dimanche, janvier 13, 2019

Monsieur Macron, partez !

François Asselineau accuse Macron de détruire la France et de provoquer une guerre civile.


En terminant son analyse de l'acte 8 des Gilets jaunes, la guerre des cagnottes, la violence policière... François Asselineau s'est adressé à Emmanuel Macron en ces termes : "Vous êtes vindicatif et vous avez un comportement criminel, meurtrier et qui relève de l'hôpital psychiatrique".


Acte 9, un vrai reportage 


"Pour l'acte 9, samedi 12 janvier, Serge Faubert (Le Média) s'est rendu auprès des gilets jaunes qui manifestaient à Paris. Ils étaient encore plus nombreux que la semaine précédente, malgré la répression policière et judiciaire et les intimidations du pouvoir. Récit d'une journée de mobilisation massive."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.