Saturday, March 17, 2012

Salon du Livre 2012





Carlyle disait : « La véritable université de nos jours est une collection de livres ».

Dans Esquisses morales et littéraires, Thomas Brunton écrit : « On a souvent dit et répété que les livres se font avec les livres et que rien n'est plus facile que de copier. Mais, pour rendre utiles tous les matériaux rassemblés en vue d'une publication spéciale, avoir de la justesse dans l'esprit et ramener toutes ses pensées sur un même sujet, préciser toutes les opinions, quel est le fond et la forme que l'on doit adopter, il faut s'éclairer de toutes les divergences, de toutes les critiques, et ne publier que ce qui a un intérêt indiscutable pour créer un livre substantiel. Il ne s'agit plus seulement de copier, il faut du discernement, du goût, du travail et de l'expérience ».

Le 32ème Salon du Livre se tient Porte de Versailles jusqu'au lundi 19 mars. Les organisateurs attendent plus de 200 000 visiteurs, ainsi que 30 000 professionnels (libraires...), 1200 éditeurs et 2500 auteurs.

Du développement personnel au développement essentiel

Reçu pour la circonstance, Du développement personnel au développement essentiel de Charles Antoni (l'auteur sera au Salon du Livre le dimanche 18) traite de la véritable méditation, de la contemplation, de la liberté, de la force interne qui fait la grandeur des hommes...

La conscience et le potentiel enfoui dans le tréfonds de l'être ne doivent plus être le domaine réservé des religions et des sectes. Chacun peut se réapproprier sa vie intérieure sans se soumettre aux dogmes ou à l'autocratisme d'un gourou. Pour cela, il est nécessaire de retrouver sa confiance en soi et de refuser que les autres décident pour soi-même.

Les pouvoirs religieux et séculiers ne cessent de dévaloriser les gens. Hier, l'Eglise stigmatisait les pécheurs. Aujourd'hui, la publicité voit un crétin dans chaque consommateur (Les sketchs publicitaires mettent souvent en scène des personnages immatures et stupides). Quant aux politiciens, ce sont des manipulateurs qui perpétuent leur odieux système oligarchique, repeint en bleu ou en rose selon le parti au gouvernement, en abusant du pouvoir de décider pour autrui. L'autre c'est le citoyen à qui l'on fait croire qu'une sorte d'indignité le rend incapable de participer directement à la vie de la cité.

Le livre de Charles Antoni permet de comprendre qu'il faut « prendre sa vie en main et en être totalement responsable ». Il contient des conseils qui peuvent mettre fin à toutes les formes de sujétion. C'est une clé de la véritable liberté.






Dédicaces des auteurs de L'Originel
Le dimanche 18 mars 2O12, de 15h à 21h

Charles Antoni, auteur de Verticalité et Du développement personnel au développement essentiel.

Franck Terreaux, auteur de L’Éveil pour les paresseux et de L'Art de ne pas faire.

Don Marcelino, auteur du Voyage sacré amérindien.


2 comments:

  1. Merci pour votre bel article ! Il est rafraichissant de constater à quel point monsieur Charles Antoni n'est pas de ceux qui pratiquent la langue de bois , fait plutôt rare de nos jours et qui mérite d' être signaler ! Grâce lui en soit rendu !

    Bien amicalement à vous,

    Dominique Giraudet

    ReplyDelete
  2. Anonymous8:28 PM

    Merci bouddhanar
    De sempiternelement nous donner la lecon denvoyer se faire f....
    Les donneurs de leçon.
    Merci de faire de la pub à des commerçants du spirituel
    Comment ne pas servir ce qu'on croit combattre?
    Le problème avec les bouddistrmarxisteantireligieux c'est qu'ils finissent par sentir très vite ce qu'ils chassent;le curé.

    Merci d'être toi
    Meilleur preuve de Lui...

    ReplyDelete