Wednesday, April 29, 2009

Tradition alchimique et mercantilisme

L’animisme des paysans et l’hindouisme des érudits (pandits) survivent dans les monastères bouddhistes de Thaïlande. Dans chaque Wat (monastère) un bestiaire fantastique, d’innombrables créatures inquiétantes et les divinités du panthéon hindou sont réunis autour du Bouddha. En Thaïlande les entités sont partout. Elles résident dans les arbres, la terre, les rivières… Des grouillements de spectres terrifient les populations.

La peur des entités est une source de revenus pour les moines qui fabriquent des amulettes défensives et reproduisent des symboles magiques sur les murs, les tissus et la peau. Le tatouage de signes protecteurs est très répandu dans les monastères thaïlandais. Les moines confectionnent aussi des talismans aux vertus extraordinaires pour les affaires, la santé et les conquêtes amoureuses.

Parmi les innombrables gris-gris confectionnés par les moines, les amulettes en mercure solidifié attestent de la survivance d’une authentique tradition alchimique, probablement d’origine shivaïste. L’art de transformer le mercure en un métal dur, après l’avoir purifié de sa toxicité, était connu de Patanjali qui recommandait ce métal alchimique à ses disciples.

Un français, Petri Murien, est un spécialiste du mercure solidifié. Après avoir écrit plusieurs textes sur ce sujet, il commercialise un élixir. Ce mercantilisme est étonnant de la part d’un véritable adepte de l’Art royal.
http://www.tonicgold.com/the_alchemist.htm

L’affairisme des prétendus spiritualistes et aussi scandaleux que la trahison des hommes politiques qui servent les plans de l’oligarchie financière internationale. Les faux brahmanes (religieux) et les faux kshatriya (politiciens) pervertissent les sociétés. Nous devons les dénoncer.

François Bayrou ne supporte pas la ploutocratie triomphante qui s’est installée à l’Elysée. Il a dit au journaliste Jean-Michel Aphatie :

Je trouve qu'en effet, la manière où les choix qui sont les choix de valeur qui sont ceux de Nicolas Sarkozy ne collent pas avec ce que la fonction devrait exiger. Lorsque Nicolas Sarkozy exalte la réussite financière, la réussite matérielle des très grands banquiers, par exemple ; selon moi, il n'est pas dans le rôle d'un Président de la République. Un Président de la République français, c'est quelqu'un qui voit la réussite ailleurs que dans l'argent. Et c'est très important parce qu'il y a des millions de Français, il y a des millions de médecins, il y a des millions d'infirmières, il y a des millions de chercheurs, oh combien... Il y a des millions d'universitaires, il y a des millions de gens qui triment de PME, d'artisans qui n'auront jamais accès à ce monde des grandes fortunes ; et le Président de la République devrait être leur défenseur. Il devrait être de leur côté en face de la puissance matérielle.


Voir la vidéo "François Bayrou dévoile en exclusivité son brûlot anti-Sarkozy sur RTL" :

http://www.rtl.fr/fiche/4648667/Francois-Bayrou-devoile-en-exclusivite-son-brulot-anti-Sarkozy-sur-RTL-video.html



Le texte de Kunzang Namdjial "Les objets Alchimiques en mercure Philosophal" :
http://magiedubouddha.com/p_thai-mercure2.php

La photographie représente Petri Murien, auteur de "Cinnabaris ou le mercure alchimique", "Les innombrables pouvoirs de l’Océan de mercure", éditions Trédaniel, avec Eric Saint-Clair, "L’aura bleue du mercure alchimique", éditions Ramuel.
Petri Murien poursuit les travaux de Paracelse. Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse (1493 ou 1494-1541), soignait les pauvres gratuitement.

No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.