dimanche, mai 26, 2019

Sacrifices d'enfants, les pédo-satanistes sont protégés


"Dans le documentaire de France 3 ‘‘Viols d’enfants : la fin du silence ?’’, une fillette a déclaré qu’elle avait assisté à des sacrifices de ‘‘petits enfants qui étaient un peu arabes ou des choses comme ça’’. Dans son témoignage sur TF1 en 2001, la survivante Véronique Liaigre a affirmé : 


‘‘Les enfants qui sont sacrifiés ne sont pas déclarés, ou sont des enfants étrangers. Notamment quand j’étais sur Agen, c’était des petits africains, ils étaient noirs. Sur Jallais j’en ai vu aussi, sur Nanterre aussi, mais c’était des petits blancs, des français, mais c’était des enfants nés de viols. Des enfants nés de viols ? Oui, qui n’avaient pas été déclarés. Ce sont des accouchements qui sont fait chez les parents dans des conditions abominables. Donc, dans la mesure où ils n’étaient pas déclarés, ils étaient sacrifiés ? Voilà…’’ [...]

Le reportage ‘‘Viols d’enfants, la fin du silence ?’’ montrait le témoignage de deux enfants (10 et 13 ans) disant avoir été amenés par leur père dans des cérémonies avec des hommes et des femmes en toges.

Ces enfants ont décrit, face cachée, devant les caméras de France 3 : des séances d’hypnose, de la drogue, des tortures, des viols et des meurtres rituels d’enfants. La petite Marie décrit les sous-sols d’un grand hôtel particulier, des sortes de catacombes sous un bâtiment
chic dans Paris ou sa région, là où se déroulaient les abominations. 

Lors du débat suite au reportage, Martine Bouillon, ex substitut du procureur de Bobigny, a déclaré avoir eu connaissance de charniers d’enfants en région parisienne et qu’une instruction était en cours !
Georges Glatz, présent aussi sur le plateau, confirmera lui aussi l’existence des charniers d’enfants, en rajoutant une couche sur la réalité des snuff-movies.

Martine Bouillon sera mutée dans les 24 heures suite à cette déclaration fracassante. Elle a également affirmé lors de cette émission : ‘‘On vient de se rendre compte que la pédophilie existait… On ne peut pas encore comprendre qu’il existe encore pire que la pédophilie dirais-je ‘‘simple’’…’’. Bizarrement, ce documentaire n’est pas disponible dans les archives de France 3, mais il a été à l’époque enregistré sur VHS, puis numérisé. Il est aujourd’hui très largement diffusé sur internet. Il s’agit d’un documentaire de référence concernant les témoignages d’abus rituels." 
(Extraits du livre  d'Alexandre Lebreton MK - Abus Rituels et Contrôle Mental.)

Viols d'enfants - La fin du silence (vidéo de qualité inédite) :
https://www.youtube.com/watch?v=6gdGS... 


"Docteur Justice" - Technikart N°58 : 

POUR ALLER PLUS LOIN : 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.