vendredi, juillet 10, 2020

Chloroquine : la balle en argent

Aux ordres de la cabale mondialiste, le vampire Castex, suceur du sang de la nation (plus de 200 000 euros d'argent public en 2019), envisage de reconfiner les Français en prétextant le retour du coronavirus. Mais, comme dans Les Contes de Grimm, le bien terrassera les puissances infernales et mettra fin à leur tyrannie grâce à une balle en argent...


(Durée 59:56)

1- Les mondialiste ont perdu contre la montre, un médicament à base d'hydroxychloroquine deviendra disponible d'ici quelques semaines. 

2- Les patriote américains répondent à l'armée mondialiste avec des soldats numériques.


BONUS :

Quand un vampire confie la police française à un incube 

"La presse allemande - et mondiale - s'inquiète de la tournure de la politique à la française : " Le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, fait l'objet d'une enquête pour viol présumé. Les médias accusent également le jeune homme de 37 ans d'être venu à son poste par chantage. Darmanin est-il maintenant un danger pour le président Emmanuel Macron ? "


ALLEMAGNE

"Un ministre de l'intérieur qui fait l'objet d'une enquête judiciaire pour viol présumé : Cette personnalité est critiquée en France et fait la une des journaux à l'étranger. Le nouveau titulaire, Gérald Darmanin, rejette fermement l'accusation d'abus. Mais même si l'enquête échoue, cet ambitieux homme de 37 ans pourrait devenir un problème pour le président Emmanuel Macron.

Pour Darmanin, la présomption d'innocence s'applique "comme pour tout le monde", souligne le nouveau Premier ministre Jean Castex. Les experts juridiques considèrent toutefois qu'il s'agit d'une question délicate, du moins si la police doit entendre son plus haut employeur au sujet d'une infraction sexuelle présumée. Des militants des droits des femmes ont protesté lors de l'entrée en fonction du nouveau ministre de l'intérieur, et les critiques se poursuivent sur les réseaux en ligne.

(...)

Le journal conservateur "Le Figaro" et le journal satirique et d'investigation "Canard enchaîné" accusent Darmanin d'être entré au ministère de l'Intérieur en " faisant chanter " Macron, qui est le plus jeune homme politique à ce jour : il a menacé le chef de l'État, qui est en bas du classement, de démissionner s'il n'obtenait pas le poste de ses rêves.

En France, le ministère de l'intérieur est considéré comme un tremplin pour une candidature présidentielle. Il est donc possible que le libéral Macron ait un rival de la ligne dure dans ses propres rangs avant la prochaine élection en 2022. Les premières déclarations de Darmanin suggèrent que c'est le cas : contrairement à la ligne modérée de Macron, le jeune homme de 37 ans a déclaré que l'Islam politique était "l'ennemi mortel de la République".

Source : https://www.welt.de




ROYAUME UNI

Gérald Darmanin : Macron soutient le nouveau ministre de l'intérieur accusé de viol

Le président Emmanuel Macron et son nouveau gouvernement ont défendu le choix d'un homme faisant l'objet d'une enquête pour viol présumé à la tête du ministère de l'intérieur français.


ITALIE
Gérald Darmanin a été dénoncé par une femme en 2018. Le 9 juin, la Cour d'appel de Paris a ordonné la reprise des enquêtes à son sujet. Protestation pour la nomination : un pas en arrière sur l'égalité des sexes


ESPAGNE

Un ministre français mis en examen pour viol : " J'ai le droit d'être présumé innocent "

Les féministes françaises critiquent la nomination de Gérald Darmanin, qui fait l'objet d'une enquête pour viol présumé, au poste de ministre de l'intérieur

"Ministère du viol", "Sous l'emprise de la culture du viol" ou "Un violeur à l'intérieur" sont les affiches que le groupe Collages Féminicides Paris a posées cette semaine sur différentes façades de la capitale française pour protester contre la nomination lundi de Gérald Darmanin au poste de ministre de l'intérieur.

USA 

Un ministre français nouvellement nommé fait face à une enquête pour viol

Le nouveau ministre français de l'intérieur, Gerald Darmanin, pourrait faire l'objet d'une nouvelle enquête sur un viol présumé suite à une décision de justice, ont déclaré mardi des sources proches de l'affaire à CNN.

BRÉSIL 

Des femmes protestent contre la nomination d'un ministre accusé de viol en France

La nomination du nouveau ministre de l'intérieur français a suscité une controverse dans le pays. En effet, Gerald Darmanin, nommé à ce poste par le président Emmanuel Macron, est accusé de viol.

CHINE

Le nouveau ministre de l'intérieur français accusé de viol, pourrait faire l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire

Récemment, le nouveau ministre de l'intérieur français a été accusé de viol et fait l'objet d'une enquête judiciaire. Selon les médias, cela a entraîné une controverse sur la nomination du président français Macron.

UKRAINE

Scandale en France : Macron a nommé un suspect de viol comme ministre

RUSSIE

Le nouveau chef du ministère de l'Intérieur français s'est vu rappeler l'accusation de viol...

ETC.


D'après l'article de Patrick Cahez :




mercredi, juillet 08, 2020

Éric Dupond-Moretti grand amateur de Cocaïne

(Durée 1:38)


Alexandre Lebreton : 

"Rien de nouveau sous le soleil luciférien de la ripoublique... Déclarations de Gérard Fauré sur TVLiberté et dans la magazine Entrevue sur ses relations avec Dupond-Moretti et ce qui serait leur passion commune : la COCAÏNE..."
Dealer du tout-Paris... la suite 

"Après Dealer du Tout-Paris, Gérard Fauré poursuit le récit explosif de sa vie et continue à dévoiler ses anciens clients. Il nous plonge dans l’intimité des élites parisiennes qui ont fait de la cocaïne une drogue mondaine et populaire : acteurs, politiques, journalistes, animateurs télé, artistes, intellectuels, businessmen, avocats… Il évoque des épisodes inédits de sa carrière comme son séjour à Londres, où il a fourni de grandes figures du rock. Il dénonce un réseau pédophile qui a alimenté en toute impunité dans les années 1980 diverses personnalités du monde des affaires et du spectacle. Il dévoile aussi des épisodes plus récents de sa vie, comme sa collaboration avec la DEA (Drug Enforcement Administration) américaine ou encore sa liaison avec un top-modèle qui voulait l’employer comme tueur à gages.

Gérard Fauré ne s’excuse pas pour son passé de voyou, il a purgé sa peine. En revanche, il veut mettre les points sur les i, dénoncer l’hypocrisie des élites et mettre en garde contre l’usage de la cocaïne.

Gérard Fauré a été trafiquant de drogue, membre du SAC, bras droit du parrain Gaëtan Zampa, braqueur de banques… jusqu’à son arrestation en 1986. La première partie de ses Mémoires, Dealer du Tout-Paris, a connu un très grand succès."


mardi, juillet 07, 2020

La fin de la Ve République ?

Pour un observateur politiquement avisé le "gouvernement Castex" annonce le Ragnarök de la secte talmudo-maçonnique au pouvoir.

(Durée 3:42)

Brothers of Metal - Prophecy of Ragnarök




Les branquignols de l'Apocalypse

Le parasite politique Castex, qui a touché plus de 200 000 euros net d'argent public sur l'année 2019, est premier ministre.

L'avocat Dupond-Moretti, surnommé "acquitator", a accepté le poste de ministre de la Justice d'une république maçonnique particulièrement corrompue. Il a pourtant écrit dans sa biographie, Le dictionnaire de ma vie, page 132 : "J’ai refusé toutes les propositions qui m’ont été faites de faire de la politique ou d’entrer en maçonnerie", et page 133 : "Oui, je suis un homme libre. J’admet ma fierté d’être avocat, d’avoir refusé la Légion d’honneur et la franc-maçonnerie".

Darmanin promu ministre de l’Intérieur : la plainte pour viol n’est "pas un obstacle" selon l’entourage de Macron.


Bachelot, qui est maintenant ministre de la culture, jugeait "cauchemardesque" l’idée de redevenir ministre quand elle distrayait les auditeurs de RTL en qualité de clown de Ruquier dans Les Grosses Têtes.


ETC...


Livre d'Oleg de Normandie : 

Recueil de mythologie nordique

Cette œuvre contient :

- Les poèmes de la Völuspa et du Vafthrudnismal en entier.
- Tous les extraits de l’Edda qui rapportent à l’Atlantide.
- Prologue, explications et commentaires de ces nombreux passages par Oleg de Normandie.

"Recueil de mythologie nordique mettant en lumière l’Atlantide. Asgard n’était autre que cette île engloutie par d’énormes cataclysmes. Cette série d’épouvantables catastrophes qui ont touché toute la terre fut nommée le Ragnarök ou « crépuscule des dieux ». Le Ragnarök est un récit poétique de ce sinistre événement (plus connu sous le nom de déluge) à l’origine de l’anéantissement de la civilisation de l’Atlantide."

lundi, juillet 06, 2020

Aleister Crowley, sataniste et crypto-sioniste

(Durée 6:50)

CROWLEY et l'Ordo Templi Orientis 


Aleister Crowley est arrivé à la tête de l'Ordo Templi Orientis (O.T.O.) par cooptation au sein de la franc-maçonnerie. L'O.T.O. fut la première société secrète à accepter les principes et la Loi de Thélèma (cf. François Rabelais), qui est exprimée par la phrase : « Fais ce que tu veux sera le tout de la loi ». 


Selon ses disciples, Crowley a été le Logos du Nouvel Éon d’Horus, inauguré en 1904 avec la « réception » par l’intéressé du Livre de la Loi, qui lui avait été dicté durant trois jours au Caire, en Égypte. Bien que jusqu’alors, chaque loge maçonnique eût toujours exhibé sur son autel un « livre de la loi », l’un des « Jalons » de la franc-maçonnerie, l’ouvrage en question n’avait – au fond – pas grand chose à voir avec cette dernière, puisqu’il changeait avec la religion de chaque initié ; en d’autres termes, un initié chrétien prêtait serment sur une Bible, un maçon musulman sur un coran, etc., car tels étaient, en réalité, les « livres de la loi » présents au sein d’une loge ordinaire. Mais avec la révélation qu’avait dictée à Crowley un certain « Aiwass », identifié par lui comme étant Satan lui-même et par Kenneth Grant comme étant une intelligence étrangère désincarnée, la franc-maçonnerie disposait enfin d’un Livre de la Loi contraignant qui s’imposait à tous les maçons, quelle que soit leur obédience.

Crowley a obtenu par « channelling » une Loi codifiée en un livre qu’il prétendait lui avoir été révélé par son « Ange Gardien », le démon Aiwass ; il s’agit de la Loi de Thélème, interprétation de la maxime de Rabelais « Fais ce que voudras sera le tout de la Loi ».

En 1904, le scénario dépeint par le Livre de la Loi était encore impensable. C’était celui d’une société fondée non pas sur la reconnaissance cynique et de pure forme des principes chrétiens, mais sur l’adoption enthousiaste et délibérée de leurs contraires : la réussite personnelle au lieu du sacrifice de soi, l’adultère et toutes les formes imaginables d’expression et de licence sexuelles, l’usage des drogues, l’occultisme, l’exaltation de la guerre et du carnage, ainsi que le plaidoyer darwinien pour l’élimination des faibles. Or, conformément aux prophéties « dictées » à Crowley, le siècle dernier a bel et bien été témoin de la réalisation de ces principes, et sur une échelle… gargantuesque. 



L’OTO avait-il donc raison ? Une quelconque intelligence désincarnée avait-elle choisi de « montrer sa main » en annonçant le projet qu’elle avait conçu pour le vingtième siècle à ses fidèles du premier cercle maçonnique, l’OTO ? Le Livre de la Loi est-il, comme l’affirment certains, le plan directeur de Satan pour un monde sans Dieu ?" [...]



Une classe d’esclaves heureux

Le délire du pouvoir organisationnel tel que le conçoivent Crowley et l’OTO jure singulièrement avec la propagande libertaire de ces derniers. Qu’on en juge. Celui qui se faisait d’ailleurs appeler « la Grande Bête 666 » a écrit ceci : « Le Livre de la Loi a été donné à l’humanité dans le but principal de lui communiquer un principe impeccable de politique pratique […] Nous ne devons pas éprouver de scrupules à exploiter les qualités naturelles de l’ensemble de l’humanité. Nous ne jugeons pas indispensable d’essayer de former des moutons à chasser des renards ou à donner des cours d’histoire ; nous recherchons leur bien-être physique, et nous profitons de leur laine et de leur viande. Ainsi disposerons-nous d’une classe d’esclaves heureux qui accepteront leurs conditions d’existence telles quelles et qui jouiront de la vie avec la sagesse tranquille du bétail. »


Crowley et le nazisme

Cette doctrine « Force fait loi » de l’OTO apparaît au premier plan lorsqu’on analyse la relation particulièrement floue de Crowley avec le nazisme. Crowley écrivait en 1915 : « Le chef mondial de l’OTO est un Allemand, et il appartient à l’OTO de reconstruire les civilisations de l’Europe, ce qui ne peut se faire qu’à la manière allemande. L’époque des joueurs de cricket est révolue. » Bien que Crowley fût un agent de renseignement britannique, il appréciait le charisme hypnotique de Hitler, qu’il considérait comme le rassembleur des forces qui étaient en train d’écraser l’Ordre chrétien, l’« Éon d’Osiris ».

L’OTO fut ensuite interdit dans l’Allemagne nazie, surtout à cause du lien entre son chef, Karl Germer, et l’agent britannique Crowley, perçu comme un rival. En tout état de cause, les Allemands de l’époque de Hitler avaient leurs propres ordres occultes teutoniques, y compris l’Ordi Novi Templi ou encore l’Ordre des Nouveaux Templiers (ONT), qui contribuèrent du reste à la montée du Parti National-Socialiste des Travailleurs Allemands (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiter Partei, ou NSDAP : le parti « Nazi »). Le Germanen Order, issu de l’ONT, a peut-être été le prototype de la Société Thulé (Thule Gesellschaft), organisation païenne occulte qui soutenait, elle aussi, le NSDAP.



Lors du naufrage de l’Allemagne après la première Guerre mondiale, il était presque inévitable que le paganisme occulte se remette en selle et s’attache à tout mouvement important, y compris le national-socialisme ; il est pourtant exact qu’on ne pouvait être à la fois franc-maçon et membre du parti Nazi, car Hitler craignait la domination judaïque des loges.



Toutefois, l’une des plus grandes ironies de l’histoire d’Adolf Hitler tient à ce que celui-ci en est venu à incarner certains aspects de la philosophie de ces mêmes loges qu’il avait tant dénoncées, en tendant au racisme sioniste le miroir de son racisme aryen, de même qu’en reproduisant avec sa Gestapo et une myriade d’autres polices secrètes le secret et l’oppression régnant dans les loges. En dernière analyse, nul autre n’aura favorisé la cause du sionisme davantage qu’Adolf Hitler, avec ses actions brutales et tragiquement oppressives contre les adeptes du judaïsme, qui ont été mythifiées après coup en une éternelle justification de la suprématie d’Israël sous l’appellation émotionnelle et religieuse d’« Holocauste ». Ainsi, le Führer, ce grand ennemi du sionisme, pourrait être surnommé à juste titre – par un retour de manivelle, en quelque sorte – le père de l’État d’Israël.


Les déclarations contradictoires de Crowley sur les Allemands et les adeptes du judaïsme apparaissent comme conciliables entre elles dès lors qu’on se penche sur les contradictions d’Hitler lui-même et la persécution qui – de manière prévisible – en a résulté de sa part contre les « Juifs ». Crowley a écrit, dans un commentaire en marge de son exemplaire personnel du recueil de ses poèmes (avant-propos, p. xxi) : « Ma vie pour l’Angleterre… » Et dans son essai révélateur intitulé « Lettre ouverte à Rabbi Joel Blau », Crowley écrit : « Que le Juif montre le chemin ! » Il ajoute que le « Messie [judaïque] doit se dresser, et on L’appellera Antéchrist… »

Comme aujourd’hui, l’OTO jouait déjà sur les deux tableaux : d’un côté, il s’enthousiasmait pour les guerres et les bains de sang provoqués par Hitler ; de l’autre, il soutenait le sionisme en faisant office d’agent des services secrets britanniques (le M16) et de la franc-maçonnerie britannique.

Agent de la cryptocratie et crypto-sioniste

Crowley, qui prêchait un fascisme occulte, vénérait à la fois Adolf Hitler et le rabbin Blau ; en outre, il est resté toute sa vie un agent britannique et un crypto-sioniste. Dans son autobiographie, Crowley adresse des rosseries à de nombreux Juifs, un peu comme le ferait le propriétaire snob d’un club très fermé. Harry Truman était connu, lui aussi, pour lancer des piques contre certains adeptes du judaïsme dans des conversations privées, et pourtant, peu de gens ont servi la cryptocratie avec plus d’empressement que le franc-maçon de 33ème degré Harry Truman, ce qui peut se dire également de Crowley.

Extrait du livre de Craig Heimbichner, Blood on the Altar - The Secret History of the World's Most Dangerous Secret Society.


En 2014, un article de Paris Match est consacré au franc-maçon Stephan Hoebeeck, éditeur de Magick, qui tente de réhabiliter Aleister Crowley :
https://www.parismatch.com/Chroniques/David-Ramasseul/Aleister-Crowley-soleil-noir-de-la-galaxie-Magick-566622



Paris Match appartient au milliardaire Arnaud Lagardère. Le cercle des ultra-riches fait partie de la cryptocratie infernale œuvrant dans l'ombre aux malheurs de l'humanité.




dimanche, juillet 05, 2020

Q - Plus tôt que prévu !

La contre-offensive des patriotes américains parviendra-t-elle à neutraliser l'oligarchie mondialiste et ses réseaux pédocriminels ?

(Durée 33:55)

Le youtubeur Silvano Trotta (121 000 abonnés) a renoncé à ses vacances pour nous informer de cette guerre discrète mais impitoyable.

Silvano Trotta : 

"Ce qu'il se passe partout dans le monde pour empêcher Trump d'être réélu est assez incroyable mais homogène ! On prolonge le virus de la peur par les médias de la peur."


Le journaliste, toujours là pour vous terroriser

(Durée 0:36)



samedi, juillet 04, 2020

Ghislaine Maxwell serait prête à donner des noms

"Tout ce qu'ils ont à faire, c'est de la garder en vie... Ne la laissez pas se suicider, ne la laissez pas se faire tuer ! [...] Je vous garantie qu'en ce moment, il y a beaucoup de gens puissants aux Etas-Unis et en Grande-Bretagne qui tremblent... à propos de ce que Ghislaine Maxwell pourrait dire..."


Merci à TANRESI CENSUREEparDesFDP 

"Une de mes premières vidéos traduites, soyez indulgent ! 

La binôme pédo de Jeffrey Epsteiiiine serait prête à coopérer avec le FBI après son arrestation."


The Great Reset, que cache la "Grande Réinitialisation"

"La Grande Réinitialisation" sera le thème d’un sommet qui sera convoqué par le Forum économique mondial en janvier 2021.

(Durée 1:32)



Guy Boulianne  nous met en garde : "Les Globalistes préparent la Grande Réinitialisation et votre asservissement sous le couvert de développement durable."

[...]


"La reprise de la crise des coronavirus représente une opportunité de réinitialiser l’économie mondiale et de prioriser le développement durable sans endommager davantage la planète", a déclaré le prince Charles à l’ouverture d’une réunion virtuelle du FEM le 3 juin dernier. Il ajoute : "Nous avons une occasion en or de saisir quelque chose de bon de cette crise. Ses ondes de choc sans précédent pourraient bien rendre les gens plus réceptifs aux grandes visions du changement."

Les morceaux du puzzle commencent à se mettre en place et il faudrait être atteint d’une cécité incurable pour ne pas constater que cette crise sanitaire a été planifiée de très longue date au sein des cénacles du groupe Bilderberg, de la Fondation Rockefeller, de l’Organisation mondiale de la santé, du Forum économique mondial, du Vatican et d’autres organisations mondialistes. 

Nous vous rappelons que le 50e Forum économique mondial s’est tenu du 21 au 24 janvier 2020, alors que l’OMS a prononcé l’état d’urgence de santé publique de portée internationale concernant la pandémie de Covid-19 six jours plus tard, le 30 janvier 2020. Le "virus royal" (corona virus) aura servi d’agent propagateur afin d’infuser la peur au sein de la population et d’instaurer la dictature à l’échelle planétaire.

En 2016, le pape François avait déjà annoncé cette grande remise à zéro (Great Reset), en faisant la promotion de l’événement "Together-2016", l’un des plus grands rassemblements chrétiens américains du siècle réunit au National Mall à Washington DC. L’événement a été dirigé par Nick Hall, fondateur de PULSE, qui s’occupe de la sensibilisation du ministère sur les campus universitaires.

L’idée de Together-2016 était en partie basée sur le thème Reset, qui se réfère essentiellement au travail de Jésus comme étant celui qui peut nous réinitialiser (un peu comme un morceau de technologie) et nous donner un nouveau départ. Un peu confus, l’événement a un autre site internet mettant l’accent sur la Grande Réinitialisation (Reset Movement). 


La partie la plus remarquable de l’événement était qu’il avait été promu par le pape François qui livra un message vidéo pour aider à unir les chrétiens du "Next Great Awakening" (Prochain grand réveil) à Together-2016. Dans la vidéo, le Pape brandit même un T-shirt Together-2016, orné du logo Reset (l’Ouroboros alchimique) et d’un drapeau américain, invitant les téléspectateurs à en porter un "à l’unisson". "L’histoire de RESET est très simple. Tout a commencé lorsque le Pape François a annoncé l’Année de la Miséricorde fin 2015." C’est ce qu’on lit sur le site Web de l’Opus Dei qui ajoute : "Le bouton RESET peut être utilisé lorsqu’un ordinateur tombe en panne. Lorsqu’un programme cesse de fonctionner et que le système ne répond plus, RESET permet au système de redémarrer. Parfois, notre vie semble bloquée, s’éloigne… à la suite d’une mauvaise décision ou d’une mauvaise étape… Qui ne voudrait pas alors avoir la possibilité de recommencer ? Cette option existe."

Il convient également de noter que Nick Hall a publié un livre intitulé Reset: Jesus Changes Everything qui explore les mêmes idées. Dans l’esprit de l’œcuménisme mondial, il eut l’occasion de présenter son livre, en personne, au pape François en juin 2016.  Vic Biorseth écrit :

"Le pape François a amplement démontré dans ses paroles et ses discours comment il méprise le capitalisme, c’est-à-dire la libre entreprise, le marché libre, le commerce ouvert, la liberté de l’homme et le principe de la propriété privée. Et qu’il favorise une économie mondiale planifiée et contrôlée, avec à sa place la collectivisation et la redistribution de la propriété privée, par le gouvernement. Tout cela au nom de l’égalité et de la perfection dans un paradis utopique créé par l’homme sur terre.

"Mais il n’y a qu’une seule façon de collecter et de redistribuer la propriété privée sans violer les commandements contre le vol et la convoitise, c’est d’éliminer complètement la propriété privée et de faire de toutes les propriétés des propriétés collectives. Par édit, ou quelque chose. Si personne ne possède rien, rien ne peut être volé ou convoité. Voir ? Plus de crime."

La "Grande Réinitialisation" — signifiant la prise de contrôle sur nos vies par l’intermédiaire du développement durable et des "technologies messianiques" — est un complot et un coup d’état mondial longuement mûri et décidé par les élites lucifériennes qui autrefois se cachaient dans les profondeurs abyssales

Aujourd’hui, les comploteurs n’ont plus aucun besoin de se cacher puisqu’ils contrôlent tous les cordons du pouvoir — du plus bas niveau à l’échelon le plus élevé de la société humaine. Des démarches pourraient sans doute être prises afin de freiner ou de ralentir ces projets ténébreux, mais cela ne pourrait être que temporaire puisque le serpent continuera à frayer son chemin sans adversaire réel devant les objectifs qu’il s’est donné : la domination du monde et la mise en esclavage de tous ses habitants. En vérité. il s’agit d’un combat contre la Bête à sept têtes.

Extrait de l'article de Guy Bouliane :






Guy Boulianne est l'auteur, entre autres, de  La Société fabienne : les maîtres de la subversion démasqués.  


Thème du livre :

"Soutenue par les Rothschild et les Rockefeller, la Société fabienne (Fabian Society) est à l’origine de ce qu’on appelle aujourd’hui le Nouvel Ordre Mondial par l’intermédiaire de ses nombreuses ramifications, dont le Council on Foreign Relations (CFR), le Bilderberg, la Commission Trilatérale et d’autres instruments de pouvoir antidémocratique.


La Société fabienne est aussi à l’origine des Nations Unies et autres organisations supra-nationales. 

A partir des années 1920, le gouvernement mondial a été particulièrement promu par le département des relations internationales de la London School of Economics, une université fondée par la Société fabienne. Cette prestigieuse école de sciences économiques a formé dans un esprit fabien des générations de dirigeants, dont l’ancien président de la Commission européenne Romano Prodi, la reine du Danemark Margarethe II, l’ex-premier ministre canadien Pierre Elliott Trudeau, le financier George Soros (fondateur de l’institut Open Society) et l’ex-premier ministre du Québec Jacques Parizeau (nous vous rappelons que le Parti Québécois est membre du Montreal Council on Foreign Relations, une filiale du CFR, créé par les mondialistes fabiens Rockefeller). Le pendant canadien de la Société fabienne est la Fondation Douglas-Coldwell, créée par Tommy Douglas, le premier chef fédéral du Nouveau Parti démocratique (NPD) de 1961 à 1971, et MJ Coldwell, chef de la Fédération du Commonwealth coopératif (FCC), de 1942 à 1960. Tous les deux avaient désiré un homologue canadien à la Société fabienne.

Le livre de Guy Boulianne vous dévoilera des informations qui vous feront mieux comprendre les enjeux actuels de la mondialisation, de l’immigration massive et du multiculturalisme. 

L’objectif de la Société fabienne étant de détruire les identités raciales et culturelles, le nationalisme et de mettre fin à la démocratie en utilisant les principes du socialisme démocratique et du gradualisme dans le but ultime d’implanter un gouvernement mondial, sous l’égide d’un régime totalitaire.

vendredi, juillet 03, 2020

Ghislaine Maxwell et le réseau pédocriminel international


"Ghislaine Maxwell, ex-collaboratrice du financier new-yorkais Jeffrey Epstein, a été arrêtée aux Etats-Unis, a confirmé jeudi 2 juillet un porte-parole du FBI. Elle est accusée par plusieurs des victimes déclarées de l'homme d'affaires d'avoir aidé à les recruter."

Ghislaine Maxwell a-t-elle subi une programmation MK pour faire les sales besognes, comme fournir de jeunes proies ? 

"(...) un sujet MK qui ne parlera pas de ce qu’il voit et ce qu’il entend est donc préférable à un individu non programmé qui serait un maillon faible dans ce vaste réseau qui est pour le moment aux commandes de cette planète." (Alexandre Lebreton)


Un réseau mondial de pédosatanistes ultra-riches contrôle la planète





Les véritables maîtres de la planète ne sont pas des nihilistes grossièrement matérialistes. Selon Alexandre Lebreton, ils partagent une "doctrine clandestine, une Gnose Transhistorique qui n’a donc pas d’appellation précise mais qui façonne pourtant notre société moderne par l’infiltration depuis des siècles. Elle marque son empreinte par une symbolique que les initiés aiment à afficher dans le monde profane, mais aussi par une influence entraînant une décadence des mœurs de plus en plus marquée. C’est une sous-culture qui émerge petit à petit et qui tente d’imprégner les profanes pour devenir une culture hégémonique mondiale. Cette ‘‘religion sans nom’’ est divisée en une multitude de sectes et groupes n’ayant pas au premier abord les mêmes centres d’intérêts, mais qui ont toutes et tous en commun de travailler plus ou moins ardemment à la mise en place d’un gouvernement mondial, un Nouvel Ordre Mondial, berceau de l’Antéchrist.

La ‘‘religion sans nom’’ est le culte à Lucifer, elle se divise en plusieurs branches, Kabbalistes, Martinistes, Rosicruciens, Théosophes, Lucifériens, Gnostiques et Néo-gnostiques, etc. (toutes ces écoles se chevauchant les unes les autres)… Ses véritables adeptes (c’est à dire ceux qui sont conscients des véritables enjeux qu’ils défendent et de la guerre menée ici-bas) descendent de familles lucifériennes transgénérationnelles ou bien sont initiés et corrompus dans les hautes loges de sociétés secrètes structurées de manière pyramidale. Tous travaillent à l’établissement du règne de leur Prince, l’ange déchu Lucifer, le dieu ‘‘civilisateur’’, tandis le Dieu de la Bible serait pour eux un Dieu ‘‘destructeur’’ qu’il faut renverser. Une de leur méthode est l’infiltration et la subversion des religions, des gouvernements et des organismes importants pour y infuser patiemment et méthodiquement leur doctrine luciférienne.

Cela s’accompagne d’une redoutable discrétion grâce au principe de la ‘‘Massa Duma’’, la loi du silence, garantie par les états dissociatifs dans lesquels beaucoup d’adeptes sont ‘‘englués’’. Le but est de détruire l’ordre social (la nation, la famille, la religion…) et d’inverser la moralité et les valeurs traditionnelles pour imposer un nouvel ordre par la destruction : Ordo ab Chao, l’ordre par le chaos. 

Dans nos sociétés modernes, nous pouvons aujourd’hui constater les résultats de cette doctrine destructrice qui consiste à obtenir la ‘‘rédemption par le péché’’ ou la ‘‘sainteté à travers le mal’’. Il s’agit d’une philosophie particulièrement malsaine visant à une inversion systématique des valeurs morales ou le mal devient le bien et le bien devient le mal. Dans son livre intitulé Le Messie Militant, Arthur Mandel définit ainsi cette notion de ‘‘rédemption par le péché’’ : ‘‘Ce n’est rien d’autre que la vieille idée paulino-gnostique de la felix culpa, le péché saint de la route vers Dieu passant par le péché, le désir pervers de combattre le mal par le mal, de se débarrasser du péché en péchant.’’

Ce fléau semble trouver ses racines dans les anciennes pratiques Babyloniennes et les cultes à Mystères. Une doctrine ravivée par le Frankisme et le Sabbataïsme, une dégénérescence satanique du judaïsme et de la Kabbale, fondée par les faux messies Sabbataï Tsevi (XVIIème siècle) et Jacob Frank (XVIIIème siècle). Le Sabbatao-Frankisme peut être considéré comme un proche ancêtre des Illuminés de Bavière (secte des illuminati), du sionisme, du communisme, ainsi que du fascisme. Il n’y a pas à proprement parler de culte Frankiste ou Sabbataïste puisqu’il s’agit d’une doctrine et d’une philosophie se propageant par l’infiltration des religions mais également de la franc-maçonnerie et autres sociétés secrètes travaillant dans les coulisses des gouvernements et œuvrant derrière des façades démocratiques."




Maxwell possède des informations compromettantes sur les personnes les plus puissantes du monde. Ghislaine Maxwell et Jeffrey Epstein étaient liés aux services secrets de plusieurs pays, Mossad, CIA...


jeudi, juillet 02, 2020

Le plan pour soumettre le monde : COVID-911



(Durée 10:29)

"Vous êtes victime d'une arnaque par des ennemis de l'Amérique qui occupent des positions puissantes au sein du gouvernement et des médias. Novembre 2020 est la façon dont nous, le peuple, pouvons riposter. Connais ton ennemi. Oubliez les masques." 


Les USA sont frappés par la psychose covid-19, la crise économique, l'insurrection raciale...

Une secte de mondialistes ultra-riches complote-t-elle contre la réélection de Trump ?

Des youtubeurs pensent que Donald Trump, à la tête des patriotes américains, combat des ennemis sans foi ni loi, des êtres diaboliques et riches, très riches. Véritables incarnations du Mal, ils sont déterminés à instaurer une impitoyable dictature mondiale par tous les moyens (Ordo Ab Chaos) : 

- fabrication de virus, 
- corruption des politiques, 
- mensonges médiatiques, 
- crise économique, 
- invasion migratoire, 
- guerre civile,
- opérations sous fausse bannière...


Bonus : 

Qu'est-ce que le 11 septembre et Covid-19 ont en commun ?

(Durée 1:31)

Existe-t-il des parallèles entre le 11 septembre et Covid-19 ? Les personnes qui étaient impliquées lors du 11 septembre sont-elles les mêmes que celles qui sont impliquées dans la "pandémie Covid-19" ?

mercredi, juillet 01, 2020

ADRÉNOCHROME, la "Drogue Satanique"

On en parle à la télé Bulgare et Turque



Par ailleurs, la police allemande s'attaque aux pédophiles sur internet et enquête en ce moment sur 30 000 personnes suspectées d'être liées à un vaste réseau d'abus d'enfants.

Il s’agit d’un réseau international avec un fort ancrage en Allemagne. Les membres communiquent dans des forums du dark net, explique le procureur Markus Hartman : « Ceux qui hésitent à passer à l’acte sont motivés par les autres. On leur explique comment procéder à des viols pour la première fois, d’une manière efficace. » 


Quand verra-t-on la police s'attaquer aux puissants de ce monde, les pédosatanistes consommateurs d'adrénochrome ?

ADRÉNOCHROME et consommation du sang jeune chargé d'endorphines : Fontaine de Jouvence des élites ? 



Pierre Jovanovic : "J’accuse Bill Gates !"

(Durée 38:08)


Chaîne officielle TVLibertés :

« Avec 20 Trilliards de fausse monnaie associés aux taux négatifs, nous avançons vers la grande catastrophe ! ». Pierre Jovanovic continue inlassablement d’alerter les français sur la crise économique amplifiée par la terrible crise sanitaire et ses conséquences. Mais le journaliste vient sur TVLibertés pour porter un acte d’accusation contre « le milliardaire philanthrope » Bill Gates et la fondation qu’il dirige avec son épouse Melinda. Bill Gates et l’OMS, Bill Gates et la réduction de la population mondiale, Bill Gates et le puçage ou « carnet de vaccination sous-cutané », Jovanovic réplique aux Décodeurs du Monde qui multiplient les articles prenant la défense du fondateur de Microsoft.

"Si le Christ a existé, écrit Pierre Jovanovic, et si les Anges existent (ce dont je ne doute pas une seule seconde) alors le Vatican ainsi que Wall Street pourraient bien vivre ce que la France a connu après 1789 ; une période de terrible confusion.

J'ai le sentiment d'avoir démêlé les parties les plus importantes du texte de Jean, celles qui permettent de comprendre ce que sont vraiment les trois "bêtes" et pourquoi il a utilisé le 666 et pas le 555, 444 ou 333. Les Anges lui ont vraiment montré notre époque, et Jean a tenté de l'expliquer avec les mots d'un homme limité par les connaissances de son siècle, c'est-à-dire l'Âge de fer."


Lecture :



Pierre Jovanovic a rapproché le 777 de Wall Street du 777 donné par l'Ange dans l'Apocalypse de saint Jean. Et ce qu'il a trouvé dépasse l'entendement : le texte de saint Jean, qui a presque 2000 ans, annoncerait en réalité la chute du Vatican en même temps qu'une période de confusion totale, due à une ... banqueroute universelle !

Dans cette analyse effectuée à partir des propos de l'Ange, Pierre Jovanovic démontre que l'Apocalypse de saint Jean est en réalité un extraordinaire avertissement pour notre époque qui s'apprêterait à connaître des bouleversements sans précédent.

De plus, avec cette nouvelle approche, le texte de l'Apocalypse de saint Jean devient plus clair (le fameux 666 par exemple s'explique de lui-même) et l'ensemble recoupe exactement la Liste des papes de saint Malachie ainsi que les prophéties de la Vierge de La Salette.

PDF GRATUIT 


mardi, juin 30, 2020

L'origine du véritable pouvoir

(Durée 1:28)

Chalençon est anéanti par une "fatwa" communautariste.

Sarah Cattan, de “Balance ton antisémite”, n'a pas aimé que Pierre-Jean Chalençon, animateur de France 2, participe à une fête où étaient invités Dieudonné et Stéphane Blet, notoirement plus antisionistes qu'antisémites.



Interrogeons-nous ?



- Pourquoi les personnalités accusées de ne pas se soumettre pas à la doxa sioniste sont-elles terrorisées ou persécutées par la "justice" ?

- Qui contrôle quoi en France ? 


- Le véritable pouvoir est-il talmudo-maçonnique ?

- La Révolution dite française fut-elle d'abord et avant tout, d'essence talmudo-kabbalistique ?


Auteur du livre La République Universelle Du Genre Humain, le révolutionnaire Anacharsis Cloots (1755-1794) évoquait les "tribus judaïques qui regardent la France comme une seconde Palestine". Plus récemment, surtout depuis la loi Pompidou-Rothschild, la finance apatride contrôle la France. C'est le début de la mise en esclavage par la dette et la palestinisation des Français.



Pierre Hillard écrit :

"Expliquer l'essence de la Révolution de 1789 avec ses conséquences spirituelles et politiques exige de cerner la tournure d'esprit des acteurs de cette époque en fonction de leurs référents philosophiques. 

Dans Archives du mondialisme, nous avons traité dans le chapitre III des tentatives des Juifs à acquérir la nationalité française. Après quatorze échecs, la quinzième fut la bonne avec la naturalisation de cette communauté à la nation française le 27 septembre 1791. La chose se fit avec l'appui de nombreux révolutionnaires (Mirabeau, l'abbé Sieyès, l'évêque Talleyrand, Clermont-Tonnerre, l'avocat Godard, l'abbé Grégoire, ...) en liaison avec un petit groupe très actif de Juifs comme Cerf Beer. Cet événement, impossible dans le cadre d'une France née du baptême de Clovis sous l'égide de l'évêque Saint-Rémi, n'a pu se concrétiser qu'en raison d'une mutation des mentalités parmi les élites aristocratiques, bourgeoises et même royales car Louis XVI a posé les jalons rendant la chose faisable. La proclamation de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen accompagnée d'un préambule sous l'égide de l'Être suprême, signée le 26 août 1789, n'est que la conséquence d'une évolution des mentalités étalées sur des générations.

Un tel engagement de la synagogue talmudique, depuis 1808, envers les principes de la Révolution indique que celle-ci doit y trouver son compte. Ne pourrait-on pas affirmer que cette Révolution dite française fut, d'abord et avant tout, d'essence talmudo-kabbalistique ? En effet, les propos de l'évêque Saint Rémi instaurent un modèle politico-religieux faisant du premier roi de France, Clovis, le lieutenant du Christ; c'est-à-dire aux yeux de la synagogue rebelle un Messie qu'elle ne reconnaît pas, qu'elle rejette et qui doit être anéanti car, pour elle, « ce » Jésus de Nazareth n'est qu'un usurpateur. La France est donc dans le collimateur de la nouvelle synagogue plus que tout autre pays en raison de cet honneur octroyé à la maison royale de Clovis et à ses successeurs. Ce point décisif est à retenir absolument.

La France est à part et son sort est lié à l'Église. Indirectement, cela signifie que, dès le début, notre pays a subi des attaques brutales ou, plus subtilement aussi, des infiltrations pour affaiblir et, en bout de course, effacer cette marque ainsi que la mission d'apostolat résultant du baptême de Clovis."



A l'origine de la République française, 
Kabbale et frankisme satanique (la Rédemption par le
péché). 


"(...) la première idée centrale de cette secte (les frankistes) est de souligner que la rédemption par le bien se trouve dans la mise en application des péchés condamnés par la religion, soit une sainteté du Mal et de l’action qui l’accompagne. Nous sommes ici dans l’idée fondamentale de la Kabbale initiatique, dont l’un de ses principaux secrets serait l’égalité entre le Bien et le Mal et non la suprématie du Bien sur le Mal." 

Charles Novak

"Lors de ses études sur les sectes des adeptes de Sabbataï Tsevi et Jacob Frank, l'auteur du livre,
Du frankisme au jacobinisme, Gershom Sholem découvrit Moses Dobru ka, un personnage mystérieux et « polyvalent » qui naquit dans un ghetto de Moravie, participa à la Révolution française et mourut sur l'échafaud. 

Élevé comme juif orthodoxe, il se convertit au catholicisme (tout en jouant un rôle très actif au sein d'une secte kabbaliste), fut anobli par l'empereur d'Autriche et prit le nom de Franz Thomas von Schönfeld. Par la suite il s'établit à Paris sous le nom de Junius Frey et devient un membre du Club des Jacobins. Il fut guillotiné, à l'âge de 40 ans, le 4 avril 1794, en compagnie des chefs de la faction dantoniste. 

Les résultats des investigations de Gershom Sholem avaient déjà été publiés antérieurement de façon plus embryonnaire et circonstancié, mais ce n'est que dans ce présent texte qu'il s'est senti à même d'en donner une description plus définitive. 

Divers auteurs se sont penchés sur la vie de Dobru ka mais sans avoir connaissance des informations réellement essentielles et utiles à la compréhension de la vie et la psychologie du personnage, et qui plus est, sans être informés de ses liens avec la secte « frankiste » de Jacob Frank. L'analyse de sources encore inexploitées ou mal interprétées ont permis à l'auteur d'entrevoir l'homme dans son véritable contexte. 

Beaucoup d'informations nous viennent de Dobru ka lui-même ; en effet, à divers moments de sa vie, celui-ci a confié aux uns ou aux autres un certain nombre de détails sur lui-même, dans la mesure où de telles révélations lui paraissaient pouvoir le servir dans le sens de ses intérêts du moment. Bien que de nombreux points restent encore obscurs à son sujet, nous savons aujourd'hui qu'il fut une figure caractéristique de la seconde génération du mouvement « frankiste »."

Extrait :

Nous ignorons quelles furent au juste les entreprises financières de Schönfeld (Moses Dobruska — alias Franz Thomas von Schönfeld — alias Junius Frey) au cours des dix années qui suivirent sa conversion. Lui-même se plaint de ses nombreuses affaires qui ne lui laissent pas le temps de s’adonner à la littérature comme il le désirerait, mais sans préciser lesquelles Par ailleurs, nous savons que, durant ces années, il poursuivit également des activités plus secrètes ; sans doute consacra-t-il une part importante de son temps, quelques années durant, à des activités dans des organismes affiliés au mouvement des francs-maçons. Outre les sociétés maçonniques ordinaires d’inspiration anglaise, qui existaient également dans le cadre de l’empire allemand et bénéficiaient d’un large appui de la part de nombreux milieux princiers et aristocratiques, y compris l’empereur Joseph II, cette époque vit la floraison des ordres maçonniques à tendances ésotériques, dotés d’une structure particulière.

La principale différence entre la franc-maçonnerie ordinaire et ces nouvelles ramifications était d’ordre idéologique : cependant que la doctrine des premières était plutôt d’inspiration à la fois chrétienne et rationaliste ou même déiste, ces dernières avaient des tendances mystiques et initiatiques. Elles accordaient une place prépondérante à la théosophie chrétienne professée par Jacob Böhme et Louis-Claude de Saint-Martin, à l’alchimie et, dans une certaine mesure, à des pratiques magiques. Ces divers éléments s’étaient cristallisés dans des sociétés qui se considéraient comme les continuateurs de l’ordre fictif appelé « La fraternité de la Rose-Croix » (fondé soi-disant au XVIIe siècle) et qui reprirent ce nom. Ces sociétés attiraient un nombre non négligeable de nobles et de hauts fonctionnaires, qui oscillaient entre le rationalisme et la mystique et tentaient parfois de réaliser la synthèse de ces deux tendances.

C’est dans le no man ’s land entre ces deux tendances que se situait l’ordre des « Frères asiatiques », issu d’une réorganisation des « Chevaliers de la Vraie Lumière » (Ritter vom wahren Licht). Dès avant 1780, Schönfeld avait rejoint les francs-maçons ordinaires, comme certains de ses parents et certains membres du milieu juif et frankiste, dans les familles fortunées d’Autriche. Mais quand il adhéra aux deux sociétés mentionnées plus haut (1781-1783), il s’identifia à leurs tendances mystiques. La littérature de base de ces sociétés se distinguait par des emprunts très généraux au judaïsme (extraits du Rituel de prières); chez les Chevaliers, puis plus encore chez les Frères asiatiques, on trouve des éléments kabbalistiques, non pas pseudo-kabbalistiques comme dans d’autres confréries de ce genre, mais authentiques, des formules tirées du livre du Zohar, des considérations sur les lettres du Tétragramme extraites du livre "Pardès-Rimmonim", du kabbaliste Moses Cordovero, et même de longues spéculations sur la Création, citées parallèlement aux enseignements des théosophes chrétiens.

Il faut donc reconnaître qu’il s’agit là d’une institution unique en son genre dans l’histoire de la maçonnerie mystique, puisqu’elle marie les éléments chrétiens et juifs (avant même que l’affiliation de membres juifs en tant que tels ne soit admise), ces éléments juifs étant d’ailleurs particulièrement marqués. Dans ses Mémoires, Franz J . Molitor (1779-1860), qui disposait de sources sûres concernant le caractère de cette institution, écrit que du temps où les Frères asiatiques exerçaient leurs activités à Vienne, l’aspect juif de la Société devint de plus en plus visible. C’est seulement lors du transfert de leur centre en Allemagne du Nord (1786) que la tendance chrétienne prit le dessus. Or, on constate que dans le groupe des principaux fondateurs de l’ordre des Frères asiatiques, la première place revient à Franz Thomas von Schônfeld, en même temps qu’à un noble bavarois du nom de Hans Heinrich von Ecker und Eckhofen (1750-1790), au frère capucin Bischoff (mort en janvier 1786), et à un certain nombre de fidèles de Saint-Martin appartenant à la noblesse et à la fonction publique autrichienne. Le frankiste, le moine catholique extravagant (il fit de longs séjours en Orient et avait, semble-t-il, beaucoup de sympathie pour les sabbatiens qu’il rencontra) et l’aventurier issu du cercle des Gold-und-Rosenkreuzer s’entendaient fort bien en raison de leurs tendances syncrétistes. La participation de Schônfeld à ces activités ne fait plus de doute, d’après le résultat de nos recherches dans les archives des francs-maçons à Copenhague et dans les archives correspondantes de La Haye. Nous pensions autrefois que les éléments juifs et kabbalistiques de ces confréries devaient plutôt être attribués à Ephraïm Joseph Hirschfeld; entre-temps, nos recherches à Hambourg, et la découverte faite par Jacob Katz à La Haye de nouvelles sources publiées ou utilisées en partie dans son livre "Jews and Freemasons in Europe", paru en 1970, ont prouvé le rôle prépondérant de Schönfeld par rapport à celui de Hirschfeld au cours des années 1781-17841.

Le rôle de premier plan joué par Schönfeld est confirmé par le témoignage des personnages les plus concernés dans cette affaire. Le prince Charles de Hesse, le chef suprême des organisations de la maçonnerie ésotérique en Allemagne, qui, en outre, dirigea l’ordre à partir du mois d’août 1786, déclara à la fin de ses jours : « Schönfeld fut, avec Eckhofen, l’un des premiers militants de l’ordre des Asiatiques. » Les premières Instructions (dans la doctrine des Asiatiques) furent probablement élaborées par trois personnes : Bischoff, Ecker von Eckhofen et Schönfeld, et c’est de ce dernier (et non pas de Hirschfeld, comme nous le supposions autrefois et comme le laissaient entendre certaines sources secondaires pour l’histoire de l’Ordre) que proviennent les éléments kabbalistiques que l’on y trouve. Nous n’insisterons pas sur le problème des juifs au sein de
l’ordre des Asiatiques, qui fut la première communauté ésotérique à ouvrir ses rangs aux juifs : quelques-uns parmi les plus importants des «juifs de cour» de l’époque s’y affilièrent, ainsi que certains des premiers "maskilim" (ce fait a été prouvé par les recherches de Jacob Katz et les nôtres). Quand, en 1784 (la date précise n’est pas absolument certaine), Hirschfeld se rallia à l’Ordre, les textes fondamentaux de la doctrine des Asiates existaient déjà, avec tous leurs éléments kabbalistiques. Ce n’est pas Hirschfeld mais d’autres qui déterminèrent l’orientation de base de la confrérie, même si, au cours des années à venir, il composa à ce propos de longs commentaires, dont une partie considérable nous est parvenue.


Descendants frankistes en France 

par Charles Novak

Outre la descendance de Dobruchka-Frey-Schönfeld entre Paris et Vienne, l’émigration frankiste en France ne serait pas négligeable : Adam Mickiewicz et la fondation de l’Institut slave, dans lequel on trouve d’autres frankistes polonais qui militent pour un réveil national de la Pologne comme Bogdan Zaleski par exemple, la famille Krysinski, dont une descendante, Mme Maria Krysinska, inspira Charles Maurras, mais aussi, Czisnki, qui écrivit pour l’Institut slave un statut pour les Juifs polonais désirant se battre pour la Pologne indépendante. En dehors de l’institut, nous rencontrons à Paris Heone Wronski célèbre mystique dont l’appartenance frankiste est plausible, mais peu sûre, l’ex-rabbin converti au catholicisme puis au satanisme, Paul Rosen, sur lequel aucune étude sérieuse n’a été faite jusqu’à aujourd’hui. Celui-ci entretint de longues diatribes antimaçonniques qu’il associait à Satan, frankiste et maçon, qui paradoxalement dénonçait ses propres « frères » appartenant à des loges, le poète Niemcewicz ami d’André Chénier originaire de Constantinople, le poète Jacob Jasinski, la princesse Rosalie Lubormirska sous la Révolution française, qui ne fut en fait que la gouvernante de la famille de Frank lors de leur séjour à Offenbach, et sœur de Schönfeld et qui mourut sur l’échafaud. Sans oublier Towianski, le fameux gourou qui sauva la femme frankiste de Mickiewicz. La question mérite d’être soulevée au sujet de Mme Hanska, compagne de Balzac, une Madame Hanska née Evelina Rzewuska, épousa l’occultiste marquis Alexandre de Saint-Yves d’Alveydre, auteur du fameux livre occultiste « Mission des juifs ». Sa sœur, Caroline Rzewuska fut l’une des meilleures amies de Mickiewicz et de sa femme, née Wolowski à Odessa. Elle fit un quatrième mariage avec Jules Lacroix. Détail curieux pour la famille Rzewuski, sur le papier de baptême de Marie Rzewuska, mariée Kleinmichel et sœur de Evelina, figure, comme témoin, le général Bibikov, exactement le même nom et grade du général russe qui libéra Frank à Czetochowa soixante avant. S’agirait-il d’un faux acte de baptême ou modifié ? Ou une longue relation entre la famille Bibikov et des familles frankistes ? Notons également dans cette famille, l’aventurière et princesse Radziwill, née Catherine Rzewuska et nièce de Madame Hanska, qui dénonça les Protocoles comme des faux, puis écrivit d’autres faux documents et les rédénonce. Elle affirma que les Protocoles avaient été inventés en 1905 par la police tsariste, l’Okhrana, et dirigée par le célèbre Ratchhovski. On ne peut que s’étonner des divergences au sein de la famille Rzewuski : un Saint- Yves d’Alveydre, adepte de la synarchie, glorifie le peuple juif en écrivant son fameux livre, "La Mission des Juifs", tandis que sa nièce, Catherine, gravite autour de la nébuleuse des créateurs des Protocoles antisémites. Les présomptions sont fortes concernant cette famille Rzewuski, comme famille frankiste, d’autant plus, comme le souligne Kraushar, que Franciszek Rzewuski fut témoin des conversions. Le converti qui recevait le baptême prenait le nom du témoin. Parfois même, le converti prend le nom du témoin qui n’a pas de descendance, soit parce qu’il n’a pas d’enfant, soit parce qu’il est ecclésiastique, comme ce fut le cas par exemple, pour la famille von Schönfeld, anciennement Dobruchka. Aussi, les familles Rzewuski, ou Schönfeld, peuvent se vanter d’être des familles aristocratiques très anciennes, tout en omettant de préciser, que leur ancêtre fut un Juif converti, adepte de Frank, adopté par un noble ou un évêque ; adoption qui ne figure point dans l’arbre généalogique de la famille. Cette méthode de prendre le nom d’un des deux témoins lors de la conversion est, cependant, un formidable moyen de recherche pour retrouver des familles d’aristocrates d’origine frankiste, à moins qu’ils n’aient pris que le prénom. Car un Juif qui se convertit au christianisme en Pologne (et dans d’autres États comme l’Autriche) se trouve, grâce à des chartes anciennes, automatiquement anobli s’il en fait la demande.



lundi, juin 29, 2020

La pédophilie à Hollywood

(Durée 18:57)

Dans cet épisode de Élo Veut Savoir, on analyse la présence de la pédophilie dans l'industrie du divertissement, devant et derrière la caméra. 


"Le cinéma, écrit Laurent Guyénot dans Le livre noir de l'industrie rose, a depuis longtemps abandonné toute vocation morale (mais non pas les bons sentiments). 

Rappelons avec nostalgie qu’Hollywood s’était doté, dès les années 1930, d’un code déontologique, le fameux Code Hays, selon lequel « aucune scène ne sera produite qui rabaisse le standard moral de ceux qui la voient ». Cette règle d’autocensure interdisait notamment de représenter l’adultère ou le crime sous un jour plaisant. Mais les réalisateurs d’Hollywood n’ont eu de cesse, depuis les années soixante, de contourner ce code. Aujourd’hui, ils l’ignorent purement et simplement."


Illustration : Le Crapouillot : Les pédophiles (version papier)

Les pédophiles Ballets roses Ballets bleus - Homos et pédophiles - les affaires : Doucé, Dugué, Garnier, le Coral, Le Troquer - Écrivains et taupes rouges. L'État proxénète...

PDF gratuit :




dimanche, juin 28, 2020

La dimension eschatologique de la guerre de l'information

Les comptes Twitter d'Alain Soral et Pierre Jovanovic "ont récemment été qualifiés de « super propagateurs de fake news » par NewsGuard (« start-up anti-fake news » financée par le groupe de communication Publicis dont les propriétaires sont Élisabeth Badinter et Arthur Sadoun)". 

Alain Soral et Pierre Jovanovic s'expriment sur les fake news, le confinement, la crise économique dans l'émission Pourquoi tant de haine?

(Durée 1:32:32)

La dimension eschatologique de la guerre de l'information


Le menteur et père du mensonge 
"sortira pour égarer les nations qui sont aux quatre coins de la terre..."  
(Apocalypse 20.1-10)

"D'un côté, dit Pierre Jovanovic (1:26:01), on a la religion protestante et la religion juive pour lesquelles avoir beaucoup, beaucoup d'argent, être richissime, ça veut dire qu'on est béni de Dieu. Et, de l'autre côté, on a les chrétiens, les orthodoxes, les cathos, etc., ("Et les musulmans, tient à ajouter Alain Soral, ils sont contre l'usure") [...] croient en la Vierge, poursuit Pierre Jovanovic, et surtout croient en les anges et les saints. 

Et, vous remarquerez aujourd'hui que, depuis quelques temps, ça fait quand même 4 - 5 ans que ça dure, vous avez dans toute la France des statues de saints, de Vierge Marie, d'anges qui sont systématiquement décapitées, (...) aussi des incendies d'églises... Donc, [...] il y a deux camps, d'un côté, les anges, la Vierge et le Christ, éventuellement les musulmans. Et de l'autre côté, les protestants, les Israélites, les juifs pour lesquels seul l'argent est le Dieu le plus grand. [...]

Il y a deux camps et l'on voit très clairement, dans ces histoires de fake news, l'affrontement entre ces deux camps. Les églises des chrétiens sont démolies, les statues des chrétiens sont démolies... Nous donnons des infos qui ne sont pas des fausses news, mais qui sont classées comme fausses. Eux, donnent des fake news, se donnent des lois sur mesure et essaient de nous criminaliser... C'est une guerre, c'est une guerre de l'information."