Thursday, November 19, 2015

La Thaïlande prie pour Paris





Gérard G. vit en Thaïlande, il écrit :

« C'est pas Daech, c'est quand même les musulmans qui martyrisent le sud de la Thaïlande avec 4500 morts depuis dix ans. 


Ces guerriers courageux attaquent régulièrement : bus scolaire, moines et paysans au travail. On a pris comme habitude ici de lire ce genre d'infos. Je pense que dans peu de temps l'horreur grimpera plus haut dans des régions plus ouvertes : île de Phuket par exemple. Depuis 10 ans l'armée est en alerte ! »

Source de l'illustration : 

15 comments:

  1. Anonymous9:44 AM

    La violence des musulmans du sud de la Thaïlande donne raison à Mark Gabriel (né musulman et spécialiste de cette religion) quand il dit :
    "j'ai trouvé dans l'histoire de l'islam de ses débuts à aujourd'hui, une religion remplie de violence et de massacres, sans aucune idéologie valable ou quelque sens de la décence. Je me demandais : « quelle religion pourrait-elle excuser une telle destruction de la vie humaine ? » À partir de cela, je commençais à regarder les musulmans et leurs chefs religieux comme des fauteurs de violences."

    ReplyDelete
  2. Qui sont ces musulmans du sud de la Thaïlande ? Qui les forment?

    "Des centaines de musulmans thaïlandais reviennent chaque année des madrasas du Pakistan, d'Arabie Saoudite et de Syrie, et ouvrent des écoles coraniques où les disciples apprennent l'arabe et les vertus du rigorisme fondamentaliste. Leurs diplômes n'étant pas reconnus en Thaïlande, ils enseignent dans des écoles islamiques privées. Financées par les pays du Golfe, certaines de ces institutions professent les doctrines intégristes salafistes, et sont soupçonnées par Bangkok de faire le lit des islamistes."
    http://www.liberation.fr/planete/2005/03/02/terreur-islamiste-au-sud-de-la-thailande_511404

    "... à partir de 1974 le choc pétrolier va promouvoir brutalement sur la scène internationale l’Arabie Saoudite et son modèle musulman wahhabite. La manne des pétrodollars arrose même ce monde musulman « périphérique », nombre d’étudiants de ces pays vont se ressourcer dans les universités d’Arabie, découvrent le jihad, partent en Afghanistan se battre contre les Soviétiques. Tout gouvernement musulman à l’époque craignait des soulèvements à l’imitation de l’Iran chiite, aussi, l’influence sunnite wahhabite d’Arabie fut-elle la bienvenue. Les bénéficiaires[2] de cette manne saoudienne furent nombreux, en Malaisie (l’Assemblée de la Jeunesse Malaisienne), en Indonésie (le Conseil indonésien islamique de prédication, l’Union Islamique..). L’aide financière concerna également les écoles religieuses (madrasas), les universités, des bourses pour étudier au Proche Orient."
    http://www.institut-jacquescartier.fr/2014/01/islam-et-islamisme-en-asie-du-sud-est-les-formes-dune-radicalisation-christian-bernard/

    Bref, dès que l'islam s'islamise, le wahhabisme saoudien est derrière.
    Arabie Saoudite, copain des amerloques, d’Israël et des européens.

    ReplyDelete
  3. Anonymous8:17 PM

    comment

    ReplyDelete
  4. Anonymous12:39 PM

    your comment...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous12:40 PM

      your reply...

      Delete
  5. Anonymous12:40 PM

    my comment...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous12:41 PM

      my reply...

      Delete
  6. Anonymous7:59 PM

    Je n'y comprends rien !
    J'ai entré "comment", puis "your comment...", enfin "my comment..." à l'endroit indiqué - même chose en ajoutant "reply" - et, quand je clique sur Publish, rien ne se passe comme preview...
    AM I A ROBOT ?

    ReplyDelete
  7. Anonymous12:20 PM

    Bon, j'arrête : je voulais juste simuler une attaque d'ANONYMOUS sur votre site péféré.
    Signé : Michel AUFRAY

    ReplyDelete
  8. Anonymous12:44 PM

    Ben oui. On pourrait peut-être reprendre nos discussions passionnantes sur le sexe des anges, en attendant que toute cette agitation à propos des attentats de BOBOLAND-sur-SEINE et du stade de St FOOT-de-FRANCE retombe un peu.
    Notre "art de vivre" soit-disant national se résume-t-il à cela : https://www.youtube.com/watch?v=k6VyHwHoET0 = un groupe de HARD ROCK ... californien !
    Houpsland : "Nous sommes en guerre !" ; mais oui, pauv'pomme, c'est même toi qui l'a déclarée au Mali, avec ton pote sacré, Sarkozky qui s'était occupé de la Libye avec ton soutien, au lieu d'intervenir tout de suite en Syrie !
    Les Z.Z Top (= Zéro + Zéro)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous12:45 PM

      http://t.co/lT7wks8r5k

      Delete
  9. Anonymous5:54 PM

    Eh, oui : elle est belle "l'exception culturelle" franchouillarde.
    SCORE PROVISOIRE : 130 à combien déjà ?

    ReplyDelete
  10. Anonymous12:25 AM

    Certes, tirer au hasard sur des innocents est peu glorieux. Mais larguer des bombes au petit bonheur la chance du haut des cieux ou à l'aide d'engins téléguidés ne vaut guère mieux. Heureusement, l'aviation française ne commet jamais de dégâts collatéraux, c'est bien connu. Enfin, "bien connu"... Quelqu'un, à part Jean-Yves LE DR-HI-HAN, sait-il ce qui se passe exactement au Mali ? En dehors du fait que l'opération SERVAL, initiée en janvier 2013 pour "durer quelques semaines" [sic], est devenue l'opération BARKHANE, en août 2014, comme EPERVIER avait succédé à MANTA, au Tchad, dans les années 80 déjà... Black-out total, censure et propagande dont les médias s'inquiètent bien peu de soulever le couvercle (à peine une allusion, par-ci, par-là, aux viols commis par nos troupes : le repos du guerrier, kwâ !). Pourtant notre "chef de guerre" est bien mystérieux : trahir un "ami" tel que le colonel Khadafi est peu glorieux, mais trahir l'idéologie dont on se réclame - en l'occurrence le pacifisme de gauche - ne vaut guère mieux. Attila en culottes courtes, POURQUOI TUES-TU JAURES ?
    Onfray a raison : on va les bombarder encore longtemps ?
    Houellebecq n'a pas tort non plus : les Français, comme on dit, veulent moins de sondages, plus de référendums, de la démocratie vraiment directe ; http://www.medias-presse.info/lintegralite-du-jaccuse-hollande-de-houellebecq-publie-par-le-corriere-della-sera/43910
    Quant à la TRADITION : http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/tribune/les-aigles-deplumes-de-la-mort-aiment-le-diable

    ReplyDelete
  11. Anonymous10:59 AM

    DEFÊTISME :
    Qui disait qu'elle était morte, Notre TRADITION ? Je la trouve au contraire en pleine forme et fort pertinente, bien burnée pour une fois. Réjouissons-nous, mes Frères.
    Au S.D.F. de St DENIS, malgré les mauvaises intentions qu'on leur prête, les "human bombers" (angl. pour jap. "kamikazes") ont pris soin de ne faire aucune victime parmi le populo, hormis malheureusement ce chauffeur de car bien malchanceux. Leur intervention était avant tout, semble-t-il, une opération psychologique dirigée à l'encontre des jeux du cirque. D'ailleurs, quelques jours plus tard, à Wembley, nos pôvres bleus en étaient - paraît-il - encore tout remués, en dépit d'une Marseillaise à l'accent cockney et toutes ces belles illuminations black-blanc-beurre un peu partout. D'ailleurs une souscription est ouverte pour venir en aide à ces joueurs désemparés ; Karim Benzéma et Michel Platini se chargent de la collecte des fonds...
    Par contre, intra muros, les établissements visés étaient certainement de ceux où la bien nommée "consommation" est tarifée différemment, selon qu'elle vous est servi au comptoir, en salle ou en terrasse ; une autre spécificité typiquement parisienne : Liberté, Egalité, Fraternité obligent, dans ces commerces qui nous ont été présentés comme remplissant une fonction de service public, véritables agences Pôpaul Emploi de la convivialité made in France..
    Je passe sur ces chanteurs et autres (Christine and the G... !) qui de maîtres à danser se prennent pour des maîtres à penser : must the show really go on that way ?
    Je laisse plutôt la parole à la figure emblématique de l'intellectuel révolutionnaire, Régis Debray, qui évoque une société bâtie sur le "tout-à-l'ego".

    ReplyDelete