mardi, février 12, 2019

Bernard de Montréal, agent de la dictature mondiale


Bernard de Montréal, le New Age, l'occultisme, la kundalini... 

(Des sources de Bernard de Montréal : Helena Blavatsky, le Dr Andrija Puharich, parapsychologue et enquêteur indépendant de la CIA, qui rencontra le jeune médium israélien Uri Geller en 1971)...


"Aidez-moi à construire cette France qui entrainera le monde 
sur la voie d'un Nouvel Ordre Mondial"

(Nicolas Sarkozy, Strasbourg, 22 mars 2012.)



Le gouvernement mondial 

par Bernard de Montréal 


Les forces politiques du monde feront face à une puissante manifestation de ces nouvelles forces occultes sur terre, et celles-ci affronteront autant le pouvoir temporel que le pouvoir spirituel des nations. Rien ne pourra résister à la nouvelle vague de vie qui viendra sur la terre pour la relever de son ignorance. Au cours de l’évolution, la politique mondiale sera soutenue dans ses décisions par la puissante Régence planétaire, dont la réalité confondra les hommes assoiffés de pouvoir et inconscients de l’esprit des nations et des hommes. La terre n’appartient pas à l’homme ; elle fait partie d’une vaste configuration d’énergie en évolution, dont le but éventuel est d’affranchir totalement l’humanité de son passé expérimental, afin que l’esprit dans l’homme soit libéré des forces astrales de la mort, qui ont dominé l’intelligence humaine durant l’involution.


Politique mondiale et politique cosmique des sphères 

La fin du cycle sera témoin de la manifestation de forces que l’homme n’a connues que dans le lointain passé de ses âges. Ces forces se sont retirées afin que l’homme évolue selon un plan universel voilé à sa conscience. Cette période tire à sa fin, et l’homme futur se trouvera encore une fois en présence de ces êtres qui avaient marqués profondément sa conscience raciale. Les temps ont effacé cette mémoire, mais l’avenir de la race sera encore une fois marquée par le contact entre l’homme et une forme supérieure d’intelligence dont il comprendra le rôle dans ce nouveau cycle. Comme l’humanité aura beaucoup évolué en conscience, elle se rendra compte que la vie terrestre ne peut être assujettie plus longuement à des divisions séculaires. C’est dans ce cadre nouveau de la conscience future que la politique mondiale et la politique cosmique des sphères seront unifiées par une nouvelle forme d’intelligence créative, qui éliminera à jamais de la surface du globe les formes abusives et permissives de gestion du patrimoine planétaire.


La naissance d’une politique mondiale axée sur le bien-être de l’humanité créera de tels remous dans les systèmes politiques des nations que les hommes prendront conscience de la transformation de la vie sur terre. Ils verront d’un bon œil la nouvelle évolution selon l’esprit.


Mondialisme messianique 

La politique des nations sera totalement unifiée à l’échelle mondiale, et les formes majeures de divisions seront toutes abolies par le pouvoir de la Régence planétaire. Le cycle messianique prendra place selon un plan voilé, connu des initiés et au service de la totalité des hommes. Comme l’astral n’aura plus de pouvoir sur l’évolution de la planète, la politique des sphères et la politique des nations se confondront. Elles seront invitées à participer créativement à ce plan mondial, à partir d’un pouvoir politique universel indépendant du pouvoir temporel involutif.

Extraterrestres

La politique mondiale sera unifiée et conviendra à tous les peuples de la terre, après l’apparition massive de vaisseaux venant de différentes régions de la galaxie. La visite impromptue de ces forces contraindra l’homme et ses gouvernements à reconnaître que la réalité est plus grande que la fiction, et que l’avenir de la race ne peut plus être dominé par un pouvoir divisionnaire, jeu d’une politique sans volonté et sans lumière. Ceci marquera la fin de la politique polarisée, telle que conçue selon le degré de conscience des peuples et de leurs chefs, et les circonstances historiques qui lui donnèrent naissance. La transformation profonde des systèmes actuels de gouvernement transférera sur d’autres niveaux de vie la responsabilité de voir à ce que l’homme dispose de tout ce dont il a besoin pour évoluer en paix et en intelligence. À partir de ces grands mouvements de vie, beaucoup d’humains seront amenés sur d’autres planètes pour étudier et se familiariser avec de nouvelles formes de gouvernement, plus aptes à remplir le rôle essentiel à ses fonctions vitales et impératives face aux exigences des races en évolution.

Gouvernance mondiale

Aucune aide ne sera apportée aux gouvernements de la terre avant la fin du cycle. L’humanité doit prendre conscience de ses erreurs avant de bénéficier de la lumière, qui s’étendra sur la surface entière du globe lors de l’apparition du gouvernement mondial. Le caractère universel de ce gouvernement ne pourra naître de la volonté des nations, mais d’une volonté supérieure à celle des gouvernements de la terre. L’abolition des privilèges politiques des nations sera à l’échelle du globe, et les hommes qui aujourd’hui dirigent la politique des nations deviendront sans pouvoir personnel. Le pouvoir dont ils jouiront fera partie d’une sélection admirablement établie, selon les études avancées extraites de leur personnalité politique, sur les vaisseaux qui afficheront leur présence dans le monde pendant une période suffisamment observée pour ne plus jamais laisser de doute, dans la conscience de l’homme, de l’énormité de l’univers et de la complexité de son organisation.

Extrait du livre de Bernard de Montréal "La genèse du réel".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.