Monday, April 09, 2018

Le triomphe des ténèbres


Theodore Illion, a german academic, published a book in 1937, "Darkness Over Tibet" :
« Gradually our conversation drifted to more vital matters. For half an hour we conversed about Milaraspa, called short Mila by the Tibetans, and Padmasambhava, who wrote legends which are very different from the mild and cheerful legends of Mila and contain descriptions of horrible scenes of cannibalism and unimaginable depravities. »




L'occultisme nazi et ses liens avec le Tibet sont bien connus des lecteurs du blog. Ce thème a également inspiré Jacques Ravenne (écrivain franc-maçon) et Éric Giacometti (scénariste de la bande dessinée Largo Winch) pour écrire leur thriller ésotérique de la Seconde Guerre mondiale, "Le triomphe des ténèbres".


"Tibet, janvier 1939. Une expédition SS met la main sur une Swastika (croix gammée) ciselée dans un métal inconnu. c'est l'un des Quatre Eléments (le feu, l'air, l'eau et la terre) qui, selon une antique prophétie, permettra à celui qui les détiendra de devenir le maître du monde. Espagne, janvier 1939, un commando républicain conduit par un aventurier français, Tristan, cambriole le monastère de Montserrat et découvre un tableau lié à la cachette d'un des éléments.

Octobre 1940. L'Allemagne nazie règne en maître sur l'Europe. c'est le triomphe des ténèbres. Une course s'engage alors pour récupérer les trois autres éléments. Le colonel SS Weistort, chef de l'Ahnenerbe (institut spécialisé dans l'ésotérisme et l'archéologie), délivre Tristan des geôles franquistes pour l'obliger à collaborer avec lui. Leur quête va les mener à Montségur, dernier bastion de l'hérésie cathare. En Angleterre, le commander Malorley, agent du SOE (nouveau service secrets de Churchill), monte une opération pour mettre la main sur le deuxième élément. S'engage alors la lutte entre l'"Étoile" et la "Swastika", qui déterminera l'issue de la Seconde guerre mondiale.

Inspirée de faits réels, cette série est une plongée dans les arcanes secrets de la guerre qui révèle la dimension occulte et méconnue du nazisme."

Giacometti et Ravenne ont certainement lu le livre de Theodore Hillion "Darkness Over Tibet" (Ténèbres sur le Tibet) :

No comments:

Post a Comment

L'agressivité des sectateurs et des extrémistes du néo-bouddhisme ne permet pas les commentaires.

Note: Only a member of this blog may post a comment.