dimanche, janvier 23, 2022

Réseau pédocriminel élitiste exposé à la TV en 2017



"(...) nous vivons à une époque où des réseaux élitistes servent tout simplement à asservir une masse d’humains se situant en bas d’une grande hiérarchie pyramidale. Les connections entre ces différents réseaux comme la franc-maçonnerie (les différentes loges lucifériennes), les organisations mafieuses et certaines communautés sectaires et religieuses sont à la tête de ce que l’on peut nommer un ‘‘méta-réseau’’ qui semble structurer notre société actuelle. Un méta-réseau organisé pour contrôler et manipuler la société à tous les niveaux, d’une manière globale, ceci afin d’établir un Nouvel Ordre Mondial, le règne du ‘‘dieu civilisateur et libérateur’’ : Lucifer." (Alexandre Lebreton)

Témoignage d'une esclave MK : Kendall 

(18:38)


ALEXANDRE LEBRETON :

"Le célèbre talk show américain du Dr. Phil a diffusé un témoignage très troublant exposant la dure réalité d'un réseau pédocriminel élitiste exploitant ce que l'on peut appeler de véritables esclaves sexuels. La femme qui témoigne, Kendall, décrit comment elle a été conditionnée/programmée depuis son plus jeune âge pour être réduite en esclavage, mise à disposition d'un réseau composé de personnes très influentes (politiciens, magistrature, forces de l'ordre, etc.) aux mœurs des plus déglinguées et criminelles.

Dès son plus jeune âge, tout comme Cathy O'Brien, Régina Louf ou récemment Anneke Lucas, Kendall est devenue la "propriété" d'un homme (le Handler) qui a géré sa vie d'esclave sexuelle (Beta) de A à Z. Nous retrouvons ici, encore une fois, les pratiques de contrôle mental basé sur les traumatismes : viols à répétition, drogues, électrochocs, mises en cages suspendues, suffocations, réduction à l'état animal, consommation forcée d'excréments... et meurtres. Nous retrouvons cette hiérarchie stricte du Réseau (international) avec les "watchers" (guetteurs), les "transporteurs", les "fournisseurs" (ici les parents qui fournissent un nouveau-né), etc. Encore une fois, on apprend l'existence de chasses à l'homme/à l'enfant organisées dans de riches propriétés ; tout comme dans les témoignages du dossier X de l'affaire Dutroux en Belgique et le témoignage de Fiona Barnett en Australie. Ici encore, on retrouve cette pratique infâme consistant à engrosser les esclaves sexuels qui ne verront jamais (ou rarement) leurs enfants, "propriété" des bourreaux. Kendall fait également la différence entre les enfants qui naissent au sein du Réseau et ceux qui y arrivent par kidnapping, les premiers étant beaucoup plus dociles car n'ayant connu que cette triste réalité (ils sont déjà conditionnés et programmés).

La faune de malades mentaux (généralement eux-mêmes passés à la moulinette psychique dans leur enfance) qui compose ce Réseau n'est autre qu'une certaine élite richissime, ayant des postes à responsabilités dans divers secteurs lui permettant de couvrir ses pratiques hautement criminelles / sataniques... Pour combien de temps encore ?... Un témoignage comme celui-ci, diffusé devant des millions de téléspectateurs, est un pavé de plus dans la mare où barbote (sans jamais se mouiller) la caste journalistique exécrable et "bien-pensante", dont le déni massif face à l'existence de ce Réseau laisse songeur quant au contrôle (financier/psychologique) que ce dernier exerce sur ces acteurs médiatiques."


Chasses à courre avec des enfants comme gibier


En avril 2009, le site Wikileaks a mis en ligne un document PDF de 1235 pages contenant les auditions et les procès-verbaux de l’affaire Dutroux, le document contient des témoignages décrivant des pratiques extrêmes comme par exemple des chasses à courre avec des enfants comme gibier ! Il s’agit de faits présumés car évidemment jamais aucune enquête digne de ce nom n’a été menée pour vérifier les déclarations. Voici quelques extraits du document :


PV 151.044 - Audition du témoin X2 - 27/03/97 (page 1065) : 

Faits commis à Chimay : Elle est allée 5 ou 6 fois dans un immense bois pour des chasses. Elle était obligée d’y aller (…) Y Participaient :les plus violents de la bande de Knokke dont les frères L. A Chimay elle a entendu crier et tirer mais elle ne sait pas sur quoi, elle n’a jamais vu de gibier (…) C’était autour du château de Chimay - description du château qu’elle connaissait déjà avant. Le bois est muré. C’était des cris d’enfants de peut-être 10 ans. Elle pense qu’il y avait 4 ou 5 enfants. Les cris s’arrêtent net. Elle est restée avec L. et à ce moment les frères L. sont partis avec 1 ou 2 autres personnes dont le ‘‘garde-chasse’’. Les participants étaient tous de Knokke et de Eindhoven (…) Les cris étaient horribles et indescriptibles (…) Au départ les cris n’étaient pas forts, plutôt des cris de douleur puis des cris beaucoup plus forts pendant quelques secondes et arrêt net. À Faulx, il y avait aussi des cris mais ils ne s’arrêtaient pas. Elle n’a jamais vu une fille revenir entière de chez L.L.. Quand les cris se sont arrêtés L. À arrêté de lui ‘faire l’amour’ et est retourné très vite à la voiture avec elle.

PV 151.150 - Audition du témoin X2 - 03/04/97 (page 1066) :

Une partie de chasse dans le sud du pays avec des gens à cheval - beaucoup étaient armés - Pendant la chasse il y a viol sur X2 - Elle y va avec C. en Ranch ou Land Rover ou Cherokkee (…) Les cavaliers sont arrivés à cheval, on tire mais elle ne sait pas sur quoi, elle n’a vu aucun gibier ni de chien. Un des cavaliers est arrivé vers elle, est descendu de cheval et l’a violée. Le même a aussi violé Eva. La chasse a lieu vers 17.00 heures. Elle a aussi été violée par un plus petit. Violences mais moins qu’à Eindhoven (coups au visage et étranglement). On étrangle X2 parce qu’elle crie. Eva a seulement été frappée au visage et au ventre. Il y avait une autre mineure de moins de 15 ans (blonde) mais elle ne sait pas si elle a été violée - elle était avec une femme.

PV 116. 022 - Audition du témoin X1 - 31/10/96 (page 411) :

Meurtre d’enfants dans les Ardennes et au Luxenbourg dans des parties de chasses. Villa au toit de chaume. (…)

Précise avoir été emmené un jour par une personne venu la chercher : homme qu’elle ne connaissait pas bien - elle l’associe à des choses graves : rituel. (30 ans, lunettes, cheveux courts bruns frisés, moustaches). Il roulait en BMW noire (…) X1 décrit l’intérieur du bâtiment (photo aérienne, carrelage, tapis brun foncé dans le bureau...). Présent, la personne qui l’a amené, Tony, le vieux du ‘décascoop’, et 2 autres hommes. X1 doit se déshabiller et est amenée dans un local. Présence d’un certain pierrot l’éclairagiste + caméra (…) L’homme qui l’a amenée entre avec une petite fille de 2 ou 3 ans (blonde aux cheveux raides). Devant X1 l’homme à la BMW joue avec l’enfant puis sort un couteau et l’enfonce entre les jambes de l’enfant qui hurle. L’homme à la BMW achève l’enfant. X1 est ensuite violée par celui-ci, Tony et les autres.

X1 avait 12 ans et c’était la première fois qu’elle assistait à de tels faits. Elle n’avait jamais vu l’enfant auparavant.

PV 100.403 - Renseignements (14/01/97) (page 435) :

Château d’Ameroix. Lettre d’un Gd à la retraite (M.) Début avril 96 il héberge un prêtre mexicain. Un ami hollandais du prêtre est venu le chercher Le hollandais a cité le château de Ameroix comme étant un lieu où se déroule des soirées de type satanique et pédophile avec sacrifice d’enfants. L’information lui a été donnée par un américain de l’OTAN qui est rentré aux USA. Cet américain a participé à une soirée et a été écœuré (…) Peut-être à mettre en relation avec les parties de chasse décrites par le témoin X1.

PV 150.364 - Audition du témoin X1 - 01/03/97 (page 478) :

X1 dit être allée 15 ou 20 fois au château d’Antwerpen entre 1990-95. Elle a assisté à 6 ou 7 meurtres d’enfants dont Katrien De Cuyper. Description des personnes ayant amené les enfants en camionnette (blanche - rouillée - diesel). Elle peut faire des portraits-robots. Les hommes déposent les enfants et repartent (…) X1 confirme que c’est le château vu à Gravenwezel. X1 ne sait pas ce que l’on faisait des cadavres - Tony s’en occupait peut-être. Il l’amenait toujours sur place et ne la ramenait que lorsqu’il n’y avait pas eu de mort (…)

PV 118.452 - Audition du témoin X1 - 10/12/96 (page 542) :

M. À été tuée en novembre 1984 à Knokke dans la villa de la grand-mère de X1. Première fête : B. À amené un petit garçon de 8 ans. Propriétaire de la villa = homme de plus ou moins 40 ans et sa femme aux alentours de 20 ans. Description de la villa. X1 a tué deux lapins et un bouc nain sur ordre de B.. La partouze avait lieu dans le garage. Deux dobermans et un berger allemand participaient à la partouze. Description du garage : anneaux scellés dans le mur, armoire emmurée avec matériels sado-maso et cassettes de pédophilie. Participants avec costumes particuliers : cuir, capes, masques. C. À été violée par T., N., B. et le propriétaire. C. Elle doit manger le cœur du lapin sacrifié. Enfants attachés aux anneaux dans le garage. Le sang du bouc est versé sur C.

PV 151.829 - Audition du témoin X3 - 02/06/97 (page 1072) :

(Volet famille royale)

Prise en charge dans voiture américaine rose avec toit blanc conduite par Charly. Toujours maisons luxueuses (…) Sur place la voiture s’arrêtait sur un parterre devant la maison entourée d’un parc. Deux surveillants sur place : Ralf et Walter. Les enfants étaient amenés dans une tourelle en pierre naturelle avec porte en bois. Il y avait probablement un étage à la tourelle. Un souterrain partait de la tourelle vers des caves. Souterrain sans lumière - en terre et en pente. Dans les caves il y avait des cellules où les enfants étaient enfermés en attendant leur tour. Il y avait aussi des cellules pour des chiens (dobermans). Le couloir donnait sur une salle de spectacle. Dans la tourelle : corps d’enfants morts à divers stades de décomposition (parfois démembrés et/ou morceaux manquants) et carcasses de chiens. Spectateurs : toujours les mêmes mais difficilement identifiables - une cinquantaine. Elle a reconnu C., B. et .A. et deux autres qu’elle appelle Charly et Polo. Elle pense avoir reconnu W.C. et le docteur V.E.. Les Chiens étaient drogués pour être excités. Spectacles = orgies, mises à mort d’enfants et de chiens. Salle de spectacle avec forte odeur d’excréments de chiens. Chiens en liberté dans le jardin. Gilles (12 ans) a été émasculé par POLO. Les autres enfants ont dû boire son sang. Elle croit l’avoir revu découpé dans la pièce aux morts. Filles tailladées avec lames de rasoir (…) Chasse préparée par Charly et Polo.

Sur un autre lieu :

Grosse maison blanche avec étage et écuries. Parc avec bassin rond et fontaine sortant d’une statue. Les enfants étaient lâchés nus et lorsqu’ils étaient attrapés, ils étaient violés. La chasse se terminait par des tortures dans la salle de spectacle (…) (détails insoutenables)

PV 466 - Audition de **** - 16/01/97 (page 260) :

Il a très peur. Il était trésorier des Jeunes PSC. Il fréquentait beaucoup M.D., P.S. et J.P.D. Ils ont essayé de le diriger vers l’OPUS DEI ce qui était le ‘nec plus ultra’ selon eux. Sous prétexte de tests d’initiation à l’OPUS DEI, il a été amené à des Messes Noires avec actes sexuels. Il mentionne la présence de jeunes filles venant de pays de l’Est (13-14 ans). En 1986 après une réunion politique bien arrosée, il est allé avec S. et D. à une réunion qu’ils annonçaient pimentée. Sur place il a été drogué avant d’être amené dans une salle avec des gens masqués et habillés en ‘djellabas’ noires. Les participants buvaient du sang. Il a été mis en présence d’une fillette nue couchée sur un autel - elle était morte (12 ans) Il a voulu partir mais a été drogué à nouveau. Il s’est réveillé le lendemain dans sa voiture. Il a quitté le parti et a fait une déclaration à la BSR de Charleroi (…)

PV 114.039 - Audition du témoin X1 - 13/01/96 (page 407) :

Dans la maison on parlait le français, l’anglais, l’allemand et le néerlandais (…) Soirée avec ambiance comparable à la fête du Nouvel An. Après une heure ou deux, lorsque tout le monde était présent, descente dans la cave où les enfants attendaient. Description de la pièce : (…) Une armoire avec objets sado-maso (…) Généralement de 2 à 5 enfants pour environ 10 personnes dont des couples (…) Violences vis à vis des enfants : attachés au cou, coupés avec des couteaux (…) Plusieurs enfants violés par V.. Photos prises (films ?). Une fillette a été coupée au vagin, un médecin qui participait à la partouze l’a recousue. Plus de violence en période de vacances scolaires. Consommation de drogues et de médicaments lors des partouzes. Tuer des animaux (lapin, chat, poulet…) dans le but de faire souffrir les enfants.

Lettre de **** - 13/12/96 (page 261) :

Secte - Orgies - Ballets roses en Hollande.

Lettre adressée à la Justice Hollandaise au sujet de sectes dans ce pays.

Il existe en HOLLANDE un groupe de 300 personnes qui forment une secte. Ils organisent des partouzes avec mineurs (3 ans et plus). Membres : avocats - juristes - juges - policiers...

Réunions dans propriétés campagnardes, hôtels ou chez un des membres (…) Assemblée le premier samedi après la pleine lune ainsi qu’aux dates de fêtes chrétiennes ou les jours d’anniversaires. Groupes de 12 personnes avec des enfants. Viols et tortures des enfants. Grandes assemblées = 50 adultes et 50 enfants - drogues, boissons, orgies, viols, enregistrement vidéo des abus sur les enfants. Les enfants des membres du groupe participent aux fêtes. Cela entraîne la création de multiples personnalités chez les enfants. À Noël on simule le sacrifice d’un enfant de 1 an qui subit des sévices mais qui est remplacé par une poupée au moment des véritables tortures. Simulacre d’un enterrement d’un enfant de 15 ans comme punition. On provoque les personnalités multiples par exemple en faisant croire aux petits enfants que l’on introduit en eux un chat qui grandit et devient une panthère qui va les surveiller s’ils veulent parler ou quitter le clan. Ces personnalités multiples sont entretenues par des psychothérapeutes. Les personnalités multiples provoquées permettent un contrôle continu même des adultes en créant un certain équilibre. Cela fait de tous les auteurs des victimes (…)



samedi, janvier 22, 2022

La Thaïlande admet que les vaccins blessent et tuent

 

 94,6% des Thaïlandais se déclarent bouddhistes. 



Les médias thaïs présentent cette information de manière très anodine.

Et pourtant, elle est explosive !

« Une compensation financière d’un milliard de bahts a été accordée par le Bureau de la sécurité nationale (NHSO) aux personnes ayant subi des effets négatifs après avoir été vaccinées contre le Covid-19.

Une compensation de 400 000 bahts a été accordée à 2 264 familles de patients décédés ou de personnes souffrant d’un handicap permanent qui aurait pu être attribué aux effets secondaires de l’inoculation ».

2264 décès ou blessures graves (handicaps à vie) ont donc été reconnus par les autorités comme causés par les vaccins…

Une compensation de 10 000 euros a été versée à chaque famille…

À ce jour, 45,4 millions de Thaïlandais sont « totalement vaccinés » (2 ou 3 doses).

Un rapide calcul démontre donc que 1 personne « vaccinée » sur 20 000… est tuée ou blessée à vie par ces injections.

Une sur vingt mille…

Aïe… La « balance risques/bénéfices » prend un sacré coup derrière la nuque, n’est-ce pas ?

Où sont tous les pseudos médecins et les neuneus qui nous gavaient il y a un an avec cette fameuse « balance » ? Vous remarquerez que cet élément de langage a été discrètement… abandonné.

Mais le pire est que ce nombre… est sous-estimé. Il y a des décès qui ne sont pas « reliés » aux injections (soit au niveau des familles qui ne sont au courant de rien, à la campagne par exemple, soit au niveau des autorités qui refusent de reconnaître un lien après enquête).

Par ailleurs, 7287 personnes supplémentaires ont été blessées, mais moins gravement !

Elles touchent donc une compensation moins élevée... Là encore, ce sont les chiffres officiels du gouvernement.

Si on refait notre ratio : 2264 + 7287 = 9551, donc 1 personne vaccinée sur 4753 subit des effets secondaires de négatifs à très négatifs (voire mortels), et donc ouvrant droit à une compensation officielle…

Dans le monde d’avant, une telle expérimentation mortelle et insensée aurait été immédiatement arrêtée et les responsables traduits en justice.

Dans le monde d’après… non.

Le gouvernement thaï ne cherche pas à dissimuler la réalité. Ils payent car ici tout se règle avec du pognon.

Et sont fiers de l’annoncer (regardez comme nous sommes « djai dee », on répare les dommages, comme notre statut de haute classe l’exige).

Ce n’est absolument pas du trollage, c’est un trait culturel.

En Asie, si vous provoquez un dommage, il faut payer. Un mort par accident de voiture par exemple se paye toujours. Ici plus qu’ailleurs, la vie d’un homme a toujours un prix, en monnaie.

Mais ils continuent ! Ainsi la campagne de dosage Pfizer chez les enfants de 5 à 11 enfants va débuter en février

Et plus de 6 millions de doses « booster » (3ème) ont déjà été injectées…
Post-scriptum

Si Bangkok balance les chiffres, sans peur ni reproche, il ne faut pas leur demander… les détails.

Ainsi, il nous faudrait la répartition dans le temps… sans oublier des totaux par… produits, ainsi que par numéro de lot.

Rappelons que le pays a commencé le cirque injectatoire en avril dernier, avec… du Sinovac (Chine)… Ensuite de l’AstraZeneca (importé puis fabriqué sur place)… et enfin du Pfizer (pour les enfants et en 3ème dose pour les adultes). Le tout saupoudré d’un peu de Sinopharm (Chine) et de Moderna, mais à la marge.

Enfin, dans le cas des décès liés au vaccin, il faudrait les durées moyennes (entre l’injection et le décès). Sans oublier bien entendu les données démographiques (âge, sexe, lieu de résidence, comorbidités etc.).

Rappelons que chaque plainte donne lieu à une enquête… donc les autorités ont forcément toutes ces données.

Source :


Eric Perroud connaît bien la Thaïlande : 

(8:09)

Ça suffit, arrêtez le massacre !

********

Le moine bouddhiste Thich Nhat Hanh est mort samedi 22 janvier au Vietnam à l'âge de 95 ans. Il avait popularisé le concept de "pleine conscience" en Occident.




vendredi, janvier 21, 2022

Crime contre l'humanité, le retour de la pendaison ?




"PENDAISON"

C'est l'un des messages délivrés par le monde des esprits à Amandine Roy, la médium devenue célèbre après avoir interviewé Natacha Rey, la journaliste qui a enquêté sur la véritable identité de Brigitte Macron.

Lors de sa "Médiumnisation" du jeudi 20 janvier 2022 concernant le pass vaccinal, Amandine Roy a noté des messages particulièrement hostiles à la macronie :

- Les piquouzes, arrêtez... empoisonnées ;
- La révolte du peuple est légitime ;
- Pendaison...


Vidéo historique :


Le procès des médecins devant le tribunal de Nuremberg. Les 23 accusés plaident non coupable aux quatre chefs d’accusation : conspiration ; crimes de guerre ; crimes contre l'humanité ; appartenance à une organisation criminelle. (Conspiration, crime contre l'humanité et appartenance à une organisation criminelle, trois chefs d'accusation qui pourraient être retenus contre la macronie.)

Le 20 Août 1947, les accusés du procès des médecins nazis se présentent chacun leur tour devant la cour pour entendre le verdict et la sentence. Karl Brandt, condamné à mort par pendaison ; Siegfried Handloser, condamné à la prison à vie ; Oskar Schroeder, condamné à la prison à vie ; Karl Genzken, condamné à la prison à vie ; Karl Gebhardt, condamné à mort par pendaison ; Rudolf Brandt, condamné à mort par pendaison ; Joachim Mrugowsky, condamné à mort par pendaison ; Helmet Poppendick, condamné à dix ans de prison ; Wolfram Sievers, condamné à mort par pendaison ; Gerhard Rose, condamné à la prison à vie ; Viktor Brack, condamné à mort par pendaison ; Hermann Becker-Freyseng, condamné à vingt ans de prison...

Une petite vidéo plus actuelle :

Monsieur Macron, "LE VACCIN EST UNE PEINE DE MORT !"

Mislav Kolakusic, député européen croate, n'a pas hésité à impliquer Macron dans ce qui apparait désormais comme un crime contre l'humanité.

https://bouddhanar-12.blogspot.com/2022/01/monsieur-macron-le-vaccin-est-une-peine.html




Le Processus du Nouvel Ordre Mondial

 


(24:18)
Manipulation de masse : jusqu'où va la mythification ?


En 2021, "nous avons assisté à la mise en œuvre d'un nouvel ordre mondial fondé sur la manipulation de masse, la suppression des libertés publiques et l'asservissement généralisé des populations"

La réflexion de Stanislas Berton qui publie "L'Homme et la Cité" est claire. Pour ce spécialiste de l’analyse économique et de la gestion des risques, le plus terrifiant dans l'établissement de ce qu'il nomme "dictature sanitaire" est la rapidité et le peu de résistance qu'elle a suscité. Un phénomène qui résulte de la stratégie de choc déployée par le gouvernement (sidération, pression, coercition) et de 60 ans d'un processus d'ingénierie sociale. 

Face à cette entreprise de déconstruction, l'auteur propose deux solutions : la guérilla informationnelle et le rétablissement de la société traditionnelle.



Stanislas Berton

A travers les différents textes qui composent ce recueil, Stanislas Berton révèle tout d’abord la guerre cognitive menée aux peuples occidentaux, ses méthodes, ses acteurs, mais aussi les moyens d’y résister. Il explique ensuite pourquoi cette guerre est avant tout spirituelle et présente des concepts tels que la pathocratie, le léninisme biologique ou encore le matriarcat sacrificiel, indispensables pour sortir de la crise que nous traversons.


jeudi, janvier 20, 2022

Crise sanitaire : 75 condamnations à la prison à vie prononcées par la Cour Internationale Common Law

 

(13:16)

Décidément, on ne peut pas compter sur YouTube. La vidéo est ici :



Verdi (journaliste retraité) :

"Des dirigeants politiques et d'entreprises importants viennent d'être condamnés à la prison à vie par la Cour Internationale des Common Law, l'équivalent de la Cour Pénale Internationale, pour le droit anglo-saxon. Parmi les 75 condamnés à la prison à vie figurent le Premier ministre du Canada et le PDG de Pfizer. 

C'est une véritable bombe contre les instigateurs, organisateurs et complices de la crise actuelle. La Cour a notamment ordonné l'arrêt immédiat des injections dans le monde."

Vrai ou faux la condamnation de 75 personnes
Mise au point de Verdi le 21 Janvier 

Le verdict complet :

*******

Vidéo

Monsieur Macron, "LE VACCIN EST UNE PEINE DE MORT"

Mislav Kolakusic, député européen croate, n'a pas hésité à impliquer Macron dans ce qui apparait désormais comme un crime contre l'humanité. 




L'Académie de la Connaissance Divine



Dans un article du mois de juillet 2O21, l'essayiste Henry Makow, auteur de plusieurs ouvrages sur le pouvoir occulte, reconnait que des personnes font un bon travail pour alerter le public sur les dangers du "vaccin" Covid et dénoncer l'arnaque de la pandémie. Mais l'essayiste considère que l'implication de ces personnes dans l'occultisme et la Kabbale est préoccupante.

Henry Makow affirme que des personnalités, Robert Francis Kennedy Jr., Del Bigtree et David Icke..., dénoncent la fausse pandémie Covid et les dangers des vaccins à ARN messager pour gagner la confiance des récalcitrants à la vaccination, les attirer vers l'idéologie New Age (éveil, kabbale, monde meilleur...) et leur faire accepter les phases ultérieures du plan, comme l'arnaque du réchauffement climatique.

Selon Henry Makow, ces personnalités sont liées à l'Académie de la connaissance divine

Cette Académie, serait une organisation maçonnique. "Le logo de l'Académie est un hexagramme dans un cercle, plus communément connu sous le nom d'étoile de David. Cependant, ce n'est pas une organisation juive en soi." (H. Makow)

Curieusement, le montant de la cotisation était de 33 $ par mois, une référence aux 33 grades de la franc-maçonnerie ?

"La FAQ sur leur site explique que le prix est de 33 $/mois parce que 33 est un nombre maître qui contient de nombreuses significations divines - dont l'une est que tout est possible." (H. Makow)

"J'ai contacté l'Académie, écrit Henry Makow, pour plus d'informations concernant leurs liens avec la maçonnerie et le satanisme, ils ont répondu "Nous ne sommes pas des francs-maçons, et à notre connaissance, aucun de nos professeurs n'est membre de la franc-maçonnerie" et ont répété la déclaration de la FAQ sur le nombre 33. Ils ont également a déclaré que leur logo s'appelle la Merkabah et ont donné un lien vers une explication basée sur la géométrie sacrée, une pratique utilisée par les francs-maçons et d'autres organisations occultes.

Fait intéressant, la réponse n'a pas précisé s'ils sont ou non des satanistes.

Quant à la Merkabah, une "coïncidence" est qu'il existe également une école primitive de mysticisme juif appelée "Merkabah Mysticism", centrée en grande partie sur le livre d'Ezéchiel."

Rebondissement 

Le 19 janvier 2022, Henry Makow écrit :

"Le site de l'Académie (de la connaissance divine) a maintenant disparu. Le nom de domaine (academyofdk.com) existe toujours mais redirige vers un nouveau site nommé UNIFYD, qui comprend la plupart de la même liste de "professeurs" mais toutes les références à l'occultisme ont été effacées.

Hilarant, leurs frais mensuels de 33 $ (une référence maçonnique évidente) ont été réduits à 32,99 $.

Est-ce le résultat du fait qu'ils ont été interpelés pour leurs pratiques occultes ?

Le site original parlait "d'aider l'humanité à travers son processus d'éveil d'une manière confortable". Peut-être que le fait d'épouser ouvertement des croyances et des pratiques occultes leur a valu trop de remarques négatives et que le "processus d'éveil" (c'est-à-dire l'endoctrinement à l'occultisme) a dû être interrompu.

Pour en savoir plus :

https://henrymakow.com/2022/01/prominent-anti-vaxers-have-occult-ties.html




mercredi, janvier 19, 2022

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) veut interdire l’accès des mosquées aux musulmans non-vaccinés




Selon des sources traditionnelles musulmanes, "viendra un temps où les savants (oulémas) seront plus puants que des charognes d'ânes". Selon un autre hadith, "[…] les gens prendront pour guides des ignorants qui leur donneront des fatwas sans aucune autorité ; ils les égareront en s'égarant eux-mêmes".

Des oulémas se sont convertis au covidisme :


Le CFCM veut interdire l’accès des mosquées aux musulmans non-vaccinés

Par Sarah

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a recommandé aux imams la mise en place de mesures de prévention contre le Covid-19 et aux fidèles non encore vaccinés de ne pas fréquenter les mosquées.

Le CFCM incite, dans un communiqué, les fidèles n’ayant pas de schéma vaccinal complet « à le faire dès que possible. « En attendant, il est leur recommandé de ne pas se rendre à la mosquée ».

L’organisation appelle à également à « adopter scrupuleusement les gestes barrières ». Il s’agit d’« une responsabilité collective qui nous permet de veiller ensemble à ce que les cérémonies religieuses ne participent pas à la propagation de la pandémie », explique le CFCM.

Alors que les autorités sanitaires ont annoncé mardi que plus de 270.000 nouveaux cas de Covid-19 avaient été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, le CFCM recommande aux responsables et imams de mosquées de recourir à des protocoles de prévention, notamment de raccourcir la durée de présence des fidèles dans les mosquées, et ce en particulier lors des prêches du vendredi, précise Notre Temps.

Il préconise aussi d’aérer les salles de prières et d’« adopter un sens de circulation qui évite aux fidèles de se croiser ».

Source :
https://www.alnas.fr/actualite/communaute/le-cfcm-veut-interdire-lacces-des-mosquees-aux-musulmans-non-vaccines/


*******


Est-il vrai que 19 pirates de l'air musulmans détournèrent 4 avions, dont 2 détruisirent 3 tours du World Trade Center ?

Des vidéos de témoins démentent le gouvernement des États-Unis qui avait établi que les pirates de l'air d'Al-Qaïda étaient responsables des attaques du 11 Septembre. 

Petite vidéo ICI



mardi, janvier 18, 2022

Le Pape François a rencontré secrètement le PDG de Pfizer avant de rendre la vaccination obligatoire au Vatican…



Le Pape François a rencontré deux fois secrètement le PDG de Pfizer, Albert Bourla, en 2021, avant de rendre la vaccination obligatoire au Vatican : telle est l'information explosive recueillie auprès de sources internes par le National Catholic Register, un média américain d'information catholique. On appréciera à sa juste mesure le fait que le pape qui a pris le nom de Saint François d'Assise, apôtre de la pauvreté, pousse jusqu'à fréquenter le PDG d'une entreprise qui a gagné des milliards durant la pandémie. Et même, qu'il se soit fait lobbyiste de l'industrie vaccinale en expliquant que la vaccination contre le COVID était en "acte d'amour". La parution de cette information malgré la crainte qu'inspire le pape jésuite révèle que l'Eglise est à la veille d'une remise en cause profonde du pontificat de Jorge Maria Bergoglio.


Selon des sources vaticanes, qui se sont confiées au National Catholic Register, le Saint-Père a rencontré à deux reprises le PDG de Pfizer, Albert Bourla, au Vatican, bien que les détails précis de ces rencontres qui ont eu lieu en 2021, ne soient pas connus.

Contrairement à la plupart des audiences privées du pape, ces rencontres n’ont pas été annoncées par le bureau de presse du Saint-Siège, qui n’a pas répondu aux demandes répétées de confirmation de ces rencontres.

Un porte-parole de Pfizer a déclaré : “Nous ne pouvons ni confirmer ni démentir car, selon notre politique, les mouvements de nos cadres sont considérés comme confidentiels.”

Les rencontres d’Albert Bourla avec le pape ne seraient pas la première rencontre papale secrète de ce type ces dernières années. En novembre 2019, le pape a reçu en privé Melinda Gates. La rencontre, bien connue au Vatican, n’a jamais été reconnue officiellement.

En mai dernier, Bourla a pris part à une conférence en ligne du Vatican sur la santé intitulée “Unite to Prevent & Unite to Cure” à l’occasion de laquelle il a pu – et d’autres participants avec lui, faire l’éloge de la vaccination dans la lutte contre le COVID-19.


Se vacciner contre le COVID, un acte d'amour ?

(23:14)

A partir de 21:30, "Le PDG de PFlZER s'adresse aux non-vaccinés comme un prédicateur religieux et les désigne comme des coupables et des imbéciles. Quid des victimes d'effets secondaires graves, persistants ou mortels ?" (Tweet de JDLM)

Prenez le temps d’écouter ce passage d’Albert Bourla (21:30) à la télévision française. Il y explique que la seule façon de surmonter la peur de se faire injecter le vaccin, c’est “l’amour” (sic !). Pour lui, la vaccination n’a pas seulement une valeur individuelle mais sociale : il faut le faire pour nos proches et le reste de la société.

Ça ne vous rappelle rien ? Le pape François déclarant à l’été 2021 : “La vaccination est un moyen simple, mais profond de promouvoir le bien commun et de prendre soin les uns des autres, en particulier des plus vulnérables. Je prie Dieu pour que chacun puisse apporter son petit grain de sable, son petit geste d’amour”

Impossible de dire lequel des deux hommes a le plus influencé l’autre. Mais force est de constater que le pape qui a pris le nom du “Pauvre d’Assise” se trouve de connivence avec le PDG d’une entreprise pharmaceutique qui a gagné des milliards grâce aux vaccins contre le COVID. Une entreprise représentative des dérives du capitalisme contemporain que le Pape aime par ailleurs fustiger.

Le Pape parle du capitalisme inclusif; mais en l’occurrence il fraye avec un représentant du capitalisme de connivence, l‘une des entreprises les plus condamnées au monde. Où seraient les profits de Pfizer sans l’argent public qui sert à financer la recherche puis l’achat des vaccins?

Comment ne pas être profondément gêné par le fait que le Pape ait pu recevoir deux fois le PDG de Pfizer puis choisir cette entreprise pour la vaccination au Vatican ? Une vaccination rendue obligatoire!

Comment expliquer qu’un pape qui dit lutter pour un ordre plus juste accepte le petit jeu d’un capitalisme de connivence qui a fait écarter médicaments existants (tombés dans le domaine public) au profit d’un produit nouveau, fabriqué trop vite et vendu très cher? Comment comprendre que le pape de l’encyclique Laudato Si fasse aussi peu attention aux dégâts causés par les effets secondaire du vaccin. Ou bien l’écologie humaine est-elle sans importance?

Evidemment, en homme de pouvoir, François a cessé de parler “d’amour” en évoquant la vaccination dans son discours de voeux 2022 aux ambassadeurs. Il sent le vent tourner et se contente de parler d’un choix raisonnable en attendant d’autres médicaments. Mais cela ne peut pas dissiper la désagréable impression que le Pape sert de caution religieuse à la gouvernance internationale.



L'Eglise a besoin d'un "Père Elijah"


Si vous ne l’avez jamais lu, plongez-vous dans l’extraordinaire roman de Michael D. O’Brien, Père Elihjah. Le héros est un frère carme qui fut David Schäfer, rescapé de la Shoah puis promis à devenir Premier ministre d’Israël ; mais il avait tout lâcher pour se convertir et entrer en religion. Un pape qui est un mélange de Jean-Paul II et de Benoît XVI demande au Père Elijah d’aller affronter spirituellement le “Président de la Fédération des Etats européens”, qui tenait à la fois (prophétiquement, quand le roman a été écrit à la fin des années 1990) de Mario Draghi et d’Emmanuel Macron. Ce président d’une Europe devenue fédérale est immensément populaire car il agit au nom d’une religion de l’Amour, destinée à devenir une religion mondiale. Et le Père Elijah doit aller l’affronter car l’homme fait pression sur le Saint-Siège, pour que ce dernier se joigne au nouveau syncrétisme.

Ce morceau central d’une trilogie romanesque commencée dans Varsovie occupée et se finissant à Jérusalem a le souffle d’un roman de Chesterton ou de C.S. Lewis.

La différence entre le roman et la réalité d’aujourd’hui, c’est que François se juge assez fort pour ne pas avoir besoin d’un “Père Elijah”. Il pense pouvoir frayer avec les hommes de la gouvernance mondiale sans faire courir de danger à l’Eglise. Il accompagne en partie le syncrétisme ambiant et s’engage pour une “Maison d’Abraham” à Abu Dhabi ou joue avec l’idée d’une version “amazonienne” du christianisme. François décrit la vaccination comme un “acte d’amour” et il approuve la censure sur les réseaux sociaux. Il pactise avec la Chine communiste au risque de sacrifier l’Eglise clandestine chinoise. Et il adhère à un “Pacte mondial pour l’Education” en faisant entrer à l’Académie des Sciences un économiste aussi controversé que Jeffrey Sachs, ancien néolibéral converti à l’écologie et dont le fil directeur a toujours été l’adhésion sans fard au malthusianisme le plus radical.

La fuite concernant les entrevues avec Albert Bourla est le signe qu’au Saint-Siège on commence à juger contre-productive la façon de faire de l’actuel Souverain Pontife. Il est certes redouté ; mais on le dit malade ; et les grandes manœuvres ont commencé pour sa succession.

Ce qui est sûr, c’est que le renouveau dont aura besoin l’Eglise se trouve plutôt dans les romans de Michael D. O’Brien que dans les liaisons dangereuses du Pape François avec les puissants de ce monde, d’Albert Bourla à Bill Gates.

Source :
https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/17/le-pape-francois-a-rencontre-deux-fois-albert-bourla-le-pdg-de-pfizer/



lundi, janvier 17, 2022

Le Diable a un pied dans la porte et le Vatican ne fait rien

 


(22:14)





Les vrais représentants de l'autorité spirituelle :

- II serait absurde d'imaginer les vrais représentants de l'autorité spirituelle, c'est-à-dire de la tradition, courant derrière les hommes pour les enchaîner à leur poste ; croire, en somme, qu'ils agissent et aient un quelconque intérêt direct à créer et à maintenir des rapports hiérarchiques, en vertu desquels ils puissent apparaître visiblement comme des chefs. La reconnaissance par l'inférieur est au contraire la vraie base de toute hiérarchie normale et traditionnelle. Ce n'est pas le supérieur qui a besoin de l'inférieur, mais c'est l'inférieur qui a besoin du supérieur.


La décadence :

- La véritable raison de la décadence de l'idée politique dans l'Occident contemporain tient au fait que les valeurs spirituelles qui pénétraient l'ordonnancement social se sont évanouies sans qu'on ait rien pu leur substituer.


Le ventre et le sexe :

- Il est évident qu'on vit aujourd'hui une culture dans laquelle par régression, l'intérêt prédominant n'est pas intellectuel, spirituel, ou héroïque, ou en tout cas se référant aux manifestations supérieures de l'affectivité, mais est celui, sub-personnel déterminé par le ventre et le sexe : et c'est alors que menace d'être avéré le dicton d'un grand poète, selon qui la faim et l'amour donnent forme à l'histoire. Le ventre est, aujourd'hui, le fond des luttes sociales et économiques les plus caractéristiques et calamiteuses. Sa contrepartie est l'importance qu'ont, aujourd'hui, la femme, l'amour et le sexe.


L'amélioration des conditions sociales :

- La prétendue amélioration des conditions sociales ne doit pas être considérée comme un bien, mais comme un mal, si le prix en est l'asservissement de l'individu au mécanisme productif et au conglomérat social, la dégradation de l'État en État de travail, l'élimination de toute hiérarchie qualitative, l'atrophie de toute sensibilité spirituelle et de toute capacité héroïque au sens le plus large.

Julius Evola






dimanche, janvier 16, 2022

"La Macronie sort le champagne pour le vote du pass vaccinal"

 

(2:00)

Après l'adoption d'un amendement au projet de loi sur le pass vaccinal à l'Assemblée, Sylvain Waserman a demandé si du champagne était "au frais", comme on le voit dans la vidéo.

HUFFPOST

Cette séquence n’a pas manqué de faire réagir. 

"La Macronie sort le champagne pour le vote du pass vaccinal qui va exclure les non vaccinés de la vie sociale et fracturer notre société sans limiter les contaminations", déclare le porte-parole du Rassemblement national 
Julien Odoul.

Le député du parti Nicolas Meizonnet a tweeté : "Cette phrase m’avait échappé. On fête quoi au juste, M. le Président ? La victoire de Macron et de son irrépressible envie d’emmerder les Français ? La fin de nos libertés ? Incroyable un truc pareil !"

Waserman et la Macronie sont aux ordres de la finance apatride qui exige le pass vaccinal afin de contraindre la population à se faire injecter des identifiants numériques en guise de vaccins. L'objectif est de supprimer l'argent et de contrôler la population.

En quelques phrases, Philippe Guillemant, ingénieur physicien du CNRS, explique l’intérêt des GAFAM et de la haute finance pour la "vaccination". Petite vidéo :

https://bouddhanar-12.blogspot.com/2022/01/ils-injectent-des-identifiants.html



samedi, janvier 15, 2022

Marcel D. s'attaque en 4-4-2 à Macron et Michel-Édouard Leclerc

 


(11:24)



Marcel évoque l'enquête de Faits & documents sur Brigitte Macron.

Leur enquête est ICI (PDF gratuit). 




Qui est Juif et qu’est-ce qu’un Juif ? Débat sur ce terme

Joseph Hilaire Pierre René Belloc was an Anglo-French writer and historian who became a naturalised British subject in 1902. "On ne saurait plus mentionner Belloc dans des cercles policés sans se conformer à l’obligation de souligner qu’il était antisémite, en partie parce qu’il a écrit un livre sur les Juifs."


Qui est Juif et qu’est-ce qu’un Juif ? Débat sur ce terme


Par Michael Jones


Le point de savoir qui sont les Juifs donne lieu à un débat incessant. Ce dernier se heurte à une question philosophique fondamentale qui n’est pas sans évoquer le nominalisme de Guillaume d’Ockham. Il porte sur l’emploi du mot « Juif ». À quoi ce mot renvoie-t-il au juste ? Désigne-t-il quoi que ce soit, ou bien est-il comme le mot « arbre » qui, selon les nominalistes, n’a aucune signification claire, puisque dans le monde réel, tout ce qui existe, ce sont des bouleaux, des érables, etc. ? Conformément à cette règle rhétorique non écrite, le terme « Juif » ne renvoie à aucune catégorie d’êtres dans la réalité. Par conséquent, l’usage du mot « Juif » en tant que catégorie constitue ipso facto un signe d’antisémitisme.

Ce genre de raisonnement n’a rien de nouveau. Hilaire Belloc l’a observé dans l’Angleterre des années vingt, lorsqu’il écrivait que si quiconque « dénonce un financier marron se trouvant être juif, c’est un antisémite. S’il dénonce un groupe de parlementaires recevant de l’argent des Juifs, c’est un antisémite. S’il va plus loin qu’appeler un Juif un Juif, c’est un antisémite ».

Les choses ont empiré depuis l’époque de Belloc. Il est aujourd’hui impossible d’écrire au sujet des Juifs sans s’exposer à l’accusation d’antisémitisme, ainsi que le démontre la place occupée à présent par cet écrivain dans le firmament littéraire. On ne saurait plus mentionner Belloc dans des cercles policés sans se conformer à l’obligation de souligner qu’il était antisémite, en partie parce qu’il a écrit un livre sur les Juifs. Or, son opinion de l’Islam est beaucoup plus sévère que son point de vue sur les Juifs, mais on ne fait jamais allusion à cela, pas plus qu’on ne se sent contraint de parler de lui comme d’un islamophobe.

L'esprit révolutionnaire juif et son impact dans l'histoire du monde de Michael Jones. 

« Jones montre que la guerre culturelle qui se poursuit depuis un peu plus de quarante ans entre les catholiques et les Juifs se caractérise par une longue série de victoires pour le camp juif. Il signale que les Juifs avec qui « dialoguent » les prélats et intellectuels catholiques libéraux sont des créatures non pas de la Torah, qui est la Parole de Dieu, mais du Talmud, à savoir le système rabbinique mis en place ultérieurement dans le but, entre autres, d’empêcher les Juifs de se convertir au christianisme. »

Professeur David O’Connell, auteur de "François Mauriac Revisited" et de "Louis-Ferdinand Céline".


vendredi, janvier 14, 2022

Le Nouvel Ordre Mondial serait une extension de l’Empire britannique



Dans son livre "Les Juifs" (1922), (...) Hilaire Belloc écrit que l’Empire Britannique représentait un partenariat entre la finance juive et l’aristocratie britannique.

"Après Waterloo (1815) Londres est devenu la place mondiale du marché de l’argent et la chambre de compensation du monde. Les intérêts du Juif comme courtier financier et les intérêts de ce système politique commercial se rapprochèrent de plus en plus. On peut dire que dans le dernier tiers du XIXème siècle, ils étaient devenus pratiquement confondus."

La confluence des intérêts juifs et Britanniques s’étendit au mariage.

"Les mariages commencèrent à prendre place, en gros, entre ce qui avait autrefois été les familles aristocratiques territoriales de ce pays et les fortunes juives commerciales. Après deux générations, à l’orée du XXème siècle, celles parmi les grandes familles territoriales anglaises au sein desquelles il n’y avait pas de sang juif étaient l’exception."

"Chez la plupart d’entre eux la souche était plus ou moins marquée, chez certains de manière si forte que, bien que le nom soit encore anglais et les traditions celle d’une lignée au long passé, le physique et le caractère était devenu entièrement juif..."

Si le mariage de la fille d’Al Gore avec le petit fils de Jacob Schiff est une indication, ce mélange de l’élite juive et des Gentils s’étend aussi à l’Amérique.

L’objectif britannique et juif de domination du monde était donc synonyme et utilisa la franc-maçonnerie comme un instrument. Belloc écrit, "les institutions spécifiquement juives, telles que la franc-maçonnerie étaient particulièrement fortes en Grande-Bretagne, et de là démarra une tradition politique active, et qui s’avéra finalement d’une grande importance, de sorte que l’Etat britannique fut tacitement accepté par les gouvernements étrangers comme le protecteur officiel des Juifs dans les autres pays.

"C’était la Grande-Bretagne qui était tenue d’intervenir (où que la persécution des juifs ait lieu) et de soutenir les énergies financière juives à travers le monde, et de recevoir en retour le bénéfice de cette connexion."

Si Belloc voit juste, le Nouvel Ordre Mondial est une extension de l’Empire britannique, dans laquelle les intérêts impériaux de l’élite britannique, américaine et juive sont indiscernables. 

Henry Makow


La solution Belloc contre l'indigestion politique :


La dissolution des parlements et à leur remplacement par des corporations d'Ancien Régime


Joseph Hilaire Pierre René Belloc (né à La Celle-Saint-Cloud le 27 juillet 1870 et mort à Guildford le 16 juillet 1953) est un écrivain et historien anglo-français, naturalisé sujet britannique mais conservant sa nationalité française en 1902. Il est l'un des écrivains britanniques les plus prolifiques des années 1920. Il se consacra tout autant à la satire et la polémique qu'à la poésie et au roman. Il était en outre très engagé en politique et fut un militant catholique opiniâtre, aux côtés de G. K. Chesterton. D'abord président de l’Oxford Union Society, il fut ensuite député de Salford de 1906 à 1910. Représentant du catholicisme libéral, il proposa une alternative au socialisme dans son livre "L'État servile".

Ses trois essais les plus célèbres sont "L’État servile" (1912), "L’Europe et la Foi" (1920), et "Les Juifs" - The Jews - (1922).

Belloc rejetait le capitalisme débridé ainsi que de plusieurs aspects du socialisme.

Retour à l'ordre ancien

(...) Belloc avait imaginé une sorte de troisième voie socio-économique, le distributionnisme. Dans "L’État servile", qu'il composa alors que sa carrière politique venait de s’achever, puis dans d’autres essais, sa critique de l’ordre économique moderne et du parlementarisme l'amène à proposer cette nouvelle doctrine, non comme une perspective ou un programme économique novateur, mais plutôt comme un retour à l'ordre ancien, celui des sociétés catholiques européennes traditionnelles. Il appelle à la dissolution des parlements et à leur remplacement par des syndics des différents secteurs de la société civile, idée que l'on retrouve chez d'autres penseurs de la révolution conservatrice sous le nom de corporatisme ; cependant il faut dire que l'idéal de Belloc, comme celui des chrétiens sociaux de l'Entre-deux guerres, est bien davantage une réminiscence du corporatisme d'Ancien Régime (« paléo-corporatisme »), référence à un Moyen Âge idéalisé, qu'un corporatisme au sens des idéologues fascistes, qui est une synthèse de productivisme d’État et de capitalisme paternaliste. 

(Extraits de Wikipédia)






jeudi, janvier 13, 2022

Plainte contre le gouvernement pour incitation à la haine

 

« Injure, atteinte à l’honneur, diffamation, discrimination et stigmatisation. » Ce sont les motifs de la plainte que va transmettre José Mercier, maire de Bovel (Ille-et-Vilaine), au procureur de la République de Rennes, à l’encontre d’Emmanuel Macron.


Lettre à Maître Carlo Alberto Brusa


par Lotfi Hadjiat


Cher Maître,

N’étant pas très familier de la chose juridique, j’aimerais vous soumettre une idée. Y a-t-il moyen de constituer une plainte collective contre le gouvernement pour incitation à la haine des non-vaccinés ? 

Une telle plainte dotée au bas mot de cinq millions de signatures pourrait porter ses fruits. Sans compter que les vaccinés désenchantés pourraient également y joindre leur signature. Je reste persuadé que la vérité et la justice transperceront cette Bête Furieuse de Manipulation. 

Cette plainte collective pourrait déjà freiner, ralentir cette machination vaccinale, si Dieu y consent, avant que les coulisses sordides de cette machination éclatent au grand jour… car la vérité a vocation à éclater. 

Les déclarations officielles indiquant une incitation à la haine ne manquent pas, celle d’Ursula, de Justin, d’Emmanuel, de Jean, d’Olivier et de tous les acteurs de cette machination vaccinale, journalistes, médecins, professeurs…, même le pape s’y est mis. 

En vérité je vous le dis, ce pape réclamera la marque de la Bête aux fidèles pour rentrer et prier dans l’église saint-Pierre de Rome. Que Dieu le maudisse, lui et ses maîtres. Que tous ces enfants des Ténèbres ne puissent pas y échapper, que leurs propres paroles les trahissent, les condamnent, les humilient. C’est le temps des malédictions. Que leur nom devienne synonyme d’avilissement, de déliquescence, de putréfaction. Que leur visage symbolise l’infamie. Qu’ils ne puissent s’abreuver qu’aux souillures de leurs intentions. Que la honte et l’humiliation les accablent du poids de l’Enfer. Qu’ils soient traînés dans leur sang méphitique par les cerbères de l’Enfer jusqu’au grand gouffre de la désolation et que les enfants rient à leur passage. Je me réjouirai de leurs malheurs, je me réjouirai de leur damnation. Je me réjouirai de les voir égarés par la douleur tous ces suppôts du Chaos, de l’Orgueil, du Vice, de l’Iniquité et de la Destruction. Je me réjouirai du triomphe de la Sainte Justice sur ces martyres du Diable, de la victoire de la vérité sur la gangrène des simulacres qui s’acharnent à la manipuler. Je me réjouirai de les voir perdre leur sourire sous les crachats et d’observer dans leurs regards la colère du démasqué, l’effroi du jugé, la terreur du condamné, la panique du maudit. Une joie christique m’étreindra à la vue de l’effondrement de leurs mensonges. Mon cœur sera en paix de voir l’Enfer se refermer sur eux. 

J’adresse une dernière requête à l’Éternel : mon Dieu, ne leur pardonne pas, ils savent ce qu’ils font. Oui, ils savent ce qu’ils font, et nous savons qu’ils savent que nous savons ce qu’ils font.

Juridiquement vôtre,

Lotfi Hadjiat http://leblogdelotfihadjiat.unblog.fr

*******


Nils Passedat, maire de Lavaurette (Tarn-et-Garonne), mécontent des propos présidentiels sur son «envie d’emmerder les non-vaccinés» a décroché le portrait de Macron de sa mairie pour le restituer à la préfète et l'a remplacé par la Déclaration universelle des droits de l'homme. (Tweet d'Alexs)


mercredi, janvier 12, 2022

Vaccination tout au long de la vie, le plan mondial dévoilé en Mars 2019

 

En ce début d'année 2022, les gouvernements de plusieurs pays veulent vacciner les populations avec une détermination quasi stalinienne.

"Vaccination tout au long de la vie, vaccination dans les pharmacies, les écoles, sur le lieu de travail ou au supermarché : une politique de vaccination constante à l’échelle planétaire se déploie à grande vitesse", écrit Senta Depuydt dans Nexus de Mars-Avril 2019, presque deux années avant le démarrage de la campagne de vaccination contre le Covid-19 (27 décembre 2020 en France).

Senta Depuydt ajoute : 

"Sans que cela ne provoque le moindre débat dans les médias ni au sein des assemblées, un programme de vaccination organise la mise en place d’un contrôle permanent des populations et des individus de tous âges. Cette stratégie élaborée dans le cadre de l’Agenda global pour la sécurité sanitaire, ou GHSA, est-elle en train de précipiter notre société à toute vitesse dans « le Meilleur des mondes » ?"


Février 2017, inauguration du Laboratoire P4 de Wuhan qui pourrait être à l’origine de l’épidémie de Coronavirus. Sont présents, le Premier ministre B. Cazeneuve, Marisol Touraine et le maître d’œuvre du projet, le Professeur Yves Lévy, président-directeur général de l'Inserm, qui n’est autre que le mari de la sulfureuse Agnès Buzyn (ancienne ministre de la santé de Macron mise en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui", mais qui sera quelques mois plus tard décorée de la Légion d'honneur, selon une tendance très marcronienne à l'inversion des valeurs).

Toujours selon Senta Depuydt :

"C’est l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) en France, qui est chargé de piloter ce projet « Joint Action on Vaccination » («Action commune en faveur de la vaccination ») et d’organiser une banque de données avec le statut vaccinal de chaque citoyen en temps réel, permettant de croiser et d’échanger les données entre différents systèmes de santé, ou d’envoyer des SMS ou des mails pour notifier les rappels de vaccins aux individus concernés.

La recommandation prévoit aussi d’inculquer les principes de la vaccination dans les écoles, notamment les écoles européennes, ainsi que dans tous les types d’enseignement. Par ailleurs, on prévoit d’éliminer les contestations sous prétexte d’une stratégie européenne pour lutter contre les fake news et la désinformation en ligne. Enfin, démarche inquiétante, l’Union prévoit de financer la recherche en sciences sociales et comportementales pour déterminer les facteurs menant à la réticence à la vaccination dans différentes catégories de population et parmi les travailleurs de la santé (article 15 de la recommandation du Conseil de l’UE).

Il s’agit bien là d’une politique extrêmement contraignante et qui s’appliquera dans toute l’Europe, même s’il pourrait être difficile d’instaurer une obligation légale dans certains pays. Dans la plupart des démocraties d’Europe de l’Ouest, le principe du libre consentement éclairé et l’interdiction de l’expérimentation médicale forcée ont imprégné les esprits avec le procès et ensuite le code de Nuremberg, au sortir de la guerre et des atrocités nazies."

Télécharger gratuitement l'article de Senta Depuydt, "Vaccins, un plan mondial" (14 pages) ICI.


*******

2 petites vidéos

Les campagnes vaccinales, une catastrophe mondiale




mardi, janvier 11, 2022

Dites la vérité et vous humilierez le diable





Dans une vidéo censurée par YouTube, Stéphane Blet avait fait le point sur l'actualité et avait affirmé que "les talmudistes, les kabbalistes et les initiés francs-maçons ont jeté leur dévolu sur la France". Paris serait leur Nouvelle Jérusalem... Ce qui rappelle la phrase du révolutionnaire Anacharchis Cloots (1755-1794), auteur de La République universelle du genre humain : Les "tribus judaïques (...) regardent la France comme une seconde Palestine".

Stéphane Blet avait évoqué le livre de Gérard Menuhin Dites la vérité et vous humilierez le diable.

"Une bombe ! Ecrit par le fils du grand violoniste juif Yehudi Menuhin, ce livre et son auteur ont subi les foudres de la communauté qui s'y voyait décrite. Un juif révisionniste ? Oui, et son analyse nous révèle bien des choses... Cette traduction française a failli ne pas exister, procurez-vous vite ce document exceptionnel tant que c'est encore possible !
Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le monde ne s'apaiserait jamais ? Pourquoi vos parents, vos grands-parents ou vos arrière-grands-parents ont dû mourir dans des guerres qui n'auraient jamais dû se produire en premier lieu ? Eh bien, ce livre apporte la réponse..." 

Extraits :

L'Union européenne :

Une (...) cabale s'est efforcée de réduire le nombre de pays indépendants en réduisant le nombre de banques centrales indépendantes. Comme le pouvoir des gouvernements et des banques ne réside que dans les individus qui les dirigent, ces individus peuvent être subornés et éventuellement placés ou remplacés dans leurs positions de pouvoir apparent, d'où ils peuvent exécuter des ordres pour favoriser le plan en englobant chaque nation et ses commerces en blocs, qui, à leur tour, peuvent être gérés par de moins en moins de personnes, éventuellement par des bureaucrates non élus, tout en manifestant pieusement pour le maintien de la démocratie. Le projet de l'Union nord-américaine est l'un de ces blocs ; l'Union européenne (que l'on appelle déjà "Europe") en est un autre. L'UE cherche à imposer ses lois à des nations jusqu'alors souveraines avec des résultats positifs variés. Finalement, elle aussi disparaîtra, mais seulement une fois qu'elle aura atteint son objectif, celui de préparer l'Europe à un gouvernement mondial. [...]

La franc-maçonnerie :

Au 18ème siècle, l'entreprise a assumé une sorte de structure gigogne dont la composante centrale, une entité frénétiquement cupide (orfèvre et prêteur Bauer/Rothschild 1744-1812), chercha à dissimuler ses machinations au sein de la franc-maçonnerie (origine probable : 15ème siècle), une société initialement bénigne mais secrète dont la vocation était de rassembler les métiers d'art, société minée en partie par l'idéologie d'un jésuite crypto-juif renégat (Weishaupt 1748-1830) dont la vision psychopathique ("Illuminism", 1776) s'énonçait comme suit : 

"Une association a été formée dans le but exprès d'éradiquer tous les établissements religieux et de renverser tous les gouvernements existants... les dirigeants gouverneraient le monde avec un pouvoir incontrôlable, tandis que tous les autres seraient employés comme instruments de l'ambition de leurs supérieurs inconnus." [...]

Le super-gouvernement universel :

Par tous ces moyens nous opprimerons tant les Goyim qu'ils seront contraints de nous demander de les gouverner internationalement. Dès que nous aurons atteint une telle position, nous pourrons aussitôt absorber toutes les puissances gouvernementales du monde entier et former un super-gouvernement universel. Nous remplacerons les gouvernements existants par un monstre que nous appellerons l'Administration du Super-gouvernement. Ses mains s'étendront au loin comme de longues tenailles et il aura à sa disposition une organisation telle qu'il ne pourra manquer de soumettre toutes les nations. (L. Fry, Waters Flowing Eastward, 4e éd., Britons Pub. Society, Londres, 1953, p. 127, protocole n°5 prétendument faux). [...]

L'Initiation Luciférienne :

Personne n'entrera dans le Nouvel Ordre Mondial, à moins qu'il ne s'engage à adorer Lucifer. Personne n'entrera dans le New Age à moins qu'il ne passe par une Initiation Luciférienne. (David Spangler, Directeur de l'Initiative planétaire, Nations Unies. Philosophe spirituel américain et auto-proclamé "mystique pragmatique". Wikipédia). [...]

Le Nouvel ordre mondial :

Le peuple juif pris collectivement sera lui-même son Messie. Son règne sur l'Univers s'obtiendra par l'unification des autres races humaines, la suppression des frontières et des monarchies... et l'établissement d'une République Universelle qui reconnaîtra partout les droits de citoyens aux juifs. Dans cette organisation nouvelle de l'humanité [le Nouvel ordre mondial], les "fils d'Israël"… deviendront sans opposition l'élément partout dirigeant... Les gouvernements des nations formant la République Universelle passeront tous, sans effort, dans des mains israélites... La propriété individuelle pourra alors être supprimée par les gouvernements de race judaïque qui administreront partout la fortune publique. Ainsi sera réalisée la promesse du Talmud que, lorsque les Temps du Messie seront venus, les juifs tiendront sous leurs clefs les biens de tous les peuples du monde. (Baruch Lévy dans une lettre à Karl Marx, citée par Salluste, "Henri Heine et Karl Marx : Les origines secrètes du bolchevisme", La Revue de Paris, 1er juin 1928, pp. 567-589, p. 574). [...]

Les guerres :

Ceux qui décident quelle proportion de la population mondiale est composée de "bouches à nourrir inutiles" sont tout simplement maléfiques. Ils provoquent les guerres et sont directement responsables des privations les plus inouïes. Ils sont donc les seuls êtres humains dont on peut vraiment dire qu'ils sont inutiles et que le monde se porterait mieux sans eux. Ironiquement, ce sont précisément ceux qui sont les mieux protégés. Ce sont eux que nous voyons tous les jours dans les médias, escortés vers leurs voitures blindées par des gardes du corps. [...]

Et, selon Otto von Bismarck : "La mort d'Abraham Lincoln fut un désastre pour la chrétienté. Il n'existait aucun homme assez grand pour le remplacer et les banquiers recommencèrent à s'accaparer les richesses du monde. Je crains que les banquiers étrangers avec leurs esprits tortueux et machiavéliques ne prennent entièrement le contrôle des richesses exubérantes de l'Amérique et ne les utilisent pour corrompre méthodiquement la civilisation moderne. Les juifs n'hésiteront pas à plonger le monde chrétien dans les guerres et le chaos jusqu'à ce que la planète entière ne devienne l'héritage [d'Israël]." (Otto von Bismarck, à partir des souvenirs de Conrad von Bauditz Siem [1837-1931], le comte Cherep-Spiridovich, The Secret World Government or The Hidden Hand, op. cit., p. 180). [...]

Pendant des siècles, l'humanité a été exploitée, pillée, contrainte, volée, assassinée, torturée et poussée dans des guerres et à la servitude par son plus grand ennemi naturel, le GOUVERNEMENT. (June Grem, The Money Manipulators, Enterprise Publications, Oak Park, 1971.). [...]

Pendant des années, ces sangsues de Rothschild se sont accrochées avec des ventouses distendues à l'organe politique de l'Europe. Cette famille d'usuriers infâmes, dont la base de la fortune reposait profondément au cœur de la fange des tricheurs et des scélérats, s'est répandue sur l'Europe tel un réseau. C'est une conspiration gigantesque, multiple et complète. Il y a un Rothschild - un membre dévoué de la famille - dans toutes les capitales de l'Europe. Vienne, Saint-Pétersbourg, Paris, Londres, Berlin, et tous sont affectés et sont tenus à des fins familiales par des membres de cette bande. Cette équipe de suceurs de sang est à l'origine de méfaits et de misère indicibles en Europe au cours de ce siècle, et a accumulé ses richesses prodigieuses principalement en fomentant des guerres entre des États qui n'auraient jamais dû se quereller. Chaque fois qu'il y a des problèmes en Europe, partout où des rumeurs de guerre circulent et où les esprits des hommes sont perturbés par la peur du changement et de la calamité, vous pouvez être sûr qu'un Rothschild au nez crochu joue quelque part proche de la zone des perturbations. (The Labor Leader, journal socialiste, 19 décembre 1891).


Plusieurs PDF gratuits de "Dites la vérité et vous humilierez le diable" circulent sur le Web.



lundi, janvier 10, 2022

David Smadja et Benjamin Abraham Fellous veulent poursuivre au pénal les non-vaccinés


En France, les mondialistes messianiques tentent la dernière chose qu'il leur reste à faire dans le but de l'emporter, au risque de tout perdre : criminaliser les personnes qui refusent l'injection expérimentale (qui n'est pas un vrai vaccin à virus atténué mais l'inoculation d'une identification numérique). Les docteur et avocat David Smadja et Benjamin Abraham Fellous (militant LREM) appellent à poursuivre pénalement les non-vaccinés pour "empoisonnement" (inversion accusatoire).

Le Midi Libre :

"Voilà une parution qui va faire du bruit. Dans une tribune, publiée en exclusivité sur le site du Parisien, un avocat et un médecin appellent à un durcissement des mesures et considèrent que des poursuites pénales pourraient être le pendant judiciaire d’une obligation vaccinale.

Poursuivre en justice les non-vaccinés pour l’administration d’une substance nuisible, la mise en danger de la vie d’autrui ou pire, pour homicide involontaire en cas de transmission du virus ayant conduit à la mort ?

Cette proposition choc, elle émane ce dimanche 9 janvier de la tribune publiée sur le site du Parisien en exclusivité et est signée par Me Benjamin Fellous, avocat au barreau de Paris et Pr David Smadja, professeur d’hématologie à l’université de Paris."


Le mondialisme messianique


« Faire table rase des nations dont Yahvé ton Dieu te donne le pays, les déposséder et habiter leurs villes et leurs maisons » et, dans les villes qui résistent, « ne rien laisser subsister de vivant (Deutéronome 19:1, 20:16). Ce qui rend ce concept de « peuple élu » bien plus toxique que les formes séculières de racisme – outre sa totale immunité à toute rationalité – est l’autre face de la pièce : l’idée que tout autre peuple sera « maudit » s’il ne sert pas le peuple élu. Le Dieu biblique abattra sa « vengeance » sur ses ennemis, les « peuples qu’il a condamnés », et son épée, après les avoir « dévorés », sera « remplie de sang et repue de graisse » (Isaïe 34:5-6, Jérémie 46:10). 

Ce rêve insufflé par le Dieu biblique à son peuple élu n’est pas seulement un rêve racial national qui déclare les Cananéens (les Palestiniens autochtones) tout juste bons à être « exterminés sans pitié » (Josué 11:20) ou réduits à l’esclavage (Genèse 9:2). C’est très clairement aussi un rêve impérial

On évoque souvent ces vers du deuxième chapitre d’Isaïe (repris dans Michée 4:1-3) comme preuve que le message prophétique est pacifique : « Ils briseront leurs épées pour en fait des socs, et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l’épée nation contre nation, on n’apprendra plus à faire la guerre. » Mais on omet généralement les vers précédents, qui indiquent que cette Pax Judaica ne viendra que lorsque « toutes les nations » rendront hommage « à la montagne de Yahvé, à la Maison du Dieu de Jacob », lorsque Yahvé, depuis son Temple, « jugera entre les nations. » Ben Gourion, véritable père d’Israël, était guidé par cette vision prophétique, qu’il reprit à son compte en 1962 dans une déclaration publiée par le magazine américain Look, où il émettait cette prédiction pour 1987 (le prochain quart de siècle) : « Toutes les armées seront abolies, et il n’y aura plus de guerres. À Jérusalem, les Nations Unies (de vraies Nations Unies) construiront un sanctuaire aux prophètes pour servir à l’union fédérale de tous les continents ; ce sera le siège de la Cour Suprême de l’Humanité, où seront réglés tous les conflits entre les continents fédérés, comme l’a prophétisé Isaïe. » 

Cette vision d’un Nouvel Ordre Mondial centré sur Jérusalem inspire aujourd’hui, plus que jamais, de nombreux intellectuels juifs. Jacques Attali, dans l’émission qu’il anime sur la chaîne Public Sénat avec Stéphanie Bonvicini, se prend à « imaginer, rêver d’une Jérusalem devenant capitale de la planète qui sera un jour unifiée autour d’un gouvernement mondial ». Lors du Sommet de Jérusalem qui s’est tenu du 11 au 14 octobre 2003 dans le lieu symbolique de l’hôtel King David, une alliance fut scellée entre sionistes juifs et chrétiens autour d’un projet « théopolitique » faisant d’Israël (selon les termes de la « Déclaration de Jérusalem » signée par les participants), « la clé de l’harmonie des civilisations », en remplacement des Nations Unies, devenues « une confédération tribalisée détournée par les dictatures du Tiers-Monde ». 

Guyénot Laurent, JFK - 11 septembre : 50 ans de manipulations. PDF gratuit ICI.

Tout a foiré

"Leur plan était visiblement trois ans de confinement intermittent, ensuite vaccin qui libère tout le monde et qu'on accueille avec soulagement.

Tout a foiré heureusement. Le vaccin est nul et les gens ne sont pas contents..." (Christian Combaz, alias Campagnol)

Un Ragnarök va-t-il chambouler la planète et mettre fin à la dictature covidiste, balayant toutes les institutions impliquées dans ce complot contre les peuples ? La fin des mondialistes et des européistes semble proche.

(3:37)
Drengr of Ragnarök Welcome to Valhalla




BONUS :

Youssef Hindi explique pourquoi Yahvé et Satan se confondent à plusieurs reprises dans la Bible hébraïque.

(8:09)



Le paradoxe théologique du judaïsme. Comment Yahvé usurpa la place de Dieu ? Loin de remettre en cause le monothéisme, voici un récit historique inédit du dévoiement de l'idée monothéiste par un groupe d'Hébreux qui a crû bon d'adopter puis d'imposer au peuple d'Israël une divinité qui lui était alors inconnue, Yahvé. Celui-ci s'est substitué, à la suite d'un lent processus, à El, le Dieu d'Abraham, des Patriarches et des prophètes. Contrairement à une idée répandue, les Hébreux n'ont pas inventé le monothéisme, mais une partie d'entre eux l'a dévoyé. C'est ce que démontre Youssef Hindi, après avoir remonté la trace de la croyance en un Dieu Unique dans l'Antiquité la plus reculée. L'enquête nous mène aux tous débuts de l'Histoire, aux deux extrémités du Croissant fertile, de Sumer à l'Égypte, en passant par Canaan. Il nous fait découvrir les preuves écrites de la croyance en Dieu, Unique et Universel, antérieures à la Torah de plus d'un millénaire. Malheureusement le monothéisme, présent dans la Torah originelle, fut perverti par la confusion opérée entre un dieu tribal, Yahvé, et le Dieu Universel, El. Cette usurpation a donné naissance au judaïsme et à son paradoxe théologique : l'universalisation d'un dieu tribal, avec des conséquences historiquement dévastatrices.



Réseau pédocriminel élitiste exposé à la TV en 2017

"(...) nous vivons à une époque où des réseaux élitistes servent tout simplement à asservir une masse d’humains se situant en bas d’une...