Sunday, March 18, 2012

Brèves de comptoir





... la radioactivité se concentre dans les champignons, ils vont dans les bois avec un compteur, et ils en trouvent des cageots et des cageots ces connards de Tchernobyl...

***

Ils font des greffes de foie de porc sur des humains, c'est au point.
- Là normalement la Sécu, elle a pas à gueuler, le foie de porc c'est quinze balles.

***

L'hindouisme se cherche encore.

***

C'est des moines qui marchent pieds nus sur des braises au milieu des crève-la-faim, c'est vraiment provoquer avec l'odeur...

***

Attention, ils vont vous laver le cerveau !
- J'y vais juste pour demander des renseignements.
- Attention, ils vont vous laver le cerveau.
- Oui, eh ben, ça lui fera pas de mal !

***

Les anges ont pas de trou du cul.
Si t'as pas de sexe t'as pas de trou du cul puisque ça va ensemble.

***

Tu fous le pape dans les bois pendant un mois et s'il bouge pas trop, en dessous la robe on devrait trouver des cèpes.

***

Quelqu'un qui est mort et qui ressuscite, c'est normal, mais quelqu'un qui n'a jamais existé et qui ressuscite, alors là, je sais plus.

***

La philosophie dans les cafés, la violence dans les lycées, c'était mieux avant quand c'était le contraire.

***

J'aime pas me promener, je me promène dans ma tête, pour la boue aux chaussures c'est pas pareil c'est pas la même boue.

***

Ils ne mangent pas, ils ne boivent pas mais ils travaillent.
- Depuis un an, je fais le ramadan à l'envers.

***

La philosophie, j'en fais pour le plaisir mais j'en ferais pas mon métier.
- C'est payé mes couilles en plus.

***
L'homme est violent naturellement, c'est biologique, c'est les cellules du cerveau, c'est dans la tronche.
Qu'est-ce que t'en sais ?
C'est dans la tronche.
Qu'est-ce que t'en sais ?
C'est le reste de la part animale de l'homme qui reste en nous.
Ah là ! Oui ! Là d'accord ! Il faut expliquer aussi.

***

Je vais arrêter de mettre des croquettes pour les chats du quartier, l'hiver est fini, je ferme, comme les Restos du cœur.

***

En Chine, y a pas les droits de l'homme et ça les empêche pas d'être des milliards...
Moins t'as les droits de l'homme, plus t'as d'hommes, c'est recta.

***

... avec ce qu'on mange si on finit en Alien faudra pas pleurer !

***

L'astrologue de la télé, il avait le sida, il le savait pas, vous parlez d'un astrologue...

***

... Ce qu'il faudrait, c'est une révolution mentale.
... Une révolution mentale, les gens ne voudront jamais.

***

Les vaches sont tombées malades en mangeant du mouton, comme quoi c'est plutôt le mouton qu'y faut pas manger, quand ta femme est malade avec les fruits de mer tu fous pas ta femme dehors, tu jettes les fruits de mer, de toute façon c'est pas possible que les vaches deviennent énormes en mangeant que de l'herbe, en mangeant que de la salade, on maigrit.

***

L'intellectuel, il parle, il parle, mais à la fin c'est rien qu'une bouche à nourrir.

***

Hitler, un truc qu'il a fait bien c'est les costumes.

***

La justice, c'est que Dieu qui peut la rendre !
- Mais non.
- Que lui.
- Mais non, les dossiers sont trop compliqués maintenant.

***

Elle traite ses rosiers avec du produit à pucerons et après elle aligne ses gosses pour leur traiter la tête contre les poux, elle fait tout le monde avec le même produit, quand on n'a pas d'argent, on fait comme on peut.
- Et puis c'est bien finalement de traiter ses enfants comme les rosiers.
- Je sais pas si c'est bien, c'est comme ça.
- Les poux, c'est un genre de pucerons.
- Je sais pas si c'est un genre de pucerons, c'est comme ça... en tout cas, elle a des belles roses, je sais pas si les petits ont des bonnes notes, mais les rosiers ont des belles roses.

***

En tuant des moines les Arabes vont au paradis et les curés en se faisant égorger ils montent au paradis aussi, alors franchement je vois pas le problème... c'est des histoires entre eux... entre croyants... ça nous regarde pas... nous on pique une voiture et on va en taule... alors.., les tribunes de Roland-Garros, je te foutrais ça au boulot, moi!

***

Bernard-Henri Lévy, on l'appelle philosophe parce qu'il vit avec une pouffiasse et qu'il arrive à la supporter, c'est pour ça.
- Il faut de la philosophie pour une conne pareille.
- Elle est belle cette femme, je trouve.
- Les philosophes, ils ont toujours des pouffiasses, Marx, tout ça, ils se tapaient des boudins.
- Connais pas la femme de Marx.
- Toutes les Russes de l'époque, c'est des boudins.
- Maintenant avec la mafia russe elles sont belles, c'est des putes.
- La fin du mur de Berlin, résultat les Russes, c'est des belles putes.
- À la limite c'est mieux.
***

Jean-Marie Gourio


3 comments:

  1. Merci, c'est excellent. Alors, M. Bouddhanar, on se la fait quand, cette bouffe végétarienne ?

    ReplyDelete
  2. Bonjour,
    Des agapes végétariennes sont prévues au THELEMA SANGHA, le rendez-vous des trublions dont le Vinaya ne contient qu'un précepte : "Fais ce que voudras".

    ReplyDelete
  3. Dans trublion, il y a lion. Le lion, dans certaines traditions africaines symbolise la recherche de ce qui est caché, car il griffe le sol de ses pattes. L'abbaye de Thélème me va bien, d'autant qu'elle est mixte et que j'ai un faible pour le sexe dit faible.
    Mais à Audes, il y a un petit bistrot tenu par des hollandais au bord du canal, au lieudit "Magnette" où l'on entend chanter les oiseaux, loin de tout (il faut juste leur demander d'enlever Kate Bush qui passe en boucle).

    ReplyDelete