Wednesday, April 25, 2018

Bulletproof Monk

Film de propagande 

Un moine super-héros du Tibet

Bulletproof Monk. Au Tibet, dans une lamaserie reculée, un manuscrit sacré est l'objet de la convoitise des nazis. Un lama parvient à s'échapper avec le précieux manuscrit. La chasse au moine commence, elle durera 60 ans et se terminera aux USA.



Bulletproof Monk 






Les lamas étaient loin de détester Hitler. Le XIIIème Dalaï-lama, Thubten Gyaso, a fait procéder à la traduction de « Mein Kampf ». Il y avait parmi les derniers défenseurs de Berlin des combattants tibétains. Et un étrange personnage, lui-aussi venu du Tibet, le « lama aux gants verts », aurait été le représentant d'Agartha (mystérieux royaume souterrain) auprès des occultistes nazis.

Mais les véritables maîtres de l'occultisme tibétain sont de sulfureux initiés appartenant à l'Ordre jésuite, d'après Joël Labruyère. 




Le lamaïsme et les jésuites 



« Dès sa fondation, écrit Joël Labruyère, l'Ordre (jésuite) se répand sur la terre, d'abord en Inde, puis au Japon et en Chine. De Chine, les Jésuites sont passés au Tibet, sans doute les premiers – et l'on verra l'importance de cette pénétration clandestine. A chaque étape, ils se fondent dans la foule « comme un poisson dans l'eau ». Cette formule de Mao fut empruntée aux Jésuites, ses véritables maîtres.

Et l'avancée continue durant le 17e siècle. Ils apparaissent en Amérique du Sud, en Afrique et dans tous les pays du monde. En un siècle, ils sont partout, derrière les rideaux de tous les palais. A chaque étape, ils s'incrustent profondément dans la culture locale allant jusqu'à se déguiser en sannyasin, en Inde, et en mandarins confucianistes, en Chine. Ils ne s'en cachent d'ailleurs pas car la dissimulation et l'infiltration font partie de leurs devoirs.

Sur des gravures chinoises représentant des mandarins aux ongles longs et aux moustaches tombantes, on aurait du mal à identifier des pères jésuites, à moins d'un détail comme ce crucifix volontairement disposé dans un coin du décor. Au Tibet, ils disparaissent dans les lamaseries, puis resurgissent au 19e siècle en tant que ... Maîtres de la Grande Loge Blanche !

Vous avez compris l'astuce ? Cela n'étonnera que les naïfs qui croient aux contes de fée de la Théosophie façon Nouvel Age. Comment imaginer que la Grande Loge orientale est entre les mains de ceux qui tiennent également le Grand Orient sous leur coupe ? Mais c'est ainsi. Les Jésuites ont investi le Tibet et n'en sont jamais repartis.

Vous voyez le topo ? C'est pourquoi aujourd'hui encore, ils financent le bouddhisme tibétain - ils paient directement le salaire des lamas - après avoir lancé la Chine communiste contre le Tibet. Toujours « diviser pour régner », Car la Chine est l'une de leurs places fortes, et le communisme est leur cheval de Troie. Tout cela est dit en raccourci, mais le chercheur motivé en découvrira les preuves s'il y consacre un peu d'efforts. Car rien n'est caché lorsqu'on sait lire les livres de propagande sur le lamaïsme, par exemple. » Joël Labruyère, « Kali Yuga, Lumière sur la civilisation de l'âge Noir ». 



Lumière sur la civilisation de l'âge Noir 



« Dans la Tradition universelle, le déroulement du monde se divise en quatre âges marquant chacun un nouvel effondrement moral et un éloignement du divin. Les Hindous nomment le dernier de ces âges le Kali Yuga, l'Âge Noir. Ils considèrent que nous y sommes entrés il y a 5000 ans et que nous ne sommes pas prêts d'en sortir. 


Pendant l'Âge Noir, seul subsiste un quart de vérité contre trois-quarts de mensonge. Plus l'Âge Noir avance et plus ce quart de vérité se trouve englouti, non pas disparu, mais mélangé et difficilement identifiable. Malgré tout, les Anciens considéraient que l'Âge Noir était un cycle propice pour ceux qui recherchent la grande Libération. Insatisfaits des gratifications illusoires de la matière, nous pouvons être propulsés vers le haut par la pression insoutenable du mensonge grandissant. Endurer ce mal nous force à rechercher le Bien absolu. Si nous n'avons pas le goût de flâner dans le jardin des délices de la civilisation matérialiste pour éprouver son bonheur virtuel, il faut s'en extraire avec force au risque de s'y perdre. Il faut s'arracher à l'entropie ambiante par un mouvement énergétique, une révolution de la conscience et de l'être. 

Au cours de l'Âge Noir, il existe donc une porte vers l'Âge d'Or intérieur. Mais cette porte est cachée. Il faut combattre pour la trouver. »

Tuesday, April 24, 2018

Pour une insurrection des consciences





Coup de gueule de Monique Pinçon-Charlot 


Pour une insurrection des consciences 


par Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, 

Sociologues, directeurs de recherche au CNRS. 



« De qui dépend que l’oppression demeure ? 
De nous. De qui dépend qu’elle cesse ? De nous. » 
Bertolt Brecht.


L’élection d’Emmanuel Macron à l’Élysée constitue un pas décisif dans la guerre de classe des plus riches contre les peuples. Le jeune banquier venu de la banque Rothschild représente désormais au sommet de l’État la synthèse des intérêts de l’oligarchie faisant fi des alternances entre la droite et la gauche libérale ou entre le public et le privé. Il signe également la fin du régime parlementaire : désormais la loi sera dictée par les lobbyistes industriels, bancaires, financiers, nationaux et internationaux. Ce sont eux qui, par la voie des ordonnances, feront la loi et inscriront dans le droit, la légalité de leurs intérêts privés. La « pensée unique » balaye toutes les fractures et transforme la violence des riches en une violence invisible, inaudible et indicible qui doit être ressentie comme une « donnée naturelle » allant de soi et donc intouchable. Les dominants parviennent à généraliser et à universaliser leurs valeurs, leurs modes de vie et leurs intérêts économiques et financiers. Mais cet arbitraire d’un droit conçu par et pour ceux qui cumulent richesses et pouvoirs doit être discret, méconnu, pour exercer son « efficacité symbolique », comme l’écrit Pierre Bourdieu, et obtenir la reconnaissance, voire la complicité des dominés. Si la mystification inaugurale de la loi présentée comme émanant de la volonté du peuple, alors qu’elle reflète avant tout celle des princes, était dévoilée, elle pourrait remettre en cause le respect des lois et le principe même de l’obéissance civique.

La domination des riches s’organise dans l’arbitraire des titres de propriété (usines, valeurs mobilières, médias, biens immobiliers, œuvres d’art…) détenus exclusivement par une seule classe sociale, celle des beaux quartiers.

Pour ceux et celles qui n’ont que leur force de travail manuelle ou intellectuelle à proposer aux propriétaires de tout poil, on peut comprendre que la tâche soit difficile bien qu’ils soient les majoritaires de la terre, ceux qui font fonctionner l’économie réelle. Pourtant ils sont incapables de mettre à bas cette oligarchie aujourd’hui mondialisée dont la prédation menace l’avenir de la planète et de l’humanité. Pourquoi cette incapacité ? 


Un cannibalisme à abattre 

La déréglementation de la vie économique permet l’éclosion d’un cynisme individuel et collectif. C’est en affichant ouvertement son déni de la règle que le dominant prend le pas sur les dominés, eux-mêmes tentés de se replier sur un individualisme de dernier recours en abandonnant les luttes collectives. L’absence d’utopie entraîne l’aliénation de la conscience collective.

C’est à une insurrection des consciences que nous appelons en mobilisant nos travaux de recherche sur la classe dominante. La personnification des positions de pouvoir contribue à la prise de conscience du fait que le capitalisme permet à des êtres humains de voler et d’exploiter d’autres êtres humains. Un cannibalisme à abattre !

Des actions unitaires visant explicitement les prédateurs de haut vol seraient à même de faire vivre cet arbitraire des rapports de classe. Pourquoi ne pas organiser des manifestations dans les beaux quartiers et devant des immeubles symbolisant la spéculation financière et la fraude fiscale ? Renversons la violence symbolique en faisant vivre les riches sur le pied de guerre.

Main basse sur notre avenir

Le célèbre couple de sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot livre ici une dénonciation impitoyable de la complicité des gouvernements avec le destructeur Dieu Argent. Fidèles à leur méthode rigoureuse, ils démontrent, preuves à l'appui, comment l'argent s'est transformé en une arme de destruction massive aux mains d'une aristocratie de l'argent qui fraye intensément avec celle du pouvoir.



Que pense Matthieu Ricard du va-t-en guerre et président des riches :

Emmanuel Macron a de beaux projets pour la France !


Une année après l'élection présidentielle, les « beaux projets » de Macron sont plus clairs. Si, comme le prétendent les lamas tibétains, la méditation développe l'intuition, Matthieu Ricard n'a jamais médité de sa vie.

Saturday, April 21, 2018

Syrie visée : La France a son Docteur Folamour, il s’appelle Emmanuel Macron !

Docteur Folamour- 1958. Peter George


Syrie visée : 
La France a son Docteur Folamour, 
il s'appelle Emmanuel Macron ! 

par Chantal Dupille dite eva R-sistons 



La France n'a pas besoin d'un Jupiter à sa tête, prenant ses décisions seul, en violant le Droit international, et sur la base des mensonges les plus gros que la Presse laquais s'est hélas empressée de relayer dans le monde entier. Jamais la France n'est tombée si bas, au point d'être ridiculisée partout !

Mais revenons d'abord aux faits. La gigantesque fake news, l'énorme mensonge qui a justifié cette attaque illégale de la Syrie (1), est le plus ardemment défendu par la France Macron sans doute conseillée par François Hollande, Fabius, BHL (toujours aussi décidés à éliminer le Président Assad et à confier la Syrie aux "rebelles"), et il est porté par Le Drian. Car toute cette campagne médiatique et cette attaque illicite reposent sur un énorme mensonge ! Même pour le Général Mattis en personne, le président Bachar el-Assad n'utiliserait pas des armes chimiques contre son propre peuple, bref il s'agirait d'une fake news, et donc d'une propagande de guerre ! (1) Et pourtant, depuis le début, la Presse s'est gardée d'en parler (2). Moscou démontre la fausseté de ces allégations (3), et même en Israël, Haaretz ; en effet, le journal israélien le reconnaît : les preuves des Français, c'étaient des images et des vidéos circulant sur les réseaux sociaux.


Parmi les cibles choisies, militairement inefficaces et politiquement désastreuses sinon invraisemblables (ainsi, on détruirait des stocks entiers de chimie mortelle sans faire de victimes ?), celle près de Homs, choisie par l'armée britannique (4). Des frappes en dehors de toute résolution onusienne et AVANT que l’OIAC n'envoie une équipe sur place pour vérifier les délires mensongers des Etats "terroristes" (car ils agressent des pays souverains, en violant la Loi, et avec des mercenaires terroristes) anglais, français, américain. Il est légitime de se poser une question : Le but de l'opération n'est il pas de supprimer les preuves de false flag à la Goutha, en ensevelissant sous des décombres le labo clandestin qui a servi de studio de cinéma pour susciter la peur ? (5) Et s'il s'agissait d'une opération de diversion ? (6) En tous cas, les « gazés » par Assad sont sortis de la Ghouta en manifestant leur joie !


Pour Bachar el-Assad, l'Occident frappe parce qu'il a perdu tout contrôle et toute crédibilité (7)

Emmanuel Macron tête de proue d'un Occident devenu fou


Le Président Macron impose aux Français ses décisions, et même, s'il le peut, à l'Occident tout entier ! Et ses décisions "sont assénées au mépris de toutes les lois, car bien entendu un homme porté à l'Élysée par 14% de la population active après force manipulations des bulletins blancs (moins de 10%, sinon ?) devient un dieu au pouvoir sans partage" (8). En fait, nous avons à la tête de la France un homme dangereux, prêt à conduire le monde au bord d'un précipice nucléaire, en poussant à une guerre inique basée sur des mensonges et en violation du droit (9). Et ces mensonges vont apparaître à la face du monde comme insensés, car Macron refuse d'apporter la moindre justification : "Nous avons la preuve que c'est le Régime syrien qui a utilisé ces armes chimiques". Quelles preuves ? Refus de répondre: "C'est un secret, nous ne pouvons pas communiquer ces données". La France est définitivement décrédibilisée !


Les mensonges du Président Macron rappellent ceux qu'on a assénés contre l'Irak de Saddam Hussein, triste période conduisant à la destruction d'un pays moderne; Jacques Chirac et son Ministre des Affaires étrangères Dominique de Villepin ont su incarner une France souveraine, disant NON aux mensonges, NON aux folies d'un Empire en voie de décomposition. Cette France indépendante, admirée dans le monde entier, est morte. Avec Macron, on a les décisions d'un homme seul, qui ne consulte pas les Français, et puis des mensonges abominables, une intolérable soumission aux Américano-sionistes, et une irresponsabilité totale décrédibilisant complètement la fonction de Président et notre pays. Certes, des voix s'élèvent, en France, pour dénoncer cette diplomatie insensée (10) qui peut mener à un conflit planétaire (11).

Un moment, nous avons espéré un changement pour nous faire oublier la soumission de la France Sarkozy-Hollande aux intérêts sionistes (12) et atlantistes : Emmanuel Macron n'exigeait pas le départ du Président Assad. Mais lors de la réception du Président Poutine, l'obsession du Président français pour la "ligne rouge" m'a fait craindre le pire (13). Cette obsession de la ligne rouge mène directement à l'obsession du Président Assad, pourtant aimé de son peuple, élu à 89% ! (14)

Le "dictateur" Assad avec sa femme, se promenant dans les rues de Damas. Que se passerait-il si Macron faisait la même chose à Paris ou à Marseille ?


Pour peser à nouveau dans le monde, la France devrait retrouver son indépendance, et en particulier, s'affranchir de l'Alliance atlantique, de l'OTAN (15). Mais est-ce possible avec Macron, l'homme de Rothschild ? Assurément non. Avec lui, la France est dénaturée, dévoyée, à l'Intérieur comme à l'Extérieur. Et la diplomatie de ce chef de guerre improvisé, est celle d'un Dr Folamour (16). Macron était même disposé à partir seul en guerre contre la Syrie (donc en défiant la Russie, avec les conséquences que cela impliquait, notamment via l'article 5 de l'OTAN ) !

Et si le moment était venu de destituer ce Président si impopulaire et si menaçant ? (17). Pour la France, et pour le monde !

Chantal Dupille pseudo eva R-sistons


(3)   Moscou : La Défense russe fournit les preuves de la mise en scène de l'attaque présumée à Douma - La vidéo de l'attaque chimique présumée à Douma a été filmée dans un hôpital local : "On était filmé et il y a eu un homme qui est venu et qui s’est mis à crier que c’était une attaque chimique. Cet homme, étranger au service, disait que les gens avaient été victimes d’armes chimiques. Les gens ont eu peur et ont commencé à se verser de l’eau les uns sur les autres, à se faire des inhalations. Des médecins de l’hôpital nous disaient que ce n’était pas une intoxication par des substances chimiques." En savoir plus: https://sptnkne.ws/hpnR.


Un commentaire "prémonitoire" du chef d’état-major général russe qui aurait averti de la mise en scène d’une prétendue attaque chimique en Syrie dès le 13 mars :
 
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé, lui, les services spéciaux d’un État « en première ligne dans la campagne russophobe » d’être impliqués dans la mise en scène de l’attaque chimique présumée dans la Ghouta. 
Voir aussi :
(4) Londres impliqué dans la mise en scène de l’attaque chimique présumée en Syrie (VIDEO)
Autres liens :
Cet ancien ambassadeur anglais à Damas qui parle ouvertement d’une manipulation :


https://www.mondialisation.ca/lattaque-chimique-a-douma-une-mise-en-scene-des-casques-blancs/5624747
Un laboratoire indépendant suisse affirme que la « toxine BZ » utilisée dans l’intoxication des Skripal est produit aux États-Unis / au Royaume-Uni, et non en Russie   
https://reseauinternational.net/un-laboratoire-independant-suisse-affirme-que-la-toxine-bz-utilisee-dans-lintoxication-des-skripal-est-produit-aux-etats-unis-au-royaume-uni-et-non-en-russie/

«False flag» et «immoralité» : un ancien ambassadeur de France analyse pour RT la crise syrienne

(5) Confirmé ! Une attaque américaine étaient principalement destinée à supprimer les preuves de false flag
(6) Syrie Bombardement: Une opération de diversion de l’Otan qui retentit comme une manifestation d’impuissance
 (7) https://francais.rt.com/international/49803-occident-frappe-parce-quil-a-perdu-controle-credibilite-bachar-el-assad-syrie
 (8) http://bab007-babelouest.blogspot.com.es/2018/04/larbitraire-lillegal-le-non-droit.html
Et pour ce blogueur, le Président Macron a déclaré la guerre en Syrie, et à la France http://bab007-babelouest.blogspot.com.es/2018/04/la-guerre-puisquil-faut-lappeler-par.html
(9) Violant à nouveau la loi internationale, sans mandat de l’ONU, secondés par les régimes vassalisés de Paris et de Londres, les Etats-Unis ont agressé la Syrie, portant la guerre sur son territoire !
Stupidité et irresponsabilité, par Jacques Sapir 

La fin du Droit international ?

(10) Quelques exemples :
Le ministère de La Défense russe annonce presque 70% de missiles abattus avant leur cible, bel entraînement ! Merci Macron ! Plus grave il n’y aurait pas eu de signal détecté de missiles français ? Est-ce que nous avons perdu nos codes sources ? Cf ?
Le coût d’un missile Scalp est d’au moins 850.000 euros, à raison de deux par Rafale c’est 1.700.000 euros. La Syrie est sous embargo, y compris médical. Nous gaspillons plus d’un scanner par Rafale. Absence de vision stratégique car il faudra reconstruire.
La  Syrie est sous embargo, y compris pour les médicaments et les appareils médicaux. L' armée syrienne lutte contre les islamistes qui nous tuent. Nous frappons des cibles incertaines, pour un résultat politique certain. La France sort de l’Histoire et perd son âme.

Alors qu’aucune preuve sur la responsabilité d’une attaque chimique en Syrie n’a été publiquement présentée et qu’aucun mandat international n’a été donné par l’ONU, en suivant aveuglément les USA, la France renonce hélas à avoir sa propre politique indépendante sur la Syrie
 Mais qui sont les sources des fameuses preuves de l’attaque chimique en Syrie que Macron dit détenir sans jamais les présenter? Des USA? des britanniques? des ONG douteuses comme les ‘’casques blancs’’? ou bien de nos propres services? La moindre des choses serait de le savoir!!

Quand j’entends Le Drian parler de « légitimité de l’action de la France en Syrie » en pleine contradiction avec le droit international lui qui a envoyé armes et argent à Al Quaida qui luttait contre un gouvernement légitime membre de l’ONU je me demande ou il appris son droit!

Trump et Macron montrent leurs muscles. La seule question qui vaille : est-ce que ces frappes vont renforcer ou affaiblir les islamistes de Daesh ? Je crains qu’elles ne les renforcent !

Ce soir, Macron va-t-il apporter les preuves de l'usage des armes chimiques par le pouvoir en Syrie ?
Une action irresponsable. Le président de la République s’aligne sur les États-Unis d’Amérique. S’il a des preuves, qu’il les montre. Le risque de guerre généralisée dépend toujours d’incidents à première vue sans proportion.
1/2 Les frappes contre la se font sans preuve, sans mandat de l'ONU et contre elle, sans accord européen et sans vote du Parlement français. Et cela sans aucune perspective politique en Syrie.
2/2 C'est une aventure de revanche nord-américaine, une escalade irresponsable. La France mérite mieux que ce rôle. Elle doit être la force de l'ordre international et de la paix.
La France doit se retirer de l’escalade des États-Unis en Syrie https://melenchon.fr/2018/04/14/la-france-doit-se-retirer-de-lescalade-des-etats-unis-en-syrie/Aucune preuve de l'utilisation par Bachar d'armes chimiques.
Jacques Myard‏Compte certifié
Incroyable après ses frappes sur la Syrie. le Gvt français est étonné de sa témérité avantureuse. Parly Le Drian traitent l’opération sur le mode mineure et technique insistant sur le retour de la diplomatie.Le mal est fait. Macron est un supplétif sans crédibilité de Trump.
Il y avait une faute à faire Macron l’a faite en frappant unilatéralement Damas avec Trump.Militairement ça ne sert à rien,mais c’est une violation de la Charte de l’ONU,c’est être vassal de Trump pour jouer les gendarmes du monde:opération de chefs en difficultés chez eux
(11)  Le 27 mars 2018, nous avons frôlé la guerre mondiale.... Tous les détails
(12) Ma vidéo, la France colonisée http://www.dailymotion.com/video/xyt8pb_le-drame-francais-c-est-aujourd-hui-un-pays-colonise-r-sistons-video-16_news
(13) Mon analyse, Macron prépare-t-il la guerre en Syrie ?  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/macron-prepare-t-il-en-fait-la-194358 
(14) Le VRAI Président Assad, et une vidéo exceptionnelle http://eva-coups-de-coeur.eklablog.com/assad-n-est-pas-un-dictateur-la-video-bombe-qui-derange-arte-et-qui-pe-a128011256
(15) http://www.comite-valmy.org/spip.php?article9778
(16) https://www.athena-vostok.com/frappe-en-syrie-au-secours-le-docteur-folamour-s-est-reveille?trck=notif-12465400-1456088-12GdI
(17) "Suite à la décision solitaire et illégale d'Emmanuel Macron de frapper militairement en Syrie, je demande aux parlementaires d’engager la destitution du président de la République, selon l’article 68 de la Constitution" :

https://www.upr.fr/actualite/france/suite-a-la-decision-solitaire-et-illegale-demmanuel-macron-dintervenir-militairement-en-syrie-francois-asselineau-demande-aux-parlementaires-dengager-la-destitution-du-president-d



Source : http://chantal-dupille.eklablog.com/syrie-visee-au-secours-la-france-a-son-docteur-folamour-il-s-appelle-e-a143172398

Friday, April 20, 2018

Nous sommes passés dans le camp des salauds



Par Guy Williams


2013 a sans doute été l’année la plus surprenante pour la France depuis les années quatre-vingts. Tout à coup, elle s’est rendue compte qu’elle est passée du côté des salauds.

Elle a milité pour une guerre (en Syrie), avec l’ensemble du bloc de l’Ouest, contre l’avis de la Russie, ex-camp de l’Est, qui a empêché une guerre probablement mondiale.

Elle est intervenue au Mali et maintenant en Centrafrique au mépris de toute prudence et de tout pacifisme (grosses couleuvres avalées par le militant socialiste), dans une démarche vassale des lobbys internationaux, faisant intervenir pour soigner des plaies que ces mêmes lobbys avaient préalablement ouvertes (spécialement celles de l’exploitation éhontée des ressources et l’islamisme financé).

Elle entretient ici et là des terroristes djihadistes.

Elle possède les gros médias les plus menteurs du monde, répondant tous aux mêmes ordres, tous assujettis à l’argent planétaire.

Elle spolie ses populations avec des impôts les plus lourds du monde.

Elle fait tabasser les opposants pacifiques qui osent s’élever contre des lois abominables. Le gouvernement français a même le culot inouï d’entretenir des milices (les "antifas" qui circulent dans des voitures de police) sciemment entretenues pour agresser, envoyer à l’hôpital, parfois pour la vie, et même pour assassiner ceux des opposants qui ne lui conviennent pas (le jeune Esteban, est toujours en prison pour avoir évité, à son corps défendant, sa propre mise à mort, ayant remporté son duel face à son tueur).

Et maintenant, la France se range systématiquement du côté des grosses banques mondiales, des traders, des européistes liquidateurs des nations, elle signe tous les traités qui assassinent les nations, augmente furieusement ses impôts, taxe les Français qui souhaitent quitter le pays, diminue l’accession à la propriété privée, tout en pleurnichant continuellement sur les droits de l’homme ou en s’ébouriffant dans des postures d’une effroyable hypocrisie bref, agit en tout et pour tout, comme un bon vieil État marxiste-léniniste de l’ancien bloc de l’Est.

Et pendant ce temps, la Russie entièrement retournée (par la consécration de Jean-Paul II ?) défend la paix, l’économie, la morale et voit se liguer contre elle toute cette fabuleuse armada d’hypocrisie européenne, cette Union soviétique européenne essayant d’arracher à son influence une Ukraine manipulée. Une Union qui veut lui faire payer son combat contre la guerre mondiale, soyons-en lucides : notre Europe a voulu la guerre mondiale.

Est-ce que nous le réalisons ? Nous pensions les déclencheurs définitivement désavoués par l’Histoire…

Pendant ce temps, la Syrie, qui nous tuait jadis des dizaines de soldats au Liban, devient le fer de lance héroïque de la lutte contre les groupuscules islamistes financés par les contribuables occidentaux et l’argent des banques mondiales (afin de détruire les derniers états laïcs, et ce pour justifier la politique américano-israélienne qui, ne l’oublions pas, tient en main tous les groupes radicaux, des salafistes à Al-Qaïda, éventuellement via les monarchies sous-contrôle, telles le Qatar).

La Libye, que nous considérions comme un État ennemi, se révèle, après l’intervention des occidentaux, la victime d’un affreux complot mondialiste. L’Égypte de Moubarak s’est effondrée pour laisser place, un temps, au Djihad. La Tunisie de même. Nous semons le chaos et la mort en Afrique du nord, à l’instigation de l’Occupant mondialiste qu’incarne parfaitement Bernard-Henri Levy. Pourtant, vous le savez, lorsque ce genre de type dit quelque chose, le plus sûr, même sans savoir, même sans comprendre, c’est de défendre le contraire. Et d’autant plus en le sachant. Ces gens-là sont les ambassadeurs du IVème Reich, celui de la Finance.

Vous pensiez aussi défendre le bon droit, en combattant l’apartheid en Afrique du Sud, et la vérité oblige à dire que l’avènement au pouvoir de Mandela a coïncidé avec le début de l’horreur, violence, de l’exode pour des dizaines de milliers de gens. En Afrique du Sud, les gens mettent des grilles de fer dans les murs et les plafonds, pour empêcher les cambrioleurs d’y faire des trous durant leur sommeil, ils ont des caméras dans chaque pièce (beauté de la démocratie mandelienne).

Les pays de l’Est nous apparaissent aujourd’hui comme l’un des derniers remparts face à l’immigration-invasion.

Et s’il faut poursuivre cette liste affreuse, la liberté de pensée est morte en France et il est fort possible que cet article, comme beaucoup d’autres, soit la cible des tribunaux.

Tout cela, nous nous y sommes presque habitués. Mais soudain, on réalise !


Incroyable renversement ! Notre ennemi presque centenaire, la Russie, qui maintenant défend des solutions plus raisonnables que les nôtres ! Et nous, qui agissons exactement comme nous le détestions il n’y a encore que vingt-cinq ans… Il est vrai que ce renversement n’a pas commencé hier, c’est avec la guerre du Golfe (la première), celle que dénonçait seul Jean-Marie Le Pen (traité alors de collabo, quand en réalité toute la bien-pensance était collabo du mondialisme pétrolier), que nous avons versé du côté des trafiquants de vérité, des envahisseurs, des idiots utiles du pétrole. Avec la crapuleuse affaire du 11 septembre et du World Trade Center ; avec le bombardement massif de l’Irak et ses 500.000 enfants tués au nom d’armes chimiques inexistantes, alors que nous étions franchement et carrément les envahisseurs ; avec l’invasion de l’Afghanistan, ce qui était justement et très exactement ce que nous reprochions aux Soviétiques, cet Afghanistan où nous, nous allions supprimer Al-Qaïda et le pavot, la lapidation et le chaos, et où le chaos revient grâce à nous, où les lapidations reprennent en même temps que les exportations de pavot ; avec les interventions colonialistes en Afrique moins clairement justifiables que celles d’il y a cent ans ; avec le déni paroxystique de démocratie qui essaime les élections françaises, régulièrement tambouillées avec les refontes légales de scrutin (afin que le monstre fécond des heures les plus sombres bla-bla-bla ne prenne pas la moindre place), et toutes ces petites manoeuvres méprisables d’un pouvoir aux abois appuyé par la nomenklatura médiatique... 


Lire la suite ICI


"La notion de marout est l’un des tragiques arcanes de l’ésotérisme politique, celui-ci se comprenant mieux sous l’optique shivaïte que chrétienne. Les brahmanes disent que lorsque Shiva (= la Providence, le Destin) veut rabaisser une nation, caste ou famille régnante, il place à la tête de cette nation, caste ou famille, un marout qui en deviendra le chef ou l’épouse du chef. Ne possédant par nature qu’une âme pourrie, cet être hybride contaminera les hautes sphères de la société par exemple, ou les arts ou la religion, et le déclin deviendra inéluctable si des hommes n’extirpent à temps le marout." (Jean-Louis Bernard)



Le pays des crapules élues et réélues qui profitent de toutes les bonnes occases pour dépouiller habilement le peupe :


La démocrature française


Les yi-dwag (esprits affamés)



Des entités hostiles se nourrissent-elles de nos émotions ?

L'anxiété, la dépression et la peur ravagent tant de gens aujourd'hui, mais peu prennent le temps de considérer qu'en plus des influences physiques dans nos vies, nous pouvons aussi être sous l'influence d'êtres qui existent dans des dimensions en dehors de notre perception ordinaire.

Mais il y a beaucoup plus en réalité que ce que nous pouvons voir, sentir, entendre, goûter et toucher. En fait, un bilan de la matière qui compose l'univers révèle qu'environ 73% de celle-ci est constituée d'énergie noire, et 23% de matière noire, dont on ne peut ni voir, ni comprendre. De plus, l'œil humain n'est capable de voir qu'environ 0,0035% du spectre total des rayonnements électromagnétiques (EM). Quand on regarde dans les cieux, 96% d'entre eux sont invisibles pour nous. Incluez dans cela les royaumes spirituels et il y a tout un univers de possibilités qui existe au-delà de nos cinq sens.

Très peu de scientifiques aujourd'hui sont prêts à explorer la métaphysique pour examiner la vie au-delà de la perception ordinaire afin de faire un lien entre le visible et l'invisible.

Rudolf Steiner, pourtant, l'un des scientifiques, philosophe et ésotériste les plus prolifiques et doués de son temps, consacra une grande partie de son travail à la tâche d'observer derrière le voile, partageant sa vision de la nature profonde de la vie et du monde au-delà.

En ce qui concerne l'anxiété et la dépression, Steiner a parlé d'êtres hostiles dans le monde spirituel qui influencent et se nourrissent de l'émotion humaine ; un concept catégoriquement rejeté par la plupart des gens aujourd'hui. Cependant, cette analyse est pourtant valable pour les chamans et autres personnes qui accèdent aux dimensions spirituelles afin d'alléger la souffrance mentale de leurs patients.

Beaucoup sont familiers avec la notion de vampires de l'énergie, ou des gens qui aspirent votre énergie et se nourrissent de vos émotions négatives. Sur l'existence d'entités similaires qui existent dans d'autres dimensions, Steiner a écrit :


"Il y a des êtres dans les royaumes spirituels pour qui l'anxiété et la peur émanant des êtres humains offrent une nourriture bienvenue. Quand les humains n'ont plus d'anxiété et de peur, ces créatures meurent de faim. Les gens qui ne sont pas encore suffisamment convaincus de cette affirmation pourraient comprendre qu'elle n' a qu'une signification relative. Mais pour ceux qui connaissent ce phénomène, c'est une réalité. Si la peur et l'anxiété irradient des gens et qu'ils se mettent à paniquer, alors ces créatures trouvent de la nourriture bienvenue et deviennent de plus en plus puissantes. Ces êtres sont hostiles à l'humanité.

Tout ce qui se nourrit de sentiments négatifs, d'anxiété, de peur et de superstition, de désespoir ou de doute, sont en réalité des forces hostiles dans des mondes superstitieux, lançant des attaques cruelles contre les êtres humains, alors qu'ils sont nourris. Par conséquent, il est surtout nécessaire de commencer par le fait que la personne qui entre dans le monde spirituel surmonte la peur, les sentiments d'impuissance, le désespoir et l'anxiété. Mais ce sont précisément ces sentiments qui appartiennent à la culture et au matérialisme contemporains; parce qu'il éloigne les gens du monde spirituel, il est particulièrement adapté pour évoquer le désespoir et la peur de l'inconnu chez les gens, appelant ainsi les forces hostiles susmentionnées contre eux."  (Rudolf Steiner)

Les émotions négatives nourrissent les esprits hostiles.

Un concept tel que celui-ci n'est pas facilement accepté dans la conversation quotidienne, guidé par un scepticisme rigide et un matérialisme scientifique. Les traditions d'aujourd'hui ont cherché à expulser de nos vies la sagesse métaphysique ancienne et son application pratique, et bien que la recherche scientifique soit exceptionnellement précieuse, la perception spirituelle a toujours fait partie de notre expérience.

"Et pourtant, malgré un scepticisme cynique, toutes les anciennes écoles du mystère, la vraie connaissance chamanique et les enseignements ésotériques (dont une grande partie ont été supprimés et/ou déformés pendant des milliers d'années pour des raisons évidentes) ont transmis cette vérité pour "ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre ", en utilisant leur propre langage et symbolisme, qu'il s'agisse de "La Loi Générale" (le christianisme ésotérique), des Archons (Gnostiques), "Seigneurs de la Destinée" (Herméticisme), Prédateurs/Flyers - "Le Sujet de tous les Sujets" (Chamanisme, Castaneda), "Le Magicien Maléfique" (Gurdjieff), les Shaïtiens (Sufisme), les Djinns (Mytologie Arabe), le Wendigo (La spiritualité des natifs américains), Les Forces Hostiles Occultes (Sri Aurobindo & La Mère, Le Yoga Intégral), etc."  (Bernhard Guenther)

Les rapports avec des êtres extra-sensoriels ou hyper-dimensionnels font partie de notre histoire depuis longtemps, et sont directement accessibles à chacun d'entre nous lorsque la pratique et l'attention appropriées sont apportées à la matière. Je sais que c'est vrai à partir de mes expériences avec la médecine des plantes du chamanisme où il est tout à fait possible d'entrer dans des états de conscience où des cosmologies entières de la vie existent et sont disponibles pour interagir avec.

Se trouver dans l'ornière de la spirale du discours négatif sur soi, de la dépression, de l'anxiété paralysante ou de la peur irrationnelle et incontrôlable, est un signe, comme le souligne Steiner, d'une déconnexion de notre vraie nature spirituelle, exacerbée par les êtres qui opèrent dans les domaines spirituels. C'est pourquoi certains considèrent ce genre de désordres comme des maladies spirituelles, et jusqu'à ce que la fracture soit guérie en accordant une attention appropriée au développement de l'esprit, les sentiments ont tendance à s'exacerber et à pousser davantage vers la détresse.

"Quand les humains n'ont ni peur ni angoisse, ces créatures meurent de faim." (Rudolph Steiner)

Source

Démonologie tibétaine

Tuesday, April 17, 2018

Préparez-vous au jugement dernier



Guerre : les consignes de la télévision nationale russe


Avez-vous reçu les instructions de votre gouvernement de vous préparer à un possible, soudain et gigantesque bris de fonctionnalité ?

Les ministères de la sécurité civile de plusieurs pays, ou villes, préconisent de disposer d'articles essentiels pendant une période de 72 heures (eau, nourriture, médicaments, etc.). Vous imaginez que si un conflit mondial éclate, vous devrez disposer d'un stock beaucoup plus important puisqu'en quelques heures, le prix de l'essence risque d'exploser, suivi par le prix des aliments. Il deviendrait très difficile, en quelques jours, voire quelques heures, de trouver de la nourriture, de l'eau, des nécessités de base et des médicaments.




"Nous sommes dirigés par des espèces de Docteur Folamour à la fois vaniteux et irresponsables."
François Asselineau




Les Russes n'ont pas apprécié l'intervention d'Emmanuel Macron sur BFMTV (dimanche 15 avril) qualifiant la Russie de complice de l'attaque chimique en Syrie. 

De son côté, François Asselineau demande aux parlementaires de destituer Emmanuel Macron de ses fonctions. Le président de l'Union du peuple pour rétablir la démocratie (UPR) estime que la coalition occidentale qui frappé la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril répondait à une demande supérieure euro-atlantiste.

"Pour François Asselineau, il ne s'agit que d'une intervention partielle, car de «très grands pays comme l'Allemagne, le Canada et l'Italie [...] ont sagement refusé d'y participer.

Concernant les décisions occidentales entourant cette opération en Syrie, le président de l'UPR a évoqué «un parfum de gesticulation», estimant que «les dirigeants américain, britannique et français semblent contraints d'envoyer à je ne sais quelles forces euro-atlantistes des messages comme quoi ils feraient preuve de fermeté à l'égard de la Syrie, et en définitive de la Russie, mais tout en faisant en sorte [...] d'épargner soigneusement les cibles russes.»

Selon ce candidat malheureux à l'élection présidentielle, «tout cela est extrêmement inquiétant et démontre au mieux que nous avons des dirigeants qui ne sont pas totalement libres de leurs propres décisions [...] et au pire que nous sommes dirigés par des espèces de Docteur Folamour à la fois vaniteux et irresponsables




Monday, April 16, 2018

Le messianisme juif et la destruction de la Syrie

Selon la guématria juive (la valeur numérique des lettres qui composent un nom), Donald Trump signifie "Messie pour la Maison de David" (משיח בן דוד), écrit le rabbin Adam Eliyahu Berkowitz.

Sans l'intervention de la Russie, la Syrie devait connaître le même sort que la Libye. Le plan sioniste du Grand Israël allait se réaliser et donner naissance à un ordre nouveau surgi du chaos (Ordo ab chao).

Beaucoup de juifs, en Israël et aux États-Unis, veulent la destruction de la Syrie en raison d'une prophétie clé du judaïsme.

Le Rabbin Yehudiel Fish, l'auteur d'un célèbre blog sur la Torah, associe le conflit qui dévaste la Syrie à la prédiction du prophète Jérémie.

"Jérémie a prédit le feu dans la forteresse de Damas, ce qui annonce la venue du Messie", a-t-il déclaré à Breaking Israel News.

"Et j'allumerai un feu dans les murs de Damas, et je détruirai les murs de Ben-Hadad", dit le livre du prophète Jérémie.

À cet égard, dit Fisch, Assad joue un rôle dans l'exécution de la deuxième partie des prophéties messianiques de la venue triomphante du Messie, le Machia'h ben David, ce qui implique le retour de la dynastie de David et la mise en place du troisième Temple (Les Juifs croient qu'il sera construit sur le Mont du Temple à Jérusalem, où autrefois il y avait deux autres temples).

Le Rabbin Yehudiel Fish, cite le Midrash, la section de la Torah orale, dans l'interprétation de Shimon Bar Yochai, qui fait référence à la montée de l'étoile à l'Est et l'apparition de « Messie fils de David. ». Apparition qui mettra fin au règne du « Néron de l'Orient » à Damas et détruira la Syrie.

Assad est le "Néron de l'Orient", affirme Fish. Le rabbin se réfère à d'autres subtilités étymologiques, y compris le fait que le mot "Assad" dans la numérologie juive est traduit par "Néron de l'Orient".

"Il y a d'autres indices que la chute de Damas est liée à l'érection de Mikdash (le Temple). Les lettres juives en écrivant le mot "Damas" peuvent être reconstruites pour faire le mot "Mikdash", dit Fish.

La décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël a fait que de nombreux Juifs ont vu en Donald Trump le Messie ou son héraut. En tout cas, Trump incarne le chef spirituel et politique capable de mener une bataille décisive pour protéger Israël.

Les sectes évangéliques ont également aimé la décision de Trump. Elles croient que la reconnaissance de Jérusalem est la partie la plus importante de la prophétie biblique de la "fin des jours" et de la seconde venue du Christ. Le messianisme juif et évangélique espère l'ultime confrontation militaire qui aboutira à la destruction de Gog, le dernier ennemi d'Israël, et "fera triompher la gloire de Christ parmi les nations et achèvera la délivrance d'Israël". (Mais le protestantisme évangélique sait-il qui est vraiment Gog ?)

L'expression "délivrance d'Israël" signifie en réalité l'annexion par la force de tous les territoires qui s'étendent du Nil à l'Euphrate, la prétendue Terre promise des Juifs ou Grand Israël. 






Sunday, April 15, 2018

Trois esprits impurs : TRUMP - MACRON - MAY

TRUMP - MACRON - MAY
Les trois esprits impurs de l'alliance militaire de l'empire satanique

Les médias mentent sur la Syrie. Macron est un agent de l'empire du mal.
Macron est le déshonneur de la France.


Le livre de l’Apocalypse qu’on attribue à l’apôtre Jean et que les chrétiens reçoivent comme une révélation faite à l’humanité sur les évènements marquant son destin dans le temps, parle d’une dernière grande confrontation au lieu dit de l’ARMAGEDDON.

« Puis, de la gueule du Dragon, et de la gueule de la Bête, et de la gueule du faux prophète, je vis surgir trois esprits impurs, comme des grenouilles – et de fait, ce sont des esprits démoniaques, des faiseurs de prodiges, qui s’en vont rassembler les rois du monde entier pour la guerre, pour le grand Jour du Dieu Maître-de-tout. Ils les rassemblèrent au lieu dit, en hébreu, Armageddon. » (Ap.16,16)



L'empire satanique

"Nous avons une société beaucoup plus saine que celle de l’Europe actuelle. L’Occident a trahi les valeurs européennes. L'Occident d’aujourd’hui est une société post-chrétienne, post-européenne [...] Les valeurs européennes sont restées en Russie."
Andrei Fursov



Selon l'historien russe, sociologue, journaliste Andrei Fursov, la Russie est l'ennemi "numéro un" de l'empire anglo-saxon. Elle  s'oppose au plan de domination mondiale et de subordination coloniale de la planète par l'empire satanique bicéphale (Wall Street et la City).





Fil conducteur : 


Les adorateurs de Baal-Satan


Les maîtres de l'empire sont majoritairement des occultistes (cercles kabbalistes, contre-initiés khazars, talmudistes dégénérés...) adorateurs de Baal-Satan, comme les Hsing Nu.

Les Hsing Nu habitaient une région du Tibet septentrional, au sud de la magnifique chaîne du Kun Lun, zone actuellement désertique et en grande partie inexplorée. Ils n’étaient pas d’origine chinoise ; on pense qu’ils étaient arrivés de Perse ou de Syrie ; les recherches effectuées désigneraient plutôt Ugarit et le dieu Baal avec son casque conique et son corps recouvert d’argent.



Les Palestiniens victimes de Gog

Texe Marrs découvrit "que le matériel génétique (ADN) des Juifs modernes n’est effectivement relié d’aucune façon aux anciens Israélites. Comme l’ont maintenu si longtemps les historiens et les anthropologues, les « Juifs » d’aujourd’hui sont les descendants de la nation caucasienne connue sous le nom de Khazars. Les Juifs sont khazars". Les Khazars sont Gog et Magog.

Il n’y a pas de doute là-dessus, les nouvelles recherches sur l’ADN prouvent que les Arabes et les Palestiniens — oui, les ennemis des « Juifs » d’aujourd’hui — ont autant sinon plus de sang des anciens Israélites dans leur corps que les gens qui, en Israël et en Europe se donnent le nom de « Juifs » et sont identifiés comme « Juifs ».



Se libérer de Gog

"Gog, écrit Daniel Patrick, est la force tapie derrière la création de la Matrice au pouvoir monétaire mondial et dans laquelle nous vivons tous aujourd’hui. Gog œuvre avec une armée de fanatiques s’étant associés aux gouvernements depuis des centaines d’années comme prêteurs sur gages. Au début du dernier siècle, l’armée de Gog a commencé à prendre le contrôle total des pays qu’elle a envahis. Depuis le 11 septembre 2001, elle a entamé le stade final de sa guerre de conquête de la terre entière, prenant le pouvoir de tous les gouvernements et des ressources naturelles afin d’introduire son Nouvel Ordre Mondial."


DNA Science and the Jewish Bloodline by Texe Marrs.



Thursday, April 12, 2018

Quel régime pour la France ?



TV Libertés L’imposture de la démocratie – vers un nouveau régime politique


Quel régime pour la France ? 


par Eudoxe 


Face à l’imposture de la démocratie, qui n’est en réalité que le masque de l’Oligarchie mondialiste (le 1 % dominant les 99 autres), un nouveau régime sera nécessaire pour la France, mais lequel ? On nous a vanté une VIe République, mais sans remettre les dogmes en question.

Depuis plusieurs années, nous pouvons observer un essoufflement de cette prétendue démocratie qui n’en est pas une, progressivement décrédibilisée par la succession de mensonges et une déconnexion entre l’« élite » et le peuple. Notre régime est contrôlé par des hauts fonctionnaires, des partis politiques et une caste médiatique traîtres et vendus à la finance apatride, qui les paie grassement pour distraire, désinformer, appauvrir et asservir le petit peuple. Cette armée d’« élitistes », qui se réunissent dans ces réseaux de pouvoirs que sont le club Le Siècle, le Bilderberg, la French-American Foundation ou la Trilatérale (liste non exhaustive), a pour objectif de nous conduire vers un « Nouvel ordre mondial », c’est-à-dire vers une gouvernance mondiale qui émergera d’un chaos planétaire planifié.

Pourtant, quand bien même l’oligarchie mondiale soit un jour renversée et actant l’échec du Nouvel Ordre Mondial, quel pourrait être le régime à instaurer pour remplacer l’imposture démocratique actuelle ?

Pour le philosophe Éric Guéguen, auteur de l’ouvrage "Le miroir des peuples : enquête sur l’avenir de la République"
, le problème se pose déjà dans le choix des hommes appelés à gouverner le pays par le plus grand nombre. 

Il est un constat difficile à accepter pour certains : le peuple est, dans sa généralité, facilement influençable et manipulable, baignant dans l’ignorance et la bêtise.

Pourquoi le peuple vit-il dans une telle condition ? Parce qu’on a enlevé à l’Homme ses « défenses immunitaires » en le rendant individualiste et orgueilleux ; le « moi » au détriment du « nous ». Les racines de cette transformation de l’Homme, qui n’existe plus en tant que membre appartenant à une communauté, mais en tant qu’individu dépendant entièrement de l’État, nous les retrouvons dans la philosophie des Lumières, puis dans ce qui en découlera : la Révolution française, les principes de 1789 et la République.

La suppression des corporations, qui constituaient le tissu économique traditionnel de la France, et qui a été imposée par la Terreur républicaine, représente le commencement de cette dérive.

Cette « émancipation » de l’Homme de sa communauté, de sa religion et de ses traditions allait le rendre dépendant d’un État (maçonnique) puissant, décidant de tout à sa place, et permettant ainsi à l’Oligarchie apatride de mieux le dominer, car ne pouvant plus s’appuyer sur une communauté de soutien, puisque émancipé en tant que simple individu devenu, par la suite, un consommateur recroquevillé sur lui-même.

Le philosophe Jean-Jacques Rousseau l’avait parfaitement compris en son temps :

« Jamais dans une monarchie, l’opulence d’un particulier ne peut le mettre au-dessus du Prince ; en revanche, dans une République, il peut aisément le mettre au-dessus des lois.»

— Jean-Jacques Rousseau, philosophe des Lumières, auteur du Contrat social (cité par l’historien Henri Guillemin).

Le nouveau régime que nous cherchons consisterait à remettre en cause les fondements de 1789 et serait bâti sur le retour à une communauté solidaire et traditionnelle. Toujours selon le philosophe Éric Guéguen, ce régime alternatif pourrait se situer entre « le bon côté de la démocratie » et « le bon côté de l’aristocratie », avec un chef pour assurer la pérennité du bien commun.

En somme, faire émerger une élite dans laquelle le peuple se retrouverait. Une élite où les meilleurs de la société prendraient les rênes du pouvoir, et cela peu importe leur statut social. Ce système éviterait l’écueil du népotisme effréné, ainsi que la déconnexion entre le sommet et la base ; une sorte de méritocratie. Reste à élaborer les mécanismes et les structures de ce nouveau régime.

République VS Monarchie – par l’historien Henri Guillemin
Source :