanistes d'utiliser l'excuse d'une fausse attaque au gaz en Syrie (la sixième de ce type), pour attaquer la Syrie et ainsi déclencher la Troisième Guerre Mondiale (Armageddon), est largement exposée comme crime de guerre basé sur la fraude.

Même des médias comme les médias publics Allemands en parlent maintenant..." 


Lire la suite :

La technologie du diable 


Dans son dernier communiqué, Benjamin Fulford livre aussi une information concernant une redoutable technologie de manipulation mentale.

Ce sujet est détaillé par JC2R, chaîne YouTube de chrétiens opposés au Nouvel Ordre Mondial.




Le projet secret MK-ULTRA 


Professeur Konstantin Meyl



Ceux qui ont commencé, avec ces expérimentations méprisant l’homme, comment pouvait-il en être autrement, sont les nazis du 3e Reich. Après que leur empire ait été dissous, les russes et les américains enlevèrent les scientifiques, et avec eux les résultats de chacun dans son domaine en Allemagne.

La CIA déporta plusieurs milliers de chercheurs par les Alpes vers l’Italie et de là, vers les USA. Les actions commando étaient strictement secrètes et portait le nom sous le manteau de « Paperclip ». Dans tous les cas, les conditions pour les travailleurs de force de la CIA étaient tout de même meilleures que pour leurs collègues, qui étaient tombés dans les mains des services secrets russes.

Aux USA, les leaders de cet exode furent impliqués dans le projet de très mauvaise réputation MK-ULTRA, qui fut organisé par la CIA dans le cours de la guerre froide débutante (1950-1973). Il s’agissait toujours de l’utilisation d’armes électroniques comme instruments d’une torture physique et psychique exercée sur des victimes à longue distance.

Avec ce type d’entorse contre les droits de l’Homme, la CIA s’est positionnée en tant qu’organisation criminelle. Sans doute, les présidents américains, qui ont essayé de dissoudre cette organisation, dans dans toutes leurs tentatives, ont fini par le payer de leur vie.

Les agents des services secrets établissent eux-mêmes, qui est le coupable et qui est la victime, qui est le dominant et qui seront les dominés, ou bien militairement réduits, qui est un ami et qui est l’ennemi. Lors de la guerre froide, les fronts étaient clairs. Mais la, il en va surtout de la question de savoir, qui a à sa disposition les meilleurs appareils pour le contrôle des consciences.

Pour augmenter les effets, on administre aux victimes des drogues comme la LSD ou la mescaline, ou bien leur sont placés des implants. En résumé, tous les moyens ont été utilisés, pour atteindre ce but d’un contrôle et d’un guidage du comportement humain.

Pour dissimuler devant le congrès US des faits répréhensibles, un directeur de la CIA a pu détruire les actes liés à MK-ULTRA en 1973. Ils avaient certes déjà beaucoup de victimes sur la conscience, mais en comparaison avec aujourd’hui, ils n’étaient pas encore allés aussi loin. Je vois à cela la raison que toujours, quand il est question d’armes de rayonnement, aux USA on sous-entend qu’il s’agit d’ondes électromagnétiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.