Sunday, November 25, 2012

Initiés & arrières loges lucifériennes



Comme Kaa le serpent, le maître spirituel dit : « Aie confiance ! ». « Aie confiance en nos chefs secrets de la hiérarchie initiatique ! »

Samuel Mathers, fondateur de la Golden Dawn, prétendait être en contact avec ces mystérieux chefs. « Au sujet de ces Chefs Secrets, dit Mathers, auxquels je me réfère et dont j’ai reçu la sagesse du Second Ordre que je vous ai communiquée, je ne peux rien vous dire. Je ne sais même pas leurs noms terrestres et je les ai vus que très rarement dans leurs corps physique… Ils me rencontrèrent physiquement aux temps et lieux fixés à l’avance. Pour mon compte, je crois que se sont des êtres humains vivants sur cette terre, mais qui possèdent des pouvoirs terribles et surhumains… Mes rapports physiques avec eux m’ont montré combien il est difficile à un mortel, si avancé soit-il, de supporter leur présence. Je ne veux pas dire dans ces rares cas de rencontre avec eux l’effet produit sur moi était celui de la dépression physique intense qui suit la perte du magnétisme. Au contraire, je me sentais en contact avec une force si terrible que je ne puis que la comparer à l’effet ressenti par quelqu’un qui a été près d’un éclair pendant un violent orage, accompagnée d’une grande difficulté de respiration… La prostration nerveuse dont j’ai parlé s’accompagnait de sueurs froides et de pertes de sang par le nez, la bouche et parfois les oreilles. »

La prostration nerveuse évoquée par Samuel Mathers n'est pas un phénomène rare dans le monde initiatique. La série d'immolations par le feu de moines bouddhistes me rappelle les tribulations d'une loge d'initiés de province dont des membres dépressifs et suicidaires furent admis à l'hôpital psychiatrique le plus proche.

Ces initiés étaient affiliés à la fois à la Rose-Croix, la franc-maçonnerie et l'Ordre martiniste. Chaque année, ils se retrouvaient au Club des Écossais de la Grande Loge de France, rue Puteaux à Paris, où le fils de Papus, Philippe Encausse, franc-maçon, martiniste et probablement membre d'un conventicule Rose-Croix ultra-secret, participait à la cérémonie de commémoration du décès de son père. Parmi ces participants il y avait des « hauts grades », notamment des chevaliers Rose-Croix cooptés par les cercles supérieurs.

Le dix-huitième grade maçonnique, celui de chevalier Rose-Croix, rappelle que « ce sont les frères de la Rose-Croix qui sont allés parasiter les dernières loges opératives d'Angleterre et d'Écosse et qui les ont transformées en loges dites spéculatives. Le rosicrucianisme est une des sources les plus certaines de la maçonnerie moderne en même temps que de l'idéologie révolutionnaire », affirme Jean Vaquié.

Le 18e degré Rose-Croix de la maçonnerie marquerait « l’entrée dans les arrières loges lucifériennes », c'est Jules Doinel, un initié repenti, qui le dit. Il décrit l’ivresse spirituelle malsaine qui se saisit de l’initié devenu chevalier de la Rose-Croix : « Lucifer donne à ce grade un tel charme, un tel éclat qu'on l'embrasse passionnément. On se sent fier et triomphant d'être chevalier de la Rose-Croix. »


« Il y a aussi, poursuit Doinel, l'allégresse hautaine de la profanation du sacrilège conçu, sinon approfondi, de l'association de la pensée humaine à la pensée du roi des Anges coupables, de l'identification avec Lui, de la participation à sa science, de la communion à son Verbe. Il y aussi l'influence de sa Présence spirituelle. »

Pour Doinel, le grade Rose-Croix représente le prototype des hauts grades. Il dit :

« Le grade de Rose-Croix contient donc le satanisme à haute dose. II est le germe des hauts grades, comme le degré d'apprenti était le germe du grade du Maître : avec cette différence, toutefois, que le grade de Rose-Croix constitue le maçon parfait, le maçon ayant contracté, s'il est intelligent, s'il a le sens religieux, un pacte formel avec l'ennemi de Jésus-Christ ». (Jules Doinel)

La formule maçonnique « A.L.G.D.G.A.D.U. » signifie que les initiés œuvrent à la gloire du grand architecte de l'univers. Selon des initiés revenus dans le giron de l’Église, derrière le grand Architecte se cache Lucifer. Lucifer qui s'apparente à Ishvara courroucé des bouddhistes tibétains.

Le lama dissident Kelsang Gyatso, que le dalaï-lama aimerait bien réduire au silence, dit ceci : « Ishvara courroucé demeure dans "Le Pays qui Contrôle les Émanations", c'est-à-dire l'état d'existence le plus élevé à l'intérieur du règne du désir. Ishvara a des pouvoirs miraculeux limités qui le rendent plus puissant que les autres êtres du règne du désir. Si nous faisons confiance à Ishvara, nous pouvons recevoir certains bienfaits temporaires au cours de cette vie, par exemple, plus de richesse et de biens, mais Ishvara courroucé est l'ennemi de ceux qui cherchent la libération, il interfère avec leur progrès spirituel. »

Pour Jean Louis Bernard, « Lucifer correspond à une énorme force mentale, mais sans l'intuition, donc à tendance mécanistique : un robot, un ordinateur céleste, tout cela à la puissance X... C'est l'imposture parfaite, la folie à l'échelle cosmique, sous masque intellectuel. […] Toujours à la fin des grands cycles de civilisation, quand l'humanité est affaiblie biologiquement […], Lucifer se substitue aux arcanes des religions et des sciences par ses anges noirs. C'est lui qui domine en tout cas la civilisation de religion scientiste, la nôtre actuelle. Lucifer tendrait à rythmer les cerveaux de l'élite scientifique selon son propre rythme d'ordinateur céleste. Implanté dans la science d'avant-garde dont l'arcane est bien la folie, non la sagesse, il pousse les faux mages à détruire la nature, à stériliser le globe, puis à lui faire subir le sort de l'antique soleil Lucifer : la désintégration. Par imitation mécanistique. D'un autre côté, Lucifer ne saurait se survivre en spectre du cosmos qu'en vampirisant la nature, donc en l'épuisant. Sa mainmise s'est manifestement accélérée à la fin de la guerre de 1939, quand Hiroshima a élevé les U.S.A. au rang de « peuple élu » de Lucifer ! Étant un dieu tronqué. Lucifer ne peut que tronquer l'homme et la civilisation. Deux éléments manquent toujours à l'homme luciférien : l'intuition et la vitalité, ce qui est logique puisqu'il évolue à l'image de son faux dieu. Par déséquilibre en chaîne, il se sur-intellectualise, mais devient insensiblement robot ou mort-vivant, sa sève vitale se desséchant... Pour ralentir ce processus, il a recours au « sabbat des lucifériens ». Selon un certain ésotérisme politique. Lucifer a un plan grandiose et absurde : faire régir l'humanité par une « synarchie » d'hommes robotisés et faire du globe le centre d'une immense mécanique interplanétaire. Il va de soi que la conquête de l'espace est luciférienne... Le même ésotérisme chuchote que Lucifer règne sur ses « mages », tous plus ou moins robots humains. [...]

Rejetant cette interprétation fantastique de Lucifer, des psychologues avancent une autre thèse : le mythe de Lucifer serait la résultante de l'évolution régressive. Celle-ci ayant progressivement élargi les zones dormantes du cerveau au cours des millénaires et éteint le sixième sens (l'intuition), le « cerveau mort » du cosmos correspondrait à ce cône d'ombre du cerveau humain moderne, en tant que projection et entité collective. Vu ainsi, Lucifer ne perdrait rien de son efficacité. »

Quoi qu'il en soit, le bouddhiste Kelsang Gyatso, le chrétien Jules Doinel et le chercheur laïc Jean Louis Bernard s'accordent pour dénoncer une force redoutable agissant dans des arrières loges occidentales et au cœur de certains temples orientaux.



Les martinistes

« Les martinistes forment une élite intellectuelle des plus rares, une sélection très soignée et très distinguée, dans la phalange occultiste. N'y entre pas qui veut. Celui qui a reconstitué l'ordre martiniste, le docteur P...(Papus.) est un homme d'une merveilleuse intelligence et d'une puissance de réalisation considérable. Nul plus que moi ne déplore l'erreur dans laquelle se meut cet esprit à hautes envolées, ce savant sérieux, cet infatigable écrivain. Il exerce autour de lui une séduction redoutable. Conscient, ou non, de l'œuvre qu'il accomplit, il est l'un des lucifériens les plus dangereux de ce siècle. Je n'ai eu, avec ce personnage éminent dans l'occultisme, que des rapports agréables et je me ferais un chagrin de le désobliger, en tout, sauf en ce qui touche la vérité et la défense de l'Église. Autour de ce chef, se groupe une réunion de jeunes gens sérieux et instruits, érudits et honorables, dont plusieurs sont des maîtres en science magique. Le docteur P... a étudié Saint-Martin et Martinez Pasqualis à fond. A-t-il saisi le sens luciférien du Philosophe Inconnu ? Souvent. L'a-t-il absolument saisi ? Je ne le crois pas. Mais en somme, il a réalisé cette colossale entreprise des groupes ésotériques, répandus aujourd'hui par tout l'univers civilisé, et pépinière formidable de hauts luciférisants. La reconstitution de l'ordre martiniste n'est pas la moindre de ses œuvres. Laissant la doctrine de côté, pour l'instant, je me propose, dans ce chapitre, de dire ce que je sais de cette organisation puissante, qui forme l'une des branches les plus à craindre et à observer de la franc-maçonnerie des arrière-loges. Car le martinisme, qu'il le veuille ou non, est une branche de la haute maçonnerie cosmopolite et internationale. »

Jules Doinel, Lucifer démasqué.

Télécharger gratuitement Lucifer démasqué :


Lucifer démasqué

14 comments:

  1. Anonymous10:29 AM

    Mais que fait Dieu ??

    ReplyDelete
  2. Anonymous12:06 PM

    Pratiques initiatiques et ouverture des chakras :
    « Quand les chakras sont ouverts, il y a un grand risque d'infestation d'esprits impurs. D'où le danger de les ouvrir ou de les faire ouvrir.
    Ils s'ouvrent quand on pratique le yoga, le reiki, la méditation transcendantale et les esprits mauvais s'en donnent à cœur joie....
    Le Père Verlinde a du avoir 7 ans de prières d'exorcisme avant d'être délivré.
    C'est pour dire.... »
    http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t9652-l-ouverture-des-chakras-dangers

    ReplyDelete
  3. Anonymous4:52 AM

    je ne sais pas si les chakras existent..c'est pas trop ma tasse de thé..
    :)

    ReplyDelete
  4. Anonymous5:53 PM

    Les chakras existent, ils correspondent aux centres énergétiques et physiques de l'être humain. Un chakra "ouvert" signifie simplement que l'énergie (prana) circule correctement dans et à travers celui-ci. Je ne vois pas comment des "mauvais esprits" peuvent attaquer dans ce cas. Après il faut faire la distinction entre un chakra "ouvert" et un en excès d'énergie par exemple.

    Je me méfie des religieux qui sèment la peur par rapport à tout ce qui ne "colle" pas à leur dogme, donc aussi les pratiques orientales auxquelles ils ne comprennent rien (quoiqu'ils en disent) et ne cherchent pas à comprendre, vu qu'il s'agit forcément de "diableries de païens".

    Cela étant, il est exact que certaines pratiques peuvent être dangereuses si mal faites. D'où l'intérêt d'aller avec prudence et d'être bien guidé.

    ReplyDelete
  5. Chakrakra8:00 PM

    un bon nettoyage de chakrakras tous les soirs :http://youtu.be/R_wOXSOQ24s .
    Ce qui permet faire circuler et de partager son énergie positive.Enfin, en principe...

    ReplyDelete
  6. Anonymous9:23 AM

    Mr Bean !!
    hihihi
    :)

    ReplyDelete
  7. Anonymous9:29 AM

    Pour faire tourner les chakras du rire..that's good :)

    ReplyDelete
  8. Anonymous4:55 PM

    Comment peut-on se baser de façon sérieuse sur les écrits de Jules Doinel pendant la période où il est retourné à l'Eglise ? Lucifer Démasqué est aussi un répugnant ramassis de spéculation antisémites et antimaçonnique primaires... De lus qu'à la fin de sa vid, il réconcilia sa foi en l'Eglise avec son appartenance ésotérique.

    ReplyDelete
  9. Anonymous6:06 PM

    Il n'est pas inutile de s'interroger sur les liens entre la communauté des Rockefeller, Rothschild et compagnie et des hommes politiques souvent membres de la franc-maçonnerie.
    Ce sont les intrigues internationales de Goldman Sachs qui ont fait renaître le thème du complot juif. Maintenant, pour beaucoup de personnes, les idées de Jules Doinel sont loin d'être ringardes.

    ReplyDelete
  10. Anonymous6:29 PM

    LE COMPLOT JUDÉO-MAÇONNIQUE EXISTE BIEN MAIS FAUT-IL LE DIRE ?
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/01/11/le-complot-judeo-maconnique-existe-bien-mais-faut-il-le-dire/

    ReplyDelete
  11. Anonymous10:10 AM

    Toujours la même rengaine colportée par l'église catholique, qui ne peut qu'être opposée à la vision du christianisme qu'ont les franc maçons, de même qu'elle considère que les protestants et les anglicans sont de faux chrétiens.
    Bref, belle ouverture d'esprit !

    Le grade de 18e, "chevalier rose croix" est donné en principe à une personne dont les qualités d'altruisme sont exceptionnelles. C'est pour cela que son symbole est celui du pélican : C'est, dans la symbolique ancienne, l'animal qui n'hésitait pas à déchirer des lambeaux de son propre corps pour nourrir ses petits.

    Bien sur que les catholiques considèrent le point de vue des 18e degré comme luciférien, car ce degré est Gnostique, se rapportant au christianisme primitif : L'homme a les mêmes qualités potentielles que le Christ, s'il veut bien faire l'effort de les développer. Et cela est strictement impensable du point de vue catholique.

    ReplyDelete
  12. Anonymous10:19 AM

    Suite de mon commentaire sur le 18e :

    Cela c'est de la théorie, bien sur. En pratique, le 18e est maintenant donné beaucoup plus facilement, les critères sont beaucoup plus souples.

    Nombre de 18e degrés rencontrés n'ont aucune qualité d'amour, de patience, de sacrifice de l'égo, de sagesse, qu'on serait en droit d'attendre de ce grade utopique.

    Bref, comme nombre de hauts grades de la maconnerie française, il n'est plus qu'un degré administratif comme un autre, malheureusement, qu'on se donne entre maçons pour se faire plaisir et s'entre congratuler.

    ReplyDelete
  13. Anonymous12:38 PM

    La franc-maçonnerie imposerait la règle du secret absolu afin de pratiquer l'altruisme... Et les réseaux franc-maçonniques se consacreraient à la philanthropie... Qui peut encore croire à de telles fables ?

    ReplyDelete
  14. Anonymous12:33 AM

    Il est dommage de voir toujours les oppositions mythiques entre religions organisées et groupe spiritualiste, forcément luciférien et dangereux, puisque non soumis à l'ordre établis ...

    Certes, il existe des loges occultes noires et même au sein des religions dite "patte blanche" conforme etc. Et le Vatican lui même est loin d'être aussi blanc que l'habit de son pape ...

    Doinel a viré sa cutille d'âme libre par peur de se retrouver isoler et sans le sous et historiquement il était rémunéré par les jésuites pour pondre ses ouvrages anti-spiritualiste, alors ...

    ReplyDelete