Friday, April 19, 2013

Les pervers narcissiques


« Manipulateurs, jouisseurs, dépourvus de la moindre empathie… les pervers narcissiques, dont le profil psychique est de mieux en mieux cerné, constitueraient 10% de la population. Son pouvoir de destruction est immense. Sa victime : le conjoint, le collègue de travail, se retrouve souvent inconsciemment manipulée, culpabilisée, puis menée dans un chaos psychologique et physique pouvant durer de nombreuses années.

Longtemps restées silencieuses, les victimes commencent à se faire entendre. Mais faut-il déjà avoir identifié le pervers narcissique, qui est-il vraiment ? Comment le reconnaît-on ? Comment s'extraire de ses griffes ? Y-a-t-il un profil type de la victime ?

Quelle est l’importance de l’éducation, des rôles spécifiques de la mère et du père dans la fabrique de cette perversion ? La société n’est-elle pas en train de se transformer en une fabrique de pervers ordinaires ?

Pour répondre à toutes ces questions :

Dominique Barbier, psychiatre, psychanalyste et criminologue, auteur de "La fabrique de l'homme pervers" aux éditions Odile Jacob.

Carole Richard, victime d'un pervers narcissique et auteur avec Mathilde Cartel et Amélie Rousset de "J'ai aimé un pervers" aux éditions Eyrolles. » 

La tête au carré









5 comments:

  1. Anonymous10:06 PM

    C'est évident : les gourous sont le plus souvent des pervers narcissiques, merci Dominique Barbier.

    ReplyDelete
  2. Anonymous11:25 AM

    Mais si, mais si !
    Gourous, lamas, Vénérables... sont des maîtres manipulateurs.

    ReplyDelete
  3. -Le syndrome de Peter Pan
    -Le pervers narcissique
    -le "vampirisme énergétique"
    -Le Manipulateur de l’Amour Érotique
    -DANDY?Il n’y a pas de dandysme sans narcissisme
    -Ruses, stratégies et tactiques des pervers narcissiques

    Extrait de ce dossier > "L'illusion du miroir":
    "Le bourreau "ou "pervers narcissique" suivant la pathologie dressée par Mme Hirigoyen, peut être un homme ou une femme ; la violence morale n'est pas l'apanage des seuls hommes, bon nombre de femmes sont des tyrans domestiques ; les médias donnent trop souvent l'impression que les harceleurs sont tous des hommes et nous devons bannir ce jugement erroné, les hommes victimes ont tout simplement plus de mal à parler de leurs souffrances.
    Quel que soit son sexe, son âge, sa nationalité, le bourreau a toujours le même
    comportement, il vampirise sa victime, buvant son énergie vitale. On peut mettre des années avant de se rendre compte du processus de destruction mis en place. Au commencement il peut n'y avoir que des petites brimades, des phrases anodines mais méprisantes, pleines de sous entendus blessants, avilissants, voir violents, c'est la répétition constante de ces actes qui rend l'agression évidente. Souvent un incident vient déclencher la crise qui amène l'agresseur à dévoiler son piège ; en règle générale, c'est la prise de conscience de la victime, et ses sursauts de révolte, qui vont déclencher le processus de mise à mort : car il peut y avoir véritable mise à mort psychique, où l'agresseur n'hésitera pas à employer tous les moyens pour parvenir à ces fins: anéantir sa proie.
    Le "pervers narcissique" est une personne totalement dépourvue d'empathie, qui n'éprouve aucun respect pour les autres, qu'il considère comme des objets utiles à ses besoins de pouvoir, d'autorité. Il a besoin d'écraser pour exister : et la proie rêvée reste l'enfant fragile et malléable, avec sa confiance illimitée et sa soif d'amour et de reconnaissance.
    Le bourreau ne possède pas de personnalité propre, elle est forgée sur des masques dont il change suivant les besoins, passant de séducteur paré de toutes les qualités, à celui de victime faible et innocente, ne gardant son véritable visage de démon que pour sa victime. Et encore peut il jouer avec elle au chat et à la souris, faisant patte de velours pour mieux la tenir, puis sortant ses griffes lorsqu'elle cherche à s'évader.
    Ce sont souvent des êtres doués d'une intelligence machiavélique, leur permettant d'élaborer des pièges très subtils.

    http://antahkarana.forumzen.com/t612-l-illusion-du-miroir

    ReplyDelete
  4. Ioannès5:00 PM

    merci Ambre pour ce dossier, ayant été victime d'une perverse narcissique pendant un an je vais étudier ça car je suis encore partiellement traumatisé par cette expérience même si elle remonte à presque deux ans...

    Amitiés, Ioannès

    ReplyDelete