Monday, July 26, 2010

Contemplation




On ne s’improvise pas « guerrier spirituel », c’est une question de personnalité ou de « guna », littéralement « qualité fondamentale ».



Des contemplatifs, n’en déplaise à Joël Labruyère, ne peuvent s’engager dans le combat de la Nation Libre contre le nouvel ordre mondial. Leur nature les met à l’écart du siècle. Mais les véritables contemplatifs sont rares. Ces dernières années, des occidentaux sont devenus sannyâsins le temps d’écrire un livre. Ensuite, après cette mascarade, ils ont regagné la société pour enseigner et vendre leurs textes.





PDG et moine hindou

L’homme d’affaires Christian Fabre est devenu le moine contemplatif Pranavananda Brahmendra Avadhuta



Interview en français de Christian Fabre :


En Inde, des contemplatifs, qui ont tout abandonné même les livres sacrés, conservent dans leurs grottes ou dans leurs cabane un petit texte intitulé « Avadhûta Gîtâ ». Alexandra David-Néel, sensible à la pensée libertaire qu’elle avait partagée avec son ami Elisée Reclus, remarqua ce petit texte et le traduisit. Un avadhûta est, précise-t-elle, « un ascète, tout imprégné du sentiment de l’Unité méprise les rites, la pratique et les règles de conduite prescrits par les religions ou par les codes sociaux ».



No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.