Friday, April 12, 2013

Les fils de la veuve se tiennent les coudes



Initié dans une loge du Grand Orient de France, une obédience de la franc-maçonnerie,  Manuel Valls vole au secours du frère Pierre Moscovici. Moscovici, ministre de l'économie, est suspecté d'avoir protégé le franc-maçon Jérôme Cahuzac (ex-ministre du budget), ce que conteste avec véhémence Moscovici. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, proche du milieu maçonnique, a déclaré : « Pierre Moscovici n'a pas protégé Jérôme Cahuzac, nous ne savions rien ».

Des ministres (et de nombreux parlementaires), soumis à une société secrète qui oblige ses disciples à venir en aide aux initiés convoitant un poste ou se trouvant en position difficile, comme Cahuzac, sont-ils crédibles ? 


4 comments:

  1. Anonymous7:25 PM

    Que VEUT dire cet article ?
    Il part du principe que Moscovici et autres étaient forcement au courant du compte en suisse du sieur cahuzac.
    Suis-je moi même au courant des comptes frauduleux, par définition cachés, d'un collègue ?
    Non.
    En second lieu, les francs-maçons ont viré Cahuzac de leur obédience, puisqu'il est plus Franc-maçon.
    Alors les FM se protègent tellement bien qu'ils ont enclenché illico une procédure d'exclusion !
    À l'évidence, l'auteur de l'article n'a que faire de la vérité et cultive soigneusement ses petites illusions paranoïaques et obsessionnelles du monde.
    Il faut consulter cher monsieur...

    Metacriptic

    ReplyDelete
  2. Anonymous8:01 PM

    D'une part, Cahuzac a déclaré « ignorer » si le chef de l’État connaissait l'existence de son compte caché.

    D'autre part, dans les réseaux d'influence maçonniques on sait toujours beaucoup de choses...

    Dans un contexte économique catastrophique pour le peuple, la présence de francs-maçons dans les sphères du pouvoir (de droite et de gauche) démontre que cette organisation n'est ni philanthropique ni philosophique...

    Il est naturel de se méfier de cette sorte de secte qui impose le secret à ses membres. Qu'ont-ils à cacher, les frères la gratouille ?

    ReplyDelete
  3. Anonymous9:16 AM

    Le gouvernement est constitué d'une douzaine de francs-maçons, des maniaques du secret. Quand la clique gouvernementale parle de transparence, elle se moque des Français.

    ReplyDelete
  4. Anonymous9:26 AM

    Aux balais, citoyens !
    Vite, un grand coup de balai !
    Oligarques, énarques, francs-maçons, prédateurs financiers, parasites... à la poubelle !
    Instaurons la VIe République et la démocratie directe selon le modèle islandais.

    ReplyDelete