Saturday, September 16, 2017

Dialogue avec Dharma

par un bouddhiste anonyme

Question : 

Après avoir lu une “Lettre ouverte aux dévots du bouddhisme”, je me suis procuré les documents qui y sont nommés et en ai vérifié leurs contenus. Je dois dire que ce ne n’est pas très rassurant. En qui avoir “foi” aujourd’hui ?

Comment “croire” en quelque instructeur maintenant ? Doit-on se méfier de tout le monde ? 

Réponse : 

J’ai lu cette lettre également et ai aussi vérifié son contenu. Que vous ayez pu vérifier par vous-même est favorable mais c'est une démarche rare.  

Tout d’abord il n’y a pas besoin de vous inquiéter de quoi que ce soit. Ces faits se sont toujours passés au cours des siècles dans le bouddhisme ou plutôt dans les bouddhismes, si vous préférez. Dès le début du bouddhisme cela existait déjà de même que dans les monothéismes. Que ces faits interrogent permet de réfléchir à soi-même et doit pouvoir permettre de continuer sereinement son propre cheminement. Alors, laissez donc tomber tout cela, ne vous en souciez pas davantage. Cela ne vous servira pas. Laissez ces soi-disant maîtres et ces soi-disant disciples impliqués dans ces embrouilles malsaines se débrouiller entre eux. Quand à avoir “foi”, NON ! S’il-vous-plait, ayez plutôt une confiance validée et éclairée par votre propre expérience en vérification, toujours, du comportement de celle ou de celui qui vous enseigne le Dharma. Ne “croyez” en rien que vous n’ayez vérifié et vous n’aurez plus besoin de vous méfier de quiconque, seulement de demeurer prudent en gardant toujours une distance respectueuse envers le Guide. C’est tout, mais c’est déjà beaucoup pour ne pas s’égarer. 

Question : 

J’entends bien mais tout de même n’est-ce pas difficile ? Comment être certain que l’on ne va pas se faire encore et encore berner ? 

Réponse : 

Je viens de vous le dire. Vérifiez les comportements et si quoi que ce soit de trouble vous apparaît, quittez les lieux et n’y revenez pas. 

Ne faites pas non plus du “gourou-shopping”. Il vous faut bien comprendre que la majorité des gens n’ont pas le courage de réfléchir par eux-mêmes. Ils sont pris dans l’instinct de troupeau. Ils préfèrent que l’on pense pour eux. Ils croient que sous prétexte que beaucoup de personnes, au sein d’un même groupe, adhèrent aux mêmes opinions, pensent la même chose, tels ces adorateurs crédules et immatures qui absorbent des pseudo-enseignements opiacés, que ces enseignements doivent bien être véritables. Mais personne n’a le courage de réfléchir par lui-même.

Doutez intelligemment et ne croyez en rien que vous n’ayez vérifié. Et même si vous étiez amené à vous retrouver seul à le faire au sein d’un groupe, à vous trouver rejeté par le troupeau, ne baissez pas la garde à la porte de vos sens qui vous informent pour faire surgir l’Intuition métaphysique. Mais la peur retient la majorité dans l’esprit de troupeau, n’est-ce-pas ? Ne devenez pas comme tous ces gens qui après tant d’années comprennent souvent trop tard qu’ils ont été bernés ou qu’ils se sont laissés berner. Ne perdez pas votre temps avec eux. N’oubliez jamais que les années passent vites et que votre temps est compté. 

Question : 

Mais comment être certain qu’un Guide du Dharma est compétent pour l’enseigner ? 

Réponse : 

C’est très simple. Tout d’abord, le véritable Guide ne vous humiliera jamais. Il ne vous vampirisera jamais, il ne vous demandera rien, jamais d’argent, aucunes faveurs, ne vous exploitera pas, n’exigera rien de vous. Il vous laissera entièrement libre de vos décisions. Il répondra simplement à vos questions avec sympathie et respect, ne laissera pas “une folle sagesse” qui est supercherie et recherche de domination à l’égard d’autrui, se manifester. Il saura vous guider selon ce qu’il comprendra de vous, et fera du “sur-mesure” pour vous, jamais du prêt-à-porter ! Alors, votre Confiance pourra prendre sa juste place et accompagnera la véritable possibilité de développer l’Energie, la Vigilance, la Concentration, la Connaissance transcendante ou Intuition Métaphysique. Que vous puissiez comprendre et développer ces 5 forces sera son unique préoccupation par amitié pour vous, car un véritable Guide n’est qu’un ami de cœur sur la Voie, rien d’autre. Pour faire autorité il n’y a aucun besoin de le prétendre en s’érigeant en “maître”. D'ailleurs, un Guide normal n’affirmera jamais qu’il est un maître. 

Maintenant que je vous ai dit un essentiel je ne vois pas autre chose à ajouter. Vous pouvez revenir quand vous voulez. Au revoir et à bientôt si vous le souhaitez.


No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.