Tuesday, November 06, 2012

Le réchauffement climatique et la Rose-Croix




« Le réchauffement climatique aux USA. Il donne lieu à un rapport catastrophique ; au même moment EXXON mobil (25 milliards de CA) veut minorer l’importance de ce réchauffement. Pour cela elle trouve un scientifique, Patrick Michaels, qu’elle paye pour exprimer partout, partout le fait que seul l’antarctique se réchauffe et que la terre refroidit (livres, interventions télévisuelles, conférences à la demande). Elle rétribue des groupes de lobbying (40), de chercheurs, de médias pour faire pression sur l’opinion. » Chomsky et Compagnie.

Patrick Michaels, climatologue corrompu, ment comme un arracheur de dents. La terre se réchauffe. Mais, contrairement à ce que l'on nous dit, les activités humaines ne seraient pas totalement en cause.

Dans les années 1950, les initiés d'un ordre Rose-Croix répandaient d'étranges rumeurs. Avant la première conférence des Nations Unies sur l'environnement humain (Stockholm, 1972), qui a soulevé pour la première fois la question du changement climatique, ils affirmaient que la terre se réchauffe et l'amplification du phénomène provoquera de plus en plus de cataclysmes. Les rosicruciens précisaient que l'origine du réchauffement ne se situe pas sur terre mais dans l'espace.

Van Rijckenborgh, grand maître de la Rose-Croix d'Or, alerta ses disciples en ces termes :

« Ce qui se déclenchera d'abord, c'est une série de cataclysmes. Comme vous le savez peut-être par notre littérature, il existe ce qu'on appelle la plus haute sphère de chaleur. Elle se trouve au-dessus de l'ionosphère et entoure spécialement le champ de vie terrestre. Cette sphère de la plus intense chaleur correspond au stratum de feu situé sous la croûte terrestre. La conséquence logique des tensions accumulées dans cette sphère d'intense chaleur, c'est que toutes sortes d'explosions se préparent, tremblements de terre et autres calamités du même genre, qui se produiront par la suite. Elles concerneront le monde entier : nulle contrée ne sera préservée et l'aspect du monde s'en trouvera modifié. […]

Tous les peuples de la terre vont vers l'hystérie. Sur le plan psychologique, une intense chaleur s'est développée, toujours plus intense, une chaleur de crise, la chaleur de la fin. […]

L'humanité, surtout durant ces dernières décades, s'est battue à satiété. Elle a ensuite inventé des moyens de destruction si terribles qu'elle-même en est effrayée. Le monde entier frémit à la pensée d'une guerre atomique, car, chacun le sait, le recours à l'énorme puissance des armes nucléaires entraînera son anéantissement.

Mais pensez à ceci : entre-temps l'humanité a tellement délabré l'économie de la nature, et la crise se traduit actuellement par un tel état de tension, que la nature elle-même commence à réagir, tout comme le corps humain se rebelle lui aussi, lorsqu'il subit pendant longtemps un traitement à contre-sens. Le moment de la crise coïncide en ces jours avec la fin de cette période, ce qui est parfaitement compréhensible, vu le rapport indéfectible qui existe entre toutes les lois naturelles. »

Par ailleurs, Van Rijckenborgh révéla l'existence d'un plan visant à établir la dictature mondiale des loges occultistes. Il disait à qui voulait l'entendre :

« On mettra en scène ni plus ni moins que le Grand Retour du Seigneur, tel qu'il est dépeint dans les diverses prophéties apocalyptiques. Cette représentation minutieusement préparée sera accompagnée de phénomènes prodigieux de nature scientifique naturelle. Elle englobera le monde entier, troublant jusqu'à la moindre place. Chacun pourra être témoin et pensera : « Le Seigneur vient dans les nuées du ciel, avec tous ses saints anges ! »

Ensuite une intervention aura lieu dans le système gouvernemental de tous les pays et un gouvernement mondial sera instauré. »

(Jan Van Rijckenborgh, Démasqué.)


No comments:

Post a Comment