mercredi, juin 20, 2018

Les plans de la Synagogue de Satan

W.G. Carr : "Quand on lit "The Talmud Unmasked" ("Le Talmud sans masque" de Pranaitis), avec ses terribles extraits du Talmud (la Loi), il est clairement démontré que cet ouvrage effrayant n’est aucunement fondé sur la Loi Mosaïque, telle qu’on la trouve dans la Bible, mais forgé à Babylone, par les adeptes de Baal (le démon)".

La troisième guerre mondiale - le métissage généralisé - l'éradication de la spiritualité - Jérusalem capitale du gouvernement mondial.

par William Guy Carr

Discours du Rabbin Emmanuel Rabinovitch, prononcé lors d’une réunion du Conseil d’urgence des Rabbins d’Europe, tenu en Hongrie le 12 janvier 1952 :

(...) "Le but vers lequel nous tendons toutes nos forces DEPUIS TROIS MILLE ANS est en vue ; et, puisque cette prophétie est si proche de sa réalisation, il nous appartient d’accroître nos efforts en les décuplant. Je puis vous assurer en toute certitude que dans les dix ans à venir, notre race occupera la place qui lui revient de droit dans le monde : faisant de chaque Juif un roi et faisant de chaque Goy un esclave [...].


La Synagogue de Satan et la guerre

(Rabinovitch annonce la Troisième Guerre mondiale)... "qui dépassera en destruction toutes les prévisions calculables. Israël, évidemment, conservera sa neutralité ; en sorte que lorsque les deux blocs se seront mutuellement dévastés et épuisés, nous puissions proposer notre arbitrage en envoyant partout des "Commissions de Contrôle", là où auront sombré les patries. Cette guerre marquera le terme de notre lutte contre les Goyim." [...]

La disparition des "Blancs"

"Nous révélerons ouvertement notre identité avec les races asiatiques et africaines. Je peux avancer avec assurance qu’à présent les dernières générations d’enfants blancs ont vu le jour. Nos Commissions de Contrôle, ayant en vue d’une part les intérêts de la paix, d’autre part la cessation des tensions interraciales INTERDIRONT AUX BLANCS D’ÉPOUSER DES BLANCHES."

"De la sorte, la race blanche va disparaître, car le métissage des Blancs et des Noirs signifie la fin de l’Homme Blanc ; en sorte que notre plus mortel ennemi ne subsistera que comme souvenir. Alors s’ouvrira une ère de dix mille ans de paix et d’abondance : la Pax Judaïca ; et notre race régnera sans partage sur le monde. Notre intelligence supérieure nous met en état de demeurer les maîtres incontestés dans un monde peuplé de métis de Noirs."


L'éradication de la véritable spiritualité

— QUESTION : « Rabbi Rabinovitch, que pouvez-vous dire des religions variées après la Troisième Guerre Mondiale ? »

— Réponse de Rabbi Rabinovitch : « Il n’y aura plus du tout de religions. Non seulement l’existence d’une caste de prêtres demeurerait un constant danger qui menacerait notre Loi, mais la croyance d’une vie spirituelle dans l’au-delà alimenterait des forces de résistance contre nous. Nous maintiendrons cependant les rituels et les coutumes juives comme le signe royal de notre caste héréditaire ; renforçant nos lois raciales, en sorte qu’il ne soit permis à aucun Juif de se marier en dehors de sa propre race, ni qu’aucun étranger ne soit accepté par nous. » [...]

Jérusalem capitale du gouvernement mondial

Le RABBIN JULIUS T. LOEB nous dit : « Les Juifs qui gouvernent à Washington sont tous répertoriés dans le Who’s Who comme détenant la Fortune de la Nation en 1929- 1930, ainsi qu’en témoigne le titre attribué à Jérusalem : « ICI — À JÉRUSALEM — SE TROUVE LA TÊTE DE LA HAUTE-FINANCE AMÉRICAINE QUI RÈGNE SUR LE MONDE ENTIER ».

ASHER GINSBERG (HASHAD-HA-HAM : en hébreu = « Un parmi le Peuple ») : Le journal juif-allemand "Actualité juive", N°83, de 1921, se référant à lui le cite : « La seule vraie place future de la Ligue des Nations ne peut être ni Genève, ni La Haye ; Asher Ginsberg a rêvé de bâtir un Temple sur le Mont Sion, où les nations représentatives élèveront un Temple à la Paix éternelle. »

— « Viendra un temps, poursuit-il, où tous les peuples de la terre se rendront à CE temple en pèlerins pour déclarer solennellement, pour déclarer COMME UN FAIT, la paix éternelle. » 

Ainsi, précise William Guy Carr, ce n’est pas une nouvelle idée des Sionistes que Jérusalem doit devenir le siège du Gouvernement Mondial. En fait, toutes leurs ambitions se résument dans leur constante nostalgie célébrée par leur poète Izraeli Zangwill, dans ces mots : « Viendra un jour où l’humanité prendra garde au son de la trompette des Hébreux leur soufflant que la foi de tous les peuples du monde n’est autre que notre foi ».

2 livres de William Guy Carr : 




Le Commodore William Guy Carr (1895-1959), de la Marine Royale Canadienne, fut longtemps membré des Services de Renseignements et se consacra à partir de 1931, sauf pendant l’interruption de la guerre, à des tournées de conférences destinées à faire connaître la « Conspiration Internationale ». Il apporte bon nombre de preuves à l’appui de ses dires et des documents de première main, la plupart secrets et inédits.

L’ouvrage contient le récit de faits historiques échelonnés sur les trois derniers siècles, faits qui ne sont révélés nulle part ailleurs, sauf en de rares et fragmentaires exceptions.

Au cours des dix-huit chapitres de son livre, William Guy Carr nous dévoile tout le programme de domination universelle forgé par les « Illumines » — « Ceux qui détiennent la Lumière » — nom du petit groupe d’une trentaine d’hommes environ, organisé de 1770 à 1776 par Adam Weishaupt, un luciférien de la plus belle espèce.

Les « Illumines », appellation générique, historiquement exacte, s’applique en fait de nos jours à leurs descendants spirituels et charnels, les « Illuminati », chefs actuels, secrets et réels de la Subversion Mondiale, dont la Franc-Maçonnerie est l’élément le plus efficace, et des Forces Occultes dont le Communisme est de loin l’élément le plus redoutable.

C’est ce petit groupe de hauts subversifs qui tend à former un Gouvernement Mondial et travaille actuellement d’arrache-pied à la constitution des États-Unis d’Europe, piédestal obligatoire de la République Universelle d’après un « document controversé capital », aujourd’hui censuré...

W. G. Carr veut nous dévoiler les machinations occultes destinées à provoquer les diverses révolutions et guerres, qui, pour répondre aux projets des Illuminati, ont ensanglanté le inonde depuis 1773 et il présente les preuves à l’appui de sa thèse.

Pour consolider leur pouvoir et asseoir leur puissance, les Illuminati ne reculent devant rien : spéculations financières gigantesques, sociétés secrètes, infiltrations d’agents à tous les niveaux, formation de groupes et d’agents révolutionnaires, mafias, assassinats, campagnes de diffamation, chantage, corruption, etc.

On saisit mieux ainsi le déroulement des faits historiques car ils sont soulignés par cette « histoire parallèle » mais bien réelle, cette histoire occult(é)e qui se sert des êtres humains et surtout des plus hauts placés comme autant de « pions sur l’échiquier ».

W. G. Carr veut nous montrer que le danger est sur nos têtes — et davantage encore quarante ans après la parution de l’édition canadienne originale !... — et que le pouvoir occulte, d’inspiration satanique, qui lutte pour la Domination du Monde par l’argent, le chantage, la haine, les divisions et tous les péchés capitaux, ne peut être combattu par tel ou tel mode de gouvernement, telle ou telle idéologie, puisque — dit-il — ceux-là ne serviront que d’instruments de guerre, et les tenants de celles-ci que de « pions sur l’échiquier du monde »...

Il faudrait donc bien plutôt s’appuyer sur l’Amour de Dieu et du prochain, sur l’esprit de pauvreté et sur toutes les vertus qui découlent de la seule recherche de la volonté de Dieu. Seule cette politique permettra d’échapper à l’encerclement des Forces du Mal et de ne pas succomber.

Depuis deux cents ans que les forces de la Contre-Révolution Catholique et Monarchiste essuient échec sur échec, le moment ne serait-il pas enfin venu de demander à Dieu « SA » Solution pour qu’Il nous débarrasse du joug odieux de la « Synagogue de Satan » ?...

« Des pions sur l’échiquier » est un livre très important qu’il faut lire et relire. Un livre important par la quantité de faits historiques occultés, accumulés dans ses pages. Toute l’Histoire Secrète vous est ainsi dévoilée grâce aux explications d’un homme qui en savait beaucoup dans ce domaine.

Que l’Auteur, de formation anglo-saxonne, n’ait pas tout analysé à sa juste mesure et que la Conspiration Mondiale ait progressé depuis quarante ans, qui serait assez téméraire pour lui reprocher ?!...

*******

Racisme juif sans complexe en 2018



Le 13 juin 2018, Miki Zohar, un député du Likoud, parti au pouvoir en Israël, a dit que la «race juive» est la plus intelligente du monde et possède le «capital humain le plus élevé».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.