Tuesday, March 27, 2012

Messages d'amour israélo-iraniens






Le pouvoir rend fou. Et, quand une civilisation dispose d'armes de destruction massive, il est vital de faire entendre la voix des populations. La passivité du peuple-troupeau a trop souvent permis des tragédies. Maintenant, grâce au Web, il est possible d'exprimer des opinions qui s'opposent aux plans des gouvernants haineux.

D'un côté, des dirigeants veulent rayer Israël de la carte. De l'autre, on parle de bombarder et de « vitrifier l'Iran ». Mais le message d'amour des Israéliens envoyés aux Iraniens permettra peut-être de contrer le risque d'un bombardement qui mettrait le feu aux poudres au Moyen-Orient et dans une grande partie du monde. Ce message est : « Iraniens, nous ne bombarderons jamais votre pays. Nous vous aimons ».

Des Iraniens ont répondu positivement à ce message, comme cette dame qui dit :

« je suis une dame iranienne. Je viens de voir votre beau message à mes compatriotes.

Lire votre message m'a mis les larmes aux yeux et du chaud au cœur. Je veux seulement vous assurer que nous Iraniens pensons la même chose, nous ne voulons que la paix et la beauté sur la terre, nous haïssons la guerre et les tueries, nous sommes tous les parties d'un même corps et c'est une douleur de voir un être humain souffrir puisqu'il ou elle est une partie de notre âme.

J'ai toujours été curieuse de ce que vous puissiez nous haïr, de votre côté, parce que je suis convaincue que le vrai visage des Iraniens ne vous aura pas été présenté…

Somme toute, je voudrais seulement vous remercier pour votre très beau message et dire que nous vous aimons tous parce que vous êtes nos frères et nos sœurs. La seule chose qui compte, c'est la beauté du cœur, et pas la culture, la langue, la couleur de peau, la religion ou la patrie. » (Message rapporté par Fred Petrossian dans Rue89)

Si l'initiative prend de l'ampleur et parvient à neutraliser les va-t-en-guerre des deux camps, le Web pourrait faire naître la démocratie directe. La démocratie directe, c'est la véritable démocratie qui met fin à la professionnalisation de la politique et au règne de l'oligarchie. 


No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.