samedi, mai 19, 2018

Contre-initiation et contre-tradition, les brûlots de Kerry Bolton



Israël Shamir rappelle la définition de la contre-initiation formulée par Alexandre Douguine.

"René Guénon, dit Israël Shamir, a formulé le concept de la contre-initiation. Les contre-initiés sont des adeptes entièrement convertis à l’aspect ésotérique d’une foi, mais qui agissent à l’encontre de ses buts profonds. Pour lui, les satanistes, ou certains francs-maçons, sont les adeptes d’une contre-initiation. 

Mais Alexandre Douguine a proposé une interprétation différente : c’est entre elles que certaines religions agissent mutuellement à la manière de groupes de « contre-initiation ». Le judaïsme et le christianisme constituent un couple de ces religions ainsi mutuellement contre-initiées. Elles sont apparues et se sont développées en même temps, dans les premiers siècles après Jésus Christ, époque où les Pères de l’Eglise, d’un côté, et les Tanaïm et les Amoraïm, de l’autre, composaient, en pleine connaissance de leurs adversaires, leurs commentaires de la Bible mutuellement anathémisants. Un juif studieux convenablement formé se comporte comme un contre-initié dans la société chrétienne, et un prêtre chrétien, dans l’Etat juif, sape la loyauté aveugle des juifs. Ce n’est pas un hasard, si le christianisme est en butte aux persécutions, dans l’Etat juif. Pour vivre, le christianisme doit lutter contre la tendance judaïque, quand bien même elle se serait accoutrée des oripeaux d’un mouvement non-religieux. Néanmoins, la symétrie (entre judaïsme et christianisme) n’est pas totale."

Les forces contre-initiatiques qui chamboulent les religions, sont-elles aussi à l'oeuvre dans le domaine politique et noyautent-elles le mouvement social afin d'instaurer une dictature mondiale ou le règne de la contre-tradition ?

"La gauche, écrit Israël Shamir, y compris la gauche communiste, est manipulée par les super-riches dans leur propre intérêt. Ceux-ci conspirent pour détruire la tradition et créer un ordre collectiviste et despotique, à l’échelle mondiale, soumis à leur férule, et la gauche n’est qu’un ramassis d’idiots utiles pour ces grippe-tout assoiffés de pouvoir politique. Voilà la thèse de [...] l'ouvrage de Kerry Bolton “La révolution par le haut” (Revolution from Above).

Le but des contre-initiés est l'instauration d'une société planétaire contre-traditionnelle, c'est-à-dire satanique. Nous pouvons constater quotidiennement que ce plan est en partie réalisé.

Récemment, Kerry Bolton a écrit "Les mouvements occultes et subversifs : Tradition & Contre-Tradition dans la lutte pour le pouvoir mondial". Dans ce livre, Bolton examine le rôle des sociétés secrètes dans les révolutions, l'ébranlement des religions traditionnelles dans la poursuite d'une «religion syncrétique» mondiale, l'utilisation des Nations Unies et de l'Union européenne, et le vieux rêve des siècles de reconstruire le Temple de Salomon comme le centre d'une république universelle.


Les livres de Kerry Bolton ne sont pas traduits en français. La France est l'un des pays les plus farouchement contre-traditionnels d'Occident. La liberté d'expression y est plus bafouée qu'aux USA. (Pour l'instant, la liberté d'expression des Américains est protégée par le premier amendement de leur Constitution.)

Quelques livres de Kerry Bolton :



Tradition & Counter-Tradition in the Struggle for World Power
From Jacobin France to the Occupy Movement
Multicultralism, Globalisation and the New World Order.





The Enduring Legacy 


PDF gratuits de Kelly Bolton





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.