Wednesday, May 28, 2008

Vive la république du Népal !

28 mai 2008, les népalais ont aboli la monarchie. Le roi, réincarnation du dieu Vishnou, a quinze jours pour partir.

Matthieu Ricard, moine lamaïste au monastère de Séchen à katmandou, sera-t-il obligé de plier bagage lui aussi ? Le juteux business religieux de riches hiérarques tibétains est-il dans le collimateur des députés communistes ?

J’étais à Katmandou en 2002 quand la guérilla contrôlait une grande partie du Népal. Le monarque népalais était abhorré par une population exsangue. Sous la monarchie corrompue seuls des affairistes sans scrupule et les gourous tibétains prospéraient. La prospérité du clergé lamaïste n’a jamais été partagée avec le peuple népalais.


La jeunesse ne supportait plus les injustices sociales, elle manifestait sa sympathie pour le communisme révolutionnaire.




" Allô la planète "

Le rôle de faux candide de l’animateur de l’émission "Allô la planète" est exaspérant.

Ce soir, un intervenant a nié les réalités sociales de l’ancien Tibet et du Népal contemporain. Les affirmations de cet homme rappellent les idées de certains voyageurs retors. C’est le discours de toutes les crapules qui vont dans les pays pauvres pour se servir des humains, par exemple, d'enfants qui vendent leur corps contre un peu de riz. Les prédateurs défendent souvent les systèmes iniques, la dictature religieuse des lamas, la monarchie corrompue du Népal, la loi de la jungle du capitalisme… Leurs boniments sont parfois agrémentés d’allusions à de prétendues lois spirituelles (la réincarnation, le karma...). Le karma sert d'alibi à l'indifférence et à l'avidité de ces faux routards babas cool. (C’est le même bouddhisme frelaté qui inspire Sharon Stone, fidèle du Dalaï-lama, quand elle fait comprendre aux Chinois que leur karma est responsable du séisme au Sichuan.)

L’interlocuteur d’Eric Lange, qui prétend bien connaître le peuple népalais qualifié de " profondément royaliste " , n’a jamais discuté avec des sherpas prématurément vieux. A-t-il partagé son repas avec des affamés de Katmandou ? L’animateur de France Inter ne contredit jamais les individus malsains qui parcourent la planète en répandant l’odeur nauséabonde de la prédation.

Eric Lange est-il un ange noir de la radio publique transformée en radio de propagande de l’idéologie ultra-démoniaque des exploiteurs ? Cette idéologie, qui enferme impitoyablement l’humanité dans un nouveau féodalisme, s’infiltre dans les esprits grâce à la complaisance d’animateurs collabos.





Tara (deuxième sur la photo) est revenu au Népal pour se marier. Il était Sherpa durant son enfance misérable. Adopté par un Français, le jeune homme a retrouvé la santé en France.

Durant notre conversation, les jeunes ne cachaient pas l’extrême dénuement du peuple népalais ainsi que leur confiance dans le communisme.

No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.