jeudi, février 07, 2019

Un serpent antisémite

Et autres signes d'Apocalypse (Révélation)





Un serpent antisémite 

par Lotfi Hadjiat


Des crocodiles dans les rues en Australie, un serpent sur le Mur des Lamentations et des cafards volants par millions à la Mecque.

Ces derniers mois, les signes se multiplient pour les sceptiques. Essayons de les analyser modestement et raisonnablement. 

Satan, destructeur acharné de la paix

Le serpent d’abord, éminent symbole des puissances démoniaques. Que par ce serpent, le Diable se manifeste sur le Mur des Lamentations est tout à fait cohérent. Surtout quand ce serpent s’attaque à un pigeon. Le pigeon faisant partie de la famille des colombidés, et la colombe étant un symbole de la paix, ce signe signifie selon toute vraisemblance que Israël est dirigé par l’ennemi de l’humanité, Satan, destructeur acharné de la paix. Mais contre toute attente, les rabbins interrogés sont catégoriques, ce serpent n’est pas un signe ! Que ces rabbins nient ce signe est encore un signe. Mais il faut aller encore plus loin. Ce serpent se trouvait entre les pierres du Mur des Lamentations. Ce Mur étant le centre, le cœur religieux du judaïsme aujourd’hui, on peut tout logiquement en déduire que Satan a prix possession du cœur de cette religion. Les rabbins multimillionnaires, violeurs d’enfants et trafiquants d’organes le démontrent amplement

La Mecque envahie de cafards

Passons à la Mecque envahie de cafards volants. Les cafards, surtout lorsqu’ils pullulent comme à la Mecque ces derniers semaines, symbolisent éminemment la souillure profonde, enracinée, cachée, en l’occurrence celle des Saoud, maîtres de la Mecque. Les cafards vivent dans l’obscurité, dans les ténèbres, dans les entrailles de la terre et fuient la lumière ; dans les pays du Sud, lorsqu’on allume la lampe de la cuisine au milieu de la nuit, les cafards surpris par la lumière courent se cacher. Mais les autorités saoudiennes affirment pourtant que ces nuées intempestives de cafards ont été attirées par la lumière ! Ils ne croient pas si bien dire, lorsque les cafards sortent des entrailles du temps par millions c’est le signe avant-coureur d’un changement radical… le signe d’une purge, d’un nettoyage de l’ancien pour instaurer le nouveau. Ajoutons encore que les musulmans qui continuent naïvement d’aller à la Mecque soutiennent donc cette infernale souillure des Saoud, qui eux-mêmes soutiennent Israël ! Tout est cohérent. 


Crocodiles dans les rues

Pour finir, les crocodiles dans les rues en Australie suite à des inondations exceptionnelles. Le crocodile est un dévoreur d’homme, à l’image des Occidentaux au cours des récents siècles : génocide intégral des Tasmaniens, éradication des Indiens d’Amériques, des civilisations pré-colombiennes et j’en passe… 


Livre des révélations

La nature est un livre ouvert disait Galilée, c’est vrai, à nous d’en comprendre le langage, les signes. Pour Galilée, la nature est un livre où sont écrites des lois en langage mathématique. Très humblement, je dirais pour ma part, que la nature raconte aussi une histoire, en particulier l’histoire de l’humanité, la tragédie de l’humanité, qu’aucune loi humaine ne peut occulter, pas même la loi Fabius-Gayssot. 

Au regard des signes troublants de ces derniers mois, il semble que la nature veuille nous révéler des vérités. Les plus fanatiques diront que la nature est antisémite, et pensent sans doute déjà que le serpent qui se baladait entre les pierres du Mur des Lamentations est un serpent antisémite ! Même si une nuée de serpents sortait d’entre les pierres de ce Mur, les rabbins persisteraient à n’y voir aucun signe… même si ces nombreux serpents se disposaient sur le Mur en formant les mots suivants :

CESSEZ DE MARTYRISER, DE MENTIR ET D’ADORER LE VEAU D’OR.


*******
AU SECOURS !


Des Israéliens appellent le monde à intervenir au nom des Palestiniens. 

Trop, c'est trop ! "Les processus d’oppression, d’expulsion et de nettoyage ethnique des Palestiniens vivant en Cisjordanie s’étendent et s’approfondissent..." LIRE


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.