dimanche, février 10, 2019

Dieu et Satan


Ancien prêtre catholique devenu orthodoxe à la fin de sa vie, François Brune (décédé le 16 janvier 2019) est interviewé par Yann-Erick en juillet 2008 http://elevation.over-blog.net/ (durée 1:11:05)


Quelques thèmes de l’interview : le chronoviseur du père exorciste Ernetti (confisqué par le Vatican) ; la médium stigmatisée Natuzza Evolo (1924-2009) ; le combat entre les fils de la lumière et les fils des ténèbres ; la possession par des entités ; les prodiges naturels, divins et sataniques ; le prince de ce monde et le déchaînement de la haine ; un cas de possession effrayant ; des cercles sataniques secrets et sacrifices humains ; la véritable raison de la mort de la possédée Anneliese Michel (1952-1976) ; Karl Marx, serviteur de Satan ; Hitler était protégé par des forces occultes ; la voie salvatrice chrétienne, la trahison de l'Eglise ; discernement et phénomènes médiumniques ; les apparitions mariales, les extraterrestres...

LECTURE :

Dieu et Satan 

Le combat continue



Le prince de ce monde est bien Satan, comme le dit l'apôtre Jean. Et dans ce monde se livre le combat perpétuel entre les fils de la lumière et les fils des ténèbres. 

Le pire étant que les fils des ténèbres peuvent se déguiser en fils de lumière : qui prétend lutter pour le Bien, peut faire le jeu du Mal. C'est ce qui est arrivé aux Inquisiteurs, pour lesquels l'Eglise vient de demander pardon. Mais l'Histoire pourrait en fournir d'autres exemples... Nous ne voyons que l'endroit de la tapisserie du monde. Ce qui produit le dessin se trouve pour l'essentiel de l'autre côté, dans l'invisible. Nous ne percevons pas les puissantes forces en jeu, parce qu'elles agissent en nous. Nous ne pouvons que, ça et là, en saisir, fugitivement ou ponctuellement, les effets, à travers quelques prodiges, faux mystiques, faux miracles, fausses apparitions, mais aussi vraies possessions, vraies sectes sataniques d'un côté, et véritable action de Dieu de l'autre, à travers la foi, la prière, le sacrifice de ceux qui ont choisi de participer au mystère de l'amour de Dieu, tel qu'il se révèle à nous dans la Passion du Fils.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.