Sunday, February 14, 2016

De l'accusation de complot

11 février 2016, remaniement des Branquignols. NajatVallaud-Belkacem ne quitte pas la clique gouvernementale des incompétents et reste à la Rééducation nationale.


par Salim Laïbi (Le Libre Penseur)


Clairement insuffisante mais systématique, l'accusation de « complotisme » a le pouvoir magique de discréditer tout questionnement. C'est une accusation de blasphème très proche des dogmes religieux traditionnels, utilisée par le monde moderne dégénéré pour pouvoir survivre. Cette technique, somme toute curieuse, est utilisée par un monde qui, lui-même n'a de cesse de moquer les dogmes et doctrines célestes et l'incrimination se transforme vite en réquisitoire avec des mots enchanteurs comme paranoïaque, antisémite, révisionniste, exalté, hurluberlu, et au mieux fantaisiste. Technique aggravée par la légèreté avec laquelle ces sujets sont traités : omissions, mensonges, manipulations ... Cette accusation s'est vite transformée en condamnation éternelle d'hérésie, l'inquisition médiatique ayant émis sa fatwa que tous doivent suivre et appliquer.

Pourtant des complots il y en a toujours eu. Des petits complots, familiaux ou professionnels jusqu'aux complots internationaux. L'objectif du complot peut être l'obtention d'un poste, un marché donc de l'argent ou tout simplement la mort de quelque personne dont on voudrait hâter l'issue fatale pour cause d'héritage ou de viager traînant un peu trop en longueur. La presse regorge de ce type d'informations dans ses pages des faits-divers. [...]

Selon l'écrivain britannique Antony C. Sutton, le complot quel qu'il soit se caractérise par trois traits distincts. Premièrement, il doit être secret, fomenté à l'abri des curieux, surtout des autorités. Car le complot doit porter sur des projets illégaux et là est sa deuxième caractéristique, car l'illégalité est inhérente au complot. Enfin, les comploteurs doivent avoir les moyens de réaliser et mettre en application leurs machinations, autrement ce ne serait que bavardages stériles, sans conséquences. On observe que ces trois conditions sont systématiquement réunies dans les cas précédents : réunions secrètes dans de grands hôtels, accord illégal et contrevenant aux lois que tous connaissent et promeuvent dans le monde entier puis, enfin, une concrétisation avec traduction dans les faits et des milliards d'euros à la clé.

Complots historiques

Différents complots de grande ampleur ont été dénoncés dans l'histoire récente. Le meurtre d'Henri IV par F. Ravaillac est maintenant admis de tous, ce fut un complot. Celui de l'incendie du Reichstag a même permis au parti national socialiste hitlérien de prendre le pouvoir, en accusant les communistes d'avoir mis le feu. L'affaire du Business Plot du général Smedley Butler qui devait assassiner Franklin Delanoe Roosevelt en 1933 avec une armée de 500 000 hommes et la complicité du grand-père Bush, Prescott de son prénom et Skull & Bones ! On connaît aujourd'hui la fameuse opération Northwoods qui devait, après une fausse attaque de Cuba contre les USA, créer un casus belli et enclencher une guerre légitime. Les opérations européennes – c'est un secret pour personne – Gladio et Ergenekon ont été montées par la CIA. La loge maçonnique P2 a joué un rôle très important dans de multiples attentats italiens afin, encore une fois, de pouvoir accuser les communistes et ainsi durcir des lois et manipuler les peuples par la peur et la terreur. La guerre du Vietnam, carnage historique et inutile, a été enclenchée après une fausse attaque vietnamienne dans le golfe de Tonkin. Les Américains ont accusé les Nord-Vietnamiens d'avoir attaqué l'USS Maddox, le fameux 4 août 1964. Rien de cela n'a existé ; tout est faux et inventé de toutes pièces pour pouvoir aller en guerre. C'est un rapport public de la NSA qui le dit et non un sombre site conspi ... Rien de plus officiel et pourtant, les gens continuent de croire des assassins qui ont produit un faux rapport conduisant à larguer plus de 7 millions de tonnes de bombes, plus de 2 fois la quantité larguée par les alliés en 39-45 ! Résultats : plusieurs millions de morts vietnamiens, des terres rendues arides à cause de l'agent orange de Monsanto, des millions de malformations congénitales, etc.


Les fiches du Grand Orient

Une autre affaire qui a fait beaucoup de bruit à son époque, c'est la fameuse affaire des fiches du Grand Orient, en 1905. La loge maçonnique irrégulière s'est permis le luxe de ficher tous les officiers français afin de freiner l'accès aux grades supérieurs des militaires catholiques pratiquants. Ceci en favorisant, évidemment, les carrières des frères militaires triponctués. Certains trouvent dans cette manœuvre ahurissante de culot, la raison de la chute de la puissance militaire française puisque les meilleurs soldats ont été remplacés par les plus médiocres. Le piston et l'appartenance maçonnique des officiers leur suffisaient pour gravir les échelons de la hiérarchie. La suite a donné raison à cette théorie.


Une fois c'est un hasard. Deux fois c'est une coïncidence. Trois fois c'est un complot !

Plus près de nous, on sait aujourd'hui que le GIA algérien est un montage des autorités criminelles d'Alger pour discréditer une révolte populaire légitime. Les services de sécurité ont tué des dizaines de milliers de personnes en se faisant passer pour des islamistes barbus intégristes (cf affaire des moines de Tibhirine). Ce qui est clairement impardonnable et sidérant c'est que les complots et mensonges, pourtant clairement prouvés par des faits indiscutables, puissent se reproduire et se répéter à l'envi, sans aucune réaction des masses ou de leurs élites ! L'armée américaine, dans ses manuels de guerre, a coutume de dire « Une fois c'est un hasard. Deux fois c'est une coïncidence. Trois fois c'est un complot ! » Réflexion saine d'un corps de métier qui n'a pas le droit à l'erreur, car cette dernière le mènerait à sa perte. [...]

Le génocide sans fin

Le plus grand complot de tous les temps, par le nombre de morts qui dépasse largement celui des deux guerres mondiales, du terrorisme et des épidémies : la cigarette. La mise à disposition du public de 79 millions de pages des rapports internes de 50 années d'industrie cigarettière donne le tournis et a permis la publication du récent livre de Robert Proctor, professeur à l'université de Sranford, « Golden Holocaust ». Avec 752 pages de révélations fracassantes ayant nécessité dix années de travail, ce livre explosif constitue un réquisitoire à charge contre l'industrie du tabac. On y apprend que Big Tobacco a corrompu toutes les autorités imaginables pour imposer son poison radioactif aux masses : écoles et universités, médecins, juges, médias... Le trust avide de tumeurs a voulu développer une « écurie » de savants serviles ; ce sera l'objectif du projet « Cosmic » né d'une réunion de 1987 !

Même l'ACLU, la ligue des droits de l'homme US a fait campagne pour les cigarettiers après avoir reçu un joli chèque. Ils ne pouvaient pas résister à l'élan de défendre la « liberté » humaine de mourir atrocement d'un cancer ! Il faut bien saisir qu'il est question dans le monde de 5,5 millions de morts par an, sans oublier les millions de chimiothérapies, d 'opérés, de veuves et d'orphelins... Le coût total pour la société est incalculable. Certains estiment le nombre de morts pour le 21e siècle à un milliard, un nombre vertigineux ! La cigarette est l'invention la plus meurtrière de l'Humanité selon le Pr R. Procror. La mafia criminelle de Big Tobacco déversait ses milliards pour tordre la réalité à son avantage :

« aucun rapport entre le cancer et les cigarettes, le cancer est dû à des prédispositions génétiques... »

Devinez quel sera le chef d'accusation des procureurs fédéraux contre Big Tobacco :

« Préparation et exécution d'un vaste complot depuis un demi-siècle pour tromper le public » !

Résultat : une amende de 250 milliards de dollars échelonnés sur 20 ans ce qui prouve définitivement la culpabilité des cigarettiers. Comme nous y ont habitués ces procès de « class action » ridicules aux États-Unis, il va de soi que personne n'ira en prison malgré la gravité des faits et le nombre de morts. Il suffira comme toujours de payer quelques milliards de dollars et les affaires reprendront de plus belle, au pays de l'oncle Sam.

Le plus grand casse de l'histoire humaine

Le complot intellectuel et financier le plus fou fut celui de la création de la banque centrale américaine ou Federal Reserve (Fed) ! Pendant les fêtes de Noël 1913, un groupe de banksters s'est réuni sur une île très éloignée de la capitale (Jekyll Island) afin de faire main basse sur toute la monnaie américaine ! Ils se sont octroyés le droit de battre monnaie sans aucune raison si ce n'est tromper le monde pour le dominer. La maçonnerie des Skul & Bones ainsi que des émissaires européens de Rothschild vont tous se mettre autour de la table pour réaliser ce qui sera le plus grand casse de l'histoire humaine. Eustace Mullins, sous la direction d'Ezra Pound, publiera un ouvrage extraordinaire dans lequel il détaille toutes les étapes de cette machination. Quand son livre parut en Allemagne en 1955, l'armée organisa un gigantesque autodafé de 10 000 pièces. Elle emprisonnera également E. Pound dans un hôpital psychiatrique, de longues années.

Le 11 septembre 2001

L'exemple le plus frappant d'accusation de théorisme du complot est celui des attaques du 11 septembre 2001. Aucun événement au monde n'a été entaché d'autant de mystères, magouilles, mensonges, zones d'ombres, assassinats suspects, obstruction, destruction de milliers de preuves... et donc source de questionnements légitimes. Jamais un événement de cette ampleur n'a été traité de la sorte, puisqu'aucune enquête criminelle n'a été réalisée pour trouver les coupables. Pourtant, dès qu'il s'agit de poser des questions simples, c'est l'hallali général. Les insultes fusent, la diffamation est en embuscade, c'est une boucherie. Les journalistes les moins corrompus n'osent même pas poser de questions de peur de perdre leurs places. C'est ainsi qu'on a pu observer les visages des animateurs/journalistes complètement altérés et décomposés – signe d'un profond malaise – dès l'irruption dans la conversation, du sujet qui fâche ! Les autres ont choisi leur camp depuis longtemps et ont intégré les éléments de langage adéquats car ils n'ont pas l'intention de redescendre dans l'échelle sociale en perdant leurs avantages; il est question donc, encore une fois, d'argent.

Cet événement, aux conséquences planétaires, est capital à démêler pour en saisir les tenants et les aboutissants, car il constitue une clé de lecture indispensable à la compréhension des enjeux actuels ainsi qu'à la découverte de la vraie nature de nos élites.

Extrait du livre

AUX PREMIÈRES LOGES D'UN CHAOS PLANIFIÉ
de Salim Laïbi

7 comments:

  1. Au sujet de la Fed, les Bancksters se sont réunis sur l'île de Jekyll en novembre 1910 pour mettre au point la Fed, puis après avoir soutenu l'élection du nouveau Président W. Wilson, ils firent voter le 23 décembre 1913 (au moment où beaucoup d'élus étaient partis pour les fêtes) de confier à la FED la gestion de l'argent des USA !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci de votre contribution. Il s'agit bien de l'île de Jekyll (pas de Gekyll).

      Delete
  2. Je suis globalement d'accord avec ce qui est dit. Néanmoins j'ai quelques réticences avec les jugements a-postériori qui sont plus faciles à porter. Mais dans le contexte les choses apparaissent plus complexes.

    ReplyDelete
  3. Anonymous9:18 AM

    J'approuve totalement le qualificatif "Branquignols" pour désigner les ministres incompétents qui dirigent la France. L'attitude de Belkacem est insupportable. Ce n'est pas de cette façon que les jeunes accepteront la parole des profs notamment à propos des chambres à gaz de la 2ème guerre mondiale. C'est un des thèmes qui confortent les complotistes dans leur position anti-gouvernementale. Des études fiables en français et en anglais sur ce point de l'histoire sont interdites en France. Cette interdiction est totalement incompréhensible c'est un déni démocratique qui fabrique des complotistes et alimente une révolte qui va de la petite délinquance jusqu'à la lutte armée du côté des extrémistes pseudo-religieux.

    ReplyDelete
  4. Anonymous10:46 AM

    Même Béachel le reconnaît enfin dans son dernier livre, dont le titre provocateur constitue - au choix - un oxymore ou un pléonasme, témoignant de la modestie notoire de l'ex-"nouveau philosophe" qui écrit donc, dans L'esprit du judaïsme : "En accord avec les autorités du IIIème Reich, toute une génération a accepté d'être menée à l'abattoir, avec le sens du sacrifice que l'on reconnaît à ce peuple, pour qu'ensuite leurs descendants puisse invoquer ce génocide, l'Holocauste, comme on sort un joker de sa manche, quand l'un des leurs sera mis en cause".

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous2:35 PM

      " ... puisseNT ... " : c'est ARIEL, spécial cul-et-chemise, qui a corrigé les épreuves ?

      Delete
  5. Anonymous8:19 AM

    Honte à Belkacem ! La ministre de l'Education nationale est la cheville ouvrière de l'entreprise de perversion de l'enfance. Elle exécute le plan des loges satanistes où se retrouvent les politiciens, magistrats, religieux... PEDOPHILES ! Elle a dit sur la théorie du genre: «Il est essentiel d'enseigner aux enfants le respect des différentes formes d’identité sexuelle, afin de bâtir une société du respect».

    ReplyDelete