samedi, janvier 19, 2019

Stéphane Blet, Laurent Freeman, Alain Soral et le pouvoir occulte


Pianiste et auteur du livre "Franc-Maçonnerie l´effroyable vérité", Stéphane Blet dénonce une fois de plus le B'nai B'rith, "Les fils de l'Alliance", la puissante et redoutable maçonnerie juive qui serait parvenue à influencer, pour ne pas dire contrôler, l'État français. 

A l'instar d'une dictature, l'Elysée et Beauvau, le ministère de l'intérieur dirigé par le franc-maçon Castaner, sont responsables de la plus violente répression de l'Occident contemporain. 

De son côté, Laurent Freeman, créateur du site stopmensonges.com, appelle à soutenir Alain Soral.



Appel à la communauté Juive pour aider Alain Soral


par Laurent Freeman


Je lance un appel à la communauté Juive pour soutenir Alain Soral qui vient de se prendre 1 an ferme pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale.

Non ceci n’est pas une blague, permettez moi de vous éclairer sur l’intention qui se cache derrière cette lettre, cet appel…

Posons nous 5 minutes et étudions la situation d’une vision d’aigle, d’une vision plus haute que nos limitations de perceptions habituelles, à l’échelle d’un individu ou d’une communauté. Voyons ce qui se passe vue d’en Haut…

Nous savons que pour nous contrôler, le gouvernement de l’ombre (non élu), a besoin de toujours nous diviser. C’est comme cela depuis des milliers d’années. Et ce n’est pas la première fois que la communauté Juive est utilisée, tout comme toutes les communautés d’ailleurs, toujours à être utilisées les unes contre les autres. On a jamais été Unis sur Terre, vraiment Unis, en tant que UN : Le Peuple Humain. On a toujours été divisé par des guerres et querelles internes.

C’est devenu tellement ancré dans le crâne des gens que toutes les communautés sont en mode survie en quelque sorte. Tout le monde se sent agressé (parfois à juste titre évidement car tout le monde est programmé à plus ou moins grand degré, surtout depuis qu’on subit propagande de la télévision et de Hollywood en plus de celle de l'”éducation nationale”).

On nous baratines à tous des conneries… à tous… sans exception… depuis des millénaires… Regardez même ce qu’il se passe du coté de l’archéologie… ils arrivent plus a nous mentir correctement… la vérité sort de partout… ils arrivent plus à contrôler les choses avec Internet… ils sont en panique totale… la reconnaissance faciale… le puçage électronique… ils veulent même remplacer les juges par des robots… ils misent tout sur l’intelligence artificielle pour tous nous contrôler… enfin quand je dis tous… ils ont bien des plans pour nous diminuer en nombre le plus possible… une bonne guerre par ci… une bonne guerre par là… des réfugiés par ci…. une bonne guerre civile par là… du fluorure dans l’eau… les sols sont empoisonnés avec des produits chimiques… l’eau aussi… les mers idem… des aliments OGM avec 10 fois moins de valeurs nutritives… tout devient payant… les technologies libératrices ne sortent toujours pas, comme pour l’énergie libre de Tesla… on est de plus en plus malade et gavés de médicaments… la liste pourrait continuer des kilomètres…

A qui profite tout ce mal ?

Quel est le dessein qu’ils ont tracé pour nous ?

Qui gagne au final ?

Ni vous ni moi ni tous ceux qu’on connaît, nous les 99% (1% de la population mondiale détient actuellement 80% des richesses de la surface de la Terre). C’est toujours les 1% qui nous contrôlent ainsi en nous faisant stagner dans une dualité moyenâgeuse comme si il n’existait pas d’autres solutions. Tout n’est pas blanc ou noir, il existe une infinité de couleurs et de possibilités nouvelles. Le nouveau, le neuf, ça existe et c’est possible. Ensemble si on s’unit c’est déjà du jamais vu, et tout le reste qu’on fera ensemble sera du jamais vu aussi. Que du nouveau. Que du neuf.

On est tous différents et alors, c’est très bien ces différences, cela ne nous empêche pas d’être unis en l’humanité et en le Créateur Infini Unique (qu’on le saches ou non).

Quand on est dans le cœur, on est tous unis. Et si on est pas capable d’être unis dans le cœur alors qu’on a tous une forme humaine, comment voulez vous qu’on soit aussi unis avec cette belle planète, avec ses animaux et toute ses vies ?

Je dis pas que ce que Alain Soral dit est bien ou pas bien, pareil pour Eric Zémmour. Mais on constate tous que l’État profond autorise l’un et pas l’autre. Ça se passe pareil avec les Gilets Jaunes, ils créent de l’indignation. Dans tous les camps. Ils veulent une guerre civile. Et l’histoire de Soral tombe a pic comme par hasard. Ils ont fait pareil avec Christophe Dettinger. C’est a chaque fois le même piège qui nous est tendu.

Lire la suite :

vendredi, janvier 18, 2019

Et si les Gilets Jaunes avaient soif d’absolu ?



Les nouvelles du front de la bataille des Champs Elysée - Apprenez à reconnaître un vrai Gilet Jaune - Les carnets de monsieur BHL et la conspiration du Poulpe. 


Et si les cris des Gilets Jaunes exprimaient autre chose qu’une crainte sur leur pouvoir d’achat ? Si le ras-le-bol exprimé aux ronds-points allait plus loin que la défiance envers les politiques ? S’il fallait comprendre que les révoltes qui s’expriment sont en fait le désir de quelque chose de plus grand, de plus fondamental ? Si nous assistions, même, à un réveil des consciences, à la naissance d’une nouvelle jeunesse, qui a soif de vérité et de bien, de justice et d’honneur, de transcendance peut-être ?

Parce que les revendications ne sont pas claires et uniformes, qu’elles ne sont pas même véritablement formulées, les chiens du systèmes en déduisent que le peuple est manipulé, téléguidé de l’étranger, qu’il est incohérent et irrationnel – donc, encore une fois, insignifiant et méprisable. Mais c’est peut-être, au contraire, parce que nos énarques et nos normaliens, penseurs du pouvoir, se sont rendus incapables d’entendre le langage du peuple, le sens même de ses aspirations les plus profondes et de ses attentes les plus élémentaires.

Les Luc Ferry et les BHL, comme tous ceux qui les écoutent dans les ministères, les classes prépa ou les plateaux télé, sont tellement imbus de leur philosophie idéaliste et individualiste qu’ils en ont perdu de vue la nature, le réel, et donc aussi le bon sens. La philosophie de l’utile et du plaisir dont ils sont les promoteurs réduit toute réalité à sa valeur marchande, à son intérêt individuel – ce que le philosophe catholique Robert Spaemann appelait « l’ontologie bourgeoise » – jusqu’à faire de l’homme une chose parmi les autres, un produit, un simple consommateur : l’homme n’est vu que comme une quantité, un pouvoir d’achat, un acteur économique qui fait circuler l’argent en dépensant son salaire ou sa retraite pour le réinvestir, en objets ou en impôts.
Or ces penseurs officiels oublient – et l’oubli, pour un philosophe, est une tentation bien connue, celle qui mène à l’erreur, à l’idéologie, puis finalement à la dictature – que cette réduction de l’humanité à une quantité, froide et statique, sans destin ni finalité, est toujours une violence qui aboutit à un drame : au plus profond de la nature humaine, qu’on le veuille ou non, il y aura toujours cette tendance vers l’absolu qui nous distingue des êtres sans raison. C’est la loi inscrite au plus profond du cœur des hommes, au plus intime de leur intelligence et de leur volonté : nous sommes fait pour connaître le vrai et pour aimer le bien.

Lorsque l’on gave l’être humain de biens de consommation et de plaisirs en tous genres, on parvient bien sûr à atténuer ce désir, à le faire taire un instant, mais jamais à l’éteindre. Un jour où l’autre – lorsque les plaisirs se font trop rares, ou que le gavage devient insupportable – les yeux s’ouvrent, et les consciences se réveillent. Les hommes crient alors, avec une légitime fureur, leur soif d’absolu, qu’aucune mesurette économique ne saura combler.

Il est grand temps alors de changer de philosophie et de revenir au réel.


Abbé Matthieu Raffray


jeudi, janvier 17, 2019

Le pouvoir occulte de la maçonnerie règne sur la France

"Le pouvoir c'est le racket légal." (Alain Soral)



MAÇONNERIE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :
CFR, TRILATERALE, BILDERBERG...

par Alain Soral



Apparue en Grande-Bretagne au XVIIe siècle et introduite en France au siècle de la Révolution la franc-maçonnerie française, au-delà de la diversité de ses chapelles (Grand Orient de France, Grande Loge de France, Grande Loge nationale française, Fédération française du Droit Humain...) aime à se décrire comme une association essentiellement philosophique et philanthropique et comme un système de morale propagé de façon initiatique et par
cooptation.


Dans les faits, elle est une contre-Église, alternative à l'Eglise catholique. Menace très tôt identifiée par le pape Clément XII qui, dés 1738, la condamne par la bulle "In eminenti apostolatus specula". Une action sans effet, puisque aucune bulle ne pouvait avoir valeur de loi dans le royaume de France sans être enregistrée par le Parlement ; ce que le dit parlement, déjà largement maçon à l'époque, se garda bien de faire.

Et même si la maçonnerie prérévolutionnaire put compter au départ de nombreux aristocrates - Philippe Egalité qui vota la mort du roi (et qui était fort probablement l'homme des Anglais) fut un des premiers grand maître du Grand Orient. Même si la maçonnerie prérévolutionnaire comptait aussi de nombreux prêtres, son humanisme sociétal, inspirateur de notre Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, en attendant la « Déclaration universelle
des droits de l'Homme », était directement en concurrence avec l'ordre catholique et la monarchie ...


MAÇONNERIE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI


Quoi que l'on pense de la maçonnerie, il est évident que si être maçon sous Louis XV, comme Casanova ou Mozart, était la marque d'un esprit libre ou idéaliste qui cherchait à s'affranchir du pouvoir en place (celui de l'Eglise et du roi), être maçon à partir de la République c'est être du pouvoir.

Un pouvoir qui culminera sous la Troisième République par la loi de 1905 - loi dite de « séparation des Eglises et de l'Etat » - mais, en réalité, la dépossession du dernier bastion spirituel et politique, resté aux mains de l'Eglise catholique qu'était l'éducation des enfants. Une charge de formater les esprits et les âmes, cruciale pour la domination, dorénavant confiée aux instituteurs laïquards de culture ou d'obédience largement maçonnique.

Ajoutons, pour nous faire une idée encore plus précise de cet humanisme maçonnique fait d'occultisme et de cooptation initiatique, que l'Internationale communiste interdit, dès 1922, la double appartenance loge et Parti. L'appartenance à la franc-maçonnerie étant considérée alors par les communistes comme une trahison de classe.

Une interdiction qui vaudra à tous ces maçons, privés de communisme, de finir socialistes au Grand Orient de France.

Ajoutons enfin que la maçonne rie européenne est à l'origine, à la même époque, de la Société des Nations, comme après guerre de 1'ONU, elle même prodrome du futur gouvernement mondial...


LA MAÇONNERIE, CLERGÉ
OCCULTE DE LA RÉPUBLIQUE


Comme le pouvoir royal, militaire et économique, confiait à l'Eglise les domaines complémentaires du spirituel et de l'idée, le pouvoir bourgeois a donc aussi son clergé, chargé d'appliquer lui aussi, avec plus ou moins de bonheur, le cautère humaniste sur la botte de l'oppression économique dont chacun sait qu'elle est plus de fer que de bois.

Une maçonnerie, élevée sur les cendres de l'ancien pouvoir de l'Eglise devenue, de fait, la nouvelle religion du pouvoir, le clergé de la République bourgeoise et, au plan international, le nouvel ordre des jésuites de la République mondiale.

Un ordre occulte passé peu à peu, du XVIIIe au XXe siècle, de la maçonnerie symboliste et grandiose d'un Rudyard Kipling (exprimée dans son poème "Si..." , s'achevant par le fameux vers "Tu seras un homme mon fils !") à celle bien peu philosophique et encore moins laïque d'un Alain Bauer, ancien grand maître du Grand Orient, aujourd'hui en charge des questions de sécurité au côté de Nicolas Sarkozy.

Mais à la différence du pouvoir de l'Eglise, officielle au côté du roi, ce pouvoir maçonnique dans la République a toujours été nié, caché, honteux. On doit se demander pourquoi.

Sans doute parce que la démocratie d'Agora, la République d'égalité citoyenne est, à l'évidence, aux antipodes d'une philosophie philanthropique occulte propagée de façon initiatique et par cooptation, qui plus est à travers les frontières et par dessus les classes.

Et ce n'est peut-être pas un hasard si le symbole de ces farouches bâtisseurs de démocratie laïque et républicaine n'est pas, comme on serait en droit de s'y attendre, le panthéon des Grecs, mais plus étrangement, le temple de Salomon...


MAÇONNERIE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :
CFR, TRILATERALE, BILDERBERG...


Aujourd'hui, à l'heure du mondialisme, la maçonnerie française traditionnelle, à l'affairisme provincial et moyen-bourgeois, est sans doute en déclin, non pas quant aux nombres de ses initiés, mais quant à son influence sur la marche de la République.

Et c'est sans doute parce que, désormais, les décisions qui concernent notre Nation se décident au niveau mondial dans ces nouvelles maçonneries pour l'hyperclasse que sont les think tanks style Bilderberg, CFR et Trilatérale, que la plupart de nos grands médias respectables - et plus seulement le Crapouillot - sortent de plus en plus souvent des dossiers sur le scandale que constitue effectivement le pouvoir occulte de la franc-maçonnerie régnant
en douce sur la démocratie française.
Courageux médias osant enfin s'attaquer au pouvoir qui les paie maintenant qu'il est ailleurs...


Alain Soral


Alain Soral dérange, agace, mais il l'un des rares penseurs de sa génération à se poser et à poser les bonnes questions : celles qui font mal, parfois, et surtout celle que l'on n'aime pas s'entendre poser.

C'est l'une des raisons qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l'universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd'hui la société française. Avec Comprendre l'empire, Alain Soral continue à pourfendre les forces qui luttent pour le déclin des Nations et l'avènement de la gouvernance globale.

Alain Soral est apprécié d'un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante.

Écrivains, intellectuels... dans cette France du déclin où tout semble à nouveau concourir au chaos, ils ne sont pas nombreux ceux dont on pourra dire, dans vingt ans, qu'ils ont tenté de résister, sauvé l'honneur de leur génération. Gageons qu'Alain Soral sera de ceux-là



mercredi, janvier 16, 2019

Macron sera-t-il bientôt démis de ses fonctions ?

Benjamin Fulford ne doute pas de la disgrâce du président rothschildien. "Des sources militaires de France, dit-il, affirment qu'Emmanuel Macron sera bientôt démis de ses fonctions par un gouvernement militaire qui arrêtera les cabalistes qui ont volé la démocratie Française pendant les 11 dernières années. Après quoi, ils restaureront une véritable démocratie dans la République."

Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, Benjamin Fulford annonce aussi la dégringolade de Christine Lagarde, directrice du FMI. 

"En outre, ajoute le journaliste, le gouvernement des États-Unis a fait savoir publiquement qu'il ne reconnaît plus l'Union européenne comme un gouvernement légitime en rétrogradant son statut diplomatique." 

François Asselineau évoque la rétrogradation du statut de l'Union européenne dans une vidéo. Il y souligne qu'à l'international Macron fait figure de dictateur dans une Europe totalement déliquescente. 


D'autres news insolites mais bonnes pour le moral :



Un juge de la Cour suprême, le président de la Banque mondiale et un autre Rothschild tombent dans la foulée de la révolution.

Par Benjamin Fulford

Maintenant que les cabalistes Khazarians satanistes de haut niveau sont tombés, des responsables de second rang tels que la juge de la Cour Suprême Ruth Bader Ginsburg, le chef de la Banque Mondiale Jim Yong Kim et Serena Rothschild (la veuve de Jacob Rothschild) sont démis de leurs fonctions alors que se poursuit la guerre pour libérer l'humanité.

Ginsburg "est portée disparue et pourrait être morte ou toujours à l'hôpital de New York, ayant manqué deux semaines de plaidoiries à la Cour Suprême, ou tout le mois de janvier, sans donner aucune preuve de vie, ouvrant ainsi la voie au Président Américain Donald Trump pour nommer un autre juge ", selon des sources du Pentagone.

Jim Yong Kim, nommé par le président Clinton, a été contraint de démissionner de son poste de Président de la Banque Mondiale pour cause de corruption, selon la famille Dragon. Les enquêteurs se concentrent en particulier sur Haïti et l'implication de Kim dans la corruption de Clinton en rapport avec le tremblement de terre provoqué artificiellement en Haïti en 2010, selon des sources de la CIA.

Serena Rothschild était la veuve (ou l'épouse) du Baron Jacob Rothschild, aîné Sioniste et père de Nathaniel Rothschild. Tout ce que nous savons, c'est qu'elle est morte "après une courte maladie". Nous avons rapporté que Jacob Rothschild était déjà mort, mais il semble que des tentatives soient faites pour faire croire qu'il soit toujours en vie afin d'empêcher son fils progressiste, Nathaniel, de reprendre la branche Britannique de cette encore très puissante famille.

Quoi qu'il en soit, les tribunaux militaires Américains étant déjà bien avancés, de nombreux autres courtiers et financiers de premier plan seront démis de leurs fonctions dans les jours et semaines à venir, selon des sources du Pentagone. Parmi ceux qu’on devrait bientôt voir dégringoler, citons Christine Lagarde, directrice du FMI, et les principaux financiers de la Banque du KKR...

(Ndlt)(Kohlberg Kravis Roberts & Co. and KKR & Co. L.P.) une firme d’investissement globale )

Henry Kravis et George Roberts, selon les sources. En outre, le Premier Ministre du Japon, Shinzo Abe, le Président de la France, Emmanuel Macron, le Premier Ministre du Royaume-Uni, Theresa May, et Benjamin Netanyahu, criminel

KKR et leur employé, le général David " traitre " Petraeus, sont accusés devant les tribunaux militaires Américains pour leur rôle dans la création et l'armement de Daesh (nous ne voulons pas insulter la déesse en les appelant ISIS), disent les sources. Les relations publiques de KKR n'avaient pas répondu à une question à ce sujet au moment où ce bulletin a été rendu public.

Des sources militaires de France, de leur côté, affirment qu'Emmanuel Macron sera bientôt démis de ses fonctions par un gouvernement militaire qui arrêtera les cabalistes qui ont volé la démocratie Française pendant les 11 dernières années. Après quoi, ils restaureront une véritable démocratie dans la République. Vive la France !

L'arrestation de Shinzo Abe prendra plus de temps, mais le travail préliminaire a commencé lorsque la police Française a inculpé Tsunekazu Takeda, président du Comité Olympique Japonais, pour des inculpations pour corruption.
https://www.france24.com/en/20190111-japan-olympic-committee-chief-takeda-indicted-france-corruption-tokyo-2020

Bien que cela puisse être perçu comme des représailles de la part de la France pour l'arrestation et le mauvais traitement de l'ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, il y a plus à dire. Selon des sources de droite Japonaises, Takeda est un membre de la famille impériale Japonaise et a participé aux Jeux Olympiques de 2020 au Japon en récompense de sa participation au tsunami du 11 mars 2011 à Fukushima et à la catastrophe nucléaire tuerie massive. Abe, son cabinet et le clan Iwasaki Mitsubishi seront tous renversés en raison de leur complicité dans ce génocide, selon les sources.

Selon des sources du MI6, Theresa May est en train d'être démise de ses fonctions pour avoir tenté de saboter le Brexit et de remettre le contrôle des Services de Renseignements Britanniques aux familles de gangsters qui contrôlent l'Union Européenne. L'ancien chef des services de renseignements britanniques a envoyé la lettre ci-dessous aux députés pour les mettre en garde contre de la trahison de May.

En outre, le gouvernement des États-Unis a fait savoir publiquement qu'il ne reconnaît plus l'UE comme un gouvernement légitime en rétrogradant son statut diplomatique.
https://www.dw.com/en/trump-administration-downgrades-eu-mission-to-us/a-46990608

La responsable du FMI, Christine Lagarde, est également prise pour cible par les États-Unis en raison de ses efforts constants pour positionner un Droit de Tirage Spécial (DTS) du FMI de type cryptocurrency comme une alternative au dollar US, indiquent des sources CIA. Au lieu de cela, un ambassadeur de la famille Dragon dit que le FMI va être liquidé. Mme Lagarde avait auparavant supplié les Chinois de pouvoir déménager le FMI en Asie et elle a essuyé un refus, selon la source.
https://www.reuters.com/article/us-imf-china-lagarde-idUSKBN1A922L

Le FMI a un bilan lamentable de forcer les pays pauvres à appauvrir leur propre population afin de céder leurs ressources à des sociétés contrôlées par la mafia Khazariane.

Quoi qu'il en soit, il semble qu'à mesure que le filet se referme, les banquiers ont recommencé à tomber en bas des immeubles.
https://www.dailymail.co.uk/news/article-6568369/Man-injured-falling-height-inside-Canary-Wharf-shopping-centre.html

Les Services de Renseignements Britanniques disent que les banquiers sont tués tant pour dissimuler des preuves menant à des séniors que pour recueillir de l'argent des assurances.

En parlant de pistes de preuves, le comptable judiciaire Kenneth Boyd a examiné comment des gens comme Wilbur Ross, secrétaire au Commerce de Trump, Steven Mnuchin, secrétaire au Trésor, le Prince Charles, James Sassoon, ancien ministre des Finances du Royaume-Uni, ainsi que diverses méga-sociétés utilisent les paradis fiscaux offshore pour éviter les impôts que le reste des contribuables sont obligés de payer.
https://www.ais-cpa.com/tax-avoidance-by-the-numbers-the-paradise-papers/

Selon des sources du Pentagone, le filet se rapproche également de l'État crapuleux d'Israël et du Premier Ministre Benjamin Netanyahou, adorateur de Satan et criminellement inculpé, ont indiqué des sources du Pentagone. Sur ce front, le grand kahuna, 9/11, est en train d'être pris sur le fait.

Le discours de Trump du 8 janvier a duré exactement 9 minutes et 11 secondes. C'est un prélude pour Trump pour déclarer une urgence nationale et publier tous les dossiers du 9/11 selon les sources.

En outre, un «projet de loi anti-BDS rédigé par Israël, prévoyant une aide de 38 milliards de dollars et punissant les discours politiques, a été rejeté deux fois au Sénat (56-44, 53-43 et nécessitant 60 voix) alors que des mesures sont prises pour purger le Congrès des États-Unis des Israéliens traitres à double-citoyenneté», disent les sources du Pentagone. (BDS = Boycott, Désinvestissement et Sanctions.)

En outre, le boycott mondial d'Israël s'intensifie, "alors que la banque HSBC se sépare du marchand d'armes Israélien Elbit Systems, Airbnb interdit les inscriptions en Cisjordanie et il est possible que le Brésil ne déplace pas son ambassade à Jérusalem ", disent les sources.

Et ils ajoutent que John Bolton, l'esclave néoconservateur de Netanyahou, s'est " fait couper les ailes " par le Président de la Turquie, Recep Erdoğan, et Joseph Dunford, le Général en chef Américain, dans sa tentative, la semaine dernière, d'empêcher le retrait des militaires Américains de la Syrie.

Pendant ce temps, l'ancien Procureur Général des États-Unis, Jeff Sessions, le Général James Mattis et le Général John Kelly sont aux commandes de tribunaux militairesavec le soutien en matière de renseignement de l'ancien Directeur de la NSA,, l'Amiral Mike Rogers, et Mike Flynn, l'ancien patron de la Défense Intelligence Agency, qui interviennent actuellement dans l'affaire KKR et Petraeus mentionnée précédemment, selon les sources.

Avec la fermeture des opérations du gouvernement des États-Unis pour la quatrième semaine consécutive et sans aucune perspective de voir la fin, le monde entier peut voir que les jours de la Corporation des États-Unis sont comptés.

Dmitry Rogozin, président de la Société Spatiale Russe Roscosmos, a annulé sa visite prévue en février à la NASA ("qui n’est pas une agence spatial "), car la "deuxième guerre civile Américaine" est enclenchée. De plus, le fait que la NASA ne dispose plus des fonds nécessaires en raison de la fermeture a indéniablement contribué à l'annulation de cette visite.
http://tass.com/science/1039354

Cette fermeture signifie qu'à mesure que de plus en plus de gardiens de prison et de contrôleurs aériens, ne recevant par leur salaire, se font porter malades et que les 44 millions d'Américains qui en dépendent ne reçoivent plus de vivres, le chaos s'installe aux États-Unis.

Pour les quelques derniers buveurs de Kool-Aid qui croient encore que la fermeture du gouvernement des États-Unis concerne le financement d'un mur déjà financé, nous aimerions leur rappeler que le déficit commercial cumulé des États-Unis s'élève à plus de 11 trillions $, un déficit gouvernemental de 22 trillions $ et un passif non financé de 210 trillions $, comparativement à un PIB de seulement 19 trillions $.

Donc, si vous gagnez 19 000 $ par année et que vous avez des dettes de 243 000 $, voudriez-vous déclarer faillite ou demeurer un esclave dans la misère pour le reste de votre vie ?

La Société Dragon Blanc (WDS) et ses alliés offrent une alternative à cet esclavage sans fin de la dette. Notre proposition est d'éliminer immédiatement, d’un seul coup, toutes dettes des secteurs public et privé.

Nous pourrions alors redistribuer les avoirs volés à la population par les banques centrales frauduleuses appartenant à des particuliers. Nous estimons que cela signifierait un paiement unique de l'équivalent de 400 000 $ à chaque homme, femme et enfant aux États-Unis.

De plus, une fois libéré de l'esclavage par l'endettement, le peuple Américain pourra utiliser ses fermes, ses ressources, ses gens, ses usines, son savoir-faire et ses compétences technologiques supérieures pour créer une ère de prospérité sans précédent.

En ce qui concerne le reste du monde, une fois que l'Occident aurait nationalisé ses banques centrales et supprimé l'élément criminel du système bancaire, il sera possible de mener une campagne de plusieurs trillions de dollars pour éradiquer la pauvreté et la dégradation environnementale. Cela pourrait se faire sans dette ni impôt si une structure de gouvernance méritocratique appropriée était mise en place.

Le projet Chinois "One Belt One Road", 60 fois plus ambitieux que le Plan Marshall, est un exemple du type de projet que l'Occident a aussi besoin de mettre en place.

Quand l'élite de la vieille garde se réunira à la fête de l'amour de Davos le 22 février, nous verrons s'ils offrent quelque chose se rapprochant du plan de la WDS, qui consiste à dépenser chaque année plusieurs trillions de dollars pour aider au sauvetage de notre planète.

Sinon, il est grand temps de leur retirer le contrôle qu'ils exercent sur le système financier. L'humanité doit être libre afin de créer un avenir idéal pour notre planète.

Traduction Estelle Petite Etoile.

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

mardi, janvier 15, 2019

Le plan de domination maçonnique révélé par Serge Monast

La force multinationale de coercition, programmée par la franc-maçonnerie dès 1967 (d'après Serge Monast), participe-t-elle à la féroce répression des Gilets jaunes ? Des unités de l'EuroGendFor (FGE), sous le contrôle de l'Union européenne, sont-elles en France pour maintenir Macron au pouvoir ?



"L'esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l'abrutissement de la jeunesse des Nations, l'idéologie du "Respect de la Liberté Individuelle" diffusée au sein des Eglises Judéo-Chrétiennes et à l'intérieur des Etats-Nations, l'obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation: "les Restrictions Budgétaires"; tout cela nous permet enfin de voir l'accomplissement ancestral de notre "Rêve": celui de l'instauration de notre NOUVEL ORDRE MONDIAL."


Les 27 points du plan maçonnique de domination mondiale

D'après le livre de Serge Monast





La satisfaction des instincts

1. - Décupler la "Société des Loisirs" qui nous a été si profitable. En nous servant de l'invention du "Vidéo" que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse. Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts. Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit. Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités. D'ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière !



L'écologie, un prétexte 

2. - Encourager la "Contestation Etudiante" pour toutes les causes rattachées à "l'Ecologie". La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les Etats-Nations à échanger leur "Dette Intérieure" contre la perte de 33 % de tous leurs territoires demeurés à l'état sauvage.


Enfermement de la jeunesse dans un monde virtuel

3. - Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l'initiant, dès son tout jeune âge, à l'univers des Ordinateurs. Utilisons, pour cela, son système d'éducation. Un esclave au service d'un autre esclave que nous contrôlons.


Libre-Echange International


4. - Sur un autre plan, établissons le "Libre-Echange International" comme étant une priorité absolue pour la survie économique des Etats-Nations. Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des "Nationalistes" de toutes les Nations; à les isoler en factions diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces Nations.


Ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive 

5. - Pour nous assurer à tout prix de la réussite d'une telle entreprise, faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l'Immigration des Etats-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères. Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l'intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d'ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux). Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l'opinion publique des Etats-Nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l'intérieur de leur territoire. 

Nous verrons à faire en sorte que des groupes d'extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d'immigrants ; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées.


Chômage de masse

6. - Ce "Libre-Echange" qui, en réalité, n'en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tout au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en "Trois Commissions Latérales": [celle de l'Asie, celle de l'Amérique, celle de l'Europe]. Il nous apportera la discorde à l'intérieur des Etats-Nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos Multinationales.


Paupérisation et main-d'œuvre-esclave 

7. - Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l'idée de "l'Economie de Marché", tels les pays de l'Est de l'Europe, en Russie et en Chine par exemple. Nous nous fichons bien, pour l'instant, si leur population représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs. Ce qui nous intéresse, c'est d'avoir accès, en premier lieu, à une "Main-d'œuvre-Esclave" (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du Tiers-monde. D'ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ? Ne font-ils pas appel à l'aide étrangère, et aux prêts de notre "Fond Monétaire International" et de notre "Banque Mondiale" ? Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous. Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l'illusion d'une "Libération Economique", d'une "Liberté Politique" alors qu'en réalité, nous les dominerons par l'appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s'acquitter. Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du [Bien-Etre Economique] car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix. Par contre, sans qu'elles s'en aperçoivent au début, de plus en plus d'industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux. Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les Etats-Nations.


Economie mondialisée 

8. - Ainsi nous mettrons sur pied une "Economie Globale" à l'échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des Etats-Nations. Cette nouvelle économie sera au-dessus de tout ; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle. Elle dictera ses propres "Politiques Mondiales", et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l'échelle mondiale.


Contrôle international de la Télévision et de tous les Médias

9. - Par cette "Economie Indépendante" n'ayant de Lois que nos Lois, nous établirons une "Culture de Masse Mondiale". Par le contrôle international de la Télévision, des Médias, nous instituerons une "Nouvelle Culture", mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu'aucune "Création" future ne nous échappe. Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront survivre. Fini donc ce temps où des "Créations Culturelles Indépendantes" mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.



Domination mondiale par la force

10. - Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des Etats-Nations (telles celles des Etats-Unis) dans des buts humanitaires. En réalité, ces "Forces" nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté. Ainsi les pays du Tiers-Monde et d'autres semblables à eux ne pourront pas être en mesure d'échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d'œuvre-esclave.



Système économique aliénant 

11. - Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l'homme de la dureté du travail). Nous l'orienterons en fonction de la retourner contre l'homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n'aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

Précariser les peuples 

12. - Tous ces transferts à l'étranger de nos Multinationales, et la réorganisation mondiale de l'économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux. Cette situation sera d'autant plus réalisable parce qu'au départ, nous aurons privilégié l'importation massive des produits de base à l'intérieur des Etats-Nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces Etats par l'emploi exagéré de leur population à la production de services qu'ils ne pourront plus payer. Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d'assistés sociaux de tous genres, d'illettrés, de sans abris.



Détruire le tissu social 

13. - Par des pertes de millions d'emplois dans le secteur primaire; à même les évasions déguisées de capitaux étrangers hors des Etats-Nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l'harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.


Utiliser la dette nationale pour plus d'austérité

14. - Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des Etats-Nations nous fourniront le prétexte d'utiliser notre F.M.I. pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des "Budgets d'Austérité" sous le couvercle de la réduction illusoire de leur "Dette Nationale"; de la conservation hypothétique de leur "Cote de Crédit Internationale"; de la préservation impossible de la "Paix Sociale".


Contrôle mondial de l'économie

15. - Par ces "Mesures Budgétaires d'Urgence", nous briserons ainsi le financement des Etats-Nations pour tous leurs "Méga-Projets" qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l'économie.

Toujours plus de dépendance 

16. - D'ailleurs toutes ces mesures d'austérité nous permettront de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l'Energie, de l'Agriculture, du Transport et des Technologies nouvelles.



Instauration partout d'une "Technologie de Contrôle"

17. - Ces mêmes mesures nous offriront l'occasion rêvée d'instaurer notre "Idéologie de la Compétition Economique". Celle-ci se traduira, à l'intérieur des Etats-Nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec [Remises de Médailles pour Services rendus]; ce qui nous ouvrira les portes à l'instauration partout de notre "Technologie de Contrôle". Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des "Ordinateurs" à notre service.



Forces de répression dépourvues de conscience morale

18. - Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d'œuvre "Policière et Militaire" des Etats-Nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une "Conscience Judéo-Chrétienne". Cette "Restructuration des Corps Policiers et Militaires" nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments ne véhiculant par nos principes mondialistes. Ceux-ci seront remplacés par de jeunes recrues dépourvues de "Conscience et de Morale", et déjà toutes entraînées, et favorables à l'usage inconsidéré de notre "Technologie de Réseaux Electroniques".



L'ONU

19. - Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de "Coupures Budgétaires", nous veillerons au transfert des bases militaires des Etats-Nations vers l'Organisation des Nations-Unies.


Démilitarisation des Etats-nations

20. - Dans cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du "Mandat International des Nations-Unies". De "Force de Paix" sans pouvoir décisionnel, nous l'amènerons à devenir une "Force d'Intervention" où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des Etats-Nations. Ceci nous permettra d'effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces Etats de manière à ce qu'aucun d'entre eux, dans l'avenir, ne soient suffisamment puissants (indépendants) pour remettre en question notre "Pouvoir Mondial".


"Force Multi-Nationale" sous les ordres de l'oligarchie mondialiste

21. - Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l'aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l'impuissance et l'inutilité de cette "Force" dans sa forme actuelle. La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des Etats-Nations à supplier les instances internationales de former une telle "Force Multi-Nationale" au plus tôt afin de protéger à tout prix la "Paix".



Une force multinationale de répression des populations 
(En France, des unités de l'EuroGendFor - sous le contrôle de l'Union européenne - participent-elles à la féroce répression des Gilets jaunes ?)

22. - L'apparition prochaine de cette volonté mondiale d'une "Force Militaire Multi-Nationale" ira de pair avec l'instauration, à l'intérieur des Etats-Nations, d'une "Force d'Intervention Multi-Juridictionnelle". Cette combinaison des "Effectifs Policiers et Militaires", créée à même le prétexte de l'augmentation de l'instabilité politique et sociale grandissante à l'intérieur de ces Etats croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales. Ici, l'utilisation à outrance de l'identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.



Fichage et injustice généralisés 

23. - Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des Etats-Nations permettra de faire converger le tout vers l'obligation de la mise en place d'un "Centre Mondial Judiciaire". Ce "Centre" permettra aux différents "Corps Policiers des Etats-Nations" d'avoir rapidement accès à des "Banques de Données" sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète. L'image d'une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le "Militaire", nous aideront à mettre en valeur la nécessité d'un "Tribunal International" doublé d'un "Système Judiciaire Mondial"; l'un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l'autre pour les Nations.



Suppression des armes de défense en créant un climat de terreur 

24. - Au cours de la croissance acceptée par tous de ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l'intérieur des territoires des Etats-Nations. Pour ce faire, nous accélérerons le "PLAN ALPHA" mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs. Ce "Plan" à l'origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd'hui: Par l'intervention de "Tireurs fous", créer un climat d'insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu. Orienter les actes de violence de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliées à des allégeances religieuses de tendance "Traditionnelle", ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu.

Aujourd'hui, afin d'accélérer ce "Contrôle des Armes à Feu", nous pourrons utiliser la "Chute des Conditions Economiques" des Etats-Nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du Social; donc augmentation de la violence. Je n'ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, Frères, les fondements de ce "Contrôle" des armes à feu. Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des Etats visés.

Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l'Allemagne de 1930 avec les nouvelles "Lois" mises en application à l'époque; Lois d'ailleurs sur lesquelles sont fondées les Lois actuelles des Etats-Nations pour ce même contrôle.


"Armes Electro-Magnétiques", empoisonnement chimique de la nature et des produits alimentaires

25. - Les dernières "Etapes" se rapportent à la "PHASE OMEGA" expérimentée à partir des expérimentations effectuées au début des années 70. Elles renferment la mise en application, à l'échelle mondiale, des "Armes Electro-Magnétiques". Les "Changements de Climat" entraînant la destruction des récoltes ; la faillite dans ces conditions, des terres agricoles; la dénaturation, par moyens artificiels, des produits alimentaires de consommation courante; l'empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l'utilisation massive de produits chimiques dans l'agriculture; tout cela, Frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des Etats-Nations. L'avenir du "Contrôle des Populations" de ces Etats passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l'échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales "Routes Alimentaires" de la planète. Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser l'Electro-Magnétique, entre autre, pour déstabiliser les climats des Etats les plus productifs sur le plan agricole. Quant à l'empoisonnement de la nature, elle sera d'autant plus accélérée que l'augmentation des populations l'y poussera sans restriction.


Usage d'une technologie provoquant des tremblements de terre 

26. - L'utilisation de l'Electro-Magnétique pour provoquer des "Tremblements de Terre" dans les régions industrielles les plus importantes des Etats-Nations contribuera à accélérer la "Chute Economique" des Etats les plus menaçants pour nous; de même qu'à amplifier l'obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.



La domination par la désinformation, le mensonge, l'hypocrisie et l'individualisme 

27. - Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ? Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l'information quant à l'existence et au contenu de notre "Conspiration", deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population. Grâce à la désinformation, au mensonge, à l'hypocrisie et à l'individualisme que nous avons créé au sein des peuples des Etats-Nations, l'Homme est devenu un Ennemi pour l'Homme.

Ainsi ces "Individus Indépendants" qui sont des plus dangereux pour nous justement à cause de leur "Liberté", seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs. L'esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l'abrutissement de la jeunesse des Nations, l'idéologie du "Respect de la Liberté Individuelle" diffusée au sein des Eglises Judéo-Chrétiennes et à l'intérieur des Etats-Nations, l'obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation: "les Restrictions Budgétaires"; tout cela nous permet enfin de voir l'accomplissement ancestral de notre "Rêve": celui de l'instauration de notre "NOUVEL ORDRE MONDIAL".





Serge Monast




Fin juin de 1967 marque les derniers préparatifs de la mise au point du plan de la "chute des nations" par les hautes instances de la franc-maçonnerie anglo-saxonne à Toronto (Canada). Cette réunion secrète, hautement confidentielle, est organisée par les "6.6.6." (comme ils se nomment eux-mêmes), ceux qui dirigent les 6 plus grandes banques mondiales, les 6 plus grands consortiums énergétiques de la planète (dont le pétrole), et les 6 plus grands consortiums de l'agro-alimentaire (dont le contrôle des principales routes alimentaires du monde). Ces 6.6.6., étant les plus hauts responsables de la finance internationale, vont définir, à l'intérieur de leur réunion, une "stratégie commune" en vue de la mainmise absolue sur le "commerce mondial" ; sur la possession de l'arme énergétique (porte ouverte sur le XXIe siècle) ; et sur le contrôle international de l'agroalimentaire (lequel comprend aussi, pour eux, les consortiums pharmaceutiques comprenant, à leur tour, le marché mondial des "vitamines" et des "vaccins"). 

Dans cet ouvrage, Serge Monast nous dévoile deux documents explosifs et confidentiels s'intitulant "Panem et circenses" (rapport officiel de juin 1967 des 6.6.6. sur le projet du "génocide du vital au profit du rentable occulte") & "l'Aurore rouge" (rapport officiel de juin 1985 des 6.6.6. visant en 27 protocoles, au contrôle total de la planète par la main-mise sur le F.M.I., le G.A.T.T., la commission de Bruxelles, l'OTAN, l'O.N.U., ainsi que d'autres organismes internationales. À la révision des événements survenus depuis les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le scénario décrit dans ces deux documents confidentiels nous permet de mieux comprendre ce qui, jusqu'à aujourd'hui, paraissait des plus incompréhensibles à plus d'un.

Lire aussi :



Serge Monast

Expériences et drogues testées par la CIA sous les projets Bluebird, Artichoke, Mk Ultra et Mk Delta, vaccinations quasi-forcées par la propagande suivi d'épidémies en tout genre, contrôle de la pensée et du comportement, technologies de cristaux liquides - entres-autres -, expériences médicales et militaires, ''Programme de contrôle de la volonté'' par le biais des ondes visuelles (télévision et cinéma), mais encore, des ondes électromagnétiques (micro-ondes et électricité concentrée) de manière à provoquer chez vous, une confusion de l'esprit et un état léthargique permanent, etc.

Ce ''dossier'' vous fera mieux comprendre combien vous êtes peu informés (surtout au sujet des ''manipulations médicales''). 

Nul ne peut nier, non seulement les évidences de la chute de l'économie et du regroupement mondial d'Organismes Internationaux, mais encore, que cette guerre se fait actuellement sous trois formes distinctes : Guerre Économique ; Guerre Électronique ; Guerre Médicale.

L'Autoroute Électronique (Commerce Électronique) a été mis sur pied aux États-Unis et annoncé par le Président Clinton à Washington le 26 Octobre 1993. Ce programme a été défini dans un document, comme devant être un outil de ''Contrôle du gouvernement'' - pour le gouvernement -, afin de l'aider à obtenir un contrôle absolu. Cela signifie : un ''fichage électronique de la population'' à l'intérieur duquel, toutes les entreprises et les individus seront comptabilisés et perçus comme étant des ''unités économiques''. Ce programme étant désormais en place, le gouvernement connaît donc absolument tout sur vous au point que la ''liberté individuelle'' et la ''vie privée'' ont totalement disparus. L'implantation de ce système permettra aussi la disparition complète de l'argent liquide puisque celui-ci sera devenu, à toute fin pratique, complètement inutile dans les échanges commerciaux de demain. Le ''contrôle direct des individus'' à des fins politiques, passe avant tout par la nécessité d'endormir l'esprit, le cerveau des populations afin de les paralyser dans leur possibilité de réfléchir, de penser et de réagir... Le meilleur des Mondes... Inutile de vous dire que ce dossier est totalement ''explosif''... Un véritable recueil de preuves et de documents officiels prouvant les dires de l'auteur. « Même si ma vie est en danger à cause de la diffusion d'informations comme celles-ci, la vôtre l'est encore plus par l'ignorance de ces mêmes informations ». (Serge Monast)






« Même si ma vie est en danger à cause de la diffusion d'informations comme celles-ci, la vôtre l'est encore plus par l'ignorance de ces mêmes informations » (Serge Monast).

Cette édition contient 8 œuvres de Serge Monast. Contenu détaillé : - Il est minuit moins quinze secondes à Ottawa ; - Le gouvernement mondial de l'Antéchrist ; - Projet Rex-84 ; - CIA, Vaccins, médecine militaire expérimentale & cristaux liquides ; - Le projet Blue Beam de la NASA ; - Les protocoles de Toronto ; - Le complot dévoilé ; - Le complot des Nations-Unies contre la chrétienté. 


dimanche, janvier 13, 2019

Monsieur Macron, partez !

François Asselineau accuse Macron de détruire la France et de provoquer une guerre civile.


En terminant son analyse de l'acte 8 des Gilets jaunes, la guerre des cagnottes, la violence policière... François Asselineau s'est adressé à Emmanuel Macron en ces termes : "Vous êtes vindicatif et vous avez un comportement criminel, meurtrier et qui relève de l'hôpital psychiatrique".


Acte 9, un vrai reportage 


"Pour l'acte 9, samedi 12 janvier, Serge Faubert (Le Média) s'est rendu auprès des gilets jaunes qui manifestaient à Paris. Ils étaient encore plus nombreux que la semaine précédente, malgré la répression policière et judiciaire et les intimidations du pouvoir. Récit d'une journée de mobilisation massive."

Macron, l'élu de la contre-initiation



Macron a révélé sa véritable personnalité, celle d'un autocrate méprisant et haineux. Mais souvenons-nous des déclarations de grands méditants que l'on dit experts en intuition et vision pénétrante.

Selon le moine lamaïste Matthieu Ricard, convié par Audrey Crespo-Mara, journaliste de LCI, le Dalaï-lama a dit en parlant d'Emmanuel Macron : "J'ai rencontré le visage de la bienveillance".


Le dalaï-lama, grand hiérophante du bouddhisme contre-initiatique, a fait la promotion du protégé des Rothschild, des mondialistes messianiques et de tous ceux qui, dans les loges et les cénacles kabbalistiques, œuvrent à l'asservissement des peuples.

Des forces "sataniques" régissent ce que René Guénon a appelé la "contre-initiation".

Des médiums propagent parfois des messages de l'infra-monde, royaume du père du mensonge, comme Claire Thomas qui affirme sans rire que Macron est la réincarnation de Napoléon 1er. (vidéo : Les vies antérieures d'Emmanuel Macron) Or, même ceux qui détestent l'empereur lui reconnaissent une qualité : Napoléon était courageux ; blessé et frôlant la morts de nombreuses fois.

Par contre, Macron est un pleutre qui depuis la révolte des Gilets jaunes se terre dans son palais de l'Élysée, où il dispose d'un bunker. 

Le samedi 8 décembre 2018, à l’occasion de la mobilisation des Gilets jaunes un hélicoptère était prêt à exfiltrer le chef de l'État.

Comme le rapporte Le Canard enchaîné, les autorités avaient mis en place un dispositif particulièrement imposant pour éviter que la vie du président ne soit menacée.

D'après le journal, "500 gardes républicains du premier régiment d'infanterie, plus une petite centaine de flics et de gendarmes du Groupe de sécurité de la présidence de la République ont rappliqué à l'Élysée, équipés de lances à eau, de drones, tandis qu'à l'extérieur, un hélico était prêt à exfiltrer le chef de l'État".




vendredi, janvier 11, 2019

Gilets Jaunes, des violences policières jamais vues



Le journaliste indépendant David Dufresne recense les violences policières depuis le début du mouvement des gilets jaunes. Invité d'Aude Lancelin dans l'Entretien Libre, il revient sur l'intensité inédite de la répression policière subie par les gilets jaunes. 


Soutenez Le Média : http://bit.ly/SoutenezLeMedia

Bilan provisoire de la répression policière ordonnée par Macron : 

ZINEB REDOUANE, 80 ans, a été tuée par une grenade lacrymogène reçue en plein visage à Marseille le 1er décembre 2018.

JEROME H. a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

PATRICK, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

ANTONIO, 40 ans, vivant à Pimprez, a été gravement blessé au pied par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

GABRIEL, 21 ans, apprenti chaudronnier vivant dans la Sarthe, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

SIEGFRIED, 33 ans, vivant près d’Epernay, a été gravement blessé à la main par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

MAXIME W., a été brûlé à la main et a perdu définitivement l’audition à cause d’une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

CEDRIC P., apprenti carreleur vivant à la Possession (Réunion), a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à la Possession le 27 novembre 2018.

GUY B., ~60 ans, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 1er décembre 2018.

AYHAN, ~50 ans, technicien Sanofi vivant à Joué-les-Tours, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Tours le 1er décembre 2018.

BENOIT, 29 ans, a été gravement blessé à la tempe par un tir de LBD 40 à Toulouse le 1er décembre 2018. Il a été placé dans le coma pour 15 jours, sa vie est en danger.

MEHDI, 21 ans, a été gravement blessé lors d’un passage à tabac à Paris le 1er décembre 2018.

MAXIME I., 40 ans, a eu une double fracture de la mâchoire à cause d’un tir de LBD 40 à Avignon le 1er décembre 2018.

FREDERIC R., 35 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 le 1er décembre 2018 à Bordeaux.

DORIANA, 16 ans, lycéenne vivant à Grenoble, a eu le menton fracturé et deux dents cassées par un tir de LBD 40 à Grenoble le 3 décembre 2018.

ISSAM, 17 ans, lycéen vivant à Garges les Gonesse, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Garges-les-Gonesse le 5 décembre 2018.

OUMAR, 16 ans, lycéen vivant à Saint Jean de Braye, a eu le front fracturé par un tir de LBD 40 à Saint Jean de Braye le 5 décembre 2018.

JEAN-PHILIPPE L., 16 ans, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 le 6 décembre 2018 à Bézier.

RAMY, 15 ans vivant à Vénissieux, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 ou une grenade de désencerclement à Lyon le 6 décembre 2018.

ANTONIN, 15 ans, a eu la mâchoire et la mandibule fracturées par un tir de LBD 40 à Dijon le 8 décembre 2018.

THOMAS, 20 ans, étudiant vivant à Nîmes, a eu le sinus fracturé par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

DAVID, tailleur de pierre vivant en région parisienne, a eu la maxillaire fracturée et la lèvre arrachée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

FIORINA L., 20 ans, étudiante vivant à Amiens, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD à Paris le 8 décembre 2018.

ANTOINE B., 26 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

JEAN-MARC M., 41 ans, horticulteur vivant à Saint-Georges d’Oléron, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

ANTOINE C., 25 ans, graphiste freelance vivant à Paris, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

CONSTANT, 43 ans, technico-commercial au chômage vivant à Bayeux, a eu le nez fracturé par un tir de LBD 40 à Mondeville le 8 décembre 2018.

CLEMENT F., 17 ans, a été blessé à la joue par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

NICOLAS C., 38 ans, a eu la main gauche fracturée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

YANN, a eu le tibia fracturé par un tir de LBD 40 à Toulouse le 8 décembre 2018.

PHILIPPE, a été gravement blessé aux côtes, avec hémorragie interne et fracture de la rate par un tir de LBD à Nantes le 8 décembre 2018.

ALEXANDRE F., 37 ans, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

MARIEN, 27 ans, a eu une double fracture de la main droite à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Bordeaux.

FABIEN, a eu la pommette fendue et le nez fracturé par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

LOLA, 18 ans étudiante blessée par un flashball 18 décembre à Biarritz. Tir à la tête double fracture de la mâchoire, dents déchaussées.

Source :
Good Guy Happy

Front de la Contre-Subversion : JULIUS EVOLA

Archives de Julius Evola de 1971 (français)


Quelque temps avant sa mort, vieilli, paralysé mais toujours alerte, Julius Evola évoque entre autres les thèmes de l'essence de ses ouvrages, sa période artistique dadaïste, ses rapports avec René Guénon, ainsi qu'avec les régimes politiques de l'époque, et bien d'autres explorations métaphysiques.



Questions : 


1:06 - Pouvez-vous nous préciser votre position par rapport au futurisme et au dadaïsme ? 

3:31 - En ce qui concerne le dadaïsme, on a dit que votre conception était fondamentalement spiritualiste. Pouvez-vous nous préciser dans quel sens, et quelle signification eu pour vous l'expérience dadaïste ? 

7:55 - Quels ont été les manifestations du dadaïsme au sens propre en Italie, en particulier, quel a été votre contribution personnelle au dadaïsme ? 

15:42 - Avec le recul du temps, que pensez-vous de votre expérience dadaïste, du dadaïsme et du regain d'intérêt de mains milieux actuels pour ce mouvement ? 

20:13 - Que pensez-vous du regain d'intérêt de nombreux milieux actuels vis à vis du mouvement dadaïste ?

23:29 - Y avait-il un aspect politique dans le futurisme ? 

29:07 - Votre peinture pouvait se diviser en deux périodes distinctes, la première de 1915 à 1918 dite "Tendance d'idéalisme sensoriel" et la seconde de 1918 à 1921 dite "Tendance d'abstraction mystique". Est-ce bien exact et pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ces genres de peintures ? 

32:56 - Julius Evola, voulez-vous nous parler de vos origines, de vos années de jeunesse, et de votre formation spirituelle ?

34:10 - Nous savons que vous avez participé dans votre jeunesse aux mouvements d'avant-garde, quels ont étés dans cette période vos rapports avec le futurisme et avec Dada ? 

36:57 - Nous savons qu'en 1923 vous avez cesser de vous intéresser de façon active, tant à la peinture qu'à la poésie. Quels sont les raisons de ce changement ? 

38:42 - En 1925, et jusqu'en 1930, vous formulez la théorie de l'idéalisme magique et l'individu absolu. C'est le sujet de votre livre, Il camino del cinabro (ndlr : Le chemin du cinabre). Nous expliqueriez-vous cette doctrine ?

40:41 - Novalis, a-t-il eu une influence sur vous ? 

41:07 - Votre livre "La tradition Hermétique", est une exposition de la doctrine secrète qui se cache sous le symbole de l'Alchimie. Est-ce qu'elle a des rapport avec les enseignements que vous avez exposé dans un autre livre "La doctrine de l'Éveil" ? 

46:31 - A votre avis, peut-on se détacher de soi-même ? 

46:53 - Voulez-vous nous indiquer en quelques mots la matière et l'orientation de la "Révolte contre le monde moderne" ? 

52:17 - A propos de la Tradition dans le sens éminent, quels sont vos rapports avec vos idées et celles de René Guénon qui avait la même orientation traditionnelle et anti-moderne ? 

59:46 - Que pensez-vous du livre le plus mystérieux de René Guénon, "Le roi du monde" ? 

1:01:38 - Sur le plan de l'action, quels ont été vos rapports avec le national-socialisme et le fascisme ? Est-ce qu'à cet égard nous devons nous reporter à votre livre "Le fascisme vu de Droite" suivit des remarques sur le IIIe Reich ? 

1:07:44 - Voulez-vous nous dire quel est votre concept de "race", et pourquoi vous avez été accusé par vos adversaires de raciste ?

1:11:56 - Dans "Les hommes et les ruines" vous avez avancé une doctrine qui serait résumé en ces mots : « Agissez de sorte que ce sur quoi vous ne pouvez rien, ne puisse rien sur vous ». Et aussi, "Chevaucher le tigre". Voulez-vous nous expliquer cette doctrine ? 

1:17:34 - Vous vous êtes beaucoup occupé du sexe et surtout de la "Métaphysique du sexe". Pouvez-vous nous en parler ? 

1:24:45 - Vous ne vous êtes jamais marié. Pourquoi ? 

1:25:35 - On a souvent dit que vous vous livrez à des pratiques magiques, à la magie noire de la "voie de la main gauche tantrique". D'où pensez-vous que naissent de tels bruits, de telles suppositions ? 

1:29:23 - Vous affirmez que nous traversons "L'âge obscur" dont parle la tradition hindou. Quel est à votre avis le remède, ou les remèdes, à cette dissolution de la civilisation actuelle ? 

1:32:02 - Est-ce que vous avez l'espérance de la vie éternelle ? 

1:32:48 - La dimension invisible du monde qui est dans tous vos livres, dimension surnaturelle, est-ce que vous lui donneriez le nom de "Dieu" ? 

1:41:06 - Voudriez-vous nous raconter quelques anecdotes sur la manière futile dont parfois on vient vous questionner ? 

1:42:36 - Quelle est votre opinion sur les idées économiques d'Ezra Pound ? 

1:47:31 - Est-ce que vous voyez Ezra Pound dans un système de culture fasciste ?




Julius Evola

Evola, le penseur politique, doit être lu, avec distance, sans passion. Cet essai de philosophie politique, s’il n’abandonne pas complètement la polémique, est d’une grande richesse quant aux principes qu’il expose. Surtout, il est criant d’actualité.


Le fait que des mouvements extrémistes se soient réclamés dans le passé, ou se réclament encore aujourd’hui, de la pensée de Julius Evola, ne doit pas nous empêcher d’étudier l’œuvre de ce penseur qui véhicule le sens profond de la Tradition.

-Il suffira de garder un esprit critique par exemple quand il se montre incapable de comprendre la grandeur des civilisations traditionnelles d’Afrique Noire et la valeur des peuples noirs.
Comme le note à juste titre Junio Valerio Borghese, « Dans un certain sens, l’Auteur se situe au-delà des disputes et des divergences politiques contingentes – c’est-à-dire fascisme et anti-fascisme, libéralisme et communisme, capitalisme et socialisme – parce qu’il nie que la discussion doive se situer sur le plan uniquement matérialiste qu’ont choisi nos adversaires. Et par adversaires, il faut entendre ceux pour qui l’intérêt est supérieur au devoir ; le double jeu, préférable à la loyauté ; la richesse, une composante de la civilisation ; pour qui la résignation, la bassesse et l’égoïsme s’appellent vertus, l’audace et le courage, vices ; pour qui l’arbitraire remplace l’ordre ; pour qui le nombre démocratiquement indifférencié pèse davantage que l’aristocratie des valeurs : tous ceux qui sont du côté de la quantité contre la qualité, de la matière contre l’esprit. »

Nous avons déjà dit l’erreur fondamentale, à nos yeux, que constitue l’application des principes de la verticalité dans le champ de l’horizontalité, tout particulièrement en Kali-Yuga. Julius Evola, et plus encore, ceux qui se sont réclamés de lui, souvent à tort, n’ont pas réussi à se dégager de cette tenace illusion. Ceci dit, sans soutenir toutes ses positions, replaçant les écrits d’Evola dans leur contexte historique italien mouvementé, nous avons là une pensée traditionnelle remarquable qui s’appuie sur deux axes : la solarité, qui se traduit dans la pensée politique d’Evola par le concept d’imperium qu’il confond en partie avec l’Etat, et l’aristocratie, qui nous renvoie à la voie magique du héros.

La dénonciation de l’économie par Evola demeure exemplaire, à la fois prophétique et étrangement actuelle. Evola utilise l’expression « démonie de l’économie », rejetant capitalisme moderne et marxisme comme des subversions :

« On n’entend parler que d’économie, de consommation, de travail, de rendement, de classes économiques, de salaires, de propriété privée ou socialisée, de « marché du travail » ou d’ »exploitation des travailleurs », de « revendication sociales », etc. Pour les uns comme pour les autres on dirait vraiment qu’il n’existe que cela au monde. Pour le marxisme le reste existe bien, mais à titre de « superstructure » et de dérivation. Dans le camp adverse, on éprouve quelque pudeur à s’exprimer d’une façon aussi brutale, mais, en fait, l’horizon est le même, le standard est toujours économique, l’intérêt central est toujours l’économie.

Tout cela témoigne d’une véritable pathologie de la civilisation. C’est une hypnose, une démonie que l’économique est en train d’exercer sur l’homme moderne. Et comme il arrive souvent dans l’hypnose, ce sur quoi l’esprit se focalise finit par devenir réel. L’homme d’aujourd’hui est en train de donner corps à ce qui, dans une civilisation normale et complète serait apparu comme une aberration ou une plaisanterie de mauvais goût, à savoir, précisément, que l’économie, et le problème social en fonction de l’économie, « sont un destin ».

Ces mots ont un écho très particulier aujourd’hui, face à l’outrancière mondialisation économique et financière et au déni absolu de la personne. Evola poursuit :

« Si l’on veut poser un principe, il ne s’agit donc pas d’opposer une formule économique à une autre, mais de changer fondamentalement d’attitude, et de repousser absolument les prémisses matérialistes qui sont à l’origine de l’ « absolutisation » de l’économique. »

Rejetant l’antisémitisme primaire et toute idée de complot judéo-maçonnique, Evola identifie un tout autre adversaire engagé depuis plusieurs siècles dans une guerre occulte totale basée sur quatre tactiques, substitution, subversion, contrefaçon, inversion. Mettant en garde contre le fantasme ou la superstition, rejoignant René Guénon par certains aspects, Evola dénonce la guerre souterraine, qui atteint les inconscients collectifs et particuliers, menée contre l’Esprit de Tradition et en appelle à une nouvelle aristocratie.

On voit tout l’intérêt de la démarche. On en voit aussi tout le danger. Les temps sont peu propices à l’Esprit et Evola presque impossible à lire tant l’individu d’aujourd’hui est conditionné, sans accès à sa propre réalité. Pensons à Fernando Pessoa qui parle, à propos de nos contemporains, de « cadavres ajournés ». Qu’est-ce qu’un cadavre ferait de la voie héroïque ?